• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...

I WANT YOUR GEX
Paris, le 6 mars 2017

TT 2017 : Michael Dunlop sur la nouvelle Suzuki GSX-R1000 !

TT 2017 : Michael Dunlop sur la nouvelle Suzuki GSX-R1000 !

Michael Dunlop reste fidèle à l'équipe Hawk Racing en 2017, mais troque sa S1000RR contre une GSX-R1000 entièrement revue pour 2017. Le vainqueur des deux manches Superbike du Tourist Trophy 2016 pourra-t-il battre Ian Hutchinson, resté sur BMW ?! Suspense...

Imprimer

On ne change pas une équipe qui gagne ? Vraiment ? Michael Dunlop, 13 fois vainqueur du célèbre et périlleux Tourist Trophy, n'est pas - entièrement - de cet avis : pour 2017, il a choisi de renouveler sa confiance à l'équipe Hawk Racing... mais change de moto !

Dans la catégorie "reine" du Superbike, le fiston du regretté Robert Dunlop - et neveu du légendaire Joey Dunlop - ne roulera plus sur une S1000RR mais sur la toute nouvelle GSX-R1000, que Moto-Net.Com a eu la chance de découvrir il y a un mois sur le circuit de Phillip Island en Australie.

"Je suis de retour dans la Dream Team pour une nouvelle tournée", se réjouit Michael. "La Suzuki est peut-être une nouvelle moto, mais ce n'est pas un excuse valable pour ceux qui se font battre. J'ai gagné dès ma première année sur la BMW. Ce qui compte, c'est ce que vous faites sur la moto"...

Les lecteurs de Moto-Net.Com - qui, comme chacun sait, ont un peu pus de mémoire vive que les autres - se souviennent que Michael Dunlop avait dominé les trois courses 1000 cc de l'édition 2014 aux commandes de la S1000RR, offrant à "Béhème" son premier succès au TT depuis... 1939 !

Mais les lecteurs de MNC savent également que le phénoménal pilote nord-irlandais n'avait pas connu le même succès en passant sur la dernière génération de Yamaha R1 en 2015 : déçu, voire refroidi par les performances de la Superbike d'Iwata, il avait préféré jouer la sécurité - façon de parler - en s'engageant finalement sur une BMW, non-officielle et préparée par ses propres soins.

En 2017, Michael Dunlop aura quasiment un statut de pilote d'usine puisqu'il bénéficiera du soutien de Yoshimura, en plus de celui de l'équipe dirigée par Steve Hicken - qui alignera, soit dit en passant, les GSX-R1000 de Taylor Mackenzie (champion du British Superstock 1000) et de Sylvain Guintoli ("Cock-a-doodle-do !") en British Superbike cette année.

La GSX-R1000 : meilleure Superbike... sur route ?!

Autant apprécié des fans que redouté de ses adversaires et employeurs pour son franc-parler, Michael avoue qu'il n'est pas complètement tranquille : "je suis inquiet mais très enthousiaste à l'idée d'essayer cette toute nouvelle machine. Avec le soutien de l'usine Yoshimura, j'ai bien l'intention de poursuivre ma réussite de l'an passé", écrit-il sur son site officiel.

La tâche s'annonce toutefois particulièrement ardue pour celui que le Journal moto du Net surnomme MD17, rapport à son record autour de la Snaeffel Moutain : "Moins De 17 minutes", un exploit qu'il est pour l'heure le seul à avoir réalisé...

Soigneusement orchestré par les gentils organisateurs du Tourist Trophy, le "combat du siècle" qui opposera Michael Dunlop à son meilleur ennemi Ian Hutchinson - qui reste sur sa S1000RR préparée par l'équipe Tyco BMW - gagne en substance. Sans oublier que John McGuinness et Guy Martin seront aussi sur le ring avec la nouvelle Fireblade !

Les hauts responsables de Suzuki suivront de près les prestations de Michael Dunlop : la dernière victoire de la firme d'Hamamatsu au TT dans la catégorie Superbike remonte au 31 mai 2008. L'australien Cameron Donald avait alors profité des abandons de John McGuinness et Guy Martin (tous deux sur Honda) pour remporter une large victoire devant deux autres GSX-R pilotées par Bruce Anstey et Adrian Archibald !

Trois jours plus tard en Superstock 1000, Mister Donald offrait à la "Gex mille" sa dernière victoire au Tourist Trophy, battant cette fois à la régulière John McGuinness et Guy Martin (sur Fireblade toujours) d'une quinzaine de secondes. Suzuki remportait ainsi sa 110ème victoire (contre 232 pour Yam' et 256 pour Honda).

Suzuki est également troisième au classement des podiums, à égalité avec Norton (321 chacun) mais loin derrière Honda (677) et Yamaha (767). Pour la petite histoire, Norton défendra chèrement sa place avec sa V4 SG6, dérivée de la SS et pilotée par les pilotes Josh Brookes et David Johnson...

Enfin, le programme de Michael Dunlop et de sa GSX-R1000 ne se limite pas aux seules courses Superbike du prochain Tourist Trophy : ils participeront également à la North West 200, à la Southern 100 et au Grand Prix Ulster... ainsi qu'à la première manche du championnat BSB qui aura lieu à Donington Park le premier week-end d'avril. A suivre sur MNC : restez connectés !

Déclarations officielles

Steve Hicken, Team manager Bennetts Suzuki :
"Nous connaissons Michael depuis longtemps et nous avons voulu travailler avec lui cette année encore, alors nous sommes vraiment heureux d'avoir pu conclure ce deal ensemble. Nous avons déjà bien avancé dans la préparation de la nouvelle GSX-R1000, et nous savons que le potentiel est là. Avec une pointure comme Michael au guidon, il n'y a aucune raison pour que nous ne puissions gagner des courses d'emblée. C'est le but !"

Michael Dunlop :
"J'étais en discussion avec Steve depuis un bout de temps. Nous avons beaucoup travaillé ensemble par le passé, mais c'était un peu différent avec l'arrivée de cette nouvelle moto. Nous avions besoin de faire le point sur ce qui pouvait être réalisé et sur nos situations respectives. Je connais Steve et Stuart, en tant que personnes, et je sais qu'ils peuvent réceptionner une nouvelle moto et en faire quelque chose de correct. C'est une bonne équipe et il y a un bon lien avec Yoshimura. Ça va être intéressant cette année. J'ai aidé l'équipe à construire mes propres motos et ce sera bien de rouler avec une première fois à Mallory avant d'aller en Espagne".

.

Les derniers essais MNC

Essai Ducati Monster 797 : du plus et du moins

La nouvelle Ducati Monster 797, plus abordable et moins délurée, fait une pause dans la course à la performance pour retrouver la substantifique moelle de la famille Mostro (l’appellation originelle) et du moteur à air. Premier essai !
Essai Suzuki V-Strom 1000 XT 2017 : un super coût !

La Suzuki V-Strom 1000, relancée en 2013 après une suspension de carrière en 2008 à cause des normes Euro3, étrenne en 2017 de menus changements pour renforcer sa polyvalence. Très légèrement restylé et équipé d'un ABS sensible à l'angle, le maxi-trail reçoit aussi une nouvelle bulle plus convaincante. Essai de la version XT.
Essai Suzuki V-Strom 650 XT 2017 : en plein dans la mille !

La V-Strom 650, véritable best-seller avec plus 170 000 ventes depuis 2004, profite d’Euro4 pour évoluer techniquement et esthétiquement en 2017 en se calquant sur la V-Strom 1000. Mieux équipé et plus confortable, le trail de moyenne cylindrée Suzuki atteint un rare niveau d’efficacité. Essai de la version baroudeuse XT.
Essai comparatif Kawasaki Z900, Suzuki GSX-S750 et Yamaha MT-09 : Élection du meilleur roadster japonais "maxi-mid-size"

En 2017, Kawasaki muscle encore son best-seller et lance sa Z900 dans les trois pattes de la MT-09, mise à jour par Yamaha. Suzuki reste fidèle à sa cylindrée fétiche "sept-et-demi" avec sa nouvelle GSX-S750. MNC compare ces trois nouveaux roadsters nippons... ni maxi, ni "mid-size" ?
  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

Les accidents de moto coûteraient deux fois plus cher que les accidents de voiture

La Caisse nationale suisse d'assurance en cas d'accidents (Suva), principal assureur-accidents helvétique, vient de réaliser une analyse du coût des accidents de moto montrant qu'ils reviendraient en moyenne deux fois plus cher que les accidents de voiture.
GP du Qatar MotoGP - Lorenzo : "Je veux rester positif"

La première course de Jorge Lorenzo sur la Ducati au Qatar se termine par une lointaine onzième place, loin de ses ambitions et de celles de sa nouvelle équipe. Le transfuge Yamaha, déjà pas rassuré par les conditions climatiques changeantes, a subi les exigences de sa nouvelle moto en fin de course. Déclarations et analyse.
GP du Qatar MotoGP - Marquez : "Avec le pneu avant dur, j'aurais pu gagner"

Entame laborieuse au Qatar pour le champion MotoGP en titre Marc Marquez, victime d'un changement de pneu avant mal inspiré sur la grille de départ. L'officiel Honda termine déçu par sa quatrième position à 6,7 sec du vainqueur Viñales, mais néanmoins satisfait de marquer des points importants. Déclarations et analyse.
GP du Qatar MotoGP - Zarco : "J'ai saisi ma chance..."

Pendant six tours, la star du Grand Prix du Qatar 2017 était Johann Zarco ! Marquez, Dovizioso, Iannone, Viñales et Rossi n'ont vu que la coque arrière de la Yamaha Tech3 du débutant français, lancé dans une échappée inattendue. Impressionnant, même si le rêve s'est brutalement terminé dans les graviers... Déclarations et analyse.
GP du Qatar MotoGP - Rossi : "On n'abandonne jamais !"

Belle performance de Valentino Rossi hier au Qatar, qui termine sur le podium dès la première course du championnat du monde MotoGP. Déclarations et analyse MNC.
GP du Qatar MotoGP - Dovizioso : "Notre choix pneumatique était le bon"

Andrea Dovizioso est passé tout près de l'exploit pour la course d'ouverture au Qatar grâce à une stratégie pneumatique décalée et au souffle de sa Ducati dans la ligne droite du circuit de Losail. Mais un ultime grain de sable a grippé le nouveau coéquipier de Lorenzo : Maverick Viñales ! Déclarations et analyse MNC.
GP du Qatar MotoGP - Viñales : "Je ne pouvais pas espérer mieux"

Maverick Viñales répond brillamment aux attentes placées sur lui avec sa victoire au Qatar dès sa première course sur la Yamaha officielle. L'espagnol n'a pourtant pas eu la partie facile pendant ce week-end qatari perturbé par les pluies. Déclarations et analyse MNC.
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.