• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
COURSE SUPERSPORT
Paris, le 14 avril 2019

WSSP Pays-Bas : Cluzel et Mahias terminent au pied du podium

WSSP Pays-Bas : Cluzel et Mahias terminent au pied du podium

Battu par des bourrasques de neige hier (!), le circuit d'Assen était inondé ce dimanche midi... par un franc mais froid soleil ! L'ambiance durant la course Supersport a été chaude néanmoins : Caricasulo, Krummenacher, Gradinger, Cluzel et Mahias terminent dans cette ordre et dans la même seconde. Récit.

Imprimer

L'épreuve de Superpole du World Supersport à Assen ce samedi 13 avril 2019 a été incroyablement mouvementée : casse moteur de Lucas Mahias, sortie de piste à haute de vitesse de Raffaele de Rosa, chutes de pilotes... mais aussi de pluie et même de neige !

Auteur du meilleur chrono en début de séance qualificative, Randy Krummenacher a finalement hérité de la pole position. Le pilote suisse n°21 devance son coéquipier italien Federico Caricasulo : l'équipe Yamaha Bardahl n'a pas quitté la première ligne depuis l'ouverture de la saison en Australie !

Raffaele de Rosa installe sa MV Agusta à une encourageante troisième position. Deuxième de la course à Aragon la semaine dernière, la F3 n°3 précède deux autres machines : la Honda n°38 de Hannes Soomer et la Kawasaki n°78 d'Hikari Okubo.

Jules Cluzel clôt le deuxième rang avec sa Yamaha n°16 : le pilote de pointe de l'équipe GMT94 va devoir prendre un excellent départ pour prendre la roue de Krummenacher, leader du championnat avec 70 points, contre 56 pour notre "Coq Supersportif".

Nos compatriotes Lucas Mahias (Kawasaki Puccetti n°44) et Corentin Perolari (Yamaha GMT n°94) partent de la troisième ligne, derrière Thomas Gradinger (Yamaha Kallio n°36). Jules Danilo s'élance de la 14ème ligne aux commandes de sa Honda PTR n°95. Xavier Navand part 25ème et dernier, Gaetan Matern n'est pas qualif'.

Départ : Raffaele de Rosa prend un départ canon de sa troisièm eplace sur la grille néerlandaise. Il dépasse Randy Krummenacher ! Federico Caricasulo est mal parti : Thomas Gradinger, Jules Cluzel, Hannes Sommer, Corentin Perolari, Lucas Mahias passent devant la Yamaha n°64 ! Hikari Okubo et Isaac Vinales ferment Top 10. Jules Danilo est 13ème.

Cluzel monte en 3ème position au milieu du 1er tour. Tout juste doublé par Jules, Gradinger lutte contre Soomer sur la fin du parcours. Mais Mahias passe devant Soomer au début du 2ème tour ! Le champion du monde 2017 hisse sa Kawasaki n°44 dans le Top 5. Perolari se loge derrière Gradinger...

Devant, Krummenacher double De Rosa. Puis c'est au tour de Cluzel de dépasser l'italien : très bien sorti de du virage n°5 à 180°, "Julo" s'infiltre à l'intérieur de De Rosa dans le virage n°8, une cassure à droite très, très rapide. Notre "Frenchie" vire même en tête de la course en passant très vite dans une autre cassure à droite, le virage n°15 !

Mahias se montre lui aussi très agressif en ce début de course. Lucas porte une attaque sur Thomas Gradinger à la fin du 2ème tour mais élargit dans la courbe n°17 hyper rapide. Le pilote Kawasaki sort furtivement de la piste et entraine avec lui le malheureux autrichien : Caricasulo saisit la quatrième place !

Krummenacher reprend les commandes au freinage de la dernière chicane du 3ème tour. Caricasulo est le plus rapide en piste : il met d'ailleurs la pression sur son compatriote De Rosa toujours troisième. Cluzel exécute un magistral extérieur sur Krummenacher dans la cassure n°15. Mais le pilote suisse a de la ressource et riposte dès la ligne droite suivante... Très loin de cette magnifique baston aux avant-postes, Xavier Navand chute et doit abandonner sa deuxième course en World Supersport.

La lutte se poursuit aux avant-postes : le Top 9 est condensé en une seconde et demie seulement : Krummenacher mène devant son grand rival au championnat Cluzel, Caricasulo double De Rosa dans le premier virage du 5ème tour, Gradinger occupe une solide cinquième place, Okubo passe Mahias dans la courbe n°17, Perolari et Vinales observent et apprennent.

Mahias récupère la sixième place au début du 6ème tour et tâche de combler l'infime écart créé par le Top 5. Lucas parvient effectivement à hausser son rythme : il signe carrément le meilleur tour en course et largue le deuxième groupe mené par son coéquipier !

Caricasulo passe devant Cluzel à l'entame du 8ème tour. L'italien prend la roue de son coéquipier suisse tandis que notre "Julo" inter-national perd quelques longueurs sur les deux Yamaha bleu et jaune. Il s'accroche néanmoins ! De Rosa repousse les attaques de Gradinger mais ne perd pas le contact sur le trio de tête.

Mahias a du se louper à la fin du 9ème tour car il n'apparait plus dans la roue de Gradinger. Il accuse un retard de 7 dixièmes de seconde sur la ligne de départ/arrivée mais se rattrape dans le tour suivant... Vinales et Perolari passent devant le coéquipier japonais de Lucas. L'espagnol et le français sont à deux petites secondes de Lucas.

Mahias améliore son meilleur chrono dans le 9ème tour mais bute sur Gradinger. L'attaque de De Rosa au premier freinage du 11ème tour déstabilise Cluzel et sa R6 ! le n°16 est relégué en queue de peloton... Raffaele au contraire, continue d'attaquer pour remonter sur les deux leaders mais perd l'avant dans la courbe rapide n°17 !

Krummenacher et Caricasulo poursuivent leur impeccable course sans se douter ni s'inquiéter des drames qui se jouent derrière eux. Gradinger, Mahias et Cluzel se trouvent à quelques longueurs des deux coéquipiers Yamaha Bardahl. À cinq tours de la fin, cinq hommes se battent encore pour la victoire !

Lucas est le plus rapide sur la piste, mais il ne peut déclencher aucune attaque sur Thomas, fermement accroché à sa troisième place. Juste devant l'autrichien, Federico étudie consciencieusement le leader de la course et du championnat...

À 2 tours de la fin, Cluzel dépasse Mahias visiblement incapable d'aller chercher les trois Yamaha placées devant lui. Jules débute le dernier tour à une demi-seconde de son ancien coéquipier Gradinger. Krummenacher et Caricasulo s'échappent au début du 18ème tour...

Caricasulo attaque Krummenacher dans le virage n°10 ! Les enchainements de virages suivants préviennent toute attaque de la part du pilote suisse. Son coéquipier italien achève sa course sans commettre la moindre erreur et remporte cette manche néerlandaise !

Comme à Buriram, Krummenacher termine deuxième à Assen : le n°21 cumule donc 90 points sur les 100 mis en jeu depuis le début de saison. Jules Cluzel franchit la ligne d'arrivée une demi-seconde derrière Randy... et trois dixième derrière Thomas Gradinger qui monte sur le podium !

Au championnat, "Julo" se retrouve à 21 points du leader et cède sa deuxième place au vainqueur Caricasulo. Lucas Mahias décroche son meilleur résultat de la saison : son premier Top 5 sur la Kawasaki le propulse à la septième place du provisoire, devant le malheureux De Rosa.

Le second pilote de l'équipe française GMT94 termine à une très belle sixième place qui lui permet de conserver sa sixième place au championnat : Corentin Perolari ne compte que trois points de retard sur Okubo et six sur Gradinger.

Notre second Jules, Danilo, atteint son objectif à Assen : l'ancien pilote de Grand Prix boucle le Top 10 de cette quatrième course du World Supersport 2019. Le pilote du team Honda PTR totalise 17 points et remonte sur la belge Loris Cresson (13ème à Assen).

Prochaine distribution de points dans un mois à Imola, en Italie. Les températures dans l'air et du tarmac y seront nécessairement plus élevées, on espère que les hommes forts du championnat y seront au moins aussi bouillants... et que nos pilotes français pourront cette fois monter sur le podium ? Restez connectés !

Résultat de la course WSSP 2019 à Assen

WSSP Pays-Bas : Cluzel et Mahias terminent au pied du podium

Classement World Supersport 2019 après quatre courses

WSSP Pays-Bas : Cluzel et Mahias terminent au pied du podium

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Tuono V4 1100 Factory 2019 : électrostimulation pour le roadster Aprilia 

La Tuono V4 1100 connaît une nouvelle évolution en 2019 : sa version haut de gamme "Factory" est équipée d'inédites suspensions électroniques Öhlins ! Moto-Net.Com a essayé rapidement le maxi roadster Aprilia (maxi sportif et maxi jouissif !) sur de jolies petites routes italiennes... Andiamo !
Roadster 3 commentaires
Essai RSV4 1100 Factory : opération gros volume chez Aprilia !

Les 4-cylindres en V italiens se sentent décidément à l'étroit dans un simple litre : la RSV4 1100 Factory franchit comme la Panigale V4 ce volume symbolique pour tutoyer les 220 ch ! Cap sur le somptueux circuit du Mugello (Italie) où le Journal moto du Net a testé ce week-end la "Super(be)bike" Aprilia et ses spectaculaires ailettes... Essai MNC.
Sportive 8 commentaires
Essai Suzuki GSX-S750 A2 : la moto A2 mi-mesure

Suzuki étend sa gamme de motos A2 avec une version de son roadster GSX-S750 bridée à 47,5 chevaux. De quoi satisfaire les attentes les plus sportives des nouveaux permis, jeunes et moins jeunes puisque tous passent désormais par la période probatoire de deux ans limitée à 35 kW. Essai.
Essai Ryker 900 Rally : Can-Am se plie en trois

Moins intimidant, moins lourd et moins cher : le nouveau Ryker de Can-Am (groupe BRP) se serre la ceinture pour rajeunir et élargir l'audience de ces engins atypiques à trois-roues accessibles avec le permis voiture. MNC est allé au Portugal vérifier la pertinence de cette démarche... Essai.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Kawasaki remporte les 24H Motos du Mans et prend la tête du championnat du monde EWC

Vainqueur des 24 Heures Motos devant la Honda n°111 et la Suzuki n°2 au terme d'une course irréprochable, la Kawasaki SRC n°11 passe en tête du championnat du monde ! Le rêve d'Erwan Nigon commencerait-il à prendre forme ?
24 Heures Motos 2019 3 commentaires
Quelle moto prépare Suzuki avec son nouveau trail sur base de V-Strom ?

Une photo "volée" par nos confrères de Road Trip confirme l'existence d'un nouveau trail en préparation chez Suzuki, sur l'excellente base de la vieillissante V-Strom. Quelques caractéristiques peuvent être interprétées comme un retour de la célèbre DR800 "Big DR" des années 1990... MNC explore les pistes.
Trail 4 commentaires
Abandon pour la BMW ERC et la Yamaha du YART aux 24H Motos 2019

La BMW ERC n°6, qualifiée en pole position, abandonne les 24 Heures Motos 2019, tout comme la Yamaha n°7 du YART, deuxième sur la grille, et la BMW n°56 en Superstock... Explications.
24 Heures Motos 2019 1 commentaire
Harley-Davidson rappelle ses Street 750 et Street Rod de 2015 à 2018

Harley-Davidson procède actuellement au rappel de ses motos Street 750 et Street Rod pour un risque de corrosion autour de l'étrier de frein. Explications.
BMW en pole position des 24H Motos 2019 !

Première surprise au Mans pour la 42ème édition des 24 Heures Motos : c'est la BMW n°6 (Kenny Foray, Julien da Costa, Mathieu Gines et Jan Bühn) qui s'élancera en tête devant deux Yamaha, la R1 officielle n°7 du YART et la n°333 de Viltaïs Pierret Experiences. Explications.
Pré-commandes ouvertes pour la moto électrique Harley-Davidson LiveWire

Les pré-commandes de la nouvelle moto électrique Harley-Davidson LiveWire sont ouvertes depuis hier : les premiers clients européens seront livrés à l'automne 2019. Explications.
Rappel des scooters BMW C 600 Sport, C 650 Sport et C 650 GT

BMW Motorrad rappelle ses scooters  C 600 Sport, C 650 Sport et C 650 GT produits entre le 9 février 2011 et le 23 août 2018. Explications.
Rappels 2 commentaires
Honda rappelle ses scooters PCX 125 et 150

Honda procède actuellement au rappel de ses scooters PCX 125 et PCX 150 pour un risque d'oxydation des commandes des clignotants, du warning et des phares. Explications.
Essai Tuono V4 1100 Factory 2019 : électrostimulation pour le roadster Aprilia 

La Tuono V4 1100 connaît une nouvelle évolution en 2019 : sa version haut de gamme "Factory" est équipée d'inédites suspensions électroniques Öhlins ! Moto-Net.Com a essayé rapidement le maxi roadster Aprilia (maxi sportif et maxi jouissif !) sur de jolies petites routes italiennes... Andiamo !
Roadster 3 commentaires

Abonnement MNC Premium


En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

  • En savoir plus...