• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#QATARGP - MARQUEZ S'EXPLIQUE
Paris, le 11 mars 2019

GP du Qatar - Marquez (2ème) : "C'est exactement comme l'année dernière !"

GP du Qatar - Marquez (2ème) : C'est exactement comme l'année dernière !

Marc Marquez a tout tenté pour ravir la victoire du GP du Qatar 2019 à Andrea Dovizioso mais il échoue finalement à 23 millièmes de l'officiel Ducati. Le pilote Honda se réjouit toutefois d'avoir pu jouer la gagne jusque dans le dernier virage, sur un circuit jugé défavorable. Débriefing.

Imprimer

Marc Marquez, Honda-Repsol (3ème en qualifs et 2ème en course) : "C’est exactement la même chose que l’année dernière ! J’ai essayé d'attaquer fort, mais ici quand on double on élargit et on ne peut pas garder la traj'. J’ai essayé d'être là, de me battre un peu et de résister jusqu’à la fin".

"Je suis très heureux de marquer ces 20 points parce que normalement nous sommes en difficulté ici et ce week-end en particulier nous avons beaucoup travaillé. Nous avons changé certaines choses qui m'empêchaient de freiner normalement. Mais au final, nous terminons la course et nous prenons des points précieux".

L'analyse Moto-Net.Com : Marc Marquez repart du Qatar avec la satisfaction du devoir accompli ! Le n°93 est le nouveau détenteur du record absolu du circuit (1'53.380 en FP2), puis est parvenu à rester dans le sillage de la Ducati d'Andrea Dovizioso, toujours redoutable à Losail (vainqueur en 2018 et 2019).

Le champion du monde en titre - fidèle à sa réputation d'attaquant - s'est également donné tous les moyens pour déstabiliser son rival dans le dernier tour, en plongeant à l'intérieur à plusieurs reprises. Mais, comme souvent entre ces deux larrons, "Dovi" a eu le dernier mot dans le dernier virage... exactement comme l'an passé sur le même tracé !

De son propre aveu, l'espagnol ne pensait pas être en mesure de réaliser une aussi belle performance sur un circuit qu'il n'apprécie pas spécialement, pas plus que sa Honda. Marquez s'est notamment forcé à disputer la course avec un pneu avant en dureté médium avec lequel il ne sent pas à l'aise au freinage : "le dur ne fonctionnait pas sur ce créneau horaire et le tendre ne tenait pas la distance", explique-t-il.

Un risque pas nécessaire lié à l'heure du départ

L'heure de la course, justement, a fait l'objet de beaucoup de critiques de la part des pilotes : partir à 20h00 (heure locale) faisait "prendre un risque pas nécessaire", déplore Marquez qui s'est agacé du refus de Dorna d'avancer le départ à 19h00 heure locale, comme en 2018.

Même son de cloche pour son coéquipier Jorge Lorenzo, premier à demander qu'on avance le départ suite à sa grosse chute pendant les essais d'intersaison. Maverick Viñales, Cal Crutchlow et Aleix Espargaro ont eux aussi milité pour un déplacement d'heure, sans succès auprès de Dorna.

Résultats : les températures assez fraîches (18,3°C) lors du départ ont demandé de ménager ses efforts, particulièrement dans le virage n°2 qui a piégé beaucoup de monde ce week-end. Cette courbe à gauche se montre délicate dès que la température baisse et que s'installe le mélange d'humidité et de sable du désert.

Cette relative prudence s'est traduite par une course d'attente légèrement moins rapide qu'en 2018 (le GP a duré 42'34.654 en 2018 contre 42'36.902 en 2019). Tant mieux pour le spectacle, même si certains regrettent ce format "en procession" qui n'explose que dans les derniers tours.

Marc Marquez, lui, se réjouit de cette configuration car il sait qu'il ne peut pas contrecarrer une échappée de Andrea Dovizioso ! Le suivre pendant 22 tours était dans ses cordes, mais pas de piquer un sprint dès l'extinction des feux.

Première rendez-vous raté pour Lorenzo au HRC

Autre satisfaction non exprimée publiquement par Marquez : celle d'avoir assisté à la déconfiture de son nouveau voisin de box, Jorge Lorenzo, seulement 13ème à 14,3 sec du vainqueur pour sa première course aux couleurs du HRC !

Lorenzo, qui se félicitait vendredi de son "énorme potentiel" avec la Honda, a brutalement déchanté suite à ses deux chutes pendant les essais : un violent high side en FP3, suivi d'une perte de l'avant en qualifications QP1. Ses cabrioles ont émoussé sa confiance et réveillé ses blessures tout justes pansées...

"Il y a beaucoup de choses positives à retenir, même si nous ne finissions pas avec ce que nous pensions pouvoir réaliser", affirme le majorquin. "J'ai été très limité par ma chute de samedi : l'impact était fort, particulièrement sur mon épaule. Tout a ensuite été limité et j'étais toujours plus lent qu'au début du week-end".

"Nous pouvons être meilleurs si nous ne sommes pas malchanceux", estime le transfuge Ducati, un moment dominé par le débutant Fabio Quartararo alors que le niçois était parti en dernier depuis la voie des stands !

Le quintuple champion du monde a heureusement pu redresser la barre en fin de course et s'est battu jusque dans le dernier tour pour dépasser l'Aprilia d'Andrea Iannone. L'italien - frustré de s'être fait taxer au finish ? - est d'ailleurs parti à la faute quelques virages plus loin : c'est Johann Zarco qui l'a ramené au box Aprilia sur sa KTM ! Drôle de façon de débuter sa nouvelle collaboration avec le blason de Noale...

.

Les derniers essais MNC

Essai RSV4 1100 Factory : opération gros volume chez Aprilia !

Les 4-cylindres en V italiens se sentent décidément à l'étroit dans un simple litre : la RSV4 1100 Factory franchit comme la Panigale V4 ce volume symbolique pour tutoyer les 220 ch ! Cap sur le somptueux circuit du Mugello (Italie) où le Journal moto du Net a testé ce week-end la "Super(be)bike" Aprilia et ses spectaculaires ailettes... Essai MNC.
Sportive 5 commentaires
Essai Suzuki GSX-S750 A2 : la moto A2 mi-mesure

Suzuki étend sa gamme de motos A2 avec une version de son roadster GSX-S750 bridée à 47,5 chevaux. De quoi satisfaire les attentes les plus sportives des nouveaux permis, jeunes et moins jeunes puisque tous passent désormais par la période probatoire de deux ans limitée à 35 kW. Essai.
Essai Ryker 900 Rally : Can-Am se plie en trois

Moins intimidant, moins lourd et moins cher : le nouveau Ryker de Can-Am (groupe BRP) se serre la ceinture pour rajeunir et élargir l'audience de ces engins atypiques à trois-roues accessibles avec le permis voiture. MNC est allé au Portugal vérifier la pertinence de cette démarche... Essai.
Essai Katana 2019 : nouvelle coupe pour le maxiroadster Suzuki

Suzuki tente en 2019 un audacieux pari sur le segment des roadsters en lançant une nouvelle Katana. Une moto basée sur la mésestimée GSX-S1000, à l'appellation culte mais au look contesté. Moto-Net.Com a pu l'essayer au Japon et à deux mois de sa sortie en France. Banzai !
Roadster 5 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai RSV4 1100 Factory : opération gros volume chez Aprilia !

Les 4-cylindres en V italiens se sentent décidément à l'étroit dans un simple litre : la RSV4 1100 Factory franchit comme la Panigale V4 ce volume symbolique pour tutoyer les 220 ch ! Cap sur le somptueux circuit du Mugello (Italie) où le Journal moto du Net a testé ce week-end la "Super(be)bike" Aprilia et ses spectaculaires ailettes... Essai MNC.
Sportive 5 commentaires
Nouvelle manif des motards contre l'interdiction des motos dans le Grand Paris

Plusieurs associations et fédérations de motards organisent ce samedi 30 mars une nouvelle action contre l'écologie punitive et l'interdiction de circuler des véhicules jugés trop vieux. Explications.
Agenda 1 commentaire
Nathanaëlle Heinrich devient directrice de BMW Motorrad France à la place de Frédéric Stik

BMW vient de confirmer l'arrivée de Nathanaëlle Heinrich comme directrice de BMW Motorrad France à compter du 1er avril 2019. Après quatre ans à ce poste, Frédéric Stik est nommé responsable de la région Europe au siège de BMW à Munich (Allemagne). Présentation.
Horaires du GP d'Argentine MotoGP 2019

Trois semaines après l'ouverture au Qatar, le championnat du monde MotoGP 2019 reprend ce week-end avec le GP d'Argentine ! Programme et horaires en attendant les comptes rendus à suivre en direct sur MNC et MNC Live.
Horaires et objectifs 7 commentaires
Ouverture tragique du championnat de France des rallyes routiers dans les Cévennes

Le Rallye de la Porte des Cévennes à Anduze (30), épreuve d'ouverture du championnat de France des rallyes routiers 2019, a été endeuillé samedi par un tragique accident dans la première spéciale...
Aprilia All Stars 2019 : bienvenue à la fiesta de Noale sur le circuit du Mugello !

Le Journal moto du Net est au Mugello pour le premier grand rassemblement Aprilia dédié aux amoureux de la marque. Première vidéo en direct de l'Aprilia All Stars 2019, avant notre essai de la nouvelle RSV4 1100 Factory !
Salons et festivals 1 commentaire
Triumph rappelle les Bonneville de 2015 à 2019

Triumph procède actuellement au rappel de ses motos Bonneville  fabriquées entre le 11 août 2015 et le 13 janvier 2019 pour un risque de problème électrique. Explications.

Invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2019

Intersaison : Tests MotoGP
10 mars : GP du Qatar
31 mars : GP d'Argentine
14 avril : GP des Amériques
5 mai : GP d'Espagne
19 mai : GP de France
2 juin : GP d'Italie
16 juin : GP de Catalogne
30 juin : GP des Pays-Bas
7 juillet : GP d'Allemagne
4 août : GP de République tchèque
12 août : GP d'Autriche
25 août : GP de Grande-Bretagne
15 septembre : GP de San-Marin
22 septembre : GP d'Aragón
6 octobre : GP de Thaïlande
20 octobre : GP du Japon
27 octobre : GP d'Australie
3 novembre : GP de Malaisie
17 novembre : GP de Valence

SAISON 2019   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...