• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 19 septembre 2013

24H Moto : qui sera champion du monde d'endurance 2013 ?

24H Moto : qui sera champion du monde d'endurance 2013 ?

Les 24H Moto 2013, dernière manche du championnat du monde d'endurance ce week-end au Mans avec 40 points à gagner pour le vainqueur, sacreront le champion du monde 2013... Le SERT (Suzuki), actuellement en tête du provisoire avec 84 points, remportera-t-il sa 13ème couronne mondiale - et sa 4ème d'affilée ? Le GMT94 (Yamaha), troisième avec 60 points,…

Imprimer

Les 24H Moto 2013, dernière manche du championnat du monde d'endurance ce week-end au Mans avec 40 points à gagner pour le vainqueur, sacreront le champion du monde 2013... Le SERT (Suzuki), actuellement en tête du provisoire avec 84 points, remportera-t-il sa 13ème couronne mondiale - et sa 4ème d'affilée ? Le GMT94 (Yamaha), troisième avec 60 points, parviendra-t-il à combler son retard et à surpasser sa consoeur autrichienne du YART (Yamaha), actuellement deuxième avec 71 points ?

Suzuki ou Yamaha ?

Côté palmarès, le SERT part favori avec ses 12 titres de champion du monde dont trois consécutifs en 2012, 2011 et 2010. Mais les deux Yamaha n°7 et n°94 - dont la dernière victoire au Mans remonte respectivement à 2009 et 2005 - vont tout faire pour interrompre non seulement cette succession de titres mondiaux de Suzuki, mais aussi l'impressionnante série de victoires de Kawasaki au Mans : les Verts - qui ne disputent que le Bol d'Or et les 24H Moto du Mans - ont remporté les trois dernières éditions de l'épreuve mancelle en 2012, 2011 et 2010 !

24H Moto : qui sera champion du monde d'endurance 2013 ? 24H Moto : qui sera champion du monde d'endurance 2013 ? 24H Moto : qui sera champion du monde d'endurance 2013 ?

Mathématiquement parlant, deux autres équipes pourront encore prétendre au titre mondial ce week-end : en remportant les 40 points de la victoire, le Team RC2L (Suzuki), renforcé par la présence de Guy Martin, et le Bolliger Team Switzerland (Kawasaki), peuvent être sacrés champions du monde 2013. Sauf qu'avec leurs 40 points de retard sur les leaders, il faudrait que l'un des deux gagne au Mans sans que ni le SERT, ni le YART, ni le GMT94 ne marquent le moindre point (donc qu'aucun des trois ne termine dans les 20 premiers)... Autant dire que la cote du pari est élevée !

A quand une première victoire européenne ?

Sébastien Gimbert : "finir la saison du mieux possible"

"Après les chutes au Bol d'Or et à Suzuka, le championnat est pour nous hors de portée mais l'important, c'est de finir la saison du mieux possible", explique Sébastien Gimbert, pilote de la BMW officielle n°99 aux côtés de Sylvain Barrier, de l'Australien Josh Waters et de l'Américain Jake Zemke.

"Pour l'équipe, BMW, Michelin et mes équipiers, la victoire serait une belle récompense. Nous n'avons pas besoin d'être les plus rapides à chaque séance et d'aller chercher la pole. Nous devons nous appliquer à régler correctement la moto pour finir la course du mieux possible. Notre machine est capable de le faire. Nous avons un nouveau moteur ce week-end, une électronique améliorée et l'équipe a encore progressé au niveau du châssis à Oschersleben. Nous sommes bien préparés, en confiance, mais nous ne devons pas oublier qu'une course de 24 heures comporte toujours des surprises. Tout peut arriver. Notre boulot sera d'essayer d'éviter les erreurs et les problèmes, de gérer la météo qui peut toujours être très variable au Mans et finir du mieux possible. Sur le podium, et si possible sur la première marche"...

Pour le prestige de la victoire au Mans, d'autres équipes ambitionnent aussi de succéder à Kawasaki au palmarès : National Motos (Honda) aimerait renouveler sa performance de 2006, sans oublier le team Honda TT Legends et surtout le BMW Motorrad France Team Thevent qui, après un début de saison décevant au Bol d'Or (chute et abandon) et à Suzuka (chute et abandon), semble avoir a retrouvé ses marques aux 8H d'Oschersleben en terminant 2ème.

Les lecteurs de MNC - qui, comme chacun sait, ont un peu plus de mémoire que les autres - se souviennent sans doute qu'aucune moto "non japonaise" n'a jamais remporté les 24 Heures Moto depuis la création de l'épreuve en 1978 : 11 victoires pour Suzuki et Kawasaki, 10 pour Suzuki et 3 pour Yamaha. Beau défi pour le constructeur allemand, non ?

24H Moto : qui sera champion du monde d'endurance 2013 ?

Les 24H Moto en direct avec Mehdiator

Pour suivre les 24H Moto 2013 par SMS, inscrivez-vous sur le site lesmotards.com qui accueillera également sur sa page Facebook l'excellent Mehdiator (lire MNC du 2 mai 2012, MNC du 8 juin 2012 et MNC du 28 août 2012) pour "pour des interviews et des vidéos inédites".

En Superstock, le Starteam PAM-Racing (Suzuki) tentera de conserver sa victoire acquise en 2012 et de redresser la barre au Mans après son abandon en Allemagne. Leader de la Coupe du monde FIM d'endurance pour les machines de Superstocks et tenant du titre, Penz 13.com (BMW) devra contenir les assauts du Team Motor Events (Suzuki) et du Junior Team Suzuki, 18 points séparant ces trois premiers du classement mondial.

Les Allemands sous pression en Superstock

Mais le Team Louit Moto 33 (Kawasaki) a aussi les moyens de venir perturber les favoris de la catégorie : très performante au Bol d'Or et aux essais à Oschersleben, cet équipage solide et rapide a joué de malchance pendant la course. A noter aussi dans cette catégorie l'engagement officiel de Renaud Lavillenie : le champion olympique 2012 et vice-champion du monde 2013 de saut à la perche fera équipe avec Stéphane Mezard, David Dumain et Philippe Monneret.

Les engagés en catégorie Open

  • Repli-K Racing Protwin (Serge Scherer, Bernard Peyron, Sebastien Serra et Jose Lattuada) - Ducati 1199 Panigale n°4
  • Scuderia 2 Roues (Philippe Teissier, Lionel Ancelin, Hervé Royer et Pierre-François Guillemard) - Ducati 1199 Panigale n°17
  • Leek Racing Team (Christophe Bellembois, Stéphane Leroy, Pierre Henry et Jérôme Zakine) : Ducati 1199 Panigale n°25
  • Metiss JLC Moto (Vincent Houssin, Camille Hedelin et Emmanuel Cheron) : Metiss 1000
  • RS Speedbikes Racing (Lars Albrecht, Filip Altendorfer, Rico Löwe et Tobias Kollan) : BMW S1000RR
  • Tous les engagés dans les trois catégories

Enfin en catégorie Open, qui compte cette année 5 engagés, la Scuderia Zone Rouge victorieuse en 2012 sur la Ducati 1199 Panigale n°82 ne prendra pas le départ.

En l'absence de la Ducati 1199 de Scuderia Zone Rouge, victorieuse l'an dernier, la catégorie Open sera composée de trois Ducati 1199 Panigale, d'une BMW S1000RR et bien sûr de l'indémodable Metiss n°45.

Sur les 60 équipes engagées aux 24 Heures Moto 2013, seules 56 seront autorisés à prendre le départ après les essais qualificatifs... Alors, qui sera champion du monde d'endurance 2013 ? A vos pronostics sur MNC : restez connectés !

.

.

.

Les derniers essais MNC

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Marché moto et scooter : les constructeurs font leur bilan 2021

En complément de notre analyse complète, les principaux constructeurs de moto et scooters dressent avec MNC leur bilan 2021. Ventes records en France, pandémie qui s’éternise, évolutions des réseaux, gammes et clientèles, titre de Quartararo, défis futurs... Voici le point de vue des pros.
Marché moto 2021 (2/11) : Retour au deux-temps en France

Jamais depuis la crise - financière - de 2008 il ne s’était vendu autant de motocycles en France : en 2021, 133 403 gros cubes et 61 149 petites 125 cc ont trouvé preneurs, sans oublier 9983 scooters à trois roues. Le second semestre n’a toutefois pas été aussi flamboyant que le premier. Comme au bon vieux temps ?
Marché moto 2021 (3/11) : Le classement des constructeurs en France

Plus impacté que ses rivaux par le coronavirus en 2020, Honda a formidablement rebondi en 2021, au point de prendre la tête des ventes de motocycles en France : une première après un quart de siècle de domination Yamaha ! BMW continue de battre des records, Kawasaki baisse encore et Triumph intègre le Top "Five". MNC établit le Top 20 des constructeurs.
Marc Marquez remonte sur sa Honda... CRF, bientôt sur sa RCV ?

Bonne nouvelle : handicapé par un trouble de la vision depuis la fin de la saison dernière, Marc Marquez a fait ses premiers tours de roues en Motocross ! Prochaine étape pour le pilote du HRC : remonter sur une moto de vitesse, avant de retrouver sa RCV pour les essais hivernaux MotoGP ?! Explications.
MotoGP 2022 6 commentaires
Sponsor : Valentino Rossi ramasse la Mooney en Grands Prix moto

La bien-nommée société italienne de services bancaires Mooney sera finalement le contributeur principal des teams MotoGP et Moto2 de Valentino Rossi, après des mois de tractations chaotiques avec le sulfureux sponsor-titre initial : la compagnie pétrolière d'Arabie saoudite Aramco. Explications.
Le nouveau pneu moto Dunlop Roadsmart 4 prêt à prendre la route

Le pneu Dunlop Roadsmart 3 commence à s'user : vive le Roadsmart 4 ! Le manufacturier renouvelle son best-seller pour motos routières et sport-GT avec le plein de technologies, mais toujours dans une optique d'associer performances, longévité et régularité. Présentation.
 
Essai longue durée du casque modulable HJC i90

MNC a testé pendant deux ans le casque modulable HJC i90 et son rapport qualités/prix intermédiaire dans la gamme ouvrable du fabricant coréen. Essai longue durée.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

  • En savoir plus...