• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
CHOIX DIFFICILE
Paris, le 18 octobre 2019

Entré par la fenêtre chez Honda, Zarco se ferme la porte Yamaha...

Entré par la fenêtre chez Honda, Zarco se ferme la porte Yamaha...

De l'aveu même de Johann Zarco, son choix de remplacer Takaaki Nakagami sur la Honda LCR pendant les trois derniers Grands Prix MotoGP 2019 mettrait un terme aux négociations en cours avec Yamaha pour devenir pilote de développement de la M1 en 2020... Explications.

Imprimer

Ces informations sont réservées aux titulaires de la Carte Premium MNC.

Vous n'êtes pas titulaire de la Carte Premium MNC ? Commandez-la :

Commandez votre Carte Premium

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
Peut-être une stratégie Yamaha à l’œuvre : face à la proposition de LCR, Yam ne pouvait pas se permettre de maintenir ouvertement sa proposition sous cette forme et ne pas brandir la menace d'un refus, car cela aurait été pour les diapasons l'aveu non dissimulé d'avoir une source particulièrement avisée sur l'"ennemi" de toujours. En d'autres termes, prendre le risque de voir finalement Honda refuser Johann Zarco, donc ne plus permettre à Yamaha de connaître par la suite les évolutions de la Honda du point de vue d'un pilote de pointe, ce qui n'est pas rien. Nous noterons que Yamaha n'a pas formellement fermé la porte. Je rejoins O' Danix sur ce point. En matière de stratégie et de tactique d'affrontement, le MotoGP n'a rien à envier à l'art militaire ... Et j'ajouterai que Johann a de sérieux atouts chez Yamaha avec Éric de Seynes (président du conseil de surveillance de l'entreprise Hermes International en outre, source BFM Business) et Claude Michy, sans compter vraisemblablement l'appui de la FFM, désireuse de voir un français de plus jouer dans la cour des grands. En termes de commerce et d'économie, la France est un pays qui compte, ne l'oublions pas. Nous ne savons pas non plus ce que Honda réserve à Johann Zarco. Son sort est lié à celui de Lorenzo. Et Honda doit craindre aussi le passage de Zarco chez Yam. Je ne serai pas surpris non plus que l'avenir de Johann Zarco se colore des couleurs Honda. Ces trois courses décideront beaucoup. Je suis beaucoup plus réservé sur la place que pourrait tenir Johann Zarco chez Yam : là pour moi est le vrai problème. Et il y a tellement de choses que nous ignorons ... La piste Suzuki n'est pas éteinte non plus, à mon sens, bien que rien ne permette d'étayer cette affirmation. Suzuki est ambitieuse, capable, elle, je me fais comprendre, et se donnera les moyens de ses ambitions. Les silences de Guintoli en disent long ... Moi je suis content que notre frenchie ait décidé de saisir cette opportunité. En plus d'être un très bon pilote, lucide, courageux, honnête et transparent (il n'est pas le seul sur le plateau à posséder ces qualités, mais là elles s'expriment), Johann Zarco prend ses décisions de façon claire, quite à se tromper et à assumer ses erreurs. Quite à partir du MotoGP. Moi je dis bravo, une fois de plus. Il y avait bien longtemps que dans ce milieu de c...s serrés qu'est devenu le MotoGP, une parole libérée ne s'était faite entendre ... Nous français, devrions être bien contents et fiers de voir un p'tit gars de chez nous parler ainsi ! Et cela fait du bien ! Je ne dis pas ça par nationalisme, mais par bonheur de voir revenir sur le devant de la scène de vraies valeurs.

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Comment KTM se prépare à la norme moto Euro 5

KTM nous révèle les effets de la nouvelle norme Euro 5 sur les motos autrichiennes. Explications et interview MNC.
Guillaume Vuillardot (Suzuki) : Euro5 va nous pousser à évoluer et à changer

Suzuki a immatriculé 7643 motos et scooters en France en 2019 (+6,9%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur commercial de la marque japonaise dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Guillaume Vuillardot.
Pierre Audoin (Indian) : la FTR est un succès et crée un vrai nouveau segment

Indian a immatriculé 1880 motos en France en 2019 (+24,3%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le responsable de la marque américaine dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Pierre Audoin.
Une deuxième moto électrique moins chère, un scooter et des vélos chez Harley-Davidson

Harley-Davidson prévoit de lancer en 2021 ou 2022 une deuxième moto électrique plus abordable que la LiveWire. A suivre également dans les concessions : un original scooter électrique et plusieurs vélos à assistance électrique (VAE)... Présentation.
R&D 1 commentaire
Le Moto GP ira-t-il disputer un Grand Prix en Arabie saoudite ?

L'Arabie saoudite a profité de l'arrivée du Dakar à Qiddiya pour révéler son intention d'y accueillir un Grand Prix de Formule 1 dès 2023 dans un vaste complexe à construire. Les promoteurs de ce projet pharaonique lorgnent également sur le MotoGP... Explications.
Calendriers 13 commentaires
Le point MNC sur le prix des nouveautés motos et scooters Honda 2020

La nouvelle grille tarifaire 2020 des motos et scooters Honda révèle les prix de trois nouveautés 2020 : SH125, CMX500 Rebel et Goldwing. Comment ont évolué les tarifs des meilleures ventes Honda ? Explications.
Pratique 1 commentaire
Évolutions et Euro5 pour la Triumph Street Triple 660 S (A2)

La Street Triple 660 S, entrée de gamme Triumph destinée aux permis moto A2, reçoit les évolutions stylistiques de la nouvelle Street Triple RS et se conforme aux normes Euro5 pour 2020. Ce roadster bridable à 47,5 ch sera disponible en février au prix de 8500 euros. Explications.
Essai Z650 2020 : le roadster Kawasaki pas tout nouveau mais tout beau ?

Lancée en 2017 sur le concurrentiel marché des roadsters de moyenne cylindrée, la Kawasaki Z650 connaît sa première évolution pour l'année 2020. Objectif : recoller à la vedette Yamaha MT-07 avec quelques retouches... subtiles, habiles ou futiles ? Réponses.
Marché moto 2019 (1/12) : Bilan annuel complet

Le Journal moto du Net dresse le bilan complet du marché français du motocycle en 2019 : chiffres, graphiques, analyses, meilleures ventes, évolutions du marché, classements des constructeurs, nombre d'immatriculations de 125 cc, grosses cylindrées et scooters à 3 roues... Découvrez le sommaire.

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2020

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes
Intersaison : Tests MotoGP
GP moto du Qatar 8 mars : GP du Qatar
GP moto de Thaïlande 22 mars : GP de Thaïlande
GP moto des Amériques 5 avril : GP des Amériques
GP moto d'Argentine 19 avril : GP d'Argentine
GP moto d'Espagne 3 mai : GP d'Espagne
GP de France moto 17 mai : GP de France
GP moto d'Italie 31 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 7 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 21 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 28 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande 12 juillet : GP de Finlande
GP moto de République tchèque 9 août : GP de République tchèque
GP moto d'Autriche 16 août : GP d'Autriche
GP moto de Grande-Bretagne 30 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto de San Marin 13 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 4 octobre : GP d'Aragón
GP moto du Japon 18 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 25 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 1er novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 15 novembre : GP de Valence

SAISON 2019   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...