• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MISANO - CRUTCHLOW S'EXPLIQUE
Paris, le 10 septembre 2018

GP de San Marin - Crutchlow (3ème) : "Je suis fier de mon équipe"

GP de San Marin - Crutchlow (3ème) : Je suis fier de mon équipe

Cal Crutchlow est l'un des principaux bénéficiaires de la chute de Lorenzo à Misano, qui lui permet d'accéder au podium sur les terres de son équipe LCR. Le britannique se dit ravi du travail effectué après un GP de San Marin 2018 passé entre le premier et le deuxième groupe. Débriefing.

Imprimer

Cal Crutchlow, Honda-LCR (6ème en qualifs et 3ème en course) :  "L’équipe a fait un travail fantastique ce week-end, sur cette course très importante pour eux  J’étais si déçu de ne pas pouvoir courir chez moi il y a deux semaines (le GP de Grande-Bretagne a été annulé, NDLR), alors nous avons tout mis en oeuvre ici et donné notre maximum".

"J'ai perdu une seconde derrière Maverick Viñales et Alex Rins : ça m'a empêché de rester au contact de Marc et Jorge. Dans les premiers tours, je n'étais en mesure d'attaquer autant que je le voulais et je me suis fait doubler par Rins. Mais dans l’ensemble, nous pouvons être très heureux de ce résultat".

"Certes, j'ai profité du crash de Lorenzo à la fin. Mais nous avons vraiment fait du bon travail, donc je ne me préoccupe pas vraiment de savoir si j'ai eu de la chance. Et puis, j'aurais aussi été ravi de finir 4ème ! Je suis fier de mon équipe et nous rendons à Aragon sur cette bonne dynamique".

L'analyse Moto-Net.Com : Cal Crutchlow, parti comme Marquez avec un pneu dur à l'avant, a perdu du terrain sur les hommes de tête le temps de prendre confiance en son train avant. Pas assez véloce dans les premiers tours, le britannique a ensuite dû se défaire de Viñales puis de Rins avant de pouvoir prendre les leaders en point de mire.

Trop tard : Dovizioso, Lorenzo et Marquez avaient pris la tangente, sans attendre le pilote LCR dont le rythme était de toute façon insuffisant pour être menaçant. Avec son meilleur tour en 1'33.185, Crutchlow était 4 à 5 dixièmes plus lent que le trio de tête (Dovizioso a établi un record en 1'32.678, tandis que Marquez et Lorenzo sont descendus en 1'32.8).

Le n°35, absent du podium depuis sa victoire en Argentine, s'est par conséquent livré à une course esseulée entre le premier et le deuxième groupe, sans pouvoir revenir sur les avant-postes. Il termine à 7,269 sec du vainqueur, mais il a facilement contenu les pilotes derrière lui. 

La chute de Lorenzo dans l'avant-dernier tour lui débloque finalement l'accès au podium, un "bonus" qu'il est très fier d'offrir à son équipe italienne dirigée par l'ancien pilote Lucio Cecchinello. Cette belle performance le fait en outre remonter au 6ème rang du provisoire devant Zarco et Petrucci, à qui il reprend le statut de premier pilote privé.

A noter que le pilote Honda-LCR s'est amusé à l'arrivée de la façon dont s'est déroulé son passage sur Alex Rins, qui s'est écarté en courbe après s'être retourné pour visualiser la position de Crutchlow : "c'est sympa, c'était un dépassement facile", rigole le britannique, un rien taquin !

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Duel Honda X-Adv Vs Yamaha Tmax : moto, scooter ou les deux ?

Un esprit scooter dans un corps de moto. Ou inversement ? Avec d'un côté le Honda X-Adv 750 et de l'autre le Yamaha Tmax 530, les motards à la recherche d'un deux-roues pratique et au look sportif ont le choix. Moto-Net.Com les oppose rien que pour vous dans un essai comparatif : duel !
Tous les Duels 20 commentaires
Essai Quadro Qooder 2018 : la 4ème dimension !

Le Quadro Qooder - anciennement Quadro4 - possède quatre-roues et un guidon, mais ce n'est pas un quad. Il s'incline en courbes et se conduit avec le permis B (voiture), mais ce n'est pas vraiment un scooter... Amélioré pour 2018, ce drôle d'engin mélange les genres au profit de sensations étonnantes ! Essai.
Scooter 4 commentaires
Duel 35 kW : Kawasaki Z900 Vs KTM 790 Duke, récré A2 !

KTM renforce son offre dans le segment concurrentiel des roadsters de moyenne cylindrée avec son inédite 790 Duke à moteur bicylindre. Pour la jauger, le Journal moto du Net l'oppose à la meilleure vente française de la catégorie : la Kawasaki Z900. Duel MNC spécial permis A2, en version bridée à 47,5 ch (35 kW).
Essai 959 Panigale : Moto-Net.Com relève le Challenge Ducati 2018

Quelle moto choisir pour débuter en compétition ? Le Journal moto du Net ne s'était jamais posé la question... Et n'a pas plus réfléchi lorsque Ducati lui a proposé de participer à sa première course, au guidon d'une 959 Panigale et face à des Panigale V2 et V4, S1000RR ou RSV4. Défi relevé !

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les actions locales de la FFMC le 17 novembre avec les Gilets jaunes

Alors que la Fédération française des motards en colère (FFMC) n'appelle pas officiellement à se joindre aux actions des Gilets jaunes le 17 novembre, plusieurs antennes locales organisent ou participent aux blocages contre l'augmentation des carburants. Explications.
Lobbying 6 commentaires
La FFMC ne participera pas officiellement aux blocages du 17 novembre avec les Gilets jaunes

La Fédération française des motards en colère (FFMC) n'appellera pas officiellement à se joindre aux actions de blocages initiées par le mouvement des Gilets jaunes le 17 novembre contre la hausse du prix de l'essence. Explications.
Lobbying 20 commentaires
BMW, Ducati, Honda ou Yamaha... Qui battra Rea et Kawasaki ?

Depuis quatre ans, Kawasaki et Jonathan Rea règnent sans partage sur le World Superbike. En 2019, leurs concurrents s'organisent - ou se réorganisent ! - pour tenter de renverser la firme d'Akashi et son impitoyable "JR". MNC fait le point sur les teams BMW, Ducati, Honda et Yamaha...
WSBK 2019 3 commentaires
Alex de Angelis en MotoGP électrique MotoE avec Josh Hook chez Pramac

Alex de Angelis retrouve un guidon en MotoGP l'an prochain chez Pramac, grâce à la coupe du monde de motos électriques MotoE qui démarre en 2019. L'italien fera équipe avec Josh Hook, champion du monde d'endurance en titre. Explications.
MotoGP 2019 2 commentaires
Sete Gibernau de retour en Grands Prix moto 2019 !

Nous sommes bien en 2018, nous ne sommes pas le 1er avril, mais l'un des pilotes inscrits en Grands Prix de motos électriques MotoE 2019 est bien Sete Gibernau, de retour chez Pons ! Explications.
MotoGP 2019 13 commentaires
Kenny Foray en MotoGP électrique MotoE avec Tech3

Kenny Foray roulera en MotoGP l'an prochain chez Tech3... en MotoE, le championnat de motos électriques qui démarre en 2019 ! Comme Randy de Puniet, le pilote français se réjouit de faire partie de cette nouvelle aventure. Explications.
MotoGP 2019 1 commentaire
Randy de Puniet de retour sur une Moto GP... électrique !

L'ancien pilote de Grands Prix moto Randy de Puniet, reconverti en endurance mondiale, roulera de nouveau en MotoGP l'an prochain aux côtés Niccolò Canepa, son concurrent en endurance. Les deux hommes prendront le guidon de la LCR E-Team en championnat du monde MotoE 2019. Explications.
MotoGP 2019 6 commentaires
  • En savoir plus...