• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TESTS MOTOGP 2019
Paris, le 21 novembre 2018

Essais MotoGP 2019 à Valence : Viñales confirme devant Dovizioso et Marquez

Essais MotoGP 2019 à Valence : Viñales confirme devant Dovizioso et Marquez

Les pilotes MotoGP 2019 ont enfin pu profiter d'une journée d'essai sur le sec pour le dernier jour de test à Valence ! L'officiel Yamaha Maverick Viñales a de nouveau dominé les débats, devant Andrea Dovizioso et Marc Marquez au classement cumulé. Compte rendu et résultats.

Imprimer

Quand ils ne roulent pas à plus de 300 km/h sur des motos de 240 chevaux et plus, les pilotes du championnat du monde de Grands Prix regardent visiblement des séries sur leur canapé...

"Orange is the new Black", prévenait ce matin Jorge Lorenzo en référence à la série éponyme, puisque l'ancien pilote Ducati - pas encore autorisé contractuellement à revêtir sa combinaison aux couleurs Repsol ni à s'exprimer publiquement sur sa nouvelle moto - roule sur une RC213V entièrement noire, comme souvent en intersaison. "Winter is coming", avertissait de son côté le team officiel Suzuki en paraphrasant à la célebre tirade de Game of Thrones pour présenter la nouvelle déco hivernale du casque d'Alex Rins, orné de flocons de neige...

Les pilotes MotoGP fans de séries !

Dans la série "séries", on pense aussi bien sûr à The Good Doctor - qui avait réussi à placer sa Yamaha n°46 en troisième position hier mais doit finalement se contenter de la 9ème au classement combiné des deux jours. A True Blood pour Danilo Petrucci, qui découvre le "vrai rouge" de la ducati officielle tout en vampirisant les chronos : un moment deuxième temps de la journée, il se classe finalement 5ème au cumul.

Au Bureau des Légendes ou à The Crown pour Marc Marquez, qui fait honneur à sa nouvelle couronne de champion du monde 2018 avec le troisième chrono du jour, qui ne lui a toutefois pas permis de déloger Viñales. Et bien sûr à Maniac pour Andrea Iannone - dans une combi jaune fluo comme un hommage aux Gilets jaunes ?! - qui découvre les limites de son Aprilia en chutant à deux reprises...

Mais pour ne pas être Perdus dans l'espace, place aux résultats des membres de cette Famille formidable qui ont pu éviter The Rain et se préparent pour L'Attaque des Titans au guidon de leur Amie prodigieuse !

Chronos du deuxième jour d'essais MotoGP 2019 à Valence

  1. Maverick Viñales (Yamaha officielle) 1'30.757
  2. Andrea Dovizioso (Ducati officielle) 1'30.890
  3. Marc Marquez (Honda officielle) 1'30.911
  4. Jack Miller (Ducati Pramac) 1'30.939
  5. Danilo Petrucci (Ducati officielle) 1'30.959
  6. Franco Morbidelli (Yamaha SRT) 1'30.974
  7. Rins Alex (Suzuki officielle) 1'31.254
  8. Takaaki Nakagami (Honda LCR) 1'31.304
  9. Valentino Rossi (Yamaha officielle) 1'31.371
  10. Aleix Espargaro (Aprilia Gresini) 1'31.400
  11. Francesco Bagnaia (Ducati Pramac) 1'31.405
  12. Jorge Lorenzo (Honda officielle) 1'31.584

Côté français, Fabio Quartararo sur la Yamaha satellite SRT se classe 16ème de la deuxième journée en 1'32.091 tandis que Johann Zarco sur la KTM officielle termine 20ème en 1'32.509. L'ancien pilote Tech3 a chuté ce matin dans le virage n°1, heureusement sans gravité, et de nouveau dans la dernière demi-heure au virage n°4, immédiatement imité par le pilote de développement Yamaha Jonas Folger qui a complètement explosé la moto contre le muret.

Deux chutes à déplorer également pour Andrea Iannone sur l'Aprilia alors que son coéquipier Aleix Espargaro se hisse dans le top 10. "Avec les pneus neufs j'ai essayé d'attaquer, mais tout est nouveau pour moi et je ne connais pas encore les limites de la moto. C'est normal, c'est un bon début".

A moins d'1h30 de la fin, Andrea Dovizioso passe à l'attaque et s'empare de la tête du classement avec un tour en 1'30.890. L'officiel Ducati est alors le seul pilote à rouler sous les 1'31, avant d'être rejoint par Franco Morbidelli en 1'30.974, alors qu'il découvre la nouvelle Yamaha satellite !

Alors qu'il reste 40 minutes, Marquez réplique à son tour en 1'30.911 pour la deuxième place, tandis que Miller se hisse au troisième rang en 1'30.939 ! Jorge Lorenzo tente alors une première incursion dans le top 10, puis s'en fait déloger et doit se contenter du 12ème temps.

Viñales, leader des premiers essais MotoGP 2019

Mais Maverick Viñales n'entend pas en rester à la : à 33' de la fin, le pilote Yamaha déjà leader hier passe en mode "attaque à tous les étages" et s'empare des commandes en 1'30.757 ! Il continue le couteau entre les dents mais sans améliorer, tandis que Marquez et Rossi repartent à l'attaque à 20 minutes de la fin de la séance sans plus de résultats.

Dans les dix dernières minutes, Marquez poursuit son effort au guidon de sa RC213V sans numéro pour tenter une dernière attaque, seulement accompagné sur la piste par Zarco et Morbidelli. Mais le champion du monde doit s'incliner et se contenter du troisième chrono : rappelons qu'il ne s'agit que d'essais !

Saluons enfin le courage de Tito Rabat, toujours blessé - au point de marcher jusqu'à sa moto à l'aide de béquilles -, qui se classe 15ème en 1'31.940 au guidon de sa Ducati Avintia tandis que son coéquipier Karel Abraham termine 21ème en 1'32.906.

Déclarations des pilotes à l'issue des deux jours de tests

Maverick Viñales (Yamaha officielle), 1er en 1'30.757 : "C'était un test positif. On a beaucoup travaillé pour améliorer le premier tour en course. Je suis très satisfait car dès le premier tour j'avais du grip et je pouvais attaquer. Il reste du travail pour améliorer le frein moteur et adoucir la puissance, donc c'est ce qu'on fera à Jerez. C'est dommage qu'on n'ait pas pu rouler toute la journée comme prévu. On a pu tester à fond les moteurs, donc on décidera après Jerez lequel des deux on choisit. Comme je l'ai dit, il faut qu'on teste encore pour être vraiment sûr et certain du choix du moteur, mais je pense qu'on est sur la bonne voie. Il faut qu'on se concentre sur le style de pilotage et obtenir une moto plus douce sera très important, surtout quand il y a peu d'adhérence en course, mais une évolution est prévue qui va beaucoup nous aider. Ces deux derniers jours je me suis focalisé sur le moteur et je n'ai pas touché aux réglages. Je pense qu'on aurait pu nettement améliorer le set-up pour Valence, mais je suis content d'avoir gagné plusieurs dixièmes rien qu'en travaillant sur le moteur".

Andrea Dovizioso (Ducati officielle), 2ème en 1'30.890

Andrea Dovizioso (Ducati officielle), 2ème en 1'30.890 : "Aujourd'hui ça s'est mieux passé qu'hier car on a pu tester plein de choses et on a trouvé des solutions intéressantes. Il s'agissait de petits détails qu'on veut désormais essayer dans différentes conditions et sur un autre circuit pour avoir un feedback plus précis. Ces deux jours à Valence ont été très positifs et on essaiera de confirmer à Jerez".

Marc Marquez (Honda officielle), 3ème en 1'30.911 : "C'était une bonne journée pour nous, on a essayé plein de trucs et on a plein d'informations. Aujourd'hui on s'est concentré sur la nouvelle moto et les réglages du moteur, mais pas seulement. On avait plein de nouveautés à tester et à comprendre, qui procurent des sensations assez différentes. Ce matin je me sentais très à l'aise et j'étais déjà rapide. Puis je me suis calmé et j'ai gardé le rythme, car pour être honnête c'était vraiment le jour où il ne fallait pas tomber ! On a essayé différentes configurations en passant beaucoup de temps dans le garage ce matin, puis j'ai pu faire quelques runs réguliers cet après-midi".

Jack Miller (Ducati Pramac), 4ème en 1'30.939 : "Je suis super content, c'était deux jours de tests très intéressants. Le feeling avec la moto est très bon. C'est clair qu'il reste du travail sur les réglages et quelques détails, mais mes premières sensations sont extrêmement positives".

Danilo Petrucci (Ducati officielle), 5ème en 1'30.959 : "Je suis content de ce deuxième jour car on a pu essayer des tas de choses et on était dans le haut du classement. J'ai pu faire d'excellents chronos réguliers sans tester de nombreux réglages, ce qui signifie que la moto 2019 a une bonne base. A la fin il me manque un tour rapide mais je suis très content de la façon dont travaille l'équipe, j'ai encore plus d'ingénieurs qui m'aident et ça fait toute la différence".

Alex Rins (Suzuki officielle), 7ème en 1'31.254 : "Ma première impression sur le nouveau moteur est bonne. J'ai fait de nombreux tours avec l'ancien et le nouveau, donc j'ai pu comparer les différences. Finalement j'ai fait mon tour le plus rapide avec l'ancien, mais on va continuer à travailler. Le nouveau moteur est très puissant et c'est bon signe. La principale différence réside dans l'arrivée des chevaux sur toute la courbe la puissance, je le ressens vraiment sur le nouveau. On verra ce que ça donnera à Jerez la semaine prochaine. Je me sens bien".

Valentino Rossi (Yamaha officielle), 9ème en 1'31.371

Valentino Rossi (Yamaha officielle), 9ème en 1'31.371 : "On a progressé par rapport à hier, mais malheureusement moins que nos concurrents. Aujourd'hui c'était un peu plus difficile. On a essayé un nouveau moteur avec des spécifications différentes, mais ça ressemblait à celui qu'on avait testé hier donc ils ont à peu près le même niveau de performances. Pour l'instant on garde le même matériel et la semaine prochaine on vérifiera sur un autre circuit, à Jerez, pour essayer de mieux comprendre. Après ça, il faudra attendre l'an prochain. Le test de Jerez sera important car lors du Grand Prix là-bas en mai on n'était pas très rapide (5ème en course, NDLR). Il faudra voir si on est plus fort maintenant".

Aleix Espargaro (Aprilia Gresini), 10ème en 1'31.400 : "On a fait du bon boulot pendant ces tests. Aujourd'hui j'ai essayé un nouveau cadre et j'ai poursuivi les tests sur le nouveau moteur qu'on avait utilisé hier. Le feeling est bon, mais je veux tout revérifier à Jerez qui est un circuit différent de celui-ci et plus révélateur. On connaît bien les aspects sur lesquels il faut travailler et l'arrivée de deux nouveaux pilotes avec beaucoup d'expérience nous aide à établir les priorités. Ce sera un hiver très exigeant car ces deux jours ont confirmé que le niveau du championnat s'annonçait encore plus élevé que celui qui vient de s'achever, si c'est possible"...

Francesco Bagnaia (Ducati Pramac), 11ème en 1'31.405 : "C'était deux jours très importants. Le premier contact avec Ducati est impressionnant mais je dois dire que je me suis tout de suite senti très bien avec toute l’équipe. On a fait de gros progrès et on va continuer à progresser à Jerez".

Pol Espargaro (KTM officielle), 13ème en 1'31.628 : "C'était un test positif, même si j'ai eu du mal à faire un tour vraiment rapide à la fin. On a essayé énormément de choses, surtout sur l'électronique.  L'équipe est satisfaite. Il reste encore beaucoup de travail mais on va à Jerez dans quelques jours. L'an dernier on avait été plutôt bon là-bas (10ème et 11ème, NDLR) et on avait fait un test après la course (dominé par Johann Zarco sur Yamaha, NDLR). J'y ai de bons souvenirs. La moto a beaucoup changé depuis et on a encore des modifications à apporter. C'est bien d'avoir plus de pilotes rapides sur la moto comme Johann, les pilotes d'essai et les jeunes de Tech 3. Ils ont juste besoin de temps et d'expérience".

Joan Mir (Suzuki officielle), 14ème en 1'31.714

Joan Mir (Suzuki officielle), 14ème en 1'31.714 : "Globalement je suis très content, j'ai progressé à chaque session et j'ai pu essayer de nombreuses choses, notamment sur l'électronique. Je comprends un peu mieux comment fonctionne une MotoGP et comment les modifications influent sur la moto. Mon rythme était bon et c'est important, mais à Jerez j'essaierai de faire des tours rapides car ici je n'en étais pas vraiment capable".

Johann Zarco (KTM officielle), 21ème en 1'32.509 : "Aujourd'hui je voulais améliorer mes chronos mais je n'ai pas réussi. Je sens vraiment le potentiel de la moto, mais il faut encore acquérir de la vitesse. C'est dommage d'avoir chuté deux fois mais je ne suis pas blessé et ça aide à comprendre des choses sur la moto et ce que je devrais peut-être changer sur ma façon de piloter. Je construis cette aventure pas à pas. On bosse sur les sensations en entrées de virages pour trouver une direction. On a progressé et j'ai senti que je pouvais jouer avec la moto. Je suis déjà en train de penser aux changements que je dois faire. En attendant c'était sympa de monter sur cette moto qui est très différente de ce que j'ai connu jusqu'à présent en MotoGP".

Johann Zarco (KTM officielle), 21ème en 1'32.509

Hafizh Syahrin (KTM Tech3), 23ème en 1'33.008 : "Globalement c'était un test convenable. Je n'ai pas chercher à faire un chrono, j'essayais juste de prendre mes marques sur la moto, de m'y habituer et de comprendre l'électronique. Hier on a roulé sans avoir rien modifié sur la moto, puis on a commencé à faire des modifications à l'avant et à l'arrière qui se sont avérées positives. Aujourd'hui il faisait assez froid et on a pris le pneu medium. J'ai fait une petite chute dans le virage n°10, mais j'avais le bon rythme pour comprendre la moto. On continue à travailler et j'espère qu'on aura beau temps à Jerez (pour les essais du 28 novembre, NDLR) afin de progresser à chaque séance".

Bradley Smith (Aprilia Gresini), 24ème en 1'33.028 : "C'était bien de faire plusieurs tours avec la nouvelle moto et la nouvelle équipe aujourd'hui. L'objectif est d'abord de me familiariser avec la RS-GP et de trouver une base de réglages qui me permettra de mieux évaluer les évolutions techniques que j'aurai à tester quand j'aurai plus d'expérience. On a beaucoup travaillé sur l'électronique et on a fait quelques changements sur le calibrage des suspensions afin que je me sente plus à l'aise. Je me suis adapté assez rapidement et je n'ai pas eu trop de mal à trouver une bonne position sur la selle. J'ai hâte de reprendre la piste à Jerez pour donner plus d'informations à l'équipe, afin de préparer la meilleure moto possible pour 2019".

Miguel Oliveira (KTM Tech3), 25ème en 1'33.798 : "Aujourd'hui on a vraiment fait des progrès par rapport à hier et on a bien amélioré nos chronos (1,5 seconde de moins, NDLR). On a aussi fait plus de tours pour continuer à travailler sur la moto. On a commencé à faire des modifs, mais comme tout est nouveau ça prend du temps pour que l'équipe s'adapte à mes remarques. C'est une phase d'apprentissage pour tout le monde et jusqu'ici c'est positif".

A suivre sur MNC : restez connectés (et relisez les déclarations d'hier) !

Résultats combinés des essais MotoGP 2019 à Valence

Résultats combinés des essais MotoGP 2019 à Valence

Commentaires

Bestof: 
1
Concernant JS5, Je ne vais pas poursuivre le débat politique, Johann est chez KTM Qu’est-il nécessaire maintenant ? J’ai regardé toute la saison de la FP1 à la course (Merci Eurosport Player c’était abordable financièrement et d’une grande qualité) et j’ai regardé les deux jours de test Avec ma modeste expérience de 10 ans de courses en France dans une autre vie, j’en arrive aux conclusions suivantes. Les circuits sont en moyenne de 4000 mètres pour 1mn 40s au tour, soit 40m/s. Donc à ce jour la KTM doit être en capacité de gagner 60 mètres à chaque tour à Valence. Ou les gagner ? Avec la centrale électronique unique on voit que la sortie de courbe est à peu près identique pour tout le monde. Pour les pilotes, Johann est un des meilleurs en relevant la moto très tôt, c’était bien visible à Sepang au secteur 4 et confirmé par le partiel. Pour les motos, La Ducati accélère mieux que toutes, il faudra voir en 2019 avec la centrale inertielle unique et les vraies informations restituées à la centrale électronique, si elle domine toujours ? En ligne droite entre motos d’usine, les écarts sont faibles, si KTM gagne 4 ou 5 km/h ce serait mieux. En entrée de courbe, pour moi tout le problème est la, Marquez et Honda atomise tout le monde à cet endroit, revenons donc au 60 mètres manquant qui selon moi sont principalement à gagner sur 14 entrée de virages, c’est donc 4 mètres en moyenne, surement zéro dans une enfilade et 10 sur un gros freinage. La Honda est excellente, Yam et Suz le font, Ducati pas encore tout à fait. Pour preuve, lorsque Dovi force pour suivre Marquez, il perd l’avant, lorsque Rossi force pour résister à Marquez il perd l’arrière. Johann a Valence avec ses automatismes Yam, il perd deux fois l’avant de la KTM, et encore il n’était pas loin d’une troisième lors du premier roulage. Conclusion, si Johann ne veut pas perdre confiance lors des prochains essais à Jerez, il a tout intérêt a ne pas se soucier des chronos, le temps que le Gigi Dall’igna Autrichien trouve du grip sur l’angle à l’avant. Cqfd

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Duel BMW R1250RT Vs Honda GoldWing : Nouvelle donne en Moto GT

La nouvelle BMW R1250RT vient de sortir ! Pour évaluer cette nouveauté 2019 et son flat-twin à distribution variable, Moto-Net.Com l'oppose au best-seller Honda : la GoldWing et son flat-six. Une glissade malencontreuse a considérablement réduit notre roulage, mais sans gâcher notre duel MNC... En route.
Tous les Duels 43 commentaires
Essai Kawasaki Z125 et Ninja 125 : pour motards de génération Z ou ZX-R ?

Dévoilées en septembre, les Z125 et Ninja 125 débarquent mi-décembre en concession. Kawasaki nous a permis d'essayer ses deux nouveautés 2019 sur route... puis sur piste(s) avec Ana Carrasco, championne du monde Supersport 300. Roulez jeunesse !
Sportive 3 commentaires
Duel BMW R 1250 GS Vs Ducati Multistrada 1260 S : distribution variable, polyvalence unique

La R 1200 GS est morte, vive la R 1250 GS ! Dans la course à la puissance chez les maxitrails, BMW répond avec un bicylindre plus gros et doté d'une distribution variable. Est-ce suffisant pour continuer à dominer la concurrence, notamment la performante Ducati Multistrada 1260 qui utilise cette technologie depuis 2015 ? Duel MNC.
Tous les Duels 66 commentaires
Duel Honda X-Adv Vs Yamaha Tmax : moto, scooter ou les deux ?

Un esprit scooter dans un corps de moto. Ou inversement ? Avec d'un côté le Honda X-Adv 750 et de l'autre le Yamaha Tmax 530, les motards à la recherche d'un deux-roues pratique et au look sportif ont le choix. Moto-Net.Com les oppose rien que pour vous dans un essai comparatif : duel !
Tous les Duels 20 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les motards en colère demandent l'annulation des Zones à faibles émissions (ZFE)

A l'appel de la Fédération française des motards en colère Paris Petite ceinture (FFMC PPC), près de 200 motards et une dizaine d'automobilistes manifestaient aujourd'hui dans la capitale. Objectif : demander l'annulation des zones à faibles émissions (ZFE) qui vont exclure les véhicules Crit'Air 5 (motos d'avant 2000) dans 79 communes du Grand Paris à partir du 1er juillet 2019 ! Vidéos.
Lobbying 4 commentaires
Les scooters Xmax Iron Max 2019 arrivent dans les concessions Yamaha

Un an après le renouvellement de la gamme X-Max, Yamaha présente une série spéciale Iron Max de ses scooters Xmax 400, Xmax 300 et Xmax 125. Tarifs, dates de disponibilité et vidéo.
Scooters 2 commentaires
L'impact des Gilets jaunes sur les magasins de motos à Paris

Depuis le premier samedi de mobilisation des Gilets jaunes, les nombreux commerces liés à la moto sur l'avenue de la Grande Armée à Paris sont fermés sur "recommandation" de la préfecture de police et subissent les dégâts causés par les "casseurs". Quel est l'impact économique et social pour ces concessions, magasins d'accessoires et spécialistes de l'occasion ? Interviews croisées.
Société 2 commentaires
Rappel des Yamaha MT-03 et YZF-R3 pour remplacer la durit de radiateur et le ressort de sélecteur

Les Yamaha MT-03 et YZF-R3 font l'objet d'une campagne de rappel pour remplacer d'une part la durit de radiateur qui pourrait entraîner une fuite du liquide de refroidissement et d'autre part le changement du ressort de torsion de sélecteur de vitesses qui risque de se bloquer. Explications.
Rappels 3 commentaires
Dunlop dévoile son nouveau pneu moto SportSmart Mk3

En 2019, la gamme hypersport de Dunlop passe la cinq avec le pneu moto SportSmart Mk3 ! Le manufacturier nous présente rapidement cette nouveauté qui s'intercale entre le SportSmart 2 Max focalisé sur la route et le SportSmart TT aussi à l'aise sur route que sur circuit. Présentation.
Pneus 1 commentaire
[Vidéo] Le tour record de Peter Hickman au Tourist Trophy 2018

Frigorifié en cette fin de journée ? À bout de souffle à l'approche du week-end ? Éreinté par cette longue année ? Moto-Net.Com vous offre une bouffée de chaleur et d'oxygène ! Direction l'Ile de Man et son Tourist Trophy, pour revivre le meilleur tour de Peter Hickman sur sa "vieille" BMW S1000RR...
Tourist Trophy 2018 9 commentaires
Novembre 2018 : léger repli des 125, pas de répit pour les gros cubes

La fin de l'année approche pour le business moto... Si les 125 cc commencent à baisser le rideau (-3,9% en novembre), les gros cubes continuent de prospérer (+8,9%) et maintiennent l'ensemble du marché des "plus de 50 cc" dans le positif (+4,3%). Moto-Net.Com dresse le bilan complet.

Soutenez Moto-Net.Com

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pubs intrusives, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

  • En savoir plus...