• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MISANO - DOVIZIOSO S'EXPLIQUE
Paris, le 10 septembre 2018

GP de San Marin - Dovizioso (1er) : "Gagner à Misano est particulièrement important pour Ducati et moi"

GP de San Marin - Dovizioso (1er) : Gagner à Misano est particulièrement important pour Ducati et moi

Coup double pour Andrea Dovizioso : l'italien remporte à domicile la première victoire de sa carrière à Misano - sur les terres de Ducati - et reprend la deuxième place au provisoire à son coéquipier Lorenzo, parti à la faute dans l'avant-dernier tour du GP de San Marin 2018. Débriefing.

Imprimer

Andrea Dovizioso, Ducati (4ème en qualifs et 1er en course) : "Je la voulais tellement cette victoire, car à Misano, Ducati et moi avons toujours rencontré des difficultés ces dernières années. Mais lors du test privé réalisé ici en août, nous avons fait un grand pas en avant et nous savions que nous pourrions être compétitifs".

"Nous avons bien travaillé tout le week-end, dans des conditions très différentes de celles du test. Mais comme Jorge et Marc étaient très forts, je devais faire une course parfaite pour gagner alors que les températures étaient plus chaudes dimanche (27°C dans l'air et 41°C au sol, soit deux degrés supplémentaires qu'en qualifications : une élévation qui serait à l'origine des difficultés des Yamaha, NDLR)".

"Je suis parti avec le bon état d'esprit, totalement concentré sur ma stratégie de course. Connaissant Jorge, je m’étais dit qu’il fallait que je sois agressif dès le départ. Mais à ma grande surprise, il n’est pas parti aussi vite que prévu. Peut-être voulait-t-il préserver ses pneus à cause de la chaleur, je ne sais pas... Je me suis alors retrouvé en bonne position, même si mon feeling n’était pas forcément parfait".

"Puis j'ai pris la tête et j'ai creusé un petit avantage pour gérer la situation, en calant mes chronos tout en préservant mes pneus. Lorsque Jorge a commencé à revenir, je ne voulais pas forcément prendre de risques [...]. Mais dans le tour où il est tombé, je crois que j’étais en 1’32.8 et je savais ce que c’était suffisant. Je suis très content car gagner à Misano est particulièrementimportant pour Ducati... et pour moi aussi !"

L'analyse Moto-Net.Com : Le Professeur - surnom donné à Dovizioso par son équipe - s'est livré à une nouvelle démonstration de son savoir-faire à Misano, où il n'avait jamais gagné en Grands Prix. Suffisamment agressif pour remonter rapidement de sa 4ème place sur la grille, "Dovi" s'est ensuite débarrassé de Lorenzo avec plus de facilité que prévu.

L'italien a ensuite su concilier sa vitesse avec une bonne gestion des pneus et du rythme de ses adversaires pour aller décrocher la victoire, la première d'une Ducati à San Marin depuis celle remportée depuis la pole par Casey Stoner en 2007. Pour mémoire, l'impétueux australien avait de nouveau signé le meilleur temps en qualifications l'année suivante sur la GP18, avant de chuter en course.

Grâce à ce succès et à la chute de Lorenzo, Andrea Dovizioso récupère la deuxième du classement provisoire, à 67 points de Marc Marquez. Un écart très conséquent dans la mesure où il ne reste que six courses, soit 150 points à distribuer. Surtout si Marquez continue à marquer de gros points quand il ne s'impose pas !

Reste que Ducati est actuellement sur une phase victorieuse, avec trois victoires consécutives signées en République tchèque, en Autriche et en Italie ! Le vice-champion du monde aimerait réaliser la passe de quatre à Aragon (Espagne) lors du prochain Grand Prix le 23 septembre, même s'il s'attend à une forte opposition de Marquez : "Marc est traditionnellement très fort", admet Dovizioso, "mais nous étions rapides lors des récents tests, donc je pense que nous pouvons nous battre pour la victoire y compris là-bas".

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?
Essai vidéo du scooter à trois-roues Kymco CV3

Kymco passe à la "puissance 3" avec son nouveau et ambitieux CV3, premier scooter à trois-roues propulsé par un bicylindre en plus d'être généreusement équipé : suffisant pour inquiéter la référence MP3 ? Réponses dans notre vidéo, en complément de notre essai complet à lire sur MNC.
Essai scooter à trois-roues CV3 : Kymco Met la Puissance 3 !

Kymco roule des mécaniques avec son nouveau scooter à trois-roues CV3 et son puissant bicylindre de 50,3 ch - architecture inédite chez les tripodes - pour se distinguer et tenter de surpasser la référence MP3 500. Pari réussi pour cette nouveauté taïwanaise accessible avec un permis voiture (B) ? Réponses dans notre essai MNC.
Kawasaki Z900RS SE et Z900 SE : le bilan de notre essai en vidéo

Outre des coloris 50th Anniversary proposés sur ses "roadzters" (sauce Sugomi ou néo-rétro), Kawasaki célèbre les 50 ans de la Z1 avec une paire d’éditions spéciales : la Z900RS SE et la Z900 SE dont Moto-Net.Com a pu tester le freinage avant Brembo et l’amortisseur arrière Öhlins. Bilan en vidéo.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

150 ch et 225 kg pour la Ducati électrique de course MotoE

Ducati dévoile les caractéristiques de sa première moto électrique, le prototype "V21L" conçu pour la coupe du monde MotoE qui se dispute en marge des Grands Prix moto. Cette moto de course "à piles" revendique 150 ch et 140 Nm de couple et une vitesse de pointe de 275 km/h. 
Pourquoi Fabio Quartararo sera pénalisé au GP de Grande-Bretagne 2022 ?

Non vraiment, Moto-Net.Com pose la question à la direction de course du MotoGP  : pourquoi Fabio Quartararo devrait-il réaliser un "Long Lap" lors du prochain Grand Prix MotoGP à Silverstone ? Parce que son dépassement sur Aleix Espargaro à Assen était trop ambitieux ! Vous n’êtes pas bien sérieux...
Pays-Bas 5 commentaires
Yamaha fulmine contre la sanction "injuste et incohérente" reçue par Quartararo

Le team officiel Yamaha ne digère pas - loin s'en faut - la pénalité de tour rallongé (Long Lap) que devra observer son leader Fabio Quartararo lors du prochain Grand Prix en Grande-Bretagne. Son directeur Lin Jarvis fustige le manque d'équité, d'objectivité et de cohérence des commissaires MotoGP : rien que ça !
Pays-Bas 2 commentaires
Régulateur de vitesse moto universel Beracruise Skate Lock

Le français Philippe Beraka invente le premier régulateur de vitesse à aimants adaptable sur tous les accélérateurs de motos, scooters et quads. Simple à installer et à utiliser, ce Beracruise Skate Lock est sans entretien et inusable, en plus d'être à un prix accessible.
Le constructeur anglais CCM lance une nouvelle moto : la Classic Tracker

Clews Competition Machines (CCM) - petite marque britannique aux origines tout-terrain - produit une gamme de séduisantes motos rétros à moteur monocylindre : dernière en date, la Classic Tracker. Présentation.
Piaggio succède à KTM à la tête de l'association européenne des constructeurs de motos (ACEM)

L'association européenne des constructeurs de motos confie sa présidence à Michele Colaninno, directeur général produits, marketing et innovation du groupe Piaggio. La diminution des émissions de carbone et l'électrification sont les enjeux majeurs de son mandat de deux ans.
HJC lance le casque modulable i100 avec mentonnière réversible 

Le nouveau casque i100 de HJC est le premier modulable de la marque coréenne doté d'une mentonnière basculable sur l'arrière. Équipements et aspects pratiques font aussi partie des arguments de cet ouvrable qui répond à la nouvelle norme ECE 22-06. Présentation.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2022

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2022

GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

Courses 2022

GP moto du Qatar 6 mars : GP du Qatar
GP moto d'Indonésie 20 mars : GP d'Indonésie
GP moto d'Argentine  3 avril : GP d'Argentine
GP moto des Amériques 10 avril :  GP des Amériques
GP moto du Portugal 24 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 1er mai : GP d'Espagne
GP de France moto 15 mai : GP de France
GP moto d'Italie 29 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 5 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 19 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 26 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande10 juillet : GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne 7 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 21 août : GP d'Autriche
GP moto de San Marin 4 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 18 septembre : GP d'Aragón
GP moto du Japon 25 septembre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande 2 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie 16 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 23 octobre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 6 novembre : GP de Valence


SAISON 2022   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...