• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
SECONDE COURSE SUPERBIKE
Paris, le 18 juin 2017

WSBK Italie (2) : Melandri gagne sur la Ducati, devant les siens !

WSBK Italie (2) : Melandri gagne sur la Ducati, devant les siens !

Dixième sur la grille de Misano pour cette seconde manche WSBK, Melandri a du lutter contre un impressionnant Torres parti de la pole mais victime d'un pépin technique en fin de course. Rea et Sykes accompagnent finalement Marco sur "son" podium italien.

Imprimer

Conformément au nouveau règlement WSBK 2017, Jordi Torres (4ème de la première manche hier) place ce dimanche sa BMW en pole position devant la Ducati de Xavi Forés et l'Aprilia de Eugene Laverty. La deuxième ligne est offerte à Randy Krummenacher, Roman Ramos et Lorenzo Savadori.

Les hommes montés sur le podium de Misano samedi se partagent le troisième rang : Jonathan Rea s'installe devant Alex Lowes et Tom Sykes. Blessé au dos et au pouce à la toute fin de la première course, Chaz Davies n'est malheureusement pas sur la grille italienne.

WSBK Italie (2) : Melandri gagne sur la Ducati, devant les siens !

Marco Melandri (tombé mais 15ème hier) place l'unique Ducati d'usine en tête du 4ème rang, devant la Yamaha de Michael van der Mark (qui n'a pas terminé la première manche) et la MV Agusta de Leon Camier (11ème). Suivent Mercado, De Rosa, De Angelis, Bradl, Menghi, Badovini et Jezek...

Départ : Torres décolle bien de sa pole position mais est devancé par Fores à l'entrée du premier enchainement. Laverty devance Sykes, Rea, Melandri, Krummenacher, Savadori, Lowes et Van den Mark. Avant de se lancer dans la longue série de trois cassures à droite, Sykes se hisse déjà sur le podium. Laverty est doublé dans la foulée par Rea.

Melandri se retrouve à son tour derrière l'Aprilia n°50 et la dépasse au freinage de la Quercia. Eugene tente de résister à l'intérieur de la Ducati n°33 dans Tramonto mais doit s'incliner à la sortie de ce double droit. Devant, Forés continue de devancer Torres.

WSBK Italie (2) : Melandri gagne sur la Ducati, devant les siens !

Les favoris à la victoire se trouvent à quelques longueurs des deux espagnols : Sykes économise-t-il ses pneus en vue d'un final saignant face à Rea et Melandri qui restent aussi sagement en retrait ? Laverty lui, ne peut suivre le rythme et s'isole en cinquième position.

Un second groupe est mené par Krummenacher, à deux secondes de Laverty et à quatre secondes des leaders. La bataille fait rage : le pilote suisse puis Savadori sont dépassés par les deux Yamaha officielles de Lowes et Van der Mark. Camier de trouve à une petite seconde de la 10ème place...

Dans le 4ème tour, Melandri montre de légers signes d'impatience : l'italien se décale au bout de la ligne droite qui mène au virage 8 Quercia mais ne peut passer devant le "Number One" nord-irlandais, toujours posté dans le sillage de Sykes, son coéquipier anglais.

WSBK Italie (2) : Melandri gagne sur la Ducati, devant les siens !

Marco parvient à doubler Jonathan dans le tour suivant : il se décale sur l'extérieur de la Kawasaki dans le premier virage du tracé afin de plonger dessous dans le virage suivant. Une attaque classique à Misano, loin d'être évidente à placer toutefois !

Jordi Torres gagne lui aussi une place... et prend donc les commandes de la course ! Deuxième pendant une poignée de secondes, Forés doit abandonner : sa Panigale privée rend l'âme - à cause de la chaleur étouffante ? - mais est remplacée sur le podium par la Panigale d'usine de Melandri...

La BMW n°81 débute le deuxième tiers de la course devant la Kawasaki n°66, la Ducati n°33 et la Kawasaki n°1. Marco profite d'un léger écart de Tom pour sauter sur la deuxième place ! Jonathan ne se mêle pas à la bagarre. Deux petites secondes derrière le double champion du monde, Laverty défend sa cinquième place des attaques de Lowes.

WSBK Italie (2) : Melandri gagne sur la Ducati, devant les siens !

Flamboyant leader de la première manche - jusqu'à ce que son Pirelli arrière l'envoie à terre... -, Michael van der Mark est momentanément distancé par son coéquipier n°22 ! Mais le hollandais profite d'une passe d'arme entre l'irlandais et l'anglais pour revenir au contact... Camier progresse lui aussi : il est huitième devant Savadori et Krummenacher.

Devant, Melandri attaque une première fois Torres au freinage de Quercia dans le 10ème tour. Le public se lève d'un seul coup... et se rassoit aussi vite lorsque Jordi parvient à reprendre la tête de la course à la sortie du même virage n°8 !

Toujours troisième, Sykes ne profite pas de la baston entre les deux hommes de tête pour revenir dans le dosseret de la Ducati n°33... Rea semble s'impatienter un peu mais ne trouve pas d'ouverture sur son coéquipier. Torres et Melandri calment le jeu entre eux et s'éloignent légèrement des deux Kawasaki officielles.

WSBK Italie (2) : Melandri gagne sur la Ducati, devant les siens !

En plein bagarre avec son propre coéquipier Van der Mark, Lowes perd l'avant dans la deuxième courbe du tracé et doit abandonner... Il offre sa sixième place à Laverty qui accuse deux secondes de retard sur VDM, mais possède deux secondes d'avance sur Camier.

Marco Melandri vire une seconde fois en tête dans le 12ème tour et reste cette fois devant Jordi Torres ! Tom Sykes et Jonathan Rea roulent toujours quelques longueurs en retrait. Le n°1 glisse sa Ninja sous la n°66 dans le pif-paf à l'entame du 14ème tour... Le "Number One" peut-il rejoindre les leaders ?

Contre toute attente, Melandri ne parvient pas à se débarrasser de Torres. L'italien tourne pourtant une demi-seconde plus vite que Rea dans le 15ème tour ! Sykes lâche prise et accuse une seconde de retard sur son coéquipier à la fin du 16ème tour. Cinquième, Van den Mark pointe à cinq secondes de Tom.

WSBK Italie (2) : Melandri gagne sur la Ducati, devant les siens !

À quatre tours de la fin, Melandri creuse un petit écart sur Torres. Le malheureux espagnol est alors victime d'un pépin technique sur sa BMW à la sortie du dernier virage du tracé italien. Il lève la main en s'écartant et doit abandonner...

Les deux Kawasaki d'usine grimpent sur le podium, mais comptent près de deux secondes et demi de retard sur la Ducati n°33. La fin de cette seconde manche s'annonce nettement plus calme que la première, où Davies et Rea se sont disputés la victoire... presque jusqu'à la fin !

Marco Melandri se tient hors de portée dans les derniers tours et achève sa course sans commettre d'erreur. Idem pour Jonathan Rea, pourtant mis sous pression par Tom Sykes dans les deux derniers tours ! Le Ninja anglais espérait sans doute placer une attaque dans le dernier virage, mais n'en a pas l'occasion.

WSBK Italie (2) : Melandri gagne sur la Ducati, devant les siens !

Marco Melandri hisse pour la toute première fois sa Panigale R sur la plus haute marche du podium, trois ans après sa dernière victoire en World Superbike au guidon d'une RSV4 Factory. Devant son public, le Hérisson de Ravenne signe également la 100ème victoire d'un pilote italien dans la catégorie...

Trois autres italiens terminent dans les points : Savadori (6ème), De Rosa (7ème) et Badovini (11ème). En tout, douze pilotes seulement ont rallié l'arrivée de cette seconde manche. Outre Torres et Forés, Ramos et Camier ont été trahis par leurs machines. Menghi et De Angelis sont tombés.

Deuxième cet après-midi, Jonathan Rea reprend quatre points à Tom Sykes, son coéquipier et dauphin au championnat : le "Number One" totalise 296 points contre 246 pour le n°66. Tombé en première manche et forfait pour la seconde, Chaz Davies ne marque pas le moindre points (185 toujours donc).

Grâce à sa victoire, Marco Melandri (163 points) récupère la quatrième place occupée par Alex Lowes (141) durant 24 "petites" heures. Le célébrissime n°33 ne compte plus que 22 points de retard sur son coéquipier n°7. Or ce dernier n'est pas certains de courir à Laguna Seca dans trois semaines... Championnat à suivre : restez connectés !

Résultat de la 2ème course WSBK 2017 à Misano

WSBK Italie (2) : Melandri gagne sur la Ducati, devant les siens !

WSBK Italie (2) : Melandri gagne sur la Ducati, devant les siens !

.

Les derniers essais MNC

Essai BMW R1200GS Rallye 2017 : une option vers l'Adventure

Comment renouveler le succès de la R1200GS, une moto qui domine - voire écrase - sa catégorie des maxi-trails ? Quand sa supériorité fait une telle l'unanimité qu’elle en devient même la moto de plus de 500 cc la plus vendue dans le monde, malgré son prix supérieur à 16 000 euros ? La réponse de BMW est simple et imparable : il suffit de la dupliquer ! Explications et démonstration avec notre essai MNC de la R1200GS Rallye 2017.
Duel CB650F Vs MT-07 : le traditionnel 4-pattes Honda contre le sensationnel CP2 Yamaha

Attaquée de toutes parts, la Yamaha MT-07 reste la référence des roadsters de moyenne cylindrée. En 2017, Honda continue de lui opposer sa CB650F, revue à l'occasion du passage à Euro4. Le roadster 4-pattes peut-il battre le bicylindre CP2 ? Réponse dans ce nouveau duel MNC !
Duel BMW nine T Pure Vs Honda CB1100 RS : plaisirs classiques

Belle, chic et très légitime sur le segment des motos néo-rétros, la Honda CB1100 n'a pourtant séduit que 125 motards français en 2016. Le constructeur japonais épice sa recette avec une variante RS aux saveurs plus affirmées, ouvertement inspirée de la très goûtue BMW R Nine T et de ses 1000 ventes annuelles ! Duel MNC entre l'inédite Nine T Pure et la CB1100 RS 2017.
Essai KTM 390 Duke : le permis A2 avec classe et sans bridage

La KTM 390 Duke lancée en 2013 évolue en même temps que sa petite soeur 125, avec laquelle elle partage beaucoup : look, partie cycle, équipements... Côté motorisation, le roadster KTM destiné aux permis A2 se plie à la norme Euro 4 mais ne se dégonfle pas. Essai !
  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

Nouveauté Ducati 2018 : premières photos volées de la Superbike V4

Quelques jours seulement après la publication d'une vidéo officielle concernant une future Panigale (édition spéciale ?), nos confrères belges de Maxxmoto dégainent les premiers clichés d'une future sportive Ducati à moteur V4...
Compte rendu et résultats du Grand Prix des Pays-Bas MotoGP 2017

Valentino Rossi est de retour sur la plus haute marche du podium MotoGP ! Un an après sa dernière victoire à Barcelone, l’italien de 38 ans renoue avec le succès lors d’un Grand Prix des Pays-Bas 2017 à rebondissements. Danilo Petrucci et Marc Marquez l’accompagnent sur le podium d’Assen, tandis que Viñales s’est pris les pieds dans le tapis et ne marque aucun point. Zarco, qualifié en pole, finit 14ème à cause d’une mauvaise stratégie. Compte rendu et classements.
Vidéo moto : à 91 ans, une américaine fait son baptême moto sur circuit !

À la tête de la "Broaster Company" qui commercialise du poulet frit aux USA et sponsorise depuis peu l'équipe Honda RoadRace Factory en championnat de Superbike américain, Rochelle Simms, 91 printemps, a demandé si elle pouvait faire un tour de piste. Mémé bien sûr que oui !
GP des Pays-Bas MotoGP - Zarco (14ème) : "Ça fait partie du jeu"...

Johann Zarco n'est pas parvenu à conserver jusqu'au bout l'avantage de sa pole position, mais dresse un bilan positif du GP des Pays-Bas malgré son erreur d'appréciation qui l'a poussé à changer de moto dès les premières gouttes de pluie, puis un excès de vitesse dans les stands. Déclarations et analyse MNC.
Hausse inquiétante des vols de BMW R1200 GS en France

La Mutuelle des Motards et ses partenaires constatent une augmentation inquiétante du nombre de vols de motos BMW R1200 GS, multiplié par trois en un an dans certaines régions !
GP des Pays-Bas MotoGP - Rossi (1er) : "Je sens que je suis désormais en mesure de piloter à ma manière"

Valentino Rossi confirme à Assen ce qu'il avait raté de peu au Mans : sa capacité toujours intacte de s'imposer en MotoGP à 38 ans, comme si le poids des années n'avait pas de prise sur le génie des Alpages ! La victoire du Docteur au Grand Prix des Pays-Bas 2017 est d'autant plus marquante qu'elle coïncide avec la chute de son coéquipier Maverick Viñales, qui cède la tête du championnat à Andrea Dovizioso... Déclarations et analyse MNC.
Saga du rachat Ducati : Harley-Davidson propose, les syndicats VW s'opposent...

Précédemment dans la saga Ducati : Harley-Davidson, qui s'était séparé de Buell puis de MV Agusta, serait tombé sous le charme de Ducati... Mais les avances du gros américain seraient compromises : les tuteurs allemands de la belle italienne ne sont pas d'accord !
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.