• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MISANO - MARQUEZ S'EXPLIQUE
Paris, le 11 septembre 2017

GP de San Marin MotoGP - Marquez (1er) : "Une des meilleures courses de ma carrière"

GP de San Marin MotoGP - Marquez (1er) : Une des meilleures courses de ma carrière

Le tenant du titre MotoGP, Marc Marquez, reprend les rênes du classement provisoire 2017 à égalité de points avec Andrea Dovizioso grâce à une très belle victoire inscrite sur le mouillé au GP de San Marin. Déclaration et analyse MNC.

Imprimer

Marc Marquez, Honda-Repsol (3ème en qualifs et 1er en course) : "C’était assurément une des meilleures courses de ma carrière. À vrai dire la concentration était de mise tout au long de l’épreuve, car une erreur était vite arrivée. C’est d’ailleurs pour cette raison que j’ai décidé d’attendre les derniers instants pour attaquer et ce  dernier tour était juste incroyable. J’ai pris des risques, mais cinq points peuvent faire la différence à la fin d’une saison aussi serrée".

"Bien sûr, je n’arrêtais pas de penser au championnat (Marquez avait 9 points de retard sur leader avant la course, NDLR). Au début je ne me sentais pas très à l’aise, très probablement parce qu’il y avait encore beaucoup d’eau sur la piste. Je me suis d’ailleurs fait quelques frayeurs et Jorge était drôlement rapide. Après sa chute, Danilo a récupéré la tête, mais j’ai été en mesure de le suivre pour tenter une attaque sur la fin. Un grand merci à mon team pour le travail qui a été accompli. Je suis content après notre déception de Silverstone".

"Nous essayons d’être prêts pour chacune des situations et comme c'est assez long de passer d’une configuration "wet" à une configuration "dry", j’avais convenu avec mon team que je leur ferais un signe du pied aussitôt que la piste séchait, pour qu’ils puissent commencer à préparer la seconde moto en cas de flag-to-flag (signe qu'il a fait très tôt en course, provoquant un petit vent de panique dans les paddoks où tout le monde s'est empressé d'imiter le HRC, NDLR). Au final, nous n’avons pas eu à changer de moto, mais nous n'en étions pas si loin. Ce championnat est incroyable, tout peut arriver. Nous sommes désormais de retour en tête, à égalité de points avec Andrea. Les cinq dernières courses ne seront pas évidentes, mais je continuerai de me donner à 100%".

L'analyse Moto-Net.Com : Insubmersible Marc Marquez ! L'espagnol de 24 ans remporte son quatrième Grand Prix de la saison - le 59ème de sa carrière - malgré plusieurs "chaleurs" sur la piste détrempée de Misano et après avoir tâté du bitume à quatre reprises pendant les essais ! Insuffisant pour refroidir le bouillant Marquez, pour qui tutoyer les limites - et parfois les dépasser - est nécessaire.

Selon l'officiel Honda, c'est d'ailleurs sa chute sur le mouillé dans ses derniers tours du warm-up qui l'a enjoint à la prudence : "sinon, je serais sans doute tombé en course". Le n°93 s'est donc efforcé de rester calme et de garder la roue de Danilo Petrucci, passé en tête de la course sur sa Ducati Pramac après la chute de Jorge Lorenzo.

Plus rapide par endroits, le pilote HRC a sagement attendu son heure pour porter son attaque, dépassant l'italien à l'entame de la dernière boucle avant de réaliser le meilleur tour en course en 1'47.069, histoire de faire comprendre à Petrux que toute tentative de résistance était inutile ! Du grand art exprimé sur le bitume glissant de Misano, sur lequel Marquez s'est senti de mieux en mieux quand la trajectoire s'est mise à sécher en deuxième partie de course. 

Grâce à cette stratégie, Marc Marquez efface sa frustrante casse moteur à Silverstone et revient à égalité de points (199) avec le leader Andrea Dovizioso, troisième à Misano. A égalité de victoires cette année (4 chacun), les deux hommes sont départagés en tête du classement par leurs classements précédents, Marquez ayant signé plus de deuxièmes positions que "Dovi" (3 contre 1). 

Ravi de sa performance, Marc Marquez résume intelligemment sa prise de risques calculés : "si j'étais tombé dans le dernier tour, beaucoup auraient dit : "il n'apprendra jamais de ses erreurs, blablabla"... Mais c'est mon style. Et c'est grâce à ce style que j'ai remporté cinq titres". Bien dit, champion !

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Ducati Supersport S 2017 : belle à tout faire

Ducati se replace sur le segment des motos routières sportives (et vice-versa !) avec sa nouvelle Supersport, onze ans après l'arrêt de la 1000 SS. MNC a longuement testé cette attractive "VFR à l'italienne", sur le sec comme sur le mouillé... Verdict !
Duel Z900 Vs Street Triple S : un combat, deux chefs

Affichées à 8900 euros, la Z900 et la Street Triple S usent d'arguments très différents pour amadouer les motards. Le match est-il pour autant déséquilibré ? Bien au contraire, les roadsters Kawasaki et Triumph luttent au coude à coude dans ce combat des chefs. Essai !
Comparatif Superbike 2017 : CBR1000RR, GSX-R1000R, YZF-R1, ZX-10R

Le millésime 2017 des motos hypersportives japonaises est exceptionnel : les affûtées Kawasaki ZX-10R et Yamaha R1 sont au top de leur forme, tandis que les Honda CBR1000RR et Suzuki GSX-R1000 se sont enfin remises au sport et au niveau technologique. Moto-Net.Com oppose ces quatre fines lames de 1000 cc sur route et sur circuit dans un comparatif Superbike exclusif sur le web !
Essai comparatif Multistrada 950 Vs Africa Twin Vs V-Strom 1000 : en plein dans le mille

Depuis sa sortie en janvier 2016, la Honda Africa Twin rencontre un succès mérité qui suscite bien des convoitises : cette année, Ducati lui oppose l'inédite Multistrada 950 tandis que Suzuki met à jour sa V-Strom 1000... Moto-Net.Com a donc réuni ces trois trails 1000 cc pour un nouveau comparo.
  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

Compte rendu et classements du GP d'Aragon 2017 MotoGP

Marc Marquez pose une sérieuse option pour le titre 2017 en signant au GP d'Aragon une deuxième victoire consécutive après Misano. L'officiel Honda ne s'est pas ménagé pour s'imposer devant Pedrosa et Lorenzo avant la tournée outre-mer au Japon. Malgré sa fracture, Rossi termine 5ème dans le sillage de Viñales ! Compte rendu, résultats et classements.
Compte rendu et classements du GP d'Aragon 2017 Moto2

Franco Morbidelli renforce sa position de leader du championnat du monde Moto2 2017 avec une splendide victoire arrachée de haute lutte avec Mattia Pasini au GP d'Aragon. Grâce à ce huitième succès, le pilote Marc VDS porte son avance à 21 points sur Tom Lüthi, quatrième à Alcaniz. Résumé et résultats.
Triumph engage son inédite Tiger 800 Tramontana au rallye PanAfrica 2017

Les frères David et Felipe Lopez, en charge du développement dynamique des motos chez Triumph, se lancent un intéressant défi : participer au rallye tout-terrain PanAfrica avec une Tiger XCx transformée par leurs soins en avaleuse de dunes ! Présentation de cette très sexy Tiger Tramontana qui a nécessité six mois de travail.
Compte rendu et classements du GP d'Aragon 2017 Moto3

Joan Mir décroche à Alcaniz sa huitième victoire de la saison Moto3 2017, du jamais vu depuis 2012 dans la plus petite catégorie des Grands Prix ! Le pilote Honda-Leopard s'est comme à son habitude imposé de manière stratégique durant ce GP d'Aragon, dont la longueur a été ramené de 20 à 13 tours en raison du brouillard matinal. Résumé et résultats.
Premières photos et infos sur les Honda Goldwing et Bagger 2018 ?

De possibles photos "volées" de la nouvelle Goldwing 2018 circulent, relayées par des professionnels très concernés par tout ce qui touche à la Gold... S'agit-il des premières informations sur la très attendue nouvelle version de la moto ultra routière du blason ailé, après la vidéo de teasing que vient de publier Honda ? Explications.
Mercato MotoGP 2018 : Loris Baz quitte la catégorie reine des Grands Prix

Le couperet est tombé pour le pilote français Loris Baz, actuellement 15ème du provisoire MotoGP : faute de renouvellement de son contrat avec le team Ducati Avintia, le haut-savoyard ne roulera plus en Grands Prix en 2018. Fort de ses trois saisons en catégorie reine, le n°76 espère rebondir en World Superbike...
Les Yamaha XSR700 et XSR900 se payent un coup de rouge pour 2018

Les Yamaha XSR700 et la XSR900, lancées respectivement fin 2016 et début 2016, ont connu un joli succès, en France notamment. Pour 2018, ces deux motos roadsters néo-rétros profitent d'un nouveau coloris rouge : brillant pour la petite, clinquant pour la grande.
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.