• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 22 septembre 2013

24H Moto du Mans : BMW abandonne, Kawa repasse en tête

24H Moto du Mans : BMW abandonne, Kawa repasse en tête

La Kawasaki SRC n°11 a finalemenent profité de la nuit - et de l'abandon de la BMW n°99, alors en tête ! - pour reprendre les commandes des 24H Moto 2013 : les hommes de Gilles Stafler (Grégory Leblanc, Fabien Foret et Nicolas Salchaud) devancent la Suzuki n°2 du Team R2CL (Guy Martin, Dylan Buisson et Gwen Giabbani) à 7 tours et la Yamaha n°94 du GMT…

Imprimer

La Kawasaki SRC n°11 a finalemenent profité de la nuit - et de l'abandon de la BMW n°99, alors en tête ! - pour reprendre les commandes des 24H Moto 2013 : les hommes de Gilles Stafler (Grégory Leblanc, Fabien Foret et Nicolas Salchaud) devancent la Suzuki n°2 du Team R2CL (Guy Martin, Dylan Buisson et Gwen Giabbani) à 7 tours et la Yamaha n°94 du GMT (David Checa, Kenny Foray et Mathieu Lagrive), un tour plus loin.

24H Moto du Mans : BMW abandonne, Kawa repasse en tête

Nouvel abandon pour la BMW n°99

Alors qu'elle avait passé le cap de la mi-course en tête, la BMW n°99 était rentrée au stand pour un arrêt imprévu : Josh Waters est inquiet par les bruits de l'échappement. Les mécaniciens s'affairent et la moto repart quelques minutes plus tard, puis revient pour un nouveau problème de boîte de vitesses...

Après intervention des mécaniciens, elle reprend la piste en 9ème position mais revient peu après, toujours victime d'un problème de boîte. Les mécanciens tentent de le résoudre pendant 30 minutes, laissant les tours s'aligner au profit des autres concurrents, et c'est finalement l'abandon...

"Joie, tristesse, surprises et déceptions"

Après ses résultats blancs au Bol d'Or et aux 8H de Suzuka - seules les 8H d'Oscerschleben lui ont avaient permis de marquer des points en terminant deuxième -, la S1000RR n°99 BMW Motorrad France Team Thevent joue décidément de malchance en championnat du monde...

"L'Endurance est un sport plein de rebondissements où joie et tristesse, surprises et déceptions se mélangent", constate - de nouveau -  l'équipe BMW Motorrad France Team Thevent aux petites heures du matin : "félicitations aux pilotes pour leur course parfaite et aux mécaniciens du team BMW Motorrad France pour avoir tout donné !"

"Notre regard se tourne désormais vers les autres S 1000 RR engagées en catégorie Superstock", poursuit le team n°99 : "le Völkper Team Schubert Motors (BMW n°48, NDLR) est actuellement en 17ème position, alors que les teams Esperanza (BMW n°12, NDLR) et RS Speedbikes Racing (BMW n°56 en catégorie Open, NDLR) se disputent la 22ème place".

"Travailler dur pour ne pas rencontrer le même problème à l'avenir"

"C'est vraiment dommage que ça se termine comme ça car l'équipe et les autres pilotes ont bossé très dur depuis le début du week-end", confirme Sylvain Barrier... "On a fait une bonne course et suivi notre tableau de marche, pas trop vite et pas trop lentement, donc partir dans ces conditions est vraiment frustrant. Maintenant il faut se remettre au travail, encore plus dur que ce week-end, pour qu'on soit sûr de ne pas rencontrer le même problème à l'avenir".

Même tristesse pour Josh Waters, "extrêmement déçu d'avoir maintenu deux tours d'avance pendant ce que tout le monde considère comme la période la plus difficile de la nuit, pour terminer la course sur un problème mécanique... Vous pouvez voir sur les feuilles de temps que l'on se maintenait bien en tête, tout ça pour que ce problème se produise. L'équipe a fait du bon boulot et j'aimerais les remercier pour m'avoir donné cette opportunité. C'est dur de finir comme ça, c'est sûr, mais c'est la course"...

Enfin Sébastien Gimbert, très expérimenté, tente lui aussi de relativiser mais on sent que la déception est grande : "peu importe combien de temps vous avez mené pendant 24 heures, seule compte votre position au moment du drapeau à damier. Ce week-end on avait une moto rapide, des pneus rapides et trois pilotes rapides et fiables, épaulés par une équipe forte. On n'est pas tombé, on a fait aucune erreur, mais on est quand même hors course à cause de la mécanique. C'est dur pour tout le monde, le team, mes coéquipiers et moi-même, mais c'est les 24 Heures du Mans, c'est une course difficile".

Abandon de la Yamaha n°7 du YART et de la Honda n°20 de FMA Assurances

Abandon aussi dans la nuit pour la Yamaha n°7 du YART, victime d'un problème moteur. L'équipe autrichienne jouait le titre de champion du monde et se battait aux avant-postes avec la Kawasaki n°11 avant les problèmes de la BMW n°99.

Côté Honda, la National Moto n°55 conserve sa 5ème place à 10 tours des leaders tandis que celle du Réseau Honda pour la Ligue contre le cancer (n°51) est 19ème scratch et 11ème Superstock. La CBR n°20 du team FMA Assurances a malheureusement dû abandonner sur problème d'embrayage, après être partie 6ème sur la grille et joué plusieurs heures aux avant-postes.

"Un problème d'embrayage a eu raison de la belle perspective qui s'annoncait pour la n°20", regrette le team : "nous sommes tous déçus mais aussi très fiers du travail accompli et des performances réalisées sur cette course. Merci à tous pour votre soutien !"

Seules 35 motos restent en piste mais pendant ce temps en Superstock, la n°50 de Motors Event poursuit sa très belle course en tête de la catégorie (5ème scratch) devant la Suzuki n°72 du Junior Team LMS (8ème) et la Kawasaki n°33 de Louit Moto (10ème).

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?
Essai vidéo du scooter à trois-roues Kymco CV3

Kymco passe à la "puissance 3" avec son nouveau et ambitieux CV3, premier scooter à trois-roues propulsé par un bicylindre en plus d'être généreusement équipé : suffisant pour inquiéter la référence MP3 ? Réponses dans notre vidéo, en complément de notre essai complet à lire sur MNC.
Essai scooter à trois-roues CV3 : Kymco Met la Puissance 3 !

Kymco roule des mécaniques avec son nouveau scooter à trois-roues CV3 et son puissant bicylindre de 50,3 ch - architecture inédite chez les tripodes - pour se distinguer et tenter de surpasser la référence MP3 500. Pari réussi pour cette nouveauté taïwanaise accessible avec un permis voiture (B) ? Réponses dans notre essai MNC.
Kawasaki Z900RS SE et Z900 SE : le bilan de notre essai en vidéo

Outre des coloris 50th Anniversary proposés sur ses "roadzters" (sauce Sugomi ou néo-rétro), Kawasaki célèbre les 50 ans de la Z1 avec une paire d’éditions spéciales : la Z900RS SE et la Z900 SE dont Moto-Net.Com a pu tester le freinage avant Brembo et l’amortisseur arrière Öhlins. Bilan en vidéo.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Régulateur de vitesse moto universel Beracruise Skate Lock

Le français Philippe Beraka invente le premier régulateur de vitesse à aimants adaptable sur tous les accélérateurs de motos, scooters et quads. Simple à installer et à utiliser, ce Beracruise Skate Lock est sans entretien et inusable, en plus d'être à un prix accessible.
Pourquoi Fabio Quartararo sera pénalisé au GP de Grande-Bretagne 2022 ?

Non vraiment, Moto-Net.Com pose la question à la direction de course du MotoGP  : pourquoi Fabio Quartararo devrait-il réaliser un "Long Lap" lors du prochain Grand Prix MotoGP à Silverstone ? Parce que son dépassement sur Aleix Espargaro à Assen était trop ambitieux ! Vous n’êtes pas bien sérieux...
Pays-Bas 5 commentaires
Yamaha fulmine contre la sanction "injuste et incohérente" reçue par Quartararo

Le team officiel Yamaha ne digère pas - loin s'en faut - la pénalité de tour rallongé (Long Lap) que devra observer son leader Fabio Quartararo lors du prochain Grand Prix en Grande-Bretagne. Son directeur Lin Jarvis fustige le manque d'équité, d'objectivité et de cohérence des commissaires MotoGP : rien que ça !
Pays-Bas 2 commentaires
Réactions des pilotes MotoGP au fracassant Grand Prix des Pays-Bas 2022

Vainqueur magistral des deux derniers GP, Fabio Quartararo est tombé de son piédestal ce dimanche à Assen. Tombé deux fois ! Bagnaia, Bezzecchi, Vinales et Aleix Espargaro abordent la longue pause estivale plus sereinement que notre champion toujours leader au provisoire. Et que Zarco toujours troisième ? Réactions du Top 10 et plus.
Le constructeur anglais CCM lance une nouvelle moto : la Classic Tracker

Clews Competition Machines (CCM) - petite marque britannique aux origines tout-terrain - produit une gamme de séduisantes motos rétros à moteur monocylindre : dernière en date, la Classic Tracker. Présentation.
Piaggio succède à KTM à la tête de l'association européenne des constructeurs de motos (ACEM)

L'association européenne des constructeurs de motos confie sa présidence à Michele Colaninno, directeur général produits, marketing et innovation du groupe Piaggio. La diminution des émissions de carbone et l'électrification sont les enjeux majeurs de son mandat de deux ans.
HJC lance le casque modulable i100 avec mentonnière réversible 

Le nouveau casque i100 de HJC est le premier modulable de la marque coréenne doté d'une mentonnière basculable sur l'arrière. Équipements et aspects pratiques font aussi partie des arguments de cet ouvrable qui répond à la nouvelle norme ECE 22-06. Présentation.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

  • En savoir plus...