• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
UNE FILIÈRE AUX DIAPASONS
Paris, le 28 septembre 2021

Pourquoi Yamaha s'engage en Moto2 ?

Pourquoi Yamaha s'engage en Moto2 douze ans après sa création ?

Honda, KTM et MV Agusta sont rejoints par un quatrième constructeur en Moto2 2022 : Yamaha, qui réintègre - 12 ans après sa création ! - la catégorie intermédiaire des Grands Prix par l'intermédiaire du VR46 Master Camp Team. Décryptage MNC.

Imprimer

Dans la liste des équipes officiellement retenues par la Fédération internationale de motocyclisme (FIM) et le promoteur des Grands Prix moto Dorna Sports pour participer aux championnats du monde Moto3 et Moto2 en 2022, l'une d'elles attire particulièrement l'attention : l'inédite structure "Yamaha VR46 Master Camp Team"...

Ce nouveau team confirme l'entrée en lice de la marque aux diapasons dans la catégorie intermédiaire, où Yamaha n'apparaît plus depuis que les Moto2 4-temps ont succédé aux 250 cc 2-temps en 2010. Et pour cause : Honda avait à l'époque remporté le contrat de fourniture exclusive des moteurs de cette nouvelle classe !

Mais la donne a changé depuis 2019, quand Triumph est devenu le motoriste unique des Moto2 avec son trois-cylindres. Certes, le constructeur anglais est aussi un rival de Yamaha, mais pas dans la même mesure que Honda : Triumph n'est pas un généraliste comme les deux géants japonais, qui sont en outre des concurrents historiques dans et en dehors de leurs frontières.

Associer l'image de Yamaha à Triumph sauvegarde en ce sens les apparences et la fierté du constructeur d'Iwata, qui rejoint les trois autres marques de moto déjà engagées en Moto2 : Honda, KTM et MV Agusta. A noter que seul le blason italien utilise son propre châssis tubulaire quand Honda et KTM sous-traitent à Kalex.

En clair : les Moto2 du team Idemistu Honda Team Asia et du Red Bull KTM Ajo n'ont en réalité pas grand-chose de spécifique à Honda et KTM, d'autant que l'électronique est également commune en Moto2 car confiée au spécialiste italien Magneti Marelli.

Yamaha prépare la relève

Quel intérêt alors pour ces constructeurs de s'engager en Moto2, dans la mesure où communiquer sur leurs succès revient à faire la promotion indirecte de Triumph ? S'assurer la fidélité des jeunes pilotes espoirs dans les petites catégories, via une filière qui va jusqu'au MotoGP !

 

KTM est le premier à s'être bâti ce type de structure pyramidale avec le renfort du manager finlandais Aki Ajo et de son puissant sponsor Red Bull : ses pilotes officiels en MotoGP - Brad Binder et Miguel Oliveira - sont issus de cette filière, tout comme Remy Gardner et Raul Fernandez qui piloteront les RC16 Tech3 en 2022.

Cet accompagnement est devenu indispensable face à la concurrence acharnée que se livrent les "chasseurs de casques", qui n'hésitent plus à débaucher les espoirs les plus prometteurs - quitte à devoir s'affranchir de pénalités de rupture d'engagement. Exemple avec Jorge Martin, qui a été "harponné" par Ducati malgré son pré-contrat avec KTM : la marque Orange était amère...

Dans le cas de Honda, cet engagement en Moto2 a également vocation à assurer la relève nippone : le team Idemitsu Honda fait cette année rouler un pilote japonais, Ai Ogura, et un thaïlandais, Somklat Chantra. Tout laisse à penser que la démarche de Yamaha pourrait s'inspirer du même objectif de détection/promotion de talents asiatiques.

Yamaha passe en Master avec Rossi

Cette politique est d'autant plus cohérente que Yamaha s'engage en Moto2 sous l'appellation "Yamaha VR46 Master Camp Team", qui renvoie à son ancien pilote vedette Valentino Rossi. Or le constructeur organise justement des "Master Camp" dans le célèbre Moto Ranch du n°46 pour affûter des espoirs - venus d'Asie, notamment - puis pour les faire débuter en CEV : la boucle est bouclée !

La structure VR46 conserve en parallèle sa propre entité en Moto2, désormais soutenue par l'Arabie saoudite par l'intermédiaire de sa compagnie pétrolière nationale Aramco : le même montage que pour le nouveau team monté par Rossi en MotoGP avec Ducati et l'Émirat.

Ces listes de teams engagés scelle par ailleurs le retrait des équipes Moto3 et Moto2 du Petronas Sepang Racing Team (SRT) et de la structure Gresini en Moto3. Le SRT et Gresini sont contraints de recentrer leurs efforts en réaction à la perte d'importants sponsors... 

Dans le détail, les grilles Moto3 et Moto2 sont composées de 15 teams de deux pilotes, soit 30 titulaires par catégorie :  "une liste définitive des pilotes sera émise par la FIM au GP de Valence le 11 novembre 2021", prévoit l'organisateur. Restez connectés !

Équipes Moto3 2022 

  • Avintia VR46 Riders Academy
  • BOE Owlride
  • CIP Green Power
  • GASGAS Aspar Team
  • Honda Team Asia
  • Leopard Racing
  • MT Helmets - MSI Race Tech
  • PruestelGP
  • Red Bull KTM Ajo
  • Red Bull KTM Tech3
  • Rivacold Snipers Team
  • SIC58 Squadra Corse
  • Sterilgarda Max Racing Team
  • Team MTA
  • Vision Track Honda

Équipes Moto2 2022 

  • American Racing
  • Aramco VR46 Team
  • Aspar Team
  • ELF Marc Vds Racing Team
  • Flexbox HP40
  • Idemitsu Honda Team Asia
  • Italtrans Racing Team
  • Liqui Moly Intact GP
  • MV Agusta Forward Racing
  • NTS RW Racing GP
  • Pertamina Mandalika SAG Team
  • Red Bull KTM Ajo
  • Speed Up Racing
  • Team Gresini Moto2
  • Yamaha VR46 Master Camp Team

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai trail X-Cape : Moto Morini "s'é-Chine" avec succès !

Moto Morini - sous capitaux chinois depuis 2018 - revient aux affaires avec un inédit trail de 649 cc plein d'ambitions et de qualités, comme MNC a pu le découvrir lors d'un bref galop d'essais organisé en Corse par l'importateur français SIMA. Test du nouveau X-Cape. 
Essai GSX-S1000GT : une Suzuki pour mettre du Gaz et se mettre au Tourisme

Le Sport GT ne séduit plus les motards ? Faux, répond Suzuki en lançant en 2022 la remplaçante de sa GSX-S1000F ! Une moto aux gènes de bonne vieille Superbike et de récent maxiroadster, aux lignes futuristes, au système embarqué sophistiqué et aux orientations Grand Tourisme. MNC teste la GSX-S1000GT... sous la pluie.
Suzuki GSX-S1000GT : le bilan de notre essai en vidéo 

Les premiers exemplaires de la GSX-S1000GT ne sont attendus dans les concessions françaises que pour les fêtes de fin d'année. Mais MNC a déjà testé cette importante nouveauté Suzuki 2022 qui entend concurrencer la meilleure vente de moto Sport GT, l'une des dernières aussi, la Ninja 1000 SX... Essai !
Essai veste moto RST Adventure-X avec airbag intégré In&Motion

MNC a testé pendant un an la veste Adventure-X du manufacturier anglais RST (groupe Bihr) dans sa configuration avec airbag autonome intégré. Quelles sont les forces et les faiblesses de cet équipement trail et de son coussin gonflable fourni par In&Motion ? Réponses dans notre essai longue durée.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Aprilia fait le plein de vidéos sur son nouveau trail Tuareg 660

Dévoilée en plein été, la Tuareg 660 a peut-être échappé à certains motards qui se la coulaient douce en vacances... En deux semaines donc, Aprilia a publié une série de cinq vidéos concernant son futur trail de moyenne cylindrée. Moto-Net.Com les relaie et les décortique...
Gold Line Edition : Triumph enrichit sa gamme Modern Classics en 2022

Suite au succès de sa première Street Twin Gold Line cette année, Triumph décline le concept à huit de ses motos néo-rétros : les Street Scrambler, Bonneville T100 et T120 ("tout court" et Black), Speedmaster et Bobber, Scrambler XC et XE ont droit à leur petite touche dorée pour 2022. Et seulement 2022, attention !
Fabio Quartararo est champion du monde MotoGP 2021 ! 

Fabio Quartararo n'a pas craqué sous la pression, à l'inverse de son dernier rival pour le titre Francesco "Pecco" Bagnaia, parti à la faute en tête du Grand Prix d'Emilie Romagne. La chute de l'officiel Ducati concrétise l'évidence : #ElD1ABLO est le patron de la saison 2021 et coiffe sa première couronne mondiale en Grands Prix moto à 22 ans ! Compte rendu et résultats.
GP d’Emilie Romagne 22 commentaires
MV Agusta rend hommage à Agostini avec 311 Superveloce Ago

Samedi dernier en marge du Grand Prix d’Emilie Romagne - du duel Quartararo Vs Bagnaia, des adieux de Rossi, du souvenir de Simoncelli -, MV Agusta présentait une nouvelle série limitée de sa Superveloce. Après les 75 anniversario et 110 Alipne, place aux 311 Ago qui célèbrent les 311 succès du champion Agostini !
Business 1 commentaire
Essai GSX-S1000GT : une Suzuki pour mettre du Gaz et se mettre au Tourisme

Le Sport GT ne séduit plus les motards ? Faux, répond Suzuki en lançant en 2022 la remplaçante de sa GSX-S1000F ! Une moto aux gènes de bonne vieille Superbike et de récent maxiroadster, aux lignes futuristes, au système embarqué sophistiqué et aux orientations Grand Tourisme. MNC teste la GSX-S1000GT... sous la pluie.
Essai trail X-Cape : Moto Morini "s'é-Chine" avec succès !

Moto Morini - sous capitaux chinois depuis 2018 - revient aux affaires avec un inédit trail de 649 cc plein d'ambitions et de qualités, comme MNC a pu le découvrir lors d'un bref galop d'essais organisé en Corse par l'importateur français SIMA. Test du nouveau X-Cape. 
Un salon de la moto à Paris en 2022, marchand, francilien et branché ?

Annulé en 2020 à cause de la pandémie de Covid-19, le Mondial de la Moto à Paris Porte de Versailles pourrait être de retour en 2022. Une majorité de filiales françaises y serait favorable, mais sous certaines conditions car selon la CSIAM, les grands salons d’antan sont terminés... Explications et réflexions.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2021

Covid : premiers reports

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes 2021
Intersaison : Tests MotoGP

Courses 2021

GP moto du Qatar 28 mars : GP du Qatar
GP moto du Qatar 4 avril : GP de Doha
GP moto du Portugal 18 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 2 mai : GP d'Espagne
GP de France moto 16 mai : GP de France
GP moto d'Italie 30 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 6 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 20 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 27 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande11 juillet : GP de Finlande
GP moto d'Autriche 8 août : GP de Styrie
GP moto d'Autriche 15 août : GP d'Autriche
GP moto de Grande-Bretagne 29 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Aragon 12 septembre : GP d'Aragón
GP moto de San Marin 19 septembre : GP de San-Marin
GP moto des Amériques 3 octobre :  GP des Amériques
GP moto du Japon3 octobre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande17 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie24 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie24 octobre : GP de Malaisie
GP moto de San Marin 24 octobre : GP d'Emilie Romagne
GP moto du Portugal 7 novembre : GP d'Algarve
GP moto de Valence 14 novembre : GP de Valence
GP moto d'Argentine  Annulé : GP d'Argentine


SAISON 2021   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...