• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 11 janvier 2010

Dakar : Francisco Lopez (Aprilia) remporte la 8ème étape

Dakar : Francisco Lopez (Aprilia) remporte la 8ème étape

Après la journée de repos samedi c'est le régional de l'étape, le chilien Francisco "Chaleco" Lopez (Aprilia), qui a remporté la 8ème étape du Dakar 2010 disputée hier entre Antofagasta et Copiapo (Chili), sur 568 km dont 472 de spéciale.

Imprimer

Après la journée de repos samedi c'est le régional de l'étape, le chilien Francisco "Chaleco" Lopez (Aprilia), qui a remporté la 8ème étape du Dakar 2010 disputée hier entre Antofagasta et Copiapo (Chili), sur 568 km dont 472 de spéciale.

Le français Cyril Despres (KTM), 5ème de l'étape, conserve toutefois la première place du classement général. Lopez, qui décroche sa deuxième victoire dans cette édition après la 5ème étape, a devancé l'espagnol Marc Coma (KTM) de 42 secondes et le norvégien Pal Ullevalseter d'une minute 22 secondes.

"J'ai roulé vite ! Surtout que j'avais fini la 7ème étape un peu moins bien. Là, après le jour de repos, j'avais envie de bien finir l'étape pour tous ces gens qui m'attendent. Je suis content d'offrir cette étape au peuple chilien qui m'accompagne", a déclaré "Chaleco" qui remonte à la 3ème place à 1 h 24 min 21 sec de Despres mais à moins de 4 minutes d'Ullevalseter, deuxième.

Coma, pénalisé samedi de six heures par la direction de course pour avoir changé de roue durant la 7ème étape (lire MNC du 9 janvier 2009), est désormais 19ème à sept heures de Despres. "La journée a été difficile, surtout à cause d'hier avec ce problème de la pénalité", a commenté Coma. "C'était vraiment une journée de repos spéciale, dure, atypique. Aujourd'hui, je suis remonté sur la moto pour essayer, comme toujours, de faire du mieux possible et pour oublier tout cela aussi. L'étape était belle, avec des dunes magnifiques dans le final alors que l'on avait eu beaucoup de pierres au début. Jusqu'au ravitaillement essence j'ai roulé avec les autres. Après j'étais devant en maintenant un bon rythme et avec une bonne navigation".

Pour Cyril Despres, cette 8ème étape conforte sa belle prestation : "je me la suis animée tout seul, cette étape !", a expliqué le français : "je me sentais tranquille sur la moto, solide, costaud, pas trop fatigué. J'ai pris deux cailloux, une fois à l'avant, une fois à l'arrière. Je n'ai pas réellement réalisé. Arrivé au km 245, j'ai vu l'état des deux jantes : fendues en deux, fracassées !"

Par chance, son "porteur d'eau" Ruben Faria roulait juste derrière lui : le pilote portugais, dont le rôle de coéquipier de Despres l'oblige à suppléer les défaillances du français, lui a alors passé sa roue avant. "J'ai estimé que l'arrière n'en avait pas besoin. En repartant j'ai quand même assuré dans les cailloux pour préserver l'arrière. Alors, je suis super content d'être là. Sur le Dakar tout peut arriver et je n'ai pas pris de risque", s'est réjoui Despres.

Classement général moto après la 8ème étape

  • 1. Cyril Despres (FRA/KTM) en 33 h 46:21
  • 2. Pal Ullevalseter (NOR/KTM) à 1 h 20:31
  • 3. Francisco Lopez (CHI/Aprilia) 1 h 24:21
  • 4. Helder Rodrigues (POR/Yamaha) 1 h 25:15
  • 5. Alain Duclos (FRA/KTM) 1 h 52:29
  • 6. David Frétigné (FRA/Yamaha) 2 h 02:33
  • 7. Jonah Street (USA/KTM) 2 h 28:32
  • 8. Olivier Pain (FRA/Yamaha) 2 h 41:59
  • 9. Thomas Berglund (SWE/KTM) 2 h 48:41
  • 10. Juan Pedrero Garcia (ESP/KTM) 2 h 50:15
  • ...
  • 19. Marc Coma (ESP/KTM) 7 h 00:49

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Dakar moto 2020 : Edwin Straver est décédé...

Le Dakar pleure la mort d'un deuxième pilote moto : Edwin Straver, décédé ce vendredi des suites de ses blessures après sa lourde chute dans la 11ème et avant-dernière étape du rallye. Le motard néerlandais, vainqueur l'an passé en malles-moto, avait 48 ans...
Dakar 2 commentaires
WSBK et WSSP 2020 : les pilotes français dans les starting-blocks

Loris Baz sur R1 et Sylvain Barrier sur Panigale V4R, Jules Cluzel, Corentin Perolari et Andy Verdoïa sur R6, Lucas Mahias sur ZX-6R : la France sera représentée par six pilotes cette saison en World Superbike et World Supersport. Ils se préparent activement pour la première course, dans un mois en Australie.
Andrea Iannone entendu par la cour disciplinaire de la FIM le 4 février

Les choses se précisent pour Andrea Iannone, contrôlé positif à une substance de la famille des stéroïdes : le pilote Aprilia est convoqué par la cour disciplinaire de la FIM le 4 février, ce qui exclut sa présence au "shakedown" de reprise du MotoGP en Malaisie. Le n°29 risque jusqu'à quatre ans de suspension. Explications.
Pilotes et équipes 18 commentaires
Fabrice Recoque (Honda) : nous retrouvons les volumes de 2008 avant la chute violente du marché

Honda a immatriculé 33 132 motos en France en 2019 (+15,2%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur de la marque japonaise dresse son bilan et fixe ses objectifs 2020. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Fabrice Recoque.
Eric Antunes (KTM) : un marché à +5% en 2020 serait encore un bon résultat

KTM et Husqvarna ont immatriculé respectivement 8164 et 2129 motos en France en 2019 (+4,2 et +14,9%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le président de la marque autrichienne dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC d'Eric Antunes.
Guillaume Vuillardot (Suzuki) : Euro5 va nous pousser à évoluer et à changer

Suzuki a immatriculé 7643 motos et scooters en France en 2019 (+6,9%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur commercial de la marque japonaise dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Guillaume Vuillardot.
Pierre Audoin (Indian) : la FTR est un succès et crée un vrai nouveau segment

Indian a immatriculé 1880 motos en France en 2019 (+24,3%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le responsable de la marque américaine dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Pierre Audoin.
Jérôme Jullien (SIMA) : Royal Enfield mérite une mention spéciale

Via la SIMA, Royal Enfield et Mash ont immatriculé 3545 et 2633 motos en France en 2019 (+98,5 et +4,4%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur marketing de l'importateur français dresse son bilan et fixe ses objectifs 2020. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Jérôme Jullien.
Marché moto 2019 (1/12) : Bilan annuel complet

Le Journal moto du Net dresse le bilan complet du marché français du motocycle en 2019 : chiffres, graphiques, analyses, meilleures ventes, évolutions du marché, classements des constructeurs, nombre d'immatriculations de 125 cc, grosses cylindrées et scooters à 3 roues... Découvrez le sommaire.

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...