• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
RETRAITE DORÉE
Paris, le 28 mai 2008

Rossi et Schumacher pourraient-ils s'échanger leurs carrières ?

Rossi et Schumacher pourraient-ils s'échanger leurs carrières ?

Ils ont en commun sept titres mondiaux et une soif de victoires inextinguible : si Valentino Rossi continue d'étoffer sa légende en moto en rêvant d'une reconversion auto, Michael Schumacher profite de sa retraite de la F1 pour tâter du deux-roues...

Imprimer

Pour les passionnés de sports mécaniques, Valentino Rossi et Michael Schumacher resteront à jamais les porte-drapeaux de leurs catégories respectives. Et si l'italien de 28 ans continue d'aborder la vie et la compétition de façon plus fantasque que son alter ego allemand, il n'en reste pas moins que leurs palmarès sont sensiblement similaires.

Sept titres de champion du monde, un nombre incroyable de victoires (91 pour Schumacher en Formule 1 et 90 pour Rossi en GP) et de records : "Schumi" et "Vale" partagent cette boulimie de victoires qui anime les plus grands. Partis à la retraite à la fin de la saison 2006, le pilote quatre roues de 39 ans n'en continue pas moins de marquer les esprits de ses ex-adversaires en réalisant ici et là des essais pour son ancienne écurie Ferrari, avec à la clé des chronos toujours canons.

Retraite dorée : Rossi et Schumacher pourraient-ils s'échanger leurs carrières ?Quant à Valentino, sa Yamaha trustant de nouveaux les avant-postes et son choix pneumatique pour Bridgestone commençant à payer, le voilà prêt à re-signer pour deux saisons en MotoGP avec Yamaha. Autant dire que si le prodige de Tavullia affiche la même réussite que lors de ce début de saison, les statistiques le concernant devraient atteindre des sommets, voire un cap infranchissable pour les années à venir : l'italien pourrait bien taquiner (et dépasser) les records du célèbre Giacomo Agostini et se forger en catégorie reine le même type de palmarès que Michael Schumacher en F1 (lire "La légende Schumacher").

Car entre ces deux immenses champions, les comparaisons ne s'arrêtent pas là : Valentino n'a jamais caché son affection pour l'automobile (le n°46 a même débuté en 1989 par des compétitions de Go-kart), tandis que Michael Schumacher profite de sa retraite pour faire des piges sur la Desmo de Stoner, ou encore participer à quelques courses !

Le Doctor et le Baron rouge se tirent-ils la bourre ?

La légende Schumacher

  • Né le 3 janvier 1969 à Hürth-Hermühlheim (Allemagne)
  • 248 départs en F1 de 1991 à 2006
  • 91 victoires (première victoire en Belgique à 23 ans)
  • 154 podiums
  • 76 records du tour en course et 68 pole positions
  • Sept titres de champion du monde F1 : 1994, 1995, 2000, 2001, 2002, 2003, 2004
  • L'ancien septuple champion du monde de F1 n'a de cesse de s'entraîner en moto et semble même plutôt compétitif sur circuit ! Aperçu au guidon d'une Triumph lors du week-end de Pâques, sur des courses semi professionnelles en Hongrie puis à Barcelone, l'allemand termine troisième de la première et surtout premier en Espagne !

    Il n'en fallait pas plus pour enflammer l'imagination du public, qui entraperçoit les signes d'une possible reconversion de "Schumi" en pilote moto...

    Retraite dorée : Rossi et Schumacher pourraient-ils s'échanger leurs carrières ?""C'est juste pour le plaisir, personne ne m'oblige à monter sur une moto ! Peut-être que cette course d'amateurs sera ma dernière, je ne sais pas", tempère l'ancien pilote de F1.

    Quant à son agent, Willi Weber, il a indiqué au quotidien allemand Bild qu'il était "encore trop tôt pour donner une réponse" sur les intentions de Schumacher : "il tente des choses en ce moment et prend tout simplement du plaisir", a-t-il ajouté.

    Appliqué, Schumacher participera même à une manche du Trophée KTM avec une Superduke en Italie, puis au Trophée de France AMT et Promotion Cup disputés lors des WERC (Week End Racing Cup) sur le circuit de Bresse (71).

    Retraite dorée : Rossi et Schumacher pourraient-ils s'échanger leurs carrières ?

    La légende Rossi

  • Né le 16 février 1979 à Urbino (Italie)
  • 137 départs en 500 / MotoGP de 2000 à 2008
  • 64 victoires en 500 / MotoGP (première victoire à Donington à 21 ans)
  • 103 podiums
  • 53 records du tours en course et 39 pole positions
  • Cinq titres de champion du monde 500 / MotoGP (plus deux en 125 / 250) : 2001, 2002, 2003, 2004 et 2005)
  • Un véritable carton (au propre comme au figuré !) pour le débutant, puisqu'il signera la pole position dans les deux catégories, avant de partir dernier "pour pouvoir doubler"... et de finir par terre lors des deux manches ! Toutefois, quinze jours plus tard, le "Baron rouge" signait le nouveau record du même circuit, collant trois dixièmes au chrono de référence établit par Christian Haquin !

    "Je vais participer de temps en temps à des courses de moto, j'aime faire des choses qui changent de l'ordinaire pour avoir du plaisir dans ma vie privée", explique la star qui martèle à qui veut l'entendre qu'il n'ambitionne pas d'être le nouveau Valentino Rossi.

    Car c'est bien la question qui taraude actuellement les observateurs, malgré une 28ème place et une chute lors de sa récente participation à l'IDM (championnat Superbike allemand) : Schumi aspire t-il à une reconversion moto à haut niveau et surtout, en a t-il les capacités ?

    A l'instar de Valentino Rossi avec une Ferrari en avril 2004, Michael Schumacher a eu l'honneur d'effectuer quelques tours au guidon d'une Desmoscedici en octobre 2005 sur le circuit du Mugello : or, si le premier avait réalisé des temps très corrects (à une seconde du record d'un certain... Michael Schumacher, justement !), le pilote de F1 ne s'est pas approché à plus de 25 secondes des temps de Capirossi, pilote titulaire à l'époque...

    L'histoire aurait sans doute pu en rester là... Sauf que la performance de l'italien a marqué au fer rouge le fier pilote allemand : "c'est vraiment incroyable !", confiait alors Schumacher, "Valentino a mis très peu de temps à s'adapter à une F1 et je ne sais pas si moi, je serais capable de faire la même chose"...

    Retraite dorée : Rossi et Schumacher pourraient-ils s'échanger leurs carrières ?

    D'où sa demande auprès de son ami Maurizio Arrivabene (Philipp Morris), lors des Ferrari Days 2005 au Mugello :"bon, quand vais-je avoir la possibilité de faire un petit run en MotoGP ?", avec le relatif succès que l'on sait...

    Ce résultat ne doit pas manquer de l'exaspérer, tant la compétition entre pilotes auto et moto est notoirement forte : alors que le président du groupe Fiat / Ferrari, Luca Cordero di Montezemolo, n'a pas manqué de faire connaître sa volonté de débaucher Valentino au sein de la plus prestigieuse écurie de course F1, Ducati n'a sans doute même pas imaginé proposer la même chose à l'allemand...

    "Je n'ai clairement aucune intention vis à vis du MotoGP"

    Ainsi, dès sa retraite effective du monde de la F1 en 2006, le "Kaiser" avait refait plusieurs tours de manège aux manettes de la machine de MotoGP : après la finale 2007 à Valence et grâce à plusieurs séances d'entraînement avec des professeurs de renom (notamment Randy Mamola, excusez du peu !), Schumacher signe un chrono à cinq secondes du record en course de Pedrosa, puis file au Mugello remplacer - à l'instigation de Ducati - le pilote essayeur de la marque, blessé...

    Retraite dorée : Rossi et Schumacher pourraient-ils s'échanger leurs carrières ?

    "Ce fut une grande surprise pour moi de recevoir cette invitation à venir au Mugello. En dépit des conditions climatiques difficiles, ce fut encore un grand plaisir de conduire à nouveau la Ducati. Mais je le répète : je n'ai clairement aucune intention vis-à-vis de la compétition moto, notamment le MotoGP", affirme alors l'homme élu récemment à la tête du Fonds de développement pour la sécurité dans le sport automobile.

    Retraite dorée : Rossi et Schumacher pourraient-ils s'échanger leurs carrières ?

    Mais ces prestations à la hausse lui attirent le soutien de nombreux observateurs, dont Randy Mamola qui n'hésite pas à prétendre que si l'homme avait dix ans de moins, il pourrait songer à une brillante carrière en compétition moto : l'âge de Valentino Rossi justement, qui du sommet de sa gloire voit à son tour les foules se passionner pour un pilote venu d'une catégorie concurrente...

    Quand Rossi reparle d'automobile...

    L'italien a donc sauté sur l'occasion pour répondre à ce soudain engouement, en rappelant ses bonnes fortunes lors des essais de la Ferrari et ses envies de reconversion auto : "je ne vais pas changer de moto à la fin de cette saison et si je change, ce sera un changement de sport", affirme cette semaine la star dans la presse italienne.

    Retraite dorée : Rossi et Schumacher pourraient-ils s'échanger leurs carrières ?

    Revenant sur la difficulté de choisir entre la moto et la F1 en 2004, le plus célèbre pilote moto du monde admet éprouver quelques regrets, "parce que je reste curieux de savoir comment les choses se seraient passées... J'étais rapide durant les essais, et ça a toujours été mon rêve de courir avec Ferrari. Mais à ce moment-là, je n'étais pas prêt à changer".

    Retraite dorée : Rossi et Schumacher pourraient-ils s'échanger leurs carrières ?Confiant sa volonté de faire encore "quelques années en moto", l'italien affirme vouloir se consacrer ensuite à la voiture, probablement en rallye, même si pour lui, "conduire une F1, c'est le plaisir extrême : ce n'est plus une voiture, c'est presque un avion !"

    Cet appel du pied sera t-il entendu de nouveau dans les Alpes ? L'enjeu est de taille, car le seul homme à avoir réussi à cumuler les titres en catégorie reine moto et en F1 fut John Surtees, qui remporta le titre suprême auto en 1964 après avoir été couronné sept fois en 350 / 500cc !

    Sept titres, soit autant que Schumacher et Rossi : doit-on y voir un signe ? Peu probable - pour ne pas dire invraisemblable - pour l'un comme pour l'autre, tant le niveau est élevé dans ces deux catégories distinctes. Mais le doute et sa part d'allégations constitueront bien, à eux seuls, la trame du feuilleton de l'été... Le débat est ouvert : restez connectés !

    .

    .

    Commentaires

    Ajouter un commentaire

    Identifiez-vous pour publier un commentaire.

    .

    A lire aussi sur le Journal moto du Net

    Les Harley-Davidson Sportster et Street dans le viseur des normes Euro5 

Les emblématiques Iron 883 et Iron 1200 ainsi que la populaire Forty-Eight ne répondent pas en l'état aux nouvelles normes Euro5, tout comme les peu appréciées Street 750 et Street Rod. Harley-Davidson fera-t-il le nécessaire pour éviter d'avoir un trou béant dans sa gamme ? Rien n'est moins sûr... Le point MNC avec la filiale française.
    Crutchlow remplacé par Alex Marquez ou Pol Espargaro chez Honda-LCR ?!

Cal Crutchlow admet être une victime collatérale de l'imprévisible transfert de Pol Espargaro de KTM à Honda en 2021... Le pilote de 34 ans, en perte de vitesse,  aurait pris contact avec Aprilia pour remplacer Iannone en vue de céder le guidon de sa RCV semi-officielle LCR. A qui ? Alex Marquez, bien sûr ! A moins qu'il ne s'agisse contre toutes attentes de Pol Espargaro ? Décryptage.
    La Kawasaki SRC n°1 d'Endurance roule désormais sur pneus Michelin

David Checa avait prévenu Moto-Net.Com : Pirelli a décidé de ne plus courir en Endurance, obligeant ainsi son écurie GMT94 Kawasaki SRC (!) à collaborer avec une autre marque de pneumatiques. Les Verts se sont tournés vers le fournisseur exclusif du MotoGP, Michelin !
    Husqvarna rappelle un millier de Vitpilen 701 et Svartpilen 701 en France

Husqvarna va devoir contrôler ses Vitpilen 701 et Svartpilen 701 (standard et Style) en raison d'éventuelles fuites de carburant dues à un potentiel défaut d'étanchéité du réservoir. Leurs propriétaires sont invités à se connecter sur le site internet de la marque. Explications.
    Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en juin 2020

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en juin 2020. En attendant notre analyse complète du premier semestre, découvrez dès maintenant nos graphiques ainsi que les 100 meilleures ventes en France par modèles.
    Le huitième Grand Prix moto des Amériques reporté du 16 au 18 avril 2021 !

C'est en annonçant l'annulation de l'épreuve du Superbike américain que les texans ont vendu la mèche : il n'y aura pas de MotoGP sur le circuit des Amériques cette année ! La prochaine visite de l'Intercontinental Circus aux États-Unis est programmée du 16 au 18 avril 2021. Explications.
    [Vidéo] Road : le film sur Joey "King du TT" Dunlop et les siens

C'est le 2 juillet 2000 que s'est tué Joey Dunlop lors d'une course sur route en Estonie. Moto-Net.Com rend hommage à cette légende du Tourist Trophy via le film Road, documentaire qui relate l'histoire de Joey, son frère Robert et ses neveux William et Michael... Séquence émotion.
    Portraits 1 commentaire

    Soutenez le Journal moto du Net

    Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

    ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

    Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

    Calendrier MotoGP 2020

    Reports et annulations : calendrier mis à jour

    Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes
    Intersaison : Tests MotoGP
    GP moto du Qatar 8 mars : GP du Qatar (MotoGP annulé)
    GP moto de Thaïlande 22 mars : GP de Thaïlande (reporté en octobre)
    GP moto des Amériques 5 avril : GP des Amériques (reporté en novembre)
    GP moto d'Argentine 19 avril : GP d'Argentine (reporté en novembre)
    GP moto d'Espagne 3 mai : GP d'Espagne (reporté sine die)
    GP de France moto 17 mai : GP de France (reporté sine die)
    GP moto d'Italie 31 mai : GP d'Italie (reporté sine die)
    GP moto de Catalogne 7 juin : GP de Catalogne (reporté sine die)
    GP moto d'Allemagne 21 juin : GP d'Allemagne (annulé)
    GP moto des Pays-Bas 28 juin : GP des Pays-Bas (annulé)
    GP moto de Finlande 12 juillet : GP de Finlande (annulé)
    GP moto de République tchèque 9 août : GP de République tchèque
    GP moto d'Autriche 16 août : GP d'Autriche
    GP moto de Grande-Bretagne 30 août : GP de Grande-Bretagne
    GP moto de San Marin 13 septembre : GP de San-Marin
    GP moto d'Aragon 4 octobre : GP d'Aragón (avancé au 27 septembre)
    GP moto du Japon 18 octobre : GP du Japon
    GP moto d'Australie 25 octobre : GP d'Australie
    GP moto de Malaisie 1er novembre : GP de Malaisie
    GP moto de Valence 15 novembre : GP de Valence (reporté au 29 novembre)

    SAISON 2020   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

    • En savoir plus...