• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#GERMANGP
Paris, le 5 juillet 2019

Objectifs de Johann Zarco au GP d'Allemagne MotoGP 2019

Objectifs de Johann Zarco au GP d'Allemagne MotoGP 2019

Après avoir volontairement jeté l'éponge à Assen car épuisé par sa KTM, Johann Zarco assure qu'il aborde le GP d'Allemagne 2019 avec la volonté et l'envie de bien faire. Le pilote tricolore aurait recouvré sa mentalité de guerrier. 

Imprimer

Dernière course avant la trêve estivale et pour Johann Zarco l'obligation de faire oublier sa dernière course terminé par un abandon, son premier en Grands Prix : "j’ai eu sans doute la pire des décisions à prendre à Assen : devoir abandonner. Cela n’a pas été marrant, mais je devrais m'arrêter", explique-t-il.

Rappelons que Johann est rentré aux stands à la surprise générale, alors que sa moto fonctionnait normalement et qu'il n'avait pas chuté. Ce retrait volontaire est intervenu après un début de course prometteur, marqué par une remontée dans le Top 10, avant de progressivement voir le n°5 reculer dans le classement. 

C'est à cet instant que la cannois a décidé de jeter l'éponge, en expliquant ressentir des douleurs aux bras trop importantes pour continuer en toute sécurité à force de chercher à maîtriser les ruades de la KTM. Si son team savait qu'il risquait de souffrir à Assen en raison des changements d'angles rapides, personne n'imaginait le voir s'arrêter...

"La raison pour laquelle je me suis arrêté durant la course n’a pas vraiment été une surprise", développe l'ancien pilote Yamaha. "Mais l'équipe ne s’attendait juste pas à ce que je souffre autant pour en arriver au point de m’arrêter".

Johann Zarco, qui avait admis un "aspect mental" dans son abandon aux Pays-Bas, avoue être parfois désamparé devant son absence de progression sur la RC16, au point d'avoir parfois l'impression de ne plus savoir piloter une moto. Un processus mental douloureux et perturbant pour un pilote de haut niveau, qui doit croire en lui à chaque instant.

"Je souffre en donnant le max pour être à peine qualifié. On dirait que je ne sais même plus faire de moto mais je n'arrive pas à l'accepter", expliquait-il sur Facebook au soir des qualifications du GP des Pays-Bas. "Merci aux supporters qui restent néanmoins fidèles au poste !", signale le français, qui se rassure en constatant qu'il bat ses propres records sur les circuits où il s'entraîne régulièrement depuis trois ans...

"J'ai beaucoup réfléchi"

"J’espère que cet abandon n’arrivera qu’une fois", reprend le double champion du monde Moto2 auprès deSpeedweek. "Mais je ne voulais pas risquer une chute lourde : Jorge et Valentino, par exemple, sont tombés à Assen en essayant de rouler vite" (le majorquin pendant les essais, l'italien pendant la course, NDLR).

L'épisode, si douloureux soit-il, aura cependant permis à Johann de faire le point : le tricolore assure avoir beaucoup réfléchi à sa situation, notamment pendant les 1000 km du trajet vers le Sachsenring qu'il a choisi de couvrir seul en voiture.

"Mon attitude de combattant est de retour", annonce le coéquipier de Pol Espargaro, qui pointe actuellement au 17ème rang au provisoire et dernier pilote d'usine du classement. Le n°5 est même sous la menace du débutant portugais Miguel Oliveira sur la KTM satellite (16 points Vs 15 pour le pilote Tech3).

"J’ai plusieurs fois été décrit comme un "warrior" qui se surpasser dans les moments difficiles", se souvient-il. "Assen a peut-être été plus difficile car cela arrivait après six mois à se battre, alors que je ne trouve aucune solution. Mais je suis de retour et je vais faire le travail correct que je dois faire".

La première séance d'essais libres MotoGP du GP d'Allemagne 2019 débutera vendredi à partir de 9h55. 

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Auto et moto-écoles : l'UNIC craint beaucoup de casse en septembre prochain

En plus de son effroyable crise sanitaire, le Covid-19 est responsable d'une colossale crise économique et sociale. Après avoir fait le point avec la CSIAM (constructeurs) et le CNPA (concessionnaires), Moto-Net.Com étudie la situation des écoles de conduite avec l'UNIC, 1er syndicat indépendant de la profession.
Permis moto 1 commentaire
[Vidéo] Quand Nicky Hayden se confiait à son "friend Joey", Matt LeBlanc

Trois ans déjà que le légendaire "Kentucky Kid" nous a quitté, des suites d'un malheureux accident de la circulation lors d'un entrainement à vélo en Italie. Moto-Net.Com lui rend hommage en partageant une émission TV de moto présentée par l'acteur Matt LeBlanc. Mais si, Joey dans la série Friends...
Royal Enfield rappelle plus de 15 000 motos

Retour à l'atelier pour les Interceptor 650, Continental GT 650 et le trail Himalayan de Royal Enfield en raison d'une possible corrosion des étriers de frein exposés aux fondants salins utilisés pour le salage des routes en hiver. 15 200 motos sont concernées par cette mesure de rappel préventif. Explications.
Excès de vitesse : les gendarmes du Lot (46) stoppent un fan de Rossi... 

Libéré, délivré, déconfiné... mais pas débridé, attention ! Un jeune motard de Pradines (46) supporteur de Valentino Rossi a été attrapé par le peloton motorisé de Cahors alors qu'il roulait bien trop vite sur route ouverte au guidon de sa Yamaha R6 dépourvue de plaque. Gloups.
Radars 12 commentaires
L'union européenne "allège" l'accès au permis moto A2 

Introduit en 2013 et rendu obligatoire pour tous les nouveaux motards en 2016, le permis A2 devient un peu plus facile : l'examen pourra se passer sur une moto de 250 cc, au lieu des 400 cc minimum requis jusqu'à présent. La FEMA se félicite de cette décision prise en faveur des petits gabarits...
La stratégie du réseau Honda moto France face au coronavirus

Deux options sont possibles face à un obstacle en tout-terrain : ralentir pour l'enrouler ou mettre plein gaz pour le survoler. Offensif et proactif, Honda France opte clairement pour la seconde stratégie afin d'aider son réseau à surmonter les conséquences du Covid-19. Entretien MNC avec Fabrice Recoque, directeur de la division moto de Honda France. 
Pratique 1 commentaire
Retour du Grand Prix de France Moto GP en octobre 2020 ?

L'organisateur du Grand Prix de France Moto GP espère pouvoir organiser l'épreuve dans la première quinzaine d'octobre... mais cette option présentée au conditionnel reste malheureusement à confirmer. Explications.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, d'annonces gratuites, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2020

Reports et annulations : calendrier mis à jour

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes
Intersaison : Tests MotoGP
GP moto du Qatar 8 mars : GP du Qatar (MotoGP annulé)
GP moto de Thaïlande 22 mars : GP de Thaïlande (reporté en octobre)
GP moto des Amériques 5 avril : GP des Amériques (reporté en novembre)
GP moto d'Argentine 19 avril : GP d'Argentine (reporté en novembre)
GP moto d'Espagne 3 mai : GP d'Espagne (reporté sine die)
GP de France moto 17 mai : GP de France (reporté sine die)
GP moto d'Italie 31 mai : GP d'Italie (reporté sine die)
GP moto de Catalogne 7 juin : GP de Catalogne (reporté sine die)
GP moto d'Allemagne 21 juin : GP d'Allemagne (annulé)
GP moto des Pays-Bas 28 juin : GP des Pays-Bas (annulé)
GP moto de Finlande 12 juillet : GP de Finlande (annulé)
GP moto de République tchèque 9 août : GP de République tchèque
GP moto d'Autriche 16 août : GP d'Autriche
GP moto de Grande-Bretagne 30 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto de San Marin 13 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 4 octobre : GP d'Aragón (avancé au 27 septembre)
GP moto du Japon 18 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 25 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 1er novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 15 novembre : GP de Valence (reporté au 29 novembre)

SAISON 2020   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...