• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 22 septembre 2013

Space Moto 37, 11ème en championnat du monde d'endurance !

Space Moto 37, 11ème en championnat du monde d'endurance !

Un team 100% bénévole, Space Moto 37, vient de réaliser en toute discrétion au Mans un exploit dont bien des équipes officielles - sarthoise, autrichienne, allemande... - auraient rêvé : terminer les 24H moto 2013 en 10ème position de la catégorie EWC (21ème scratch) !

Imprimer

Un team 100% bénévole, Space Moto 37, vient de réaliser en toute discrétion au Mans un exploit dont bien des équipes officielles - sarthoise, autrichienne, allemande... - auraient rêvé : terminer les 24H moto 2013 en 10ème position de la catégorie EWC (21ème scratch) !

Space Moto 37, 11ème du championnat du monde d'endurance !Au guidon de la Suzuki n°37, les pilotes Julien Gallerand (bleu), Yannick Nouvellon (blanc), Charles Roches (rouge) et Franck Deneque (réserve) ont su faire face aux nombreuses difficultés qui ont émaillé cette 36ème édition...

55ème qualifié... sur 56

Cette équipe basée à Tours (37) a débuté l'endurance "en 2011", se souvient Guillaume Lebert, chargé de la communication. Le team porte alors le nom d'Adrenatem Esprit Motos. "on s'inscrit 15 jours avant le Bol d'Or, on part bon derniers mais nous finissons 16èmes en EWC (31èmes scratch, NDLR) : inattendu !"

Séduits par l'expérience, les Tourangeaux récidivent l'année suivante et disputent les deux manches françaises du championnat du monde. Résultat : 12ème EWC au Bol d'Or 2012 (21ème scratch) et 11ème au 24H Moto du Mans 2012 (16ème scratch).

Du coup, le team "99% tourangeau et 100% bénévole" s'inscrit cette année au championnat (hors 8H de Suzuka) et termine aux portes du top 10 au classement (11ème du championnat du monde d'endurance 2013) : 11ème au Bol d'Or (22ème scratch), 11ème aux 8H d'Oschersleben et 10ème au 24H Moto du Mans (21ème scratch).

Mais naturellement - endurance oblige -, cette belle performance ne s'est pas faite sans mal... D'abord, les essais et les qualifications s'avèrent compliqués : une chute le jeudi, puis un amortisseur qui rend l'âme lors des essais de nuit... Le préparateur de fourches et d'amortisseurs Eric Delcamp leur en fournit un, mais il faut refaire tous les réglages car ils roulaient jusqu'à présent avec un Ohlins.

"Une petite équipe composée de copains et de collègues"

"Nous avons dû le régler lors de la deuxième séance de qualifications", précise Guillaume, ce qui explique que "nous nous qualifions très, très loin : 55ème sur 56 équipages !"

Space Moto 37, 11ème du championnat du monde d'endurance !

Après cette qualification de justesse en 1'44.442, les difficultés se poursuivent en course avec notamment des problèmes de freins et de shifter, des soucis de pompe à essence à deux reprises, un changement de réservoir, puis une rampe d'injection "qui nous lâche quelques heures avant l'arrivée et que nous changeons en 7 minutes !"

Au classement final des 24H Moto du Mans 2013 "nous finissons devant la Suzuki n°1 du SERT", rappelle non sans fierté Space Moto 37, mais surtout "devant la BMW officielle n°99 et la Honda officielle TT Legends, juste derriere le Team 18 des Sapeurs pompiers !"

Objectif 2014 : Top 10 en EWC... et Enduro du Touquet !

Les objectifs du Team Space Moto 37 sont maintenant de "rentrer dans le top 10" du championnat du monde EWC 2014. "Il ne faut pas être prétentieux, nous sommes une petite équipe composée de copains et de collègues, avec beaucoup de progrès à faire sur la piste (de meilleurs chronos, même si on a été très réguliers)", confie Guillaume Lebert à Moto-Net.Com : "dans les stands nous sommes au top ,rien à corriger, car malgré nos quelques arrêts imprévus nous finissons avec le même nombre d'arrets que les motos de tête !" (25 arrêts comme la Kawasaki SRC n°11, NDLR)

Mais à plus court terme, l'équipe tourangelle va s'embarquer pour le Touquet en février : une grande première, "histoire de garder le contact avec le deux-roues tout l'hiver". Deux des pilotes du Mans seront présents (Charles Roches et Yannick Nouvellon) ainsi que le mécanicien Alexandre Berthon, qui est "le seul à connaître pour l'avoir déjà fait l'an dernier"... A suivre sur MNC : restez connectés !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Officiel : Pol Espargaro au HRC, Alex Marquez chez Honda-LCR en 2021

A peine arrivé, déjà débarqué : Alex Marquez quittera bel et bien le team officiel Honda en 2021 pour laisser place au transfuge KTM Pol Espargaro, et ce sans avoir disputé une seule course sur la RC213V d'usine ! Le frère cadet de Marc Marquez conservera un statut de pilote HRC dans l'équipe privée LCR. Explications.
Pilotes et équipes 4 commentaires
Tuyaucom face à l'assourdissant silence de la Sécurité routière...

Pierre Trotoux, génial inventeur du Tuyaucom, poursuit son combat avec le ministère de l'intérieur pour faire lever l'interdiction qui touche son astucieux système de communication entre le motard et son passager. Problème : l'administration contactée par MNC fait la sourde oreille depuis déjà cinq ans... 
Sécurité routière 4 commentaires
Le fabricant de pots KessTech incite les motards à rouler légal

Le fabricant allemand KessTech met en place une opération de recyclage visant à remplacer les pots d'échappements non-homologués actuellement montés sur des Harley-Davidson, Indian ou BMW, par ses propres pots électroniques, tout neufs, 100% légaux et au tarif réduit de 250 euros... Explications.
Husqvarna rappelle un millier de Vitpilen 701 et Svartpilen 701 en France

Husqvarna va devoir contrôler ses Vitpilen 701 et Svartpilen 701 (standard et Style) en raison d'éventuelles fuites de carburant dues à un potentiel défaut d'étanchéité du réservoir. Leurs propriétaires sont invités à se connecter sur le site internet de la marque. Explications.
Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en juin 2020

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en juin 2020. En attendant notre analyse complète du premier semestre, découvrez dès maintenant nos graphiques ainsi que les 100 meilleures ventes en France par modèles.
Rossi chez Yamaha Petronas-SRT en 2021 : fin du suspense ce lundi ?

Valentino Rossi, remplacé par Fabio Quartararo dans le team officiel Yamaha l'an prochain, poursuivra selon toutes vraisemblances sa longue carrière dans l'équipe malaisienne Yamaha Sepang Racing Team (SRT). Un contrat de deux ans serait même sur le point d'être révélé... après quelques ratés de communication. Explications.
Pilotes et équipes 4 commentaires
Les Harley-Davidson Sportster et Street dans le viseur des normes Euro5 

Les emblématiques Iron 883 et Iron 1200 ainsi que la populaire Forty-Eight ne répondent pas en l'état aux nouvelles normes Euro5, tout comme les peu appréciées Street 750 et Street Rod. Harley-Davidson fera-t-il le nécessaire pour éviter d'avoir un trou béant dans sa gamme ? Rien n'est moins sûr... Le point MNC avec la filiale française.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

  • En savoir plus...