• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#RIMINIWORLDSBK
Paris, le 19 juin 2017

Déclarations des pilotes World Superbike à Misano

Déclarations des pilotes World Superbike à Misano

La septième épreuve du World SBK 2017 s'est disputée ce week-end à Misano, en Italie. Pour compléter nos comptes rendus en quasi-direct, voici les déclarations des pilotes Superbike à l'issue de leurs deux courses italiennes.

Imprimer

#RiminiWorldSBK : déclarations de la 1ère manche

Les lecteurs de Moto-Net.Com - qui, comme chacun sait, ont un peu plus de chance que les autres - ont déjà pu suivre samedi et dimanche, en quasi direct, le déroulement des courses de Mondial Superbike et Supersport sur le circuit de Misano (pour les retardataires, lire WSBK Italie (1) : Sykes vainqueur d'une incroyable course à élimination(s), WSSP Italie: Sofuoglu assomme Mahias et bat Cluzel puis WSBK Italie (2) : Melandri gagne sur la Ducati, devant les siens !).

Trouvez ci-dessous les déclarations des pilotes qui se sont illustrés samedi durant la première manche, et en page suivante les déclarations de ceux qui ont animé dimanche la seconde course WSBK. Honneur au vainqueur !

Tom Sykes (Kawasaki n°66), 1er :

#RiminiWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Misano

"En course, tout est affaire de circonstances. Comme à Donington, où nous avions une grande vitesse mais où la grille était inversée. En fin de compte, les circonstances nous ont permis de gagner aujourd'hui et j'en suis heureux. Nous allons prendre les 25 points et sans rien demander de plus. Pour demain, nous devons améliorer les réglages de la moto. Déjà en première manche, je pensais à demain. Mais tout à coup, les autres pilotes ont eu des problèmes. En course, vous devez accepter ce genre de choses. Tout ce que j'espère après avoir vu des images de son accident sur le tour d'honneur, c'est que Chaz va bien. Ca semblait méchant, donc j'espère que Chaz est OK et qu'il sera apte à courir demain. De notre côté, nous prenons les 25 points et allons chercher les autres demain par nous même".

Alex Lowes (Yamaha n°22), 2ème :

#RiminiWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Misano

"Je suis bien évidemment heureux d'être sur le podium ! Ce week-end a très mal commencé pour moi avec 3 chutes vendredi. Je n'ai jamais eu sur cette piste le ressenti du train avant que j'ai eu sur tous les autres circuits, et je dois avouer que je lutte. Mais en course aujourd'hui, j'ai réussi à prendre un bon départ et j'ai remarqué que de nombreux autres pilotes se débattaient aussi. J'ai réussi à maintenir un rythme constant. J'espère que tous les gars qui sont tombés vont bien. Mon coéquipier Michael a fait un travail fantastique tout le week-end, et il semble que son accident n'était pas de sa faute : il méritait beaucoup plus sur cette course. C'est sympa d'être sur le podium et c'est formidable de voir que notre travail acharné paye. Même sans les erreurs des gars de devant, nous aurions été encore relativement proches des avant-postes, ce qui représente une bonne avancée pour nous. Je suis heureux, c'est un excellent résultat après un dur week-end et nous espérons pouvoir apporter de petits changements sur la moto pour nous rapprocher de la bataille pour la victoire demain".

Jonathan Rea (Kawasaki n°1), chute et 3ème :

#RiminiWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Misano

"La stratégie était simplement de lâcher les freins et passer à l'intérieur de Chaz dans le dernier virage, mais malheureusement pour nous deux, nous n'y sommes pas parvenus. C'est surtout malheureux pour Chaz. Il a fait une erreur et a perdu l'avant. Je suis vraiment désolé de l'avoir heurté mais je n'avais nulle part où aller. J'espère qu'il va bien. Je ne me souviens pas d'être monté sur le podium d'une course où je suis tombé, peut-être sur le mouillé mais je ne crois pas honnêtement. Après la chute de Van der Mark plus tôt en course, j'ai du sortir de la piste. J'ai bien failli le percuter et sa moto m'a presque tapé. Ca fait beaucoup de péripéties. C'est dommage pour Chaz et moi, nous nous battions pour la victoire".

Jordi Torres (BMW n°81), 4ème :

#RiminiWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Misano

"Je n'ai malheureusement pas pu tirer le meilleur parti du pneu de qualification en Superpole. Ensuite, nous avons tous un peu souffert des chaudes conditions pendant la course,. J'ai bataillé avec Forés puis avec Laverty. En fin de course, lorsque d'autres ont commencé à souffrir, nous avons pu rester solides. Je sais que nous avons eu de la chance, mais je suis ravi de notre performance aujourd'hui".

Xavi Forés (Ducati n°12), 5ème :

#RiminiWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Misano

"Nous nous attendions à une manche difficile, malheureusement nous avons perdu du terrain dans la première partie de la course, puis nous avons pris le même rythme que les coureurs qui nous précédaient. J'ai attaqué très fort pour rattraper Torres mais dans le dernier tour, j'ai décidé d'être prudent. Compte tenu du nombre de chutes qu'il y a eu dans le dernier tour, une cinquième place est positive pour le championnat".

Eugene Laverty (Aprilia n°50), 6ème :

#RiminiWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Misano

"La course a bien débuté pour moi, mais elle a été dure dans son ensemble. J'ai gagné quelques places dans le premier tour et je me suis battu avec les leaders. Mais après six tours, j'ai rencontré des problèmes avec le pneu avant, puis avec l'arrière. À partir de là, il ne s'agissait plus que rentrer à la maison. Je pilotais vraiment sur le fil. Pendant les tests privés, nous avions effectué de bonnes sessions longues. C'était donc décevant de constater que nous ne pouvions pas faire de même en course. Nous pouvons faire des changements sur la partie-cycle ce soir et d'autres choses. Nous devons rester optimistes car nous bénéficions d'un moteur et d'une électronique de pointe : il suffit de faire fonctionner le châssis autour".

Marco Melandri (Ducati n°33), chute et 15ème :

#RiminiWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Misano

"J'avais un super feeling sur la moto ce matin, mais les conditions de piste ont changé avec la chaleur et je n'ai pas eu la même confiance pendant la course. Lorsque Rea m'a doublé en fin de course, nous avons perdu environ une demi-seconde sur les leaders. Dans le dernier tour, je voulais rester le plus près possible des avant-postes car je pensais que le combat entre Rea et Davies pouvait m'ouvrir une porte, mais dès que j'ai lâché les freins dans le 4ème virage, j'ai perdu l'avant. Nous avons malheureusement lutté avec le grip tout au long de la course. A posteriori, il aurait été préférable de ne pas trop attaquer, mais je reste satisfait au final car nous avons eu beaucoup sur les deux dernières épreuves (Imola et Donington Park, NDLR). Notre compétitivité sur cette piste me redonne confiance".

Stefan Bradl (Honda n°6), abandon :

#RiminiWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Misano

"Il n'y a pas grand chose à dire, vraiment. La course était pratiquement terminée dès le premier tour pour moi, et bien que j'ai du m'arrêter, l'équipe a pu chercher le problème et trouver une solution rapide. Cela m'a au moins permis de repartir et de compléter 10-11 tours pour vérifier si tout fonctionnait correctement et collecter des données. Espérons que les choses iront mieux demain".

Michael van den Mark (Yamaha n°60), chute :

#RiminiWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Misano

"Ce matin, nous avons effectué un léger changement sur la géométrie de la moto et je me suis senti très bien dès le début ! J'ai amélioré mon rythme et j'étais vraiment content. En SP2, mon premier tour sur le pneu de course était vraiment bon, et après cela, j'ai été très régulier. J'ai fait un petit progrès et j'étais heureux de me qualifier sur la deuxième rangée, en cinquième place. En course, j'ai pris un départ un peu étrange, mais il s'est avéré vraiment bon ! J'étais deuxième au premier tour et dans le tour suivant, j'ai viré en tête devant Jonathan Rea. J'ai juste roulé à mon rythme, il n'était pas aussi fort que prévu, mais c'était assez bon pour devancer les autres. Vers la fin, je tournais toujours dans le même rythme et Jonathan commençait à se rapprocher. Puis, sans aucune raison, j'ai perdu l'arrière dans un virage très rapide. Je ne sais pas ce qui s'est passé, mais une chose est sûre : ce n'était pas de ma faute et nous devons savoir quelle était la cause du crash. Je suis heureux parce que nous avons fait une course très solide, mais très déçu car cela aurait dû être mon premier podium, voire la première victoire pour Yamaha".

Ernesto Marinelli (Ducati, directeur du projet Superbike) :

#RiminiWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Misano

"La fin de la course d'aujourd'hui nous laisse un goût amer. Chaz et Marco ont réalisé une course mémorable. Ils ont tous deux montré qu'ils pouvaient gagner, mais sont tombés dans le dernier tour. Marco aura une autre chance demain, alors que nous sommes profondément attristés par ce qui est arrivé à Chaz. Il va maintenant observer une période de repos, mais il a un fort caractère et je suis sûr qu'il va se remettre avec le même courage que celui avec lequel il court".

.

Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.