• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#CZECHGP QUARTARARO S'EXPLIQUE
Paris, le 5 août 2019

Quartararo ravi de son GP de République tchèque, Morbidelli furieux contre Zarco

Quartararo ravi de son GP de République tchèque, Morbidelli furieux contre Zarco

Nouvelle expérience enrichissante pour le débutant français Fabio Quartararo, qui termine le GP de République tchèque à la septième position derrière Rossi dans des conditions délicates. Son coéquipier Morbidelli accuse pour sa part Zarco d'être à l'origine de sa chute et de celle de Mir dans le premier tour... 

Imprimer

 Fabio Quartararo, Yamaha-SRT Petronas (10ème en qualifs et 7ème en course) : "Je suis content car cette fois je n’ai perdu aucune position au départ. J’ai juste très légèrement mordu sur la partie humide au freinage, raison pour laquelle je n’ai pas pu doubler (la piste était sèche sur le côté gauche et encore humide à droite, NDLR).

"La gestion des pneus était compliquée pendant cette course. A l'arrivée, j'ai cependant constaté que tout le monde devant moi avait le pneu arrière "cramé", donc il est clair que je n'étais pas le seul à souffrir. C'était difficile car j'ai dû dépasser Petrucci, Nakagami, Espargaro (Pol) et leurs motos prennent de la distance à l'accélération".

"J'aurais ensuite voulu rattraper Valentino et me battre avec lui, mais il répondait à chaque fois à mes chronos. Cela n'aura pas été pour cette fois-ci, espérons que ce sera pour une prochaine ! En tout cas, c'est chouette de le voir pas très loin devant. J’ai énormément appris durant cette course. Par ailleurs, mon bras ne m'a pas fait souffrir :  j'ai fini en forme et à 100%".

L'analyse MNC : Ultra-rapide - voire dominateur - sur le sec, Fabio Quartararo savait que la donne serait différente sur le mouillé en République tchèque faute d'expérience avec sa Yamaha privée. Les conditions changeantes au départ de la course - repoussé à 14h35  à cause d'une averse - étaient donc particulièrement stressantes...

Autre source de retenue pour le n°20 : son erreur commise lors du précédent Grand Prix en Allemagne, où il était parti à la faute en attaquant Petrucci. Pas question d'attaquer la deuxième partie de saison du mauvais pied pour le débutant tricolore, qui s'était fixé des objectifs relativement raisonnables : "finir meilleur rookie et si possible au sein du Top 8".

Mission accomplie pour Fabio, 7ème avec presque 8 secondes d'avance sur le deuxième débutant Franco Bagnaia (12ème) ! Le pilote niçois termine par ailleurs à 3 sec de l'expérimenté Valentino Rossi et colle une valise à la deuxième Yamaha officielle de Maverick Viñales, anonyme 10ème à 16,558 sec.

Pas mal du tout pour un "Rookie" pour la première confronté aux réactions d'une MotoGP de plus de 270 ch en slicks sur des portions encore légèrement humides, puis confronté aux problématiques de pneus mis à l'agonie par l'assèchement de la piste !

Cette performance lui offre neuf points supplémentaires au provisoire, où il cède néanmoins une position à Cal Crutchlow : le français recule de la 8ème à la 9ème place. Fabio reste cependant de loin le meilleur débutant puisque Mir, Oliveira et Bagnaia n'apparaissent respectivement qu'aux 13ème, 18ème et 19ème positions.

Morbidelli charge Zarco

De l'autre côté du box Yamaha-SRT, le bilan est nettement moins positif : Franco Morbidelli est parti au tapis dans le premier tour au niveau du quatrième virage, entraînant dans sa chute l'infortuné Joan Mir sur sa Suzuki...

Or l'italo-brésilien estime que la responsabilité de cet accrochage revient à un troisième pilote présent à cet instant : Johann Zarco, auteur d'un départ catastrophique qui l'a vu perdre une dizaine de places en raison d'un patinage de sa KTM sur la portion encore humide de la piste !

Pour Morbidelli, le français l'aurait tassé plus ou moins volontairement car il était "un peu frustré après son mauvais départ". Le pilote Yamaha accuse même Zarco d'avoir réaliser une "manoeuvre peu élégante", donnant du n°5 une image peu flatteuse : "nous savons tous que l‘élégance et le fair-play ne font pas partie des qualités de Zarco".

"J'étais à ma place derrière Aleix Espargaro et Fabio Quartararo", répond l'intéressé, qui reconnaît avoir "touché Franco". Johann Zarco souligne cependant qu'il n'était pas en mesure de voir son adversaire situé sur sa gauche, puisque déhanché sur la droite de sa RC16 pour aborder la courbe suivante.

"Je pense que Franco essayait de se rapprocher, mais j'étais totalement sur la droite de ma moto : je ne le voyais même pas", assure le tricolore. "J'ai senti le contact, je ne savais pas s'il était tombé ou non. Je suis vraiment désolé pour lui".

L'incident n'a cependant donné lieu à aucune investigation de la part de la direction de course, malgré les critiques de Franco Morbidelli. Le natif de Rome (Italie) pourrait par ailleurs faire preuve de davantage de retenue, sachant qu'il a lui-même fauché Maverick Viñales dans le dernier tour du GP d'Argentine...

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Yamaha MT-03 2020 : A2 doigts d'une grande moto

Le roadster MT-03 adopte pour 2020 le "grand méchant look" propre aux motos Yamaha de la gamme Master of Torque (MT), ainsi qu'une nouvelle fourche inversée et une ergonomie revue. Cette évolution par petites touches renforce les nombreuses qualités de cette attachante moto naturellement compatible avec le permis A2. Essai.
Roadster 3 commentaires
Essai Yamaha MT-125 2020 : que de la gueule ?

La Yamaha MT-125 lancée en 2014 reçoit une nouvelle face avant menaçante inspirée de la MT-09 et le moteur à distribution variable découvert l'an dernier sur l'YZF-R125. De quoi légitimer son statut de roadster 125 cc le plus cher du marché ? MNC est allé vérifier à Malaga (Espagne) pour un premier essai. 
Essai Yamaha Tmax 560 2020 : roi de la jungle urbaine !

Avec le permis moto et 14 000 euros en poche dans une concession Yamaha, vous pouvez opter pour l'excitante sportive YZF-R6, le crapuleux roadster MT-10 de 160 ch... ou le nouveau Tmax 560 dans sa luxueuse version Tech Max ! MNC vous explique pourquoi choisir le scooter est loin d'être insensé... même pour un motard ! Essai.
Scooter 10 commentaires
Duel 790 Adventure Vs Ténéré 700 : Moto-Net.Com prend les paris, d'accord ? 

Invaincu sur le (Paris) Dakar depuis 18 ans, KTM lance cette année une nouvelle moto typée trail : la 790 Adventure. En face d'elle se dresse une autre grande nouveauté : la Ténéré 700 avec laquelle Yamaha compte s'imposer commercialement. MNC teste ces deux montures et livre son pronostic.
Tous les Duels 4 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en novembre 2019

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en novembre 2019. En attendant notre analyse complète mensuelle, découvrez dès maintenant nos graphiques ainsi que les 100 meilleures ventes en France par modèles.
Novembre 1 commentaire
Essai Yamaha MT-03 2020 : A2 doigts d'une grande moto

Le roadster MT-03 adopte pour 2020 le "grand méchant look" propre aux motos Yamaha de la gamme Master of Torque (MT), ainsi qu'une nouvelle fourche inversée et une ergonomie revue. Cette évolution par petites touches renforce les nombreuses qualités de cette attachante moto naturellement compatible avec le permis A2. Essai.
Roadster 3 commentaires
Essai Yamaha MT-125 2020 : que de la gueule ?

La Yamaha MT-125 lancée en 2014 reçoit une nouvelle face avant menaçante inspirée de la MT-09 et le moteur à distribution variable découvert l'an dernier sur l'YZF-R125. De quoi légitimer son statut de roadster 125 cc le plus cher du marché ? MNC est allé vérifier à Malaga (Espagne) pour un premier essai. 
Essai Kawasaki Z900 2020 : première smart-vidéo en direct

En attendant notre bilan complet, smart-vidéo en direct de notre essai de la Kawasaki Z900 2020.
[Vidéo] Loris Baz nous embarque à Jerez sur sa R1 de WorldSBK

À Jerez, Loris Baz s'est classé troisième des derniers tests de l'année 2019... Ce sont aussi ses premiers d'une saison WSBK 2020 qu'il disputera dans son intégralité, au sein du team Yamaha Ten Kate. Le n°76 en a profité pour se filmer aux commandes de sa R1. Attention, le géant "pouce" fort !
WSBK 2020 1 commentaire
De Puniet et Rossi sur la Panigale ERC en endurance mondiale

Deux français et un tchèque sur une italienne dans une équipe allemande : le team ERC Endurance, qui passe sur Ducati pour les 8H de Sepang et le reste de la saison FIM EWC, vient d'annoncer son trio de pilotes.
8H de Sepang 1 commentaire
Tarifs motos de route KTM : hausses en 2020, avantages fin 2019

KTM nous communique les prix de ses motos de route pour 2020 avec trois nouveautés : 390 Adventure, 890 Duke R et 1290 Super Duke R. Pour leur garantir un peu de place dans ses concessions françaises, le constructeur autrichien accorde des avantages sur ses modèles 2018/2019. Explications.
Nouveautés 2020 2 commentaires
Clément Villet au comité exécutif de Yamaha Motor Europe

Le français Clément Villet, directeur de la division deux-roues au siège européen de Yamaha à Amsterdam depuis cinq ans, intègre le comité exécutif de Yamaha Motor Europe. Explications.
Audience TV MotoGP : Canal+ annonce une hausse de 66% en France !

Canal+ annonce avoir rassemblé en moyenne 412 000 spectateurs en France pour sa première année de diffusion exclusive du championnat du monde Moto GP. Cette audience impressionnante serait en hausse de 66% par rapport à la diffusion 2018 sur Eurosport, assure la chaîne cryptée... Explications.
MotoGP 2019 19 commentaires

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2019

Intersaison : Tests MotoGP
10 mars : GP du Qatar
31 mars : GP d'Argentine
14 avril : GP des Amériques
5 mai : GP d'Espagne
19 mai : GP de France
2 juin : GP d'Italie
16 juin : GP de Catalogne
30 juin : GP des Pays-Bas
7 juillet : GP d'Allemagne
4 août : GP de République tchèque
11 août : GP d'Autriche
25 août : GP de Grande-Bretagne
15 septembre : GP de San-Marin
22 septembre : GP d'Aragón
6 octobre : GP de Thaïlande
20 octobre : GP du Japon
27 octobre : GP d'Australie
3 novembre : GP de Malaisie
17 novembre : GP de Valence

SAISON 2019   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...