• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
PHILLIP ISLAND - VIÑALES S'EXPLIQUE
Paris, le 29 octobre 2018

GP d'Australie - Viñales (1er) : "Nous revenons dans la lumière !"

GP d'Australie - Viñales (1er) : "Nous revenons dans la lumière !"

Maverick Viñales enregistre son premier succès en MotoGP à Phillip Island, circuit de prédilection du pilote espagnol où il s'est imposé en 2014 en Moto2. Malgré des difficultés avec son pneu arrière dans les derniers tours, l'officiel Yamaha met fin à une très longue série de 28 courses sans victoires. Débriefing.

Imprimer

Maverick Vinales, Yamaha-Movistar (2ème en qualifs et 1er en course) : "Je ne sais pas ce qu’il s’est passé au départ, je me suis fait déborder dans tous les sens. Je me suis dit : secoue-toi, ce n’est pas possible ! Je me suis alors rendu compte que ma moto fonctionnait à merveille. J’ai ensuite tenté de me frayer progressivement un chemin, tout en essayant de taper le moins possible dans mes pneus".

"Je pense avoir parfaitement géré cette course, en m'échappant aussi loin que possible car je savais que mon pneu ne durerait pas jusqu'à la fin et ce fut le cas. Je savais que maintenir l'écart serait compliqué, d'autant que la moto m'a secoué à plusieurs reprises".

"C’est le meilleur sentiment qui soit, car nous avons été dans le noir toute l'année et nous revenons dans la lumière ! Gagner en Australie est toujours incroyable : c'est le meilleur circuit du monde et j'aime être devant ici. Briser cette longue période sans victoire sur ce tracé est une grosse satisfaction".

"Nous retrouvons enfin le chemin de la victoire et nous tenons désormais une base de réglages qui convient à tous les tracés. Je voudrais juste féliciter mon team car nous avons fait un excellent ce week-end. Je ne sais pas comment ça se passera la semaine prochaine en Malaisie, mais c'est certain que notre niveau de motivation sera très élevé".

L'analyse Moto-Net.Com : Troisième du Grand Prix d'Australie en 2016 et en 2017, Maverick Viñales porte un attachement particulier au circuit de Phillip Island. Ce tracé fluide et rapide lui correspond à merveille, comme il l'avait prouvé en affolant les chronos pendant l'intersaison 2017 quand il découvrait la Yamaha M1. 

La piste australienne ne comporte en outre que deux virages réellement serrés : le Honda Corner (n°4) et l'épingle en descente (n°10) située après Lukey Heights. Les dix autres courbes se négocient à haute, voire très haute vitesse comme le fameux Doohan Corner (n°1) où Zarco est venu percuter Marquez dans le cinquième tour !

Cette configuration particulière est favorable aux Yamaha, qui manquent de stabilité au freinage et d'adhérence sur les fortes accélérations : ces désavantages sont en quelque sorte "lissés" à Phillip Island, circuit où la bravoure et la dextérité du pilote fournissent une différence importante. Les composés pneumatiques, plus rigides en Australie, ont également joué un rôle positif pour les M1.

Maverick Viñales, pourtant mal parti à l'extinction des feux, a parfaitement su saisir l'opportunité de renouer avec le succès, lui qui ne s'était plus imposé depuis le GP de France 2017. Redescendu au 8ème rang au troisième tour,  il s'est retroussé les manches pour revenir dans le groupe de tête, malgré les mouvements de sa moto à la réaccélération.  L'espagnol de 23 ans en voulait ce week-end !

L'officiel Yamaha s'est porté en tête au huitième tour à la faveur d'une série de boucles rapide en 1'29, rythme qu'il savait ne pas pouvoir maintenir jusqu'à la fin à cause de son pneu. Le retour fulgurant d'Andrea Iannone sur l'homme de tête dans les derniers tours illustre les difficultés effectivement rencontrées par "Mack" : l’écart est passé de 4 à 1,5 seconde !

Viñales, peut-être aussi "boosté" par l'accrochage entre Zarco et Marquez qui l'a débarrassé de rivaux très dangeureux, met fin à la longue série sans victoire de son employeur : Yamaha ne s'était plus imposé depuis le GP des Pays-Bas 2017 remporté par Rossi, soit 490 jours de disette. Un - triste - record pour Yam' en MotoGP.

Ce succès en forme de délivrance remet en route son compteur de victoires, bloqué à quatre avant la manche australienne : son premier succès avec Suzuki en 2016, suivi des trois remportés avec la M1 début 2017. Le n°25 pointe toujours au 4ème rang au provisoire, derrière Marquez, Dovizioso et Rossi, mais son retard se réduit à 15 points sur son coéquipier (180 Vs 195). 

Reste à vérifier si son euphorie ne va pas vite redescendre, car ce n'est pas la première fois que "Mack" s'enflamme au sujet d'une bonne "base de réglages", avant de déchanter... C'est d'ailleurs en raison de cette irrégularité qu'il avait décidé de changer de chef-mécano : dans ce sens, l'image d'un Viñales en train de prendre Ramon Forcada dans ses bras à l'arrivée - ci-dessus - ne manque pas d'ironie, dans la mesure où le premier a viré le second sans élégance cet été !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Kawasaki Ninja H2SX SE+ : compression intime

Coup de pied au cul et stimuli des parties intimes sont déjà au programme de la H2SX SE, unique moto routière à moteur compressé ! L'activité cérébrale n'est plus en reste avec sa nouvelle déclinaison SE+, qui intègre notamment un amortissement piloté, des modes de conduites et une instrumentation connectée. Essai.
Sportive 5 commentaires
Duel Royal Enfield Interceptor 650 Vs Triumph Street Twin : lutte de classe

La délicieuse authenticité de la nouvelle Royal Enfield Interceptor 650, premier bicylindre du constructeur depuis 1970, fait-elle ombrage à la redoutable maîtrise du néo-classique de l'onéreuse Triumph Street Twin ? Réponses dans notre duel MNC.
Tous les Duels 4 commentaires
Duel Africa Twin Vs V85 TT : la référence Honda ou le renouveau Moto Guzzi ?

Moto Guzzi se relance en 2019 sur le (tout) terrain des trails avec son inédite et originale V85 TT, une moto au look sympathique, aux performances raisonnables et au tarif raisonné. Un tiercé qui semble gagnant... y compris face à l'excellente Honda Africa Twin Honda ? La réponse dans ce nouveau duel MNC !
Essai XSR700 Xtribute : le P'tit LU de Yamaha

Comme le célèbre Petit Beurre de LU, la XSR700 XTribute est craquante et savoureuse sous son apparence classique. Cette nouvelle moto Yamaha, supposée rendre hommage à la XT500, est également Lu-dique à piloter et Lu-crative pour le constructeur. Essai MNC.
Roadster 7 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Compte rendu et résultats du GP de San Marin MotoGP 2019 (Marquez vainqueur)

Marc Marquez remporte sa 77ème course en Grands Prix - sa 51ème en MotoGP - après avoir suivi pendant tout le GP de San Marin la Yamaha privée de Fabio Quartararo. Le débutant français s'incline dans le dernier tour, non sans avoir opposé une remarquable résistance ! Viñales, tenu à distance de ce duel haletant, complète le podium loin devant Rossi. Débrief et résultats.
Course 19 commentaires
PGM V8 : la moto australienne à 8-cylindres de 334 ch !

L'australien Paul Maloney est à l'origine d'une moto spectaculaire propulsée par deux moteurs de Yamaha R1 que cet ancien ingénieur en Grands Prix et en Superbike a accouplé pour former un 8-cylindres en V. Partie-cycle de haute volée et poids raisonnable distinguent aussi son délirant roadster PGM V8 à... 160 000 euros !  Présentation.
Découverte 2 commentaires
En direct de l'essai des nouvelles Yamaha R1 et R1M 2020

Cap sur le circuit de Jerez (Espagne), où MNC teste cette semaine la nouvelle Yamaha R1 et sa luxueuse déclinaison R1M qui répondent notamment aux dernières normes Euro5 pour 2020 !
Sportive 1 commentaire
Préparation Yamaha XSR900 CP3 par JvB-moto

Le préparateur allemand Jens vom Brauck, fondateur de JvB-moto, personnalise la Yamaha XSR900 en s'inspirant des motos de dirt track. L'influence germanique se fait également ressentir dans les traits rectilignes de sa "CP3"...  Découverte.
Préparations moto 3 commentaires
Le Journal moto du Net vous invite au WorldSBK, au Bol d'Or et au Supercross !

Le Journal moto du Net souhaite une bonne rentrée à tous ses lecteurs et invite ses abonnés Premium au WorldSBK, au Bol d'Or et au Supercross de Paris. Vous n'êtes pas encore abonné ? Dépêchez-vous, c'est le moment !
La nouvelle Indian Challenger refroidie par eau débusquée derrière les Scout 2020 !

Est-ce vraiment par inadvertance qu'Indian a fait fuiter un visuel officiel de son futur custom routier doté d'un inédit bicylindre refroidi par eau ? Tout ça en dévoilant sa gamme Scout 2020, qui comprend une série limitée et une Bobber Twenty pour fêter les 100 ans de l'emblématique Scout...
L'avenir des écrans d'instrumentation moto passe-t-il par la 3D ?

Bosch lance un nouvel écran sur lequel les informations s'affichent en trois dimensions pour améliorer leur perception. Cette technologie 3D développée pour l'automobile pourrait-elle intégrer le tableau de bord des motos ? Pas dans un futur proche, selon le manufacturier allemand interrogé par MNC. Explications.
High-tech 5 commentaires
Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en juillet-août 2019

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en juillet et août 2019. En attendant notre analyse complète de cet été, découvrez dès maintenant nos graphiques ainsi que les 100 meilleures ventes en France par modèles.
Août 1 commentaire
Les 80 km/h fragilisés par l'augmentation de 17,9% de la mortalité routière en août 2019

Les éventuels effets positifs du 80 km/h sur la mortalité routière se font toujours attendre, alors que l'accidentologie et le nombre de morts sur les routes ne cessent d'augmenter depuis plus d'un an et particulièrement au mois d'août dernier (+ 17,9%). Bilan.
Radars 5 commentaires

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2019

Intersaison : Tests MotoGP
10 mars : GP du Qatar
31 mars : GP d'Argentine
14 avril : GP des Amériques
5 mai : GP d'Espagne
19 mai : GP de France
2 juin : GP d'Italie
16 juin : GP de Catalogne
30 juin : GP des Pays-Bas
7 juillet : GP d'Allemagne
4 août : GP de République tchèque
11 août : GP d'Autriche
25 août : GP de Grande-Bretagne
15 septembre : GP de San-Marin
22 septembre : GP d'Aragón
6 octobre : GP de Thaïlande
20 octobre : GP du Japon
27 octobre : GP d'Australie
3 novembre : GP de Malaisie
17 novembre : GP de Valence

SAISON 2019   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...