• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MISANO - DOVIZIOSO S'EXPLIQUE
Paris, le 10 septembre 2018

GP de San Marin - Dovizioso (1er) : "Gagner à Misano est particulièrement important pour Ducati et moi"

GP de San Marin - Dovizioso (1er) : Gagner à Misano est particulièrement important pour Ducati et moi

Coup double pour Andrea Dovizioso : l'italien remporte à domicile la première victoire de sa carrière à Misano - sur les terres de Ducati - et reprend la deuxième place au provisoire à son coéquipier Lorenzo, parti à la faute dans l'avant-dernier tour du GP de San Marin 2018. Débriefing.

Imprimer

Andrea Dovizioso, Ducati (4ème en qualifs et 1er en course) : "Je la voulais tellement cette victoire, car à Misano, Ducati et moi avons toujours rencontré des difficultés ces dernières années. Mais lors du test privé réalisé ici en août, nous avons fait un grand pas en avant et nous savions que nous pourrions être compétitifs".

"Nous avons bien travaillé tout le week-end, dans des conditions très différentes de celles du test. Mais comme Jorge et Marc étaient très forts, je devais faire une course parfaite pour gagner alors que les températures étaient plus chaudes dimanche (27°C dans l'air et 41°C au sol, soit deux degrés supplémentaires qu'en qualifications : une élévation qui serait à l'origine des difficultés des Yamaha, NDLR)".

"Je suis parti avec le bon état d'esprit, totalement concentré sur ma stratégie de course. Connaissant Jorge, je m’étais dit qu’il fallait que je sois agressif dès le départ. Mais à ma grande surprise, il n’est pas parti aussi vite que prévu. Peut-être voulait-t-il préserver ses pneus à cause de la chaleur, je ne sais pas... Je me suis alors retrouvé en bonne position, même si mon feeling n’était pas forcément parfait".

"Puis j'ai pris la tête et j'ai creusé un petit avantage pour gérer la situation, en calant mes chronos tout en préservant mes pneus. Lorsque Jorge a commencé à revenir, je ne voulais pas forcément prendre de risques [...]. Mais dans le tour où il est tombé, je crois que j’étais en 1’32.8 et je savais ce que c’était suffisant. Je suis très content car gagner à Misano est particulièrementimportant pour Ducati... et pour moi aussi !"

L'analyse Moto-Net.Com : Le Professeur - surnom donné à Dovizioso par son équipe - s'est livré à une nouvelle démonstration de son savoir-faire à Misano, où il n'avait jamais gagné en Grands Prix. Suffisamment agressif pour remonter rapidement de sa 4ème place sur la grille, "Dovi" s'est ensuite débarrassé de Lorenzo avec plus de facilité que prévu.

L'italien a ensuite su concilier sa vitesse avec une bonne gestion des pneus et du rythme de ses adversaires pour aller décrocher la victoire, la première d'une Ducati à San Marin depuis celle remportée depuis la pole par Casey Stoner en 2007. Pour mémoire, l'impétueux australien avait de nouveau signé le meilleur temps en qualifications l'année suivante sur la GP18, avant de chuter en course.

Grâce à ce succès et à la chute de Lorenzo, Andrea Dovizioso récupère la deuxième du classement provisoire, à 67 points de Marc Marquez. Un écart très conséquent dans la mesure où il ne reste que six courses, soit 150 points à distribuer. Surtout si Marquez continue à marquer de gros points quand il ne s'impose pas !

Reste que Ducati est actuellement sur une phase victorieuse, avec trois victoires consécutives signées en République tchèque, en Autriche et en Italie ! Le vice-champion du monde aimerait réaliser la passe de quatre à Aragon (Espagne) lors du prochain Grand Prix le 23 septembre, même s'il s'attend à une forte opposition de Marquez : "Marc est traditionnellement très fort", admet Dovizioso, "mais nous étions rapides lors des récents tests, donc je pense que nous pouvons nous battre pour la victoire y compris là-bas".

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Marché moto et scooter : les constructeurs font leur bilan 2021

En complément de notre analyse complète, les principaux constructeurs de moto et scooters dressent avec MNC leur bilan 2021. Ventes records en France, pandémie qui s’éternise, évolutions des réseaux, gammes et clientèles, titre de Quartararo, défis futurs... Voici le point de vue des pros.
Marché moto 2021 (2/11) : Retour au deux-temps en France

Jamais depuis la crise - financière - de 2008 il ne s’était vendu autant de motocycles en France : en 2021, 133 403 gros cubes et 61 149 petites 125 cc ont trouvé preneurs, sans oublier 9983 scooters à trois roues. Le second semestre n’a toutefois pas été aussi flamboyant que le premier. Comme au bon vieux temps ?
Marché moto 2021 (3/11) : Le classement des constructeurs en France

Plus impacté que ses rivaux par le coronavirus en 2020, Honda a formidablement rebondi en 2021, au point de prendre la tête des ventes de motocycles en France : une première après un quart de siècle de domination Yamaha ! BMW continue de battre des records, Kawasaki baisse encore et Triumph intègre le Top "Five". MNC établit le Top 20 des constructeurs.
Marc Marquez remonte sur sa Honda... CRF, bientôt sur sa RCV ?

Bonne nouvelle : handicapé par un trouble de la vision depuis la fin de la saison dernière, Marc Marquez a fait ses premiers tours de roues en Motocross ! Prochaine étape pour le pilote du HRC : remonter sur une moto de vitesse, avant de retrouver sa RCV pour les essais hivernaux MotoGP ?! Explications.
MotoGP 2022 6 commentaires
Sponsor : Valentino Rossi ramasse la Mooney en Grands Prix moto

La bien-nommée société italienne de services bancaires Mooney sera finalement le contributeur principal des teams MotoGP et Moto2 de Valentino Rossi, après des mois de tractations chaotiques avec le sulfureux sponsor-titre initial : la compagnie pétrolière d'Arabie saoudite Aramco. Explications.
Le nouveau pneu moto Dunlop Roadsmart 4 prêt à prendre la route

Le pneu Dunlop Roadsmart 3 commence à s'user : vive le Roadsmart 4 ! Le manufacturier renouvelle son best-seller pour motos routières et sport-GT avec le plein de technologies, mais toujours dans une optique d'associer performances, longévité et régularité. Présentation.
 
Essai longue durée du casque modulable HJC i90

MNC a testé pendant deux ans le casque modulable HJC i90 et son rapport qualités/prix intermédiaire dans la gamme ouvrable du fabricant coréen. Essai longue durée.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2021

Covid : premiers reports

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes 2021
Intersaison : Tests MotoGP

Courses 2021

GP moto du Qatar 28 mars : GP du Qatar
GP moto du Qatar 4 avril : GP de Doha
GP moto du Portugal 18 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 2 mai : GP d'Espagne
GP de France moto 16 mai : GP de France
GP moto d'Italie 30 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 6 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 20 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 27 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande11 juillet : GP de Finlande
GP moto d'Autriche 8 août : GP de Styrie
GP moto d'Autriche 15 août : GP d'Autriche
GP moto de Grande-Bretagne 29 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Aragon 12 septembre : GP d'Aragón
GP moto de San Marin 19 septembre : GP de San-Marin
GP moto des Amériques 3 octobre :  GP des Amériques
GP moto du Japon3 octobre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande17 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie24 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie24 octobre : GP de Malaisie
GP moto de San Marin 24 octobre : GP d'Emilie Romagne
GP moto du Portugal 7 novembre : GP d'Algarve
GP moto de Valence 14 novembre : GP de Valence
GP moto d'Argentine  Annulé : GP d'Argentine


SAISON 2021   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...