• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
PETITES PROVOCS ENTRE AMIS
Paris, le 12 octobre 2009

Jeremy Burgess : le chef mécanicien de Rossi se confie...

Jeremy Burgess : le chef mécanicien de Rossi se confie...

A 56 ans, Jeremy Burgess est l'un des piliers du team le plus convoité du MotoGP : celui de Valentino Rossi ! Insistant sur la contribution du n°46 dans la réussite de la Yamaha M1, le chef mécano australien n'hésite pas à égratigner Jorge Lorenzo...

Imprimer

Chef mécanicien de l'octuple champion du monde italien depuis ses débuts en 500 cc en 2000, Jeremy Burgess a également participé à la gloire de Freddie Spencer, Wayne Gardner et Mike Doohan. Discret et efficace, l'australien possède une solide expérience et un palmarès enviable... ainsi qu'un attachement et une admiration sans faille pour "son" pilote Valentino Rossi !

Le chef mécanicien de Rossi se confie...

Plaquant Honda fin 2003 après 21 ans de carrière pour suivre le prodige de Tavullia chez Yamaha, le natif d'Adélaïde a connu la joie de ramener le titre à la firme aux trois diapasons en 2004, puis le doute en 2006 et 2007, lorsque le n°46 a dû s'incliner face à Nicky Hayden puis Casey Stoner.

"Je pense que la compétition moto ne sera plus jamais la même parce que Valentino Rossi a montré qu'il pouvait gagner sur une Honda avec laquelle les autres pilotes pouvaient gagner, et qu'il pouvait ensuite prendre une Yamaha sur laquelle les autres pilotes ne gagnaient pas régulièrement et s'imposer avec", analyse le chef mécanicien.

Le chef mécanicien de Rossi se confie...

Brillant artisan du retour au plus haut niveau de Yamaha - après douze années sans sacre en catégorie reine -, Jeremy Burgess se souvient aussi de la progression étape par étape de la Yamaha M1 : "je ne pouvais pas arriver chez Yamaha en hurlant et en changeant complètement leur manière de faire, il était nécessaire de travailler avec Valentino et les ingénieurs pour résoudre leurs problèmes. (...) Nous avons dû changer de direction d'une manière diplomatique, sans que certains se retrouvent responsables des erreurs"...

Une machine clés en main pour la gagne ?

Délaissant les fameuses culasses à cinq soupapes et adoptant la motorisation "big-bang" durant l'intersaison 2003-2004, Burgess et Rossi ont progressivement aiguillé Yamaha sur le chemin du succès et fait de la M1 la moto la plus homogène du plateau.

Le chef mécanicien de Rossi se confie...

"De la perspective de l'ingénieur, mon objectif est de bâtir une moto que tous les pilotes puissent piloter. La moto développée par Valentino Rossi est très bien réglée et les pilotes qui arrivent ici n'ont pas à se soucier du développement", insiste Burgess... à l'intention évidente de Jorge Lorenzo, actuel coéquipier de Valentino Rossi et qui lui dispute la tête du championnat du monde ! Alors que le pilote majorquin se défend de profiter de l'expérience et des réglages de son rival, le chef mécanicien de Rossi a donc une autre vision des choses...

Le chef mécanicien de Rossi se confie...

Selon lui, les pilotes arrivant aujourd'hui chez Yamaha n'ont guère à se préoccuper du développement de la 800 cc et disposent d'une base de réglages suffisante pour briguer la victoire chaque dimanche... "Il n'est pas aussi facile de développer la moto que de la piloter : avec Valentino nous avons un pilote qui développe la moto, et de l'autre côté du garage nous avons un autre pilote qui n'a qu'à la piloter", assène le chef mécanicien !

Cependant, s'il est indéniable que l'expérience et le talent de la "Dream Team" composée de Rossi et de ses mécaniciens profitent à Lorenzo, la différence de gabarit et de pilotage entre les deux coéquipiers - Lorenzo conservant souvent une vitesse de passage en courbe supérieure à celle de Rossi - excluent un "pompage" pur et simple des réglages de l'un ou de l'autre lors d'un Grand Prix.

Le chef mécanicien de Rossi se confie...

D'autant qu'avec cinq victoires, neuf pole et 17 podiums depuis ses débuts en catégorie reine en 2008, le parcours de Jorge Lorenzo a dépassé le stade initiatique. Fort de ses deux titres en GP 250, il commence lui aussi à mettre le gant sur les subtilités de mise au point de la M1 : lors du dernier Grand Prix à Estoril, le n°99 s'est brillamment imposé avec plus de 23 secondes d'avance sur un Rossi visiblement incapable de régler sa machine pour la course (lire Moto-Net.Com du 5 octobre 2009)...

A trois courses de la fin de saison (Philip Island, Sepang et Valence), les capacités de Rossi et de son équipe suffiront-elles à faire la différence face à la vélocité et la fougue d'un Jorge Lorenzo ayant engrangé une expérience suffisante pour menacer l'actuelle légende du MotoGP ? Restez connectés pour vivre la fin de ce passionnant duel !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Marché moto et scooter : les constructeurs font leur bilan 2021

En complément de notre analyse complète, les principaux constructeurs de moto et scooters dressent avec MNC leur bilan 2021. Ventes records en France, pandémie qui s’éternise, évolutions des réseaux, gammes et clientèles, titre de Quartararo, défis futurs... Voici le point de vue des pros.
Marché moto 2021 (2/11) : Retour au deux-temps en France

Jamais depuis la crise - financière - de 2008 il ne s’était vendu autant de motocycles en France : en 2021, 133 403 gros cubes et 61 149 petites 125 cc ont trouvé preneurs, sans oublier 9983 scooters à trois roues. Le second semestre n’a toutefois pas été aussi flamboyant que le premier. Comme au bon vieux temps ?
Marché moto 2021 (3/11) : Le classement des constructeurs en France

Plus impacté que ses rivaux par le coronavirus en 2020, Honda a formidablement rebondi en 2021, au point de prendre la tête des ventes de motocycles en France : une première après un quart de siècle de domination Yamaha ! BMW continue de battre des records, Kawasaki baisse encore et Triumph intègre le Top "Five". MNC établit le Top 20 des constructeurs.
Marc Marquez remonte sur sa Honda... CRF, bientôt sur sa RCV ?

Bonne nouvelle : handicapé par un trouble de la vision depuis la fin de la saison dernière, Marc Marquez a fait ses premiers tours de roues en Motocross ! Prochaine étape pour le pilote du HRC : remonter sur une moto de vitesse, avant de retrouver sa RCV pour les essais hivernaux MotoGP ?! Explications.
MotoGP 2022 6 commentaires
Sponsor : Valentino Rossi ramasse la Mooney en Grands Prix moto

La bien-nommée société italienne de services bancaires Mooney sera finalement le contributeur principal des teams MotoGP et Moto2 de Valentino Rossi, après des mois de tractations chaotiques avec le sulfureux sponsor-titre initial : la compagnie pétrolière d'Arabie saoudite Aramco. Explications.
Le nouveau pneu moto Dunlop Roadsmart 4 prêt à prendre la route

Le pneu Dunlop Roadsmart 3 commence à s'user : vive le Roadsmart 4 ! Le manufacturier renouvelle son best-seller pour motos routières et sport-GT avec le plein de technologies, mais toujours dans une optique d'associer performances, longévité et régularité. Présentation.
 
Essai longue durée du casque modulable HJC i90

MNC a testé pendant deux ans le casque modulable HJC i90 et son rapport qualités/prix intermédiaire dans la gamme ouvrable du fabricant coréen. Essai longue durée.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2021

Covid : premiers reports

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes 2021
Intersaison : Tests MotoGP

Courses 2021

GP moto du Qatar 28 mars : GP du Qatar
GP moto du Qatar 4 avril : GP de Doha
GP moto du Portugal 18 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 2 mai : GP d'Espagne
GP de France moto 16 mai : GP de France
GP moto d'Italie 30 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 6 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 20 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 27 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande11 juillet : GP de Finlande
GP moto d'Autriche 8 août : GP de Styrie
GP moto d'Autriche 15 août : GP d'Autriche
GP moto de Grande-Bretagne 29 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Aragon 12 septembre : GP d'Aragón
GP moto de San Marin 19 septembre : GP de San-Marin
GP moto des Amériques 3 octobre :  GP des Amériques
GP moto du Japon3 octobre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande17 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie24 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie24 octobre : GP de Malaisie
GP moto de San Marin 24 octobre : GP d'Emilie Romagne
GP moto du Portugal 7 novembre : GP d'Algarve
GP moto de Valence 14 novembre : GP de Valence
GP moto d'Argentine  Annulé : GP d'Argentine


SAISON 2021   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...