• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#CZECHGP ZARCO S'EXPLIQUE
Paris, le 5 août 2019

Zarco pas si mécontent de son GP de République tchèque

Zarco pas si mécontent de son GP de République tchèque

Johann Zarco, victime d'un départ catastrophique sur sa KTM en République tchèque, relativise sa modeste 14ème place à l'arrivée en assurant avoir fait le maximum. Le pilote français termine derrière Oliveira, qui le rejoint à égalité de points au classement provisoire.

Imprimer

Johann Zarco, KTM-Red Bull (3ème en qualifs et 14ème en course) :  "Le départ a été un désastre... Je pense avoir souffert de patinage car j'étais sur le côté droit de la piste, où il y avait encore de l'humidité. J'ai raté le début, mais c'était bon de se battre dans les points et j'ai fait de mon mieux pour être aussi constant que possible".

"Lors des deux dernières courses, je n’avais pas pu terminer : c’était un sentiment affreux. Je suis allé jusqu'au bout ce week-end et j'en suis heureux, même si ce n'était pas très bon. Finir 14ème n'est pas satisfaisant, mais c’est là où j'en suis pour le moment".

L'analyse MNC : Johann Zarco a perdu au warm-up tous ses espoirs de défendre sa troisième place sur la grille du GP de République tchèque... Le pilote français savait être incapable sur le sec de ré-éditer sa remarquable démonstration réalisée la veille sur bitume détrempé, quand il a offert à KTM sa meilleure qualification en MotoGP.

Le n°5 s'attendait ainsi à rapidement céder du terrain sur piste pratiquement sèche, mais la réalité a dépassé ses prévisions : en l'espace d'un tour, le cannois est passé de la 3ème à la... 12ème place ! Cette dégringolade s'explique par son long patinage sur la partie encore fraîche de la ligne droite des stands, qu'il impute à sa RC16.

Autre conséquence de cet envol raté : Johann s'est malgré lui retrouvé impliqué dans l'accrochage entre Morbidelli et Rins dans le virage 4, dont le pilote Yamaha-Petronas lui fait porter le chapeau. "J'étais à ma place et je ne voyais même pas Franco, car il était sur l'extérieur alors que j'étais totalement penché à droite", rétorque Zarco. 

Sa descente - aux enfers ? - dans le classement s'est stabilisée à la 16ème place au cap de la mi-course, avant de connaître une légère amélioration : Johann est notamment parvenu à dépasser dans le dernier tour le pilote d'essais Honda Stefan Bradl, qui remplaçait Jorge Lorenzo.

Insuffisant, bien sûr, pour se dire satisfait de sa course mais tout de même encourageant après sa triste fin de première partie de saison : rappelons que Johann s'était volontairement retiré du GP des Pays-Bas avant de chuter la course suivante en Allemagne...

Reste que le pilote français termine de nouveau assez loin de son coéquipier Pol Espargaro, onzième et premier pilote KTM après s'être longuement battu dans le Top 5 avec Rossi et Crutchlow. Le tricolore, 17ème au provisoire, finit par ailleurs derrière le débutant Miguel Oliveira sur sa KTM Tech3 avec lequel il est désormais égalité de points (18 pts).

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Guide 2023 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Toutes les caractéristiques des nouveautés moto et scooter sur le Journal moto du Net  : présentations, prix, dates de sortie et, bien sûr, nos premiers essais ! Le guide pratique des nouveaux deux et trois-roues 2023, c'est sur Moto-Net.Com.
Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en novembre 2022

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en novembre 2022. En attendant notre analyse mensuelle, découvrez dès maintenant nos graphiques ainsi que les 100 meilleures ventes en France par modèles.
Les Suzuki GSX-8S et V-Strom 800 DE sont en précommande au prix de...

Un jour après les V-Strom 1050 standard et DE, Suzuki dévoile les prix de ses deux nouveautés majeures pour 2023 : la GSX-8S et la V-Strom 800 DE qui partagent le même bicylindre - en ligne ! - et complètent les gammes roadster et trail d’Hamamatsu. MNC relaie leurs tarifs et rappelle ceux des concurrentes...
Conduire une Honda GoldWing 1800 est un jeu d’enfant de trois ans

Relayée tout récemment par un ami de Moto-Net.Com sur son groupe Facebook, la vidéo publiée il y a un mois par Kenan Sofuoglu interpelle. Elle illustre en effet une expression souvent employée au sujet de la GoldWing : la prise en main de la grosse routière Honda est enfantine. Quoi, même pas vrai ?
Essai vidéo X-Ride 650 Trail : cette fois, ça Mash !

Mash continue à faire vibrer la corde de la nostalgie avec sa X-Ride Trail 650, moto inspirée des références d'autrefois avec son "gromono" de 39 ch et sa roue de 21. Le charme agit-il avec cette "Mash-ine" développée par la SIMA puis fabriquée en Chine ? Réponses dans notre essai vidéo MNC.
Le CNSR encourage le gouvernement à améliorer les infrastructures routières 

Suite à sa réunion du 28 novembre 2022, le conseil national de la sécurité routière (CNSR) émet neuf "nouvelles" recommandations à l’attention du Gouvernement. La plupart traite de grands sujets traditionnels, aucune ne se focalise sur la moto... mais deux pourraient servir aux motards et scootéristes. Explications.
Essai vidéo Honda CB750 Hornet 2023

L'essai vidéo MNC d'une nouvelle moto parmi les plus attendues de 2023 : la Honda CB750 Hornet ! Ce nouveau Frelon fait-il mouche avec son bicylindre inédit de 755 cc ? Réponses en images en compagnie de notre essayeur, par ailleurs ancien propriétaire de la Hornet 600 !

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2022

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2022

GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

Pré-saison 2023

  Calendrier MotoGP 2023

Courses 2022

GP moto du Qatar 6 mars : GP du Qatar
GP moto d'Indonésie 20 mars : GP d'Indonésie
GP moto d'Argentine  3 avril : GP d'Argentine
GP moto des Amériques 10 avril :  GP des Amériques
GP moto du Portugal 24 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 1er mai : GP d'Espagne
GP de France moto 15 mai : GP de France
GP moto d'Italie 29 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 5 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 19 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 26 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande10 juillet : GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne 7 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 21 août : GP d'Autriche
GP moto de San Marin 4 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 18 septembre : GP d'Aragón
GP moto du Japon 25 septembre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande 2 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie 16 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 23 octobre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 6 novembre : GP de Valence


SAISON 2022   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...