• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTOGP - TERMAS DE RIO HONDO (2 SUR 18)
Paris, le 4 avril 2016

Déclarations et analyse du GP d'Argentine MotoGP 2016

Déclarations et analyse du GP d'Argentine MotoGP 2016

Après chaque course Moto GP, retrouvez les déclarations des principaux pilotes de la catégorie reine et l'analyse de leurs succès (et de leurs échecs) par la rédaction de Moto-Net.Com. Débriefing du Grand Prix moto d'Argentine 2016 à Termas de Rio Hondo.

Imprimer

Eprouvant week-end argentin...

Le moins qu'on puisse dire est que le Grand Prix d'Argentine, deuxième rendez-vous de la saison MotoGP 2016 après un Grand Prix du Qatar plutôt "pépère", a été particulièrement haletant et mouvementé !

Inconnu des ingénieurs Michelin qui admettent avoir vécu plusieurs jours "très éprouvants" (lire en page suivante), le circuit de Termas de Rio Hondo leur a posé bien des problèmes d'adaptation... Scott Redding en a fait les frais, victime d'une chute en FP4 due à son pneu arrière comme Loris Baz à Sepang, sans compter la météo très variable qui compliquait encore le choix des pneus...

Pour limiter les risques, le Bibendum a donc sorti de son chapeau un "pneu joker" tandis que la direction de course changeait la donne à la dernière minute, imposant de nouvelles procédures pour la course MotoGP et une séance d'essai supplémentaire de 30 minutes avant le warm-up afin que les pilotes se familiarisent avec la nouvelle enveloppe.

C'est ainsi qu'après la victoire du jeune débutant malais Khairul Idham Pawi en Moto3, puis celle du français Johan Zarco en Moto2, les pilotes de la catégorie reine ont finalement pris le départ d'une course MotoGPdéclarée "sèche" mais réduite à 20 tours au lieu de 25.

Conséquence : comme pour le GP d'Australie 2013, tous les pilotes devaient impérativement rentrer au box à la fin du 9ème, du 10ème ou du 11ème tour pour changer de moto et repartir avec un train de pneus neufs...

Deux courses en une

Marquée par la chute et l'abandon de Jorge Lorenzo, la première partie de la course MotoGP a donné lieu a une très belle passe d'armes entre le poleman Marc Marquez et son meilleur ennemi Valentino Rossi, deuxième sur la grille.

Ce début d'explication à la loyale, qui promettait une fin de course particulièrement disputée et difficile pour les nerfs - des pilotes et des spectateurs ! -, a malheureusement été coupé net par les passages aux stands, au terme desquels le pilote Honda a littéralement atomisé le Docteur, incapable de retrouver son rythme des premiers tours.

On peut d'ailleurs souligner l'approche radicalement inverse des deux hommes sur ces deux parties de course : alors que Marquez redoutait la première partie à cause d'une moto qu'il "sentait" moins que la seconde mais savait qu'il se rattraperait au guidon de la deuxième, Rossi ne s'est jamais senti à l'aise sur sa deuxième machine (lire leurs explications en page suivante)...

Difficile pour Lorenzo qui repart avec un résultat blanc et pointe désormais 4ème au championnat, ce dimanche argentin a en revanche très bien tourné pour son coéquipier Rossi...

Contraint de devoir se battre pour conserver une modeste quatrième place derrière Dovizioso et Iannonce partis à la chasse au Marquez, le Docteur se retrouve en effet propulsé deuxième suite à l'incroyable chute des deux officiels Ducati dans le dernier virage !

Quand Andrea torpille Andrea

Andrea Iannone, auteur d'une tentative de dépassement hautement improbable sur son propre coéquipier Andrea Dovizioso dans le dernier virage - alors qu'ils étaient respectivement assurés de leurs troisième et deuxième places ! -, écope d'une pénalité d'un point sur son "permis" et devra reculer de trois places pour le départ du GP des Amériques le week-end prochain à Austin.

De son côté, Dovizioso parvient tout de même à franchir la ligne d'arrivée et empoche les 3 points de la 13ème place... Maigre, très maigre consolation pour le n°4, qui ne peut s'empêcher de calculer qu'en terminant "normalement" sa course, il pointerait aujourd'hui deuxième au classement provisoire à un tout petit point de Marquez...

Toutes les déclarations des principaux acteurs de ce Grand Prix d'Argentine 2016 en page suivante !

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !