• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
BURIRAM - DOVIZIOSO S'EXPLIQUE
Paris, le 8 octobre 2018

GP de Thaïlande - Dovizioso (2ème) : "On ne se bat plus pour le titre"

GP de Thaïlande - Dovizioso (2ème) : "On ne se bat plus pour le titre"

Andrea Dovizioso s'incline pour la deuxième fois de suite face à Marc Marquez, auteur d'une manoeuvre savamment orchestrée dans le dernier virage du GP de Thaïlande 2018. Le pilote Ducati se réjouit néanmoins des capacités de sa moto à désormais tenir tête à la Honda sur des circuits différents. Débriefing.

Imprimer

Andrea Dovizioso, Ducati (3ème en qualifs et 2ème en course) :"Je n’étais pas suffisamment proche pour bien ralentir et négocier ce dernier virage. Malheureusement j’ai dû freiner tard, ce qui m’obligeait à écarter. Oui, je perds la course dans le dernier virage, mais nous n’avons pas cessé de progresser et puis c’était surtout un très beau duel".

"Nous avons des styles totalement différents : Marc a un pilotage qui convient parfaitement à la Honda, il est plus agressif, il bouge davantage sur la moto, alors que pour ma part je pilote plus en douceur, comme le nécessite la Ducati. Nous avons des styles bien distincts, mais c’est justement ça qui est beau à voir. Et ça l’est encore plus quand on entretient une bonne relation. Je suis content car il y a beaucoup de respect entre nous deux".

L'analyse Moto-Net.Com :Bien parti pendant les essais libres, Andrea Dovizioso s'est immédiatement placé en position de remporter la première course MotoGP en Thaïlande. Mais l'italien redoutait de ne pas pouvoir maintenir sa vitesse sur la durée de la course et craignait une dégradation des pneus à cause de l'agressivité du bitume et des conditions de chaleur et d'humidité accablantes.

GP de Thaïlande - Dovizioso (2ème) : On ne se bat plus pour le titre

"Avant, nous n'aurions pas pu nous battre pour le podium et encore moins pour la victoire sur ce genre de piste où l'usure est très importante", commente-t-il en se réjouissant que la Ducati ait suffisamment progressé pour être compétitive sur tous les circuits, y compris sur un tracé a priori favorable aux Honda.

Les motos du blason ailé avaient effectivement survolé les essais de découverte de la piste thaïlandaise en février, tandis que Marc Marquez s'est livré à une démonstration de force impressionnante pendant les qualifications en devenant le premier pilote à décrocher la pole après être passé par la séance de qualifications 1 !

Autant de facteurs soigneusement analysés par "DesmoDovi", qui s'attendait à souffrir pour suivre le tenant du titre... Au final, c'est l'inverse qui s'est produit : le n°4 a mené la majeure partie de la course avec dans son sillage un Marc Marquez en position défensive pour préserver son pneu avant en surchauffe.

GP de Thaïlande - Dovizioso (2ème) : On ne se bat plus pour le titre

Un ton au dessus des Yamaha qui les suivaient à quelques encablures, les deux rivaux se sont ainsi livrés à leur "traditionnel" duel dans les derniers tours, Marquez usant et abusant de freinages de trappeur face à un Dovizioso toujours mieux placé pour profiter d'une meilleure accélération. L'histoire semblait devoir se répéter à l'avantage de la Ducati, comme en Autriche et au Japon l'an dernier ou au Qatar cette année...

Mais Marc Marquez est parvenu à inverser les rôles et à négocier en tête - et sur la bonne trajectoire - le dernier virage : cette fois-ci, c'est Dovizioso qui s'est retrouvé obligé de tenter le tout pour le tout au freinage ! Le piège tendu par le n°93 s'est alors refermé : Dovi, incapable de négocier correctement la courbe à droite, a vu la Honda repiquer vers la corde... et la victoire !

Dovizioso prépare sa revanche pour 2019

"Ce n'est pas bien de perdre la victoire dans le dernier virage, bien sûr, mais le championnat est presque terminé et on ne se bat plus pour le titre", se console Dovizioso, déjà battu par Marquez au GP d'Aragon et dont l'écart au championnat passe de 72 à 77 points du pilote HRC.

L'italien aborde dorénavant les dernières courses avec l'objectif de continuer à progresser en vue de la saison 2019. Pour briguer la couronne, "Dovi" devra toutefois renouer avec cette régularité qui lui a fait défaut cette année : ses quatre résultats blancs en Espagne, en France, en Catalogne et en Grande-Bretagne pèsent lourd face à la régularité de Marquez.

Rappelons que le coéquipier d'Andrea Dovizioso, Jorge Lorenzo, n'a pas participé au GP de Thaïlande suite à sa violente chute en essais libres. Le majorquin, secoué par un nouveau high side a priori causé par un souci technique, a préféré jeter l'éponge samedi matin pour panser ses diverses contusions et ses orteils fracturés à Aragon.

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Officiel : Pol Espargaro au HRC, Alex Marquez chez Honda-LCR en 2021

A peine arrivé, déjà débarqué : Alex Marquez quittera bel et bien le team officiel Honda en 2021 pour laisser place au transfuge KTM Pol Espargaro, et ce sans avoir disputé une seule course sur la RC213V d'usine ! Le frère cadet de Marc Marquez conservera un statut de pilote HRC dans l'équipe privée LCR. Explications.
Pilotes et équipes 4 commentaires
Tuyaucom face à l'assourdissant silence de la Sécurité routière...

Pierre Trotoux, génial inventeur du Tuyaucom, poursuit son combat avec le ministère de l'intérieur pour faire lever l'interdiction qui touche son astucieux système de communication entre le motard et son passager. Problème : l'administration contactée par MNC fait la sourde oreille depuis déjà cinq ans... 
Sécurité routière 4 commentaires
Le fabricant de pots KessTech incite les motards à rouler légal

Le fabricant allemand KessTech met en place une opération de recyclage visant à remplacer les pots d'échappements non-homologués actuellement montés sur des Harley-Davidson, Indian ou BMW, par ses propres pots électroniques, tout neufs, 100% légaux et au tarif réduit de 250 euros... Explications.
Husqvarna rappelle un millier de Vitpilen 701 et Svartpilen 701 en France

Husqvarna va devoir contrôler ses Vitpilen 701 et Svartpilen 701 (standard et Style) en raison d'éventuelles fuites de carburant dues à un potentiel défaut d'étanchéité du réservoir. Leurs propriétaires sont invités à se connecter sur le site internet de la marque. Explications.
Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en juin 2020

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en juin 2020. En attendant notre analyse complète du premier semestre, découvrez dès maintenant nos graphiques ainsi que les 100 meilleures ventes en France par modèles.
Rossi chez Yamaha Petronas-SRT en 2021 : fin du suspense ce lundi ?

Valentino Rossi, remplacé par Fabio Quartararo dans le team officiel Yamaha l'an prochain, poursuivra selon toutes vraisemblances sa longue carrière dans l'équipe malaisienne Yamaha Sepang Racing Team (SRT). Un contrat de deux ans serait même sur le point d'être révélé... après quelques ratés de communication. Explications.
Pilotes et équipes 4 commentaires
Les Harley-Davidson Sportster et Street dans le viseur des normes Euro5 

Les emblématiques Iron 883 et Iron 1200 ainsi que la populaire Forty-Eight ne répondent pas en l'état aux nouvelles normes Euro5, tout comme les peu appréciées Street 750 et Street Rod. Harley-Davidson fera-t-il le nécessaire pour éviter d'avoir un trou béant dans sa gamme ? Rien n'est moins sûr... Le point MNC avec la filiale française.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2020

Reports et annulations : calendrier mis à jour

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes
Intersaison : Tests MotoGP
GP moto du Qatar 8 mars : GP du Qatar (MotoGP annulé)
GP moto de Thaïlande 22 mars : GP de Thaïlande (reporté en octobre)
GP moto des Amériques 5 avril : GP des Amériques (reporté en novembre)
GP moto d'Argentine 19 avril : GP d'Argentine (reporté en novembre)
GP moto d'Espagne 3 mai : GP d'Espagne (reporté sine die)
GP de France moto 17 mai : GP de France (reporté sine die)
GP moto d'Italie 31 mai : GP d'Italie (reporté sine die)
GP moto de Catalogne 7 juin : GP de Catalogne (reporté sine die)
GP moto d'Allemagne 21 juin : GP d'Allemagne (annulé)
GP moto des Pays-Bas 28 juin : GP des Pays-Bas (annulé)
GP moto de Finlande 12 juillet : GP de Finlande (annulé)
GP moto de République tchèque 9 août : GP de République tchèque
GP moto d'Autriche 16 août : GP d'Autriche
GP moto de Grande-Bretagne 30 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto de San Marin 13 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 4 octobre : GP d'Aragón (avancé au 27 septembre)
GP moto du Japon 18 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 25 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 1er novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 15 novembre : GP de Valence (reporté au 29 novembre)

SAISON 2020   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...