• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#QATARGP - RINS ET MIR S'EXPLIQUENT
Paris, le 11 mars 2019

GP du Qatar - Rins (4ème) : "Nous sommes tous satisfaits de ce résultat"

GP du Qatar - Rins (4ème) : Nous sommes tous satisfaits de ce résultat

Alex Rins réussit particulièrement bien le départ de sa saison MotoGP 2019 avec une satisfaisante 4ème place au Qatar derrière Dovizioso, Marquez et Crutchlow. Le podium était à portée de gants du pilote Suzuki, constamment aux avant-postes mais victime d'une petite erreur à trois tours de l'arrivée. Son coéquipier Joan Mir termine sa première course MotoGP à la 8ème position. Débriefing.

Imprimer

Alex Rins, Suzuki Ecstar (10ème en qualifs et 4ème en course) : "C'est un début de saison incroyable qui montre tout le dur travail accompli en hiver. Le rythme de course était plutôt lent et je cherchais à me faufiler devant pour creuser un écart, mais Dovizioso et Marquez me doublaient dans la ligne droite et c'était difficile".

"Nous savons que ce n’est pas la meilleure piste pour nous, mais je me sentais bien sur la moto et nous sommes tous satisfaits de ce résultat".

L'analyse Moto-Net.Com : Alex Rins est décidément sur une lancée positive avec la GSX-RR ! L'espagnol de 23 ans - deuxième lors des deux dernières courses 2018 - démarre sur des chapeaux de roue au GP du Qatar et manque de très peu d'inscrire son sixième podium en MotoGP.

L'affaire avait pourtant mal démarré pour le nouveau chef de file du clan Suzuki, qualifié seulement 10ème malgré des essais prometteurs. A l'image de Valentino Rossi, Rins s'est toutefois rapidement frayé un chemin vers le groupe de tête jusqu'à prendre les commandes devant Dovizioso et Marquez à plusieurs reprises

Mais impossible de soutenir la comparaison en ligne droite avec les puissantes Ducati et Honda officielles : leurs V4 collaient une dizaine de km/h au 4-cylindres en ligne de la Suzuki ! Le blason d'Hamamatsu sait désormais dans quel domaine progresser, même si cela sera dur puisque Suzuki n'a plus accès aux concessions réglementaires grâce à ses bons résultats.

Reste que la GSX-RR 2019 semble avoir franchi une étape supplémentaire cet hiver, comme en témoigne la relative facilité avec laquelle Alex Rins et son coéquipier Joan Mir se sont distingués aux avant-postes. Mir a cependant dû baisser de régime, victime de son pneu arrière tendre (médium pour Rins). 

"Je suis tellement heureux de cette course. [...] J'ai beaucoup appris des top pilotes et c'est l'une des choses les plus importantes et intéressantes pour moi", se réjouit néanmoins le champion du monde Moto2 en titre, finalement 8ème de sa toute première course en catégorie reine. Pas mal du tout !

Vraiment lente, cette première course au Qatar ?

Un mot enfin sur le constat de "rythme de course plutôt lent", délivré par Alex Rins qui a perdu l'accès au podium après avoir élargi à trois tours de l'arrivée. Selon l'officiel Suzuki, Dovizioso et Marquez en auraient gardé "sous le coude", quitte à le bloquer grâce à leur v-max supérieure quand le n°42 s'estimait en mesure d'aller plus vite.

Son affirmation est en partie exacte : le déroulement de la course "en procession" est là pour en témoigner. Dovizioso et Marquez eux-mêmes avouent avoir pris une certaine marge pour préserver leur pneu arrière - la clé de cette manche d'ouverture - et composer avec les conditions de fraîcheur piégeuses du début de soirée.

Cependant, un coup d'oeil sur les feuilles de temps révèlent que les hommes de tête n'ont pas amusé le terrain : la course 2019 a duré 42'36.902 contre 42'34.654 en 2018. Soit effectivement 2,248 sec supplémentaires... à répartir sur 22 tours, dont les deux derniers durant lesquels Marquez et Dovizioso se sont gênés.

Cet écart pas si élevé est également à mettre en perspective avec le fait que la course a débuté une heure plus tard : à 20h00 heure locale contre 19h00 l'an dernier. Or, l'humidité et le froid tombent rapidement à cette époque au Moyen-Orient, affectant d'autant les performances. 

Auteur indicateur intéressant : le meilleur tour en course signé par Fabio Quartararo (cocorico !) est à seulement un dixième du record du tour en course détenu depuis 2016 par Jorge Lorenzo : 1'55.039 pour le débutant français contre 1'54.924 pour l'expérimenté majorquin, soit exactement 0,112 sec d'écart !

Pas si lente que ça finalement, cette course, non ?!

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Marché moto et scooter 2019 : premier semestre record pour les gros cubes

Avec 103 446 motos et scooters immatriculés de janvier à juin, le premier semestre 2019 a été très positif pour le marché français (+13% Vs 2018). Les 125 poursuivent leur remontée tandis que les gros cubes atteignent un volume jamais vu sur Moto-Net.Com... Chiffres, graphiques et analyses : voici le bilan complet du marché moto et scooter en France sur MNC !
Curtiss pète les plombs avec ses motos électriques Hades et Zeus Radial V8 !

Curtiss, ancien constructeur de motos thermiques extravagantes reconverti dans l'électrique, explore des voies stylistiques osées pour détourner l'aspect peu sexy d'un moteur à batteries : sous forme d'un gros 8-cylindres sur sa Radial V8 et... phallique sur son Hades ! Découverte.
Motos 3 commentaires
105 ch et 249 kg pour la moto électrique Harley-Davidson LiveWire

La version définitive de la moto électrique LiveWire de Harley-Davidson développerait 105 ch et 116 Nm de couple, d'après les retours des premiers essais réalisés par nos confrères américains. La première moto à piles de la Motor Company doit raccorder ses batteries à l'Europe en septembre au prix de 33 900 euros.
Malgré la mort de son "baby boy", la mère de Carlin Dunne veut que les courses moto se pousuivent à Pikes Peak

Romie Gallardo, mère de Carlin Dunne, estime que la chute mortelle de son "baby boy" près du sommet de Pikes Peak ne doit pas conduire les organisateurs à interdire les motos de cette célèbre course de côte américaine. Explications.
Duel vidéo : Royal Enfield Interceptor 650 Vs. Triumph Street Twin

En complément de notre duel complet entre la Royal Enfield Interceptor 650 et la Triumph Street Twin, voici la vidéo de ce comparatif entre ces deux roadsters néo-rétros...
Que faut-il penser des rumeurs sur la retraite de Rossi et Lorenzo ?

La trêve estivale MotoGP est traditionnellement propice au développement des rumeurs... Dernières en date : l'inévitable raccrochage des gants de l'idole des Grands Prix Valentino Rossi et la retraite éventuelle de Jorge Lorenzo avant la fin de sa première campagne chez Honda-Repsol. MNC fait le point... retraite !
Pilotes et équipes 2020 16 commentaires
Que font les pilotes MotoGP pendant leurs vacances d'été ?

Repos ? Entraînement ? Plage ? Farniente ? Apéro-barbec' ? Hôtels de luxe ? Si certaines stars des Grands Prix moto se montrent discrètes sur leur emploi du temps pendant la pause estivale avant la reprise du championnat du monde en République tchèque, d'autres se répandent abondamment sur les réseaux... Petit panorama rafraîchissant en pool position.
Les huit nouvelles recommandations du CNSR pour améliorer la sécurité routière

Le Conseil national de la sécurité routière (CNSR), réuni début juillet sous la présidence du maire de Flers (61) Yves Goasdoué, livre huit nouvelles recommandations pour réduire l'accidentologie routière. Certaines sont pertinentes, d'autres moins : MNC fait le point route.
Sécurité routière 3 commentaires
Journée nationale du partage de la route le 18 juillet

La Fédération française des motards en colère (FFMC), 40 millions d'automobilistes et Mon vélo est une vie lancent la Journée nationale du partage de la route qui aura lieu le 18 juillet. Explications.
Sécurité routière 2 commentaires

Abonnement MNC Premium


En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2019

Intersaison : Tests MotoGP
10 mars : GP du Qatar
31 mars : GP d'Argentine
14 avril : GP des Amériques
5 mai : GP d'Espagne
19 mai : GP de France
2 juin : GP d'Italie
16 juin : GP de Catalogne
30 juin : GP des Pays-Bas
7 juillet : GP d'Allemagne
4 août : GP de République tchèque
11 août : GP d'Autriche
25 août : GP de Grande-Bretagne
15 septembre : GP de San-Marin
22 septembre : GP d'Aragón
6 octobre : GP de Thaïlande
20 octobre : GP du Japon
27 octobre : GP d'Australie
3 novembre : GP de Malaisie
17 novembre : GP de Valence

SAISON 2019   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...