• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MAUVAIS VIRUS
Paris, le 2 mars 2020

Grands Prix moto annulés : aucun circuit de secours selon la FIM

Grand Prix moto annulé : pas de circuit de secours

L'annulation de la course MotoGP au Qatar puis le report du Grand Prix moto de Thaïlande à cause du coronavirus soulèvent des interrogations sur la saison 2020, dont le coup d'envoi est pour l'instant repoussé d'un mois au GP des Amériques... MNC fait le point avec la Fédération internationale de motocyclisme (FIM).

Imprimer

Coup dur pour les fans de Grands Prix moto : le coup d'envoi de la saison MotoGP qui devait avoir lieu ce week-end au Qatar est annulé suite à la décision de placer en quarantaine toute personne originaire ou en provenance d'Italie et des principaux pays touchés par le coronavirus. Ce matin, les organisateurs du GP de Thaïlande annonçaient à leur tour le report de la deuxième épreuve prévue le 22 mars pour les mêmes raisons...

Des décisions frustrantes, certes, mais indispensables au regard des risques liés à ce virus : déjà plus de 3000 morts et 86 000 cas d'infection dans une soixantaine de pays lui sont à ce jour attribués. Aucun organisateur ne peut prendre le risque d'alimenter la propagation du Covid-19 via des événements qui rassemblent au même endroit des milliers de spectateurs dont certains sont potentiellement infectés.

"Ce sont vraiment de mauvaises nouvelles : quel dommage", commente Valentino Rossi. "Après un hiver passé à s'entraînemer nous étions prêts à commencer la saison, à la fois physiquement et psychologiquement. J'avais vraiment hâte de commencer la première course après le test au Qatar (qu'il a terminé 12ème, NDLR)". 

"L'annulation de la course MotoGP au Qatar (le Moto3 et le Moto3 sont maintenus à Losail, NDLR) est difficile pour les fans aussi, car nous ne savons pas combien de temps nous devrons attendre avant de pouvoir commencer à courir", souligne le vétéran italien. "Ce sera certainement long étant donné que le prochain GP de Thaïlande a été reporté pour toutes les catégories".

Vers un GP de Thaïlande en octobre 2020 ?

"La FIM, l'IRTA et Dorna évaluent actuellement si une autre date est possible pour organiser l'événement plus tard cette saison", précise la Fédération internationale de motocyclisme (FIM) au sujet de ce report du Grand Prix de Thaïlande.

 

La première solution pour la manche thaïlandaise consisterait à un report aux mêmes dates que l'an dernier, soit pendant la tournée du Pacifique au mois d'octobre. Pour mémoire, l'épreuve thaïlandaise était en 2019 la première des quatre courses disputées de l'autre côté du globe avec le GP du Japon, le GP d'Australie et le GP de Malaisie.

"Nous n'avons pas davantage d'informations, la situation évolue au jour le jour", nous révèle le service communication de la Fédération internationale de motocyclisme interrogé par Moto-Net.Com. La FIM n'est par ailleurs pas davantage en mesure de nous éclairer quant au devenir des courses de WSBK prévues au Qatar le 15 mars...

Maverick Viñales - favori au Qatar car le plus rapide pendant les tests - regrette pour sa part l'opportunité manquée à Losail, mais mesure l'importance du principe de précaution dans cette "situation critique". L'espagnol espère que la situation revienne "à la normale dès que possible afin que nous puissions commencer le championnat du monde prochainement".

"La FIM n'a pas de circuit de secours"

Ce début de championnat, justement, est pour l'instant repoussé à la troisième course du calendrier 2020, soit le Grand Prix des Amériques sur le circuit d'Austin ci-dessous : les pilotes MotoGP ne lanceront donc leur saison qu'à partir du rendez-vous texan le 5 avril... un mois plus tard que prévu !

 

Mais encore faut-il que la course américaine soit bel et bien maintenue : les Etats-Unis sont certes pour l'instant moins exposés au coronavirus, mais ne sont pas épargnés pour autant. Le premier décès lié au Covid-19 y a même été annoncé ce week-end, tandis que l'accès au pays vient d'être fermé aux voyageurs non américains ayant transité par la Chine ces quinze derniers jours.

Le vice-président, Mike Pence, a également annoncé lundi matin que des mesures similaires seraient prises pour les personnes en provenance d'Iran, d'Italie et de Corée, soit les pays actuellement les plus touchés par l'épidémie. Rien ne permet d'assurer que la saison débutera finalement avec le Grand Prix des Amériques...

Le Journal Moto du Net a donc demandé à la FIM si des solutions de secours étaient prévues pour faire face à ce cas de figure exceptionnel, comme d'organiser à la hâte des courses vers d'autres destinations susceptibles d'accueillir le MotoGP pour remplacer le - voire "les" - Grand(s) Prix annulé(s)... 

"La FIM n'a pas de circuit de secours en cas d'annulation de ce type", nous renseigne le service communication de la fédération. "Les mesures prises par les gouvernements évoluant d'heure en heure, il est d'ailleurs impossible de considérer un lieu comme étant plus sûr qu'un autre".

Le plus important est "la sécurité de tous"

Si d'aventure la tenue du GP des Amériques était aussi remise en cause à cause des restrictions de transits, la catégorie reine du sport moto manquerait trois courses sur les 20 prévues initialement. Dans ce cas de figure hypothétique, la première épreuve serait repoussée - au mieux - au GP d'Argentine prévu le 19 avril, soit dans un mois et demi !

Ce scénario inquiétant serait une grande première dans l'historie du championnat : "notre archiviste étant absent, je ne peux pas vous confirmer que ce cas d'annulation n'a pas déjà eu lieu depuis 1949 (l'année de création des GP moto, NDLR), cependant il est certain que nous n'avons pas rencontrer une telle situation depuis les 20 dernières années", assure la FIM à MNC.

Mais comme le rappelle avec sagesse Davide Brivio, team manager de l'équipe Suzuki en MotoGP : "la chose la plus importante est la sécurité de tous, et nous devons respecter la décision prise par les autorités locales et les responsables du MotoGP".

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

La Kawasaki SRC n°1 d'Endurance roule désormais sur pneus Michelin

David Checa avait prévenu Moto-Net.Com : Pirelli a décidé de ne plus courir en Endurance, obligeant ainsi son écurie GMT94 Kawasaki SRC (!) à collaborer avec une autre marque de pneumatiques. Les Verts se sont tournés vers le fournisseur exclusif du MotoGP, Michelin !
Husqvarna rappelle un millier de Vitpilen 701 et Svartpilen 701 en France

Husqvarna va devoir contrôler ses Vitpilen 701 et Svartpilen 701 (standard et Style) en raison d'éventuelles fuites de carburant dues à un potentiel défaut d'étanchéité du réservoir. Leurs propriétaires sont invités à se connecter sur le site internet de la marque. Explications.
Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en juin 2020

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en juin 2020. En attendant notre analyse complète du premier semestre, découvrez dès maintenant nos graphiques ainsi que les 100 meilleures ventes en France par modèles.
Quartararo a-t-il enfreint le règlement des essais privés avec une moto non conforme ?

La Fédération internationale de motocyclisme (FIM) auditionnera plusieurs pilotes soupçonnés de ne pas avoir respecté les règles encadrant les séances d'essais privés en amont du Grand Prix d'Espagne prévu le 19 juillet. Fabio Quartararo ferait partie de la liste suite à ses tours de piste au Paul Ricard sur une R1 préparée... Explications.
Pilotes et équipes 11 commentaires
[Vidéo] Road : le film sur Joey "King du TT" Dunlop et les siens

C'est le 2 juillet 2000 que s'est tué Joey Dunlop lors d'une course sur route en Estonie. Moto-Net.Com rend hommage à cette légende du Tourist Trophy via le film Road, documentaire qui relate l'histoire de Joey, son frère Robert et ses neveux William et Michael... Séquence émotion.
Portraits 1 commentaire
Nouvelles fonctionnalités pour l'assistant à la conduite Coyote

Les boîtiers et l'application Coyote évoluent à l'approche des chassés-croisés de l'été : signalement des personnels autoroutiers, mise à jour des routes repassées à 90 km/h et nouvelles alertes de virages dangereux. Le leader européen des systèmes connectés d'aide à la conduite déploie également son propre assistant vocal... Explications.
Radars 1 commentaire
L'expérimentation des 80 km/h peut-elle prendre fin ?

Nous sommes le 1er juillet 2020, soit exactement deux ans après le début de "l'expérimentation" du 80 km/h sur les routes. Cette limitation de vitesse - qui a coûté de nombreux points et encore plus d'euros à tous ceux qui ne conduisent pas le nez rivé sur le compteur mais le regard loin devant ! - a-t-elle porté ses fruits en termes de mortalité routière ? Pas sûr...
Radars 2 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2020

Reports et annulations : calendrier mis à jour

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes
Intersaison : Tests MotoGP
GP moto du Qatar 8 mars : GP du Qatar (MotoGP annulé)
GP moto de Thaïlande 22 mars : GP de Thaïlande (reporté en octobre)
GP moto des Amériques 5 avril : GP des Amériques (reporté en novembre)
GP moto d'Argentine 19 avril : GP d'Argentine (reporté en novembre)
GP moto d'Espagne 3 mai : GP d'Espagne (reporté sine die)
GP de France moto 17 mai : GP de France (reporté sine die)
GP moto d'Italie 31 mai : GP d'Italie (reporté sine die)
GP moto de Catalogne 7 juin : GP de Catalogne (reporté sine die)
GP moto d'Allemagne 21 juin : GP d'Allemagne (annulé)
GP moto des Pays-Bas 28 juin : GP des Pays-Bas (annulé)
GP moto de Finlande 12 juillet : GP de Finlande (annulé)
GP moto de République tchèque 9 août : GP de République tchèque
GP moto d'Autriche 16 août : GP d'Autriche
GP moto de Grande-Bretagne 30 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto de San Marin 13 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 4 octobre : GP d'Aragón (avancé au 27 septembre)
GP moto du Japon 18 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 25 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 1er novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 15 novembre : GP de Valence (reporté au 29 novembre)

SAISON 2020   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...