• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#GERMANGP ZARCO S'EXPLIQUE
Paris, le 8 juillet 2019

GP d'Allemagne : Zarco à la faute, KTM à la traîne

GP d'Allemagne : Zarco à la faute, KTM à la traîne

Johann Zarco essuie en Allemagne sa première chute en Grands Prix sur la KTM officielle, une semaine après s'être volontairement retiré aux Pays-Bas car épuisé par sa moto. Son coéquipier Pol Espargaro limite les dégâts, sans toutefois masquer les difficultés récurrentes de la marque autrichienne.

Imprimer

Johann Zarco, KTM-Red Bull (19ème en qualifs et chute en course) : "Mon départ a été assez correct, mais la moto glissait beaucoup car les conditions étaient plus fraîches (suite à la pluie avant le Warm-up, NDLR). Je m'y attendais et j'ai essayé de rester constant et de limiter les erreurs".

"Mais je suis entré dans le virage 3 avec peut-être un peu trop d'angle, et j'ai perdu l'avant. C’est dommage car j’étais dans les points et c’était l'objectif. Je sais déjà ce que je vais faire pendant les vacances d'été : je suis motivé à travailler et revenir plus fort en République tchèque".

L'analyse Moto-Net.Com : Double zéro successif pour Johann Zarco, victime d'une perte de l'avant dans le même virage que Fabio Quartararo un tour après son compatriote. A l'instar du débutant Yamaha, l'officiel KTM commet sa première faute directe cette saison : Johann n'avait plus chuté en course depuis le GP d'Australie l'automne dernier.

Le tricolore reconnaît ses torts sans se chercher d'excuses, expliquant en avoir sans doute trop demandé alors que les conditions fraîches et le réservoir plein de sa moto incitaient à davantage de retenue en début de course. Quartararo réalise d'ailleurs le même constat.

"Ça ne me démotive pas, au contraire", assure-t-il de manière volontaire à nos confrères de Canal+, avant de balayer cet échec avec un certain fatalisme : "compte tenu de tout ce que je vis en ce moment, ça n'est pas un drame pour moi". Vu sous cet angle...

Une mise en perspective pas vraiment positive, qui tranche avec le "mental de guerrier" que le n°5 disait avoir retrouvé après son abandon volontaire à Assen. Ceci étant, difficile de garder le sourire et la motivation au regard de ce nouveau week-end difficile.

Le français, jamais dans le coup au Sachsenring, s'est d'abord qualifié à une très lointaine 19ème position à une seconde et demie de la pole record de Marquez. Johann a pris le départ derrière la KTM Tech3 d'Hafizh Syahrin, pourtant en complète perdition sur la RC16 !

Sa course terminée au tapis n'arrange pas ses affaires au championnat puisqu'il pointe au 17ème rang entre Lorenzo et Oliveira. Ses seize points inscrits en neuf courses le placent à seulement quatre unités du pilote d'essais du HRC, Stefan Bradl, qui participait ce week-end à sa deuxième course seulement (en remplacement de Lorenzo).

Toutes les KTM en difficultés dans la Saxe

Pour autant, Johann n'est pas le seul à avoir souffert au Sachsenring... La nature étroite et vallonnée du "tourniquet" allemand a mis au supplice tous les pilotes KTM, obligés de se faire violence pour dompter la rétive autrichienne et son épuisante tendance à résister en entrée de courbe.

Même le très énergique Pol Espargaro n'est pas parvenu à faire de miracles, malgré son pilotage "engagé" et sa connaissance approfondie de la RC16 qu'il pilote depuis trois ans. "Polito", victime d'un petit souci électrique au départ, rallie ainsi l'arrivée au douzième rang. 

Une position loin d'être déshonorante certes, mais encore faut-il préciser que le n°44 accuse 26,574 sec sur le vainqueur et que Rins, Quartararo et son frère Aleix Espargaro sont tombés devant lui. Sans cela, l'espagnol entrait tout juste dans les points : pas très rassurant quant à la progression des KTM à ce stade de la saison...

Alerte "Orange" pour la sauvergarde du Top 10 d'Espargaro 

"La première moitié de la course s'est bien déroulée et je me suis battu avec d'autres pilotes", raconte le voisin de box de Zarco, victime d'une brutale perte d'adhérence. "J'essayais de préserver mon pneu, mais vers la fin c'était impossible : je suis vraiment déçu d'avoir rencontré une telle chute de grip à l'arrière".

Ajoutez à cela l'anonyme 16ème place de Syahrin et la chute dans les premiers de Miguel Oliveira - courageusement reparti pour terminer dernier -, et vous obtenez un bilan décidément peu encourageant pour la marque autrichienne avant la trêve estivale. 

Seule consolation : Pol Espargaro passe le cap de la mi-saison à la dixième place au provisoire avec 56 pts, entre la Honda de Cal Crutchlow (67 pts) et la Yamaha de Franco Morbidelli (52 pts). Sans évolution notables, sa position sera toutefois difficile à tenir jusqu'à la finale à Valence (Espagne).

Red Bull, sponsor-titre du team officiel KTM, a beau généreusement "abreuver" le constructeur autrichien, cela ne donne pas "d'ailes" pour autant à ses prototypes MotoGP et leurs singulières solutions techniques (cadre treillis et suspensions "maison" WP) !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Auto et moto-écoles : l'UNIC craint beaucoup de casse en septembre prochain

En plus de son effroyable crise sanitaire, le Covid-19 est responsable d'une colossale crise économique et sociale. Après avoir fait le point avec la CSIAM (constructeurs) et le CNPA (concessionnaires), Moto-Net.Com étudie la situation des écoles de conduite avec l'UNIC, 1er syndicat indépendant de la profession.
Permis moto 1 commentaire
[Vidéo] Quand Nicky Hayden se confiait à son "friend Joey", Matt LeBlanc

Trois ans déjà que le légendaire "Kentucky Kid" nous a quitté, des suites d'un malheureux accident de la circulation lors d'un entrainement à vélo en Italie. Moto-Net.Com lui rend hommage en partageant une émission TV de moto présentée par l'acteur Matt LeBlanc. Mais si, Joey dans la série Friends...
Royal Enfield rappelle plus de 15 000 motos

Retour à l'atelier pour les Interceptor 650, Continental GT 650 et le trail Himalayan de Royal Enfield en raison d'une possible corrosion des étriers de frein exposés aux fondants salins utilisés pour le salage des routes en hiver. 15 200 motos sont concernées par cette mesure de rappel préventif. Explications.
Excès de vitesse : les gendarmes du Lot (46) stoppent un fan de Rossi... 

Libéré, délivré, déconfiné... mais pas débridé, attention ! Un jeune motard de Pradines (46) supporteur de Valentino Rossi a été attrapé par le peloton motorisé de Cahors alors qu'il roulait bien trop vite sur route ouverte au guidon de sa Yamaha R6 dépourvue de plaque. Gloups.
Radars 12 commentaires
L'union européenne "allège" l'accès au permis moto A2 

Introduit en 2013 et rendu obligatoire pour tous les nouveaux motards en 2016, le permis A2 devient un peu plus facile : l'examen pourra se passer sur une moto de 250 cc, au lieu des 400 cc minimum requis jusqu'à présent. La FEMA se félicite de cette décision prise en faveur des petits gabarits...
La stratégie du réseau Honda moto France face au coronavirus

Deux options sont possibles face à un obstacle en tout-terrain : ralentir pour l'enrouler ou mettre plein gaz pour le survoler. Offensif et proactif, Honda France opte clairement pour la seconde stratégie afin d'aider son réseau à surmonter les conséquences du Covid-19. Entretien MNC avec Fabrice Recoque, directeur de la division moto de Honda France. 
Pratique 1 commentaire
Retour du Grand Prix de France Moto GP en octobre 2020 ?

L'organisateur du Grand Prix de France Moto GP espère pouvoir organiser l'épreuve dans la première quinzaine d'octobre... mais cette option présentée au conditionnel reste malheureusement à confirmer. Explications.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, d'annonces gratuites, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2020

Reports et annulations : calendrier mis à jour

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes
Intersaison : Tests MotoGP
GP moto du Qatar 8 mars : GP du Qatar (MotoGP annulé)
GP moto de Thaïlande 22 mars : GP de Thaïlande (reporté en octobre)
GP moto des Amériques 5 avril : GP des Amériques (reporté en novembre)
GP moto d'Argentine 19 avril : GP d'Argentine (reporté en novembre)
GP moto d'Espagne 3 mai : GP d'Espagne (reporté sine die)
GP de France moto 17 mai : GP de France (reporté sine die)
GP moto d'Italie 31 mai : GP d'Italie (reporté sine die)
GP moto de Catalogne 7 juin : GP de Catalogne (reporté sine die)
GP moto d'Allemagne 21 juin : GP d'Allemagne (annulé)
GP moto des Pays-Bas 28 juin : GP des Pays-Bas (annulé)
GP moto de Finlande 12 juillet : GP de Finlande (annulé)
GP moto de République tchèque 9 août : GP de République tchèque
GP moto d'Autriche 16 août : GP d'Autriche
GP moto de Grande-Bretagne 30 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto de San Marin 13 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 4 octobre : GP d'Aragón (avancé au 27 septembre)
GP moto du Japon 18 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 25 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 1er novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 15 novembre : GP de Valence (reporté au 29 novembre)

SAISON 2020   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...