• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
BURIRAM - VIÑALES S'EXPLIQUE
Paris, le 8 octobre 2018

GP de Thaïlande - Viñales (3ème) : "Le GP du Japon montrera si on a vraiment progressé"

GP de Thaïlande - Viñales (3ème) : Le GP du Japon montrera si on a vraiment progressé

Maverick Viñales renoue avec le podium en Thaïlande pour la première fois depuis sa troisième place en Allemagne en juillet. Le pilote Yamaha, suivi à l'arrivée par Rossi et Zarco, prend toutefois garde à ne pas s'emballer devant ce surprenant retour des M1. Débriefing.

Imprimer

Maverick Vinales, Yamaha-Movistar (4ème en qualifs et 3ème en course) : "Le fait de monter sur le podium en étant aussi proche du vainqueur me réjouit d’autant plus que nous avions toujours souffert dans ces conditions difficiles. Cela montre que nous avons bien travaillé ce week-end !"

"Après cinq ou six courses que je n'ai même pas été capable de finir à moins de dix secondes des avant-postes, j'ai finalement terminé très proche ici. Cependant, j’aurais du mal à expliquer pourquoi... J'ai été en mesure de me battre et d'avoir de bonnes sensations, comme ça devrait être le cas à chaque course, même si je perdais du terrain à la ré-accélération".

"Cette saison n’a vraiment pas été facile... J’espère que ce regain de compétitivité vient des changements que nous avons apportés à la moto, des modifications qui sont à mon sens positives car j’avais vraiment un bon feeling avec l’avant, particulièrement au freinage. Nous verrons comment ça se passe sur les prochaines courses, surtout au Japon. Si nous décrochons un bon résultat là-bas, ça montrera que nous avons vraiment progressé".

L'analyse Moto-Net.Com :Maverick Viñales passe d'une anonyme 10ème place à Aragon à 22 secondes du vainqueur à une très convaincante troisième position à seulement 0,270 sec de la première place. Comment expliquer une telle différence de réussite en 15 jours, alors que Yamaha fait du surplace depuis la mi-saison ?

GP de Thaïlande - Viñales (3ème) : Le GP du Japon montrera si on a vraiment progressé

"Honnêtement, je ne sais pas vraiment", avoue le n°25 qui a augmenté la cadence en deuxième partie de course comme il en a l'habitude. L'espagnol, comme son coéquipier Rossi, évoque une possible bonne alchimie entre sa moto et le pneu arrière très résistant conçu par Michelin pour faire face à l'agressivité du bitume thaïlandais. 

"Mack" explique également avoir procédé à d'importantes modifications sur la répartition des masses de la M1, qui l'aident à améliorer ses sensations avec le train avant. Le n°25 aurait-il enfin mis le gant sur cette bonne base de réglages que tout le clan Yamaha recherche vainement depuis un an et demi ?

Prudent, Viñales se garde bien de l'affirmer afin d'éviter toute désillusion : le pilote de 23 ans s'est déjà enthousiasmé par le passé en annonçant avoir trouvé la voie à suivre... avant de pester dès la course suivante faute de parvenir à régler correctement la Yamaha.

GP de Thaïlande - Viñales (3ème) : Le GP du Japon montrera si on a vraiment progressé

Maverick Viñales préfère attendre les courses suivantes pour valider - ou non - les progrès suggérés par son podium en Thaïlande, son quatrième de la saison et son premier depuis le GP d'Allemagne. Cette "sagesse" traduit un réel malaise : au final, chacun émet des suppositions sur les raisons de la compétitivité des M1 à Buriram, sans être en mesure de l'expliquer. Etonnant à ce niveau de la compétition...

Autre question sans réponse : pourquoi Viñales et Rossi se suivent-ils aux 3ème et 4ème places sur une piste où ils ont rencontré de grandes difficultés en la découvrant neuf mois plus tôt ?! La moto n'a pourtant fondamentalement pas changé depuis les tests à Buriram en février, comme le déplorent assez souvent les pilotes officiels...

Or comment espérer obtenir le meilleur d'une moto sans identifier précisément les causes de ses faiblesses ? La clé d'une réelle amélioration passe par une vision claire de la marche à suivre : sans cela, Viñales et Rossi vont continuer à incriminer à tour de rôle les pneus, l'électronique ou le comportement moteur de la M1...

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

BMW Motorrad fait tourner son futur flat-twin R18 en vidéo

Après avoir dévoilé en décembre un moteur inédit sur une - très - originale moto préparée par l'atelier japonais Custom Works Zon, BMW nous permet maintenant d'écouter ce gros Boxer qui pourrait équiper de futures R1800C, R1800B, etc. Explications.
Projet Honda Africa Twin 1100 : vraiment une bonne idée ?

Alors que selon une rumeur persistante, Honda réfléchirait à  la possibilité d'accroître la cylindrée de son Africa Twin, MNC s'interroge : le bicylindre parallèle de 998 cc développant 95 ch et 98 Nm gagnerait en performances en passant à 1100 cc d'ici 2020 pour tenter de donner la réplique aux motos concurrentes de 1200, voire 1300 cc... mais est-ce vraiment la bonne voie ? Réflexions.
Trail 3 commentaires
Le dispositif MotoGP sur Canal+ en 2019

Ce n'est plus un secret : les catégories MotoGP, Moto2 et Moto3 seront diffusés sur Canal+ en 2019 - et ce pour "trois à cinq ans", nous assure un des responsables de la chaîne cryptée. Les habitudes des passionnés de sport moto vont changer et il va falloir s'adapter à une nouvelle grille des programmes. Avant-goût.
MotoGP 2019 3 commentaires
Lorenzo prévoit d'arriver diminué au Qatar...

En raison de sa blessure au poignet, le nouveau pilote du HRC prévoit d'arriver à "80% de sa forme" aux prochains tests MotoGP du Qatar samedi, mais espère remonter à "85 ou 90%" pour la première course le 10 mars... Explications.
GP du Qatar 4 commentaires
Rossi fête ses 40 ans la veille des 26 ans de Marquez 

Valentino Rossi et Marc Marquez ont tous deux célébré ce week-end leur anniversaire : le doyen du plateau MotoGP est entré dans la quarantaine samedi 16 février, tandis que le champion du monde en titre a fêté ses 26 ans dimanche 17...
Pilotes et équipes 1 commentaire
Cluzel et Mahias en embuscade aux premiers tests Supersport de Phillip Island

Ça y est, les pilotes du WorldSBK roulent en Australie ! En Supersport, Jules Cluzel et Lucas Mahias se hissent logiquement aux avant-postes, tandis que Corentin Perolari découvre le magnifique circuit de Philip Island et que Jules Danilo poursuit son apprentissage de la catégorie... Premiers chronos et commentaires.
Interview Lucas Mahias (Kawasaki) : En test les chronos ne servent à rien, c'est une connerie

Moto-Net.Com a appelé Lucas Mahias juste avant son départ pour l'Australie et la première manche du World Supersport 2019. Un peu "vert" des performances en retrait de sa R6 officielle l'an dernier, le champion WorldSSP 2017 a décliné une offre en Superbike pour rouler sur la ZX-6R de Sofuoglu chez Kawasaki Puccetti. Il nous explique ça... et plein d'autres choses ! Interview.
WSBK 2019 3 commentaires
Interview MNC : les objectifs de Johann Zarco en MotoGP 2019

Nouveau pilote officiel KTM en MotoGP 2019, le français Johann Zarco livre ses premières impressions et ses objectifs au Journal moto du Net. Interview vidéo.
Pilotes et équipes 4 commentaires
Interview MNC : les objectifs de Fabio Quartararo en MotoGP 2019

Parmi les pilotes à suivre cette année en MotoGP, Fabio Quartararo découvre la catégorie reine au guidon d'une Yamaha YZR-M1 du team Petronas SRT. Du haut de ses 20 ans, le jeune français livre ses premières impressions et ses objectifs au Journal moto du Net. Interview vidéo.
Pilotes et équipes 5 commentaires

Invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pubs intrusives, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2019

Intersaison : Tests MotoGP
10 mars : GP du Qatar
31 mars : GP d'Argentine
14 avril : GP des Amériques
5 mai : GP d'Espagne
19 mai : GP de France
2 juin : GP d'Italie
16 juin : GP de Catalogne
30 juin : GP des Pays-Bas
7 juillet : GP d'Allemagne
4 août : GP de République tchèque
12 août : GP d'Autriche
25 août : GP de Grande-Bretagne
15 septembre : GP de San-Marin
22 septembre : GP d'Aragón
6 octobre : GP de Thaïlande
20 octobre : GP du Japon
27 octobre : GP d'Australie
3 novembre : GP de Malaisie
17 novembre : GP de Valence

SAISON 2019   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...