• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
LE SBK VU DE L'INTÉRIEUR
Paris, le 22 septembre 2008

Biaggi rejoint Aprilia pour deux ans

Biaggi rejoint Aprilia pour deux ans

Depuis une quinzaine de jours, on attendait la confirmation de la signature de Max Biaggi chez Aprilia en 2009. A Vallelunga, l'usine de Noale a présenté officiellement sa nouvelle RSV4 et annoncé sa participation au mondial SBK 2009 avec Biaggi.

Imprimer

Aprilia a apporté trois titres mondiaux à Max Biaggi en 250 - et inversement ! -, mais cela fait maintenant douze ans que Biaggi n'a plus travaillé avec la marque italienne. Ce mariage ressemble donc fort à une nouvelle lune de miel pour l'Empereur romain, qui sans cette opportunité se dirigeait inexorablement vers une retraite définitive. ""Sans l'offre d'Aprilia, c'était la retraite !", a d'ailleurs clairement déclaré à la Gazzetta dello Sport le pilote italien âgé de 37 ans, domicilié à Monaco.

Max Biaggi chez Aprilia pour deux ans

Haga lui a en effet été préféré chez Ducati pour remplacer Bayliss et les constructeurs sont de moins en moins nombreux à se bousculer pour travailler avec l'ex-star des GP. "J'ai été contacté par BMW ainsi que par Francis Batta pour Suzuki", a encore indiqué Max à la presse Italienne".

Alors pourquoi Biaggi a-t-il craqué pour Aprilia ? "Aprilia appartient au groupe Piaggio, c'est le constructeur le plus important en Europe, et je suis certain de bénéficier d'excellents moyens techniques pour me battre devant l'an prochain", explique l'Empereur.

Et si le contrat de Biaggi avoisinerait les 1,5 million d'euros - ce qui est exceptionnellement élevé en Superbike -, l'argent n'est soi-disant pas la principale motivation du pilote italien. En fait, ce contrat arrange tout le monde : Biaggi, qui a signé pour deux ans avec Aprilia, est certain d'être à nouveau le pilote numéro un au sein d'un team officiel, une position que son ego affectionne particulièrement. Et Aprilia, qui a besoin de grosses retombées en termes de communication pour se relancer sur le créneau des sportives de grosses cylindrées, trouve avec Biaggi un vecteur de communication idéal sur le marché italien où il possède encore de nombreux admirateurs.

"Qui peut déplacer 7 000 spectateurs lors d'une simple séance d'essais privés, comme je l'ai fait il y a un an à Vallelunga ?", s'interrogeait récemment Max Biaggi dans la Gazzetta dello Sport. Enfin, le pilote peut compter sur le soutien indéfectible de FGSport, le promoteur du Superbike : tant que le produit Biaggi est à vendre, FGSport est certain de bénéficier de juteux contrats télé en Italie et d'assurer de larges retombées en termes d'audience. Une manne essentielle pour le promoteur, qui doit faire face actuellement au départ de nombreux sponsors ou à la réduction de leurs investissements, comme c'est le cas pour Hannspree, sponsor principal du championnat. Faut-il dire merci Monsieur Biaggi ?

Max Biaggi chez Aprilia pour deux ans

Quoiqu'il en soit, au regard des performances effectuées par les différents essayeurs de la moto (Alex Hoffman, Alex Debon, Roberto Rolfo), la RSV4 semble viser très haut d'entrée de jeu. Si ces performances - non officielles - restent à confirmer au moment des premiers essais officiels qui auront lieu en décembre sur le circuit de Kyalami, en Afrique du Sud, on peut d'ores et déjà dire que Max Biaggi fera partie des favoris pour la succession de Bayliss en 2009 pour le titre mondial SBK : un scénario parfait pour FGSport, qui rêve toujours d'un champion italien sur une moto italienne chaussée de pneus italiens !

La grande ironie de l'histoire est que tout le monde pensait que Ducati, qui possède le plus beau palmarès du SBK, était la seule marque capable de concrétiser ce doux rêve transalpin... Aujourd'hui, Aprilia est en passe de coiffer Ducati sur le poteau de l'histoire du Superbike !

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
Lectures: 
0
J'aurai préféré que Max continu chez Ducati mais sachant qu'il devient pilote d'usine pour 2ans chez Aprilia j'en suis très content! Aprilia semble revenir en Sbk pour la gagne d'entrée la Rsv4 parait très affuté...a suivre les chronos avec Max a son guidon en fin de saison...Je pense qu'après ses 2ans Max prendra sa retraite mais en attendant il nous reste 2an et quelques courses a profitées ! Forza Max per sempre !!!! Gagner chez Aprilia qui lui a offert 3 titres en 250 serait le top du top...et puis un pilote Italien sur une machine Italienne avec des pneus Italien et des Organisateurs Italiens....Merci Max pour les retombées ^^

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

BMW Motorrad offre un lifting et des extensions à sa R1250RT 2021

Ce n'est pas une radicale révolution, ni une simple évolution que propose BMW Motorrad avec sa R1250RT pour la prochaine saison de "Moto GT". La routière allemande dispose d'une toute nouvelle tête, drôlement bien faite. MNC vous livre ses infos, BMW vous explique tout en vidéo...
Routière 1 commentaire
Les pilotes MotoGP s'expliquent après le Grand Prix d'Aragon 2020

La descente aux enfers de Fabio "El Diablo" Quartararo, l'extraordinaire remontada d'Alex Rins, la nouvelle dimension d'Alex Marquez, la récompense du métronome Joan Mir, etc. Moto-Net.Com revient sur les faits marquants du GP d'Aragon à travers les déclarations des pilotes... et quelques notes.
Duel vidéo Honda Africa Twin Vs Suzuki V-Strom 1050

Le Journal moto du Net oppose la Honda Africa Twin 1100 à la Suzuki V-Strom 1050 : duel vidéo !
Essai Aprilia RS 660 : une demi-portion pour un plein de sensations

L'inédite RS 660 débarque en novembre 2020 ! Combien vaut la première sportive Aprilia de moyenne cylindrée, équipée du nouveau Twin issu du V4 de Superbike, d'une électronique de pointe, d'une partie-cycle optimisée et d'un look modernisé ? 11 050 euros. Que vaut-elle ? Réponse dans notre essai MNC.
Sportive 1 commentaire
Nouveau Honda Forza 750 : infos et mise en perspective avec la concurrence maxi-scooters

Honda lève comme prévu le voile sur son importante nouveauté 2021 : le Forza 750, nouveau scooter sport-GT conçu sur la base de l'Integra et du X-ADV 750. Ce maxi-scoot' inédit entend challenger la référence Yamaha Tmax avec sa ligne dynamique et ses technologies particulières. Présentation, comparaison avec ses rivaux désignés, fiche technique, photos et vidéo : la totale !
Scooters 16 commentaires
Rentrée 2020 : ça roule toujours pour le marché moto et scooter français

En progression de +17,2% en août, le marché français du motocycle a maintenu le rythme sur le mois de septembre, toujours plus chargé : les immatriculations (en 125 cc et plus) ont augmenté de +17% pour atteindre 17 477 unités. MNC fait le point avec la concession Harley-Davidson RoadStar 92.
Septembre 1 commentaire
Yamaha revend le motoriste Motori Minarelli à Fantic Motor

Yamaha Motor Europe s'apprête à revendre ses titres de propriété de Motori Minarelli - détenu à 100% par le blason japonais depuis 2002 - au constructeur italien Fantic. Cette transaction vise à renforcer la coopération entre les deux entreprises, annonce la marque aux trois diapasons. Décryptage.
Vie des entreprises 1 commentaire

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...