• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#CZECHGP QUARTARARO S'EXPLIQUE
Paris, le 5 août 2019

Quartararo ravi de son GP de République tchèque, Morbidelli furieux contre Zarco

Quartararo ravi de son GP de République tchèque, Morbidelli furieux contre Zarco

Nouvelle expérience enrichissante pour le débutant français Fabio Quartararo, qui termine le GP de République tchèque à la septième position derrière Rossi dans des conditions délicates. Son coéquipier Morbidelli accuse pour sa part Zarco d'être à l'origine de sa chute et de celle de Mir dans le premier tour... 

Imprimer

 Fabio Quartararo, Yamaha-SRT Petronas (10ème en qualifs et 7ème en course) : "Je suis content car cette fois je n’ai perdu aucune position au départ. J’ai juste très légèrement mordu sur la partie humide au freinage, raison pour laquelle je n’ai pas pu doubler (la piste était sèche sur le côté gauche et encore humide à droite, NDLR).

"La gestion des pneus était compliquée pendant cette course. A l'arrivée, j'ai cependant constaté que tout le monde devant moi avait le pneu arrière "cramé", donc il est clair que je n'étais pas le seul à souffrir. C'était difficile car j'ai dû dépasser Petrucci, Nakagami, Espargaro (Pol) et leurs motos prennent de la distance à l'accélération".

"J'aurais ensuite voulu rattraper Valentino et me battre avec lui, mais il répondait à chaque fois à mes chronos. Cela n'aura pas été pour cette fois-ci, espérons que ce sera pour une prochaine ! En tout cas, c'est chouette de le voir pas très loin devant. J’ai énormément appris durant cette course. Par ailleurs, mon bras ne m'a pas fait souffrir :  j'ai fini en forme et à 100%".

L'analyse MNC : Ultra-rapide - voire dominateur - sur le sec, Fabio Quartararo savait que la donne serait différente sur le mouillé en République tchèque faute d'expérience avec sa Yamaha privée. Les conditions changeantes au départ de la course - repoussé à 14h35  à cause d'une averse - étaient donc particulièrement stressantes...

Autre source de retenue pour le n°20 : son erreur commise lors du précédent Grand Prix en Allemagne, où il était parti à la faute en attaquant Petrucci. Pas question d'attaquer la deuxième partie de saison du mauvais pied pour le débutant tricolore, qui s'était fixé des objectifs relativement raisonnables : "finir meilleur rookie et si possible au sein du Top 8".

Mission accomplie pour Fabio, 7ème avec presque 8 secondes d'avance sur le deuxième débutant Franco Bagnaia (12ème) ! Le pilote niçois termine par ailleurs à 3 sec de l'expérimenté Valentino Rossi et colle une valise à la deuxième Yamaha officielle de Maverick Viñales, anonyme 10ème à 16,558 sec.

Pas mal du tout pour un "Rookie" pour la première confronté aux réactions d'une MotoGP de plus de 270 ch en slicks sur des portions encore légèrement humides, puis confronté aux problématiques de pneus mis à l'agonie par l'assèchement de la piste !

Cette performance lui offre neuf points supplémentaires au provisoire, où il cède néanmoins une position à Cal Crutchlow : le français recule de la 8ème à la 9ème place. Fabio reste cependant de loin le meilleur débutant puisque Mir, Oliveira et Bagnaia n'apparaissent respectivement qu'aux 13ème, 18ème et 19ème positions.

Morbidelli charge Zarco

De l'autre côté du box Yamaha-SRT, le bilan est nettement moins positif : Franco Morbidelli est parti au tapis dans le premier tour au niveau du quatrième virage, entraînant dans sa chute l'infortuné Joan Mir sur sa Suzuki...

Or l'italo-brésilien estime que la responsabilité de cet accrochage revient à un troisième pilote présent à cet instant : Johann Zarco, auteur d'un départ catastrophique qui l'a vu perdre une dizaine de places en raison d'un patinage de sa KTM sur la portion encore humide de la piste !

Pour Morbidelli, le français l'aurait tassé plus ou moins volontairement car il était "un peu frustré après son mauvais départ". Le pilote Yamaha accuse même Zarco d'avoir réaliser une "manoeuvre peu élégante", donnant du n°5 une image peu flatteuse : "nous savons tous que l‘élégance et le fair-play ne font pas partie des qualités de Zarco".

"J'étais à ma place derrière Aleix Espargaro et Fabio Quartararo", répond l'intéressé, qui reconnaît avoir "touché Franco". Johann Zarco souligne cependant qu'il n'était pas en mesure de voir son adversaire situé sur sa gauche, puisque déhanché sur la droite de sa RC16 pour aborder la courbe suivante.

"Je pense que Franco essayait de se rapprocher, mais j'étais totalement sur la droite de ma moto : je ne le voyais même pas", assure le tricolore. "J'ai senti le contact, je ne savais pas s'il était tombé ou non. Je suis vraiment désolé pour lui".

L'incident n'a cependant donné lieu à aucune investigation de la part de la direction de course, malgré les critiques de Franco Morbidelli. Le natif de Rome (Italie) pourrait par ailleurs faire preuve de davantage de retenue, sachant qu'il a lui-même fauché Maverick Viñales dans le dernier tour du GP d'Argentine...

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai vidéo DesertX : le trail Ducati qui va faire des Euros !

Ducati investit le tout-terrain avec une nouvelle moto aussi belle qu'ambitieuse : le trail DesertX et son énergique bicylindre de 937 cc ! MNC l'a poussée dans ses retranchements sur route, pistes et petits chemins dans un essai vidéo ultra-complet pour découvrir les qualités et les défauts de cette inédite italienne en 21 et 18 pouces. 
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.
Essai MP3 530 hpe Exclusive : Piaggio remodèle son best-seller

Meilleure vente de scooter Piaggio en France, le MP3 500 connaît une importante évolution en 2022. Un plus gros moteur, un nouveau look et des fonctionnalités inédites (caméra de recul !?) doivent permettre au MP3 530 hpe Exclusive de séduire les scootomobilistes avides de nouveautés... à tout prix ?
Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai vidéo DesertX : le trail Ducati qui va faire des Euros !

Ducati investit le tout-terrain avec une nouvelle moto aussi belle qu'ambitieuse : le trail DesertX et son énergique bicylindre de 937 cc ! MNC l'a poussée dans ses retranchements sur route, pistes et petits chemins dans un essai vidéo ultra-complet pour découvrir les qualités et les défauts de cette inédite italienne en 21 et 18 pouces. 
CRF1100L Africa Twin 2023 : nouveaux coloris pour le maxitrail Honda

L'Africa Twin n'évolue pas techniquement pour 2023 mais reçoit de nouveaux coloris disponibles à partir d'octobre sur les CRF1100L standard et Adventure Sports. Présentation.
Trail 1 commentaire
Déclarations des pilotes MotoGP après le GP de Grande-Bretagne 2022

Francesco Bagnaia repart de Silverstone avec un grand sourire et les 25 points de la victoire, tandis que le clan français fait grise mine après la chute de Johann Zarco en tête du GP de Grande-Bretagne et la modeste 8ème de Fabio Quartararo, ralenti par un mauvais choix de pneus. Réactions des pilotes.
Grande-Bretagne 1 commentaire
Le marché moto dans le vague en cette fin de 1er semestre 2022

Au premier semestre 2022, le marché français du motocycle s’est rétracté de -6%, chutant même de -21 % en juin. Les motos et scooters résistent malgré de nombreux bâtons dans les jantes : pénuries de composants, Covid-19 et confinements en Asie, transport maritime saturé, livraisons compliquées... et d’autres menaces guettent ! Bilan.
Combien de temps attendre ma nouvelle moto 2022 ?

Si vous changez de moto cet été, armez-vous de patience : les délais de livraisons s'allongent faute de stocks, en raison notamment du ralentissement de la production en Asie. MNC fait le point avec les constructeurs sur cette problématique commune à presque toutes les marques.
Pratique 1 commentaire
Marché moto et scooter : interviews des constructeurs au 1er semestre 2022

Deux fois par an, Moto-Net.Com propose aux marques de moto et scooter en France de dresser leur bilan marché. Leurs responsables reviennent pour nos lecteurs MNC Premium sur le premier semestre 2022 (-6%)... mais aussi sur le prix de l’essence, le contrôle technique et la fin annoncée du thermique !
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2022

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2022

GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

Courses 2022

GP moto du Qatar 6 mars : GP du Qatar
GP moto d'Indonésie 20 mars : GP d'Indonésie
GP moto d'Argentine  3 avril : GP d'Argentine
GP moto des Amériques 10 avril :  GP des Amériques
GP moto du Portugal 24 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 1er mai : GP d'Espagne
GP de France moto 15 mai : GP de France
GP moto d'Italie 29 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 5 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 19 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 26 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande10 juillet : GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne 7 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 21 août : GP d'Autriche
GP moto de San Marin 4 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 18 septembre : GP d'Aragón
GP moto du Japon 25 septembre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande 2 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie 16 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 23 octobre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 6 novembre : GP de Valence


SAISON 2022   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...