• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#EMILIAROMAGNAGP ANALYSE BAGNAIA
Paris, le 25 octobre 2021

Pecco Bagnaia a tout tenté jusqu'à la chute : "Félicitations Fabio"

Pecco Bagnaia a tout tenté jusqu'à la chute

Fin de partie pour Francesco Bagnaia, qui a vu se dérober ses ambitions de repousser le titre de Fabio Quartararo en même temps que le pneu avant - trop ? - dur de sa Ducati à cinq tours de l'arrivé du Grand Prix d'Émilie Romagne. Beau joueur, "Pecco" reconnaît tout le mérite du nouveau champion du monde MotoGP français.

Imprimer

Francesco Bagnaia, Ducati Factory (1er en qualifs et chute en course) : "J'ai vraiment fait de mon mieux pour essayer de garder le championnat ouvert, mais malheureusement voila ce qui s'est passé... Nous étions de nouveau très compétitifs ce week-end, en luttant pour la victoire. Je suis content de ma performance, même si je suis évidemment déçu du résultat final".

"Félicitations à Fabio : il mérite ce titre, qu'il avait bien failli décrocher également l'an dernier. Nous continuerons à travailler pour essayer de rester toujours devant, puis nous commencerons la saison prochaine avec le même objectif de viser le titre".

L'analyse MNC : Francesco Bagnaia était le dernier pilote en mesure de contester le sacre de Fabio Quartararo sur ce GP d'Émilie Romagne : Joan Mir - champion sortant et 3ème au provisoire - était mathématiquement écarté de la course au titre depuis le Grand Prix des Amériques à Austin (Texas).

En très grande forme sur cette fin de saison (4 pole de suite !), "Pecco" était toutefois conscient de l'extrême difficulté à combler ses 52 points de retard en seulement trois courses... La messe semblait dite à la régulière, faute aussi d'avoir su limiter les dégâts dans les moments difficiles comme son rival français : le n°63 paie sa chute en Italie, sa 11ème place en Styrie ou encore sa 14ème position en Grande-Bretagne...

"L'an dernier, Fabio était dans ma situation : c'était la première fois qu'il se battait pour la victoire et il a fait des erreurs", rappelle l'officiel Ducati, qui sait que la constance atteinte par son rival est la clé pour être titré à son tour. "Je suis dans cette situation désormais : on arrivera mieux préparés l'an prochain".

Éviter les erreurs en course sera d'autant plus primordial pour "Pecco" qu'il perd justement toute ses chances cette saison suite à sa chute dans le 15ème virage, à cinq tours seulement de l'arrivée. L'italien est parti à la faute alors qu'il dominait l'épreuve italienne et s'estimait en mesure de contrôler Marc Marquez qui le suivait...

"On a fait le maximum", estime-t-il. "Je suis évidemment très frustré parce qu'on méritait mieux, mais je suis content de ma performance parce qu'on était de nouveau au sommet. J'ai juste essayé d'attaquer... Je voyais Marc derrière, mais je savais aussi que j'avais un plus gros potentiel".

L'italien avait en effet opté pour un pneu avant dur, censé lui apporter davantage de soutien en fin de course que le médium de Marquez. Contrepartie logique : cette gomme "Hard" demande plus de sollicitations pour rester à température, surtout dans des conditions assez fraîches comme dimanche en course (18°C dans l'air, 23°C au sol).

Et c'est justement cet aspect qui serait à l'origine de la chute de Bagnaia, même si l'officiel Ducati ne regrette pas son choix : "c'était le bon pneu car c'était le seul qui m'aidait au freinage", souligne-t-il, alors que son coéquipier Jack Miller - qui le console ci-dessus - est également tombé avec la même solution pneumatique.

"Mais avec le dur, il faut attaquer comme un fou à chaque tour pour que le pneu reste chaud. Dans ce tour, j'ai peut-être freiné un peu plus tôt et c'est tout...", admet le n°63, qui conserve néanmoins la même avance de 27 points sur son premier poursuivant au provisoire puisque Joan Mir est également tombé à Misano. Ouf !

Résultats du Grand Prix MotoGP d'Émilie Romagne 2021

  1.  Marc MARQUEZ Honda 41'52.830
  2. Pol ESPARGARO Honda +4.859
  3. Enea BASTIANINI Ducati +12.013
  4. Fabio QUARTARARO Yamaha +12.775
  5. Johann ZARCO Ducati +16.458
  6. Alex RINS Suzuki +17.669
  7. Aleix ESPARGARO Aprilia +18.468
  8. Maverick VIÑALES Aprilia +18.607
  9. Luca MARINI Ducati +25.417
  10. Valentino ROSSI Yamaha +27.735
  11. Brad BINDER KTM +27.879
  12. Michele PIRRO Ducati +28.137
  13. Andrea DOVIZIOSO Yamaha +41.413
  14. Franco MORBIDELLI Yamaha +42.830
  15. Takaaki NAKAGAMI Honda +1'22.462

Non classés 

  • Francesco BAGNAIA Ducati 5 Tours
  • Miguel OLIVEIRA KTM 5 Tours
  • Jorge MARTIN Ducati 15 Tours
  • Iker LECUONA KTM 17 Tours
  • Alex MARQUEZ Honda 18 Tours
  • Jack MILLER Ducati 24 Tours
  • Danilo PETRUCCI KTM 25 Tours
  • Joan MIR Suzuki 25 Tours

Classement provisoire MotoGP 2021

  1.  Fabio QUARTARARO Yamaha 267
  2. Francesco BAGNAIA Ducati 202
  3. Joan MIR Suzuki 175
  4. Johann ZARCO Ducati 152
  5. Jack MILLER Ducati 149
  6. Marc MARQUEZ Honda 142
  7. Brad BINDER KTM 136
  8. Aleix ESPARGARO Aprilia 113
  9. Maverick VIÑALES Aprilia 106
  10. Miguel OLIVEIRA KTM 92
  11. Alex RINS Suzuki 91
  12. Pol ESPARGARO Honda 90
  13. Enea BASTIANINI Ducati 87
  14. Jorge MARTIN Ducati 82
  15. Takaaki NAKAGAMI Honda 71
  16. Alex MARQUEZ Honda 54
  17. Franco MORBIDELLI Yamaha 42
  18. Iker LECUONA KTM 38
  19. Danilo PETRUCCI KTM 37
  20. Luca MARINI Ducati 37
  21. Valentino ROSSI Yamaha 35
  22. Stefan BRADL Honda 13
  23. Michele PIRRO Ducati 12
  24. Dani PEDROSA KTM 6
  25. Andrea DOVIZIOSO Yamaha 6
  26. Lorenzo SAVADORI Aprilia 4
  27. Tito RABAT Ducati 1

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Triumph Speed Triple 1200 RR : le bilan de notre essai en vidéo

C'est l’une des bonnes surprises pour 2022 : le retour d'une grosse sportive chez Triumph ! Dérivée du tout nouveau maxiroadster maxisportif d’Hinckley, la Speed Triple 1200 RR se veut moins radicale et plus chic qu’une Superbike. MNC a pu tester cette nouvelle moto atypique, sur route et sur circuit. Essai !
Essai X-Ride 650 (17 et 21 pouces) : attention à la Mash !

Mash, marque française de motos construites en Chine, grimpe une marche supplémentaire via un monocylindre de 644 cc qui propulse notamment un attirant Scrambler en 17 pouces : la X-Ride 650. MNC l'a brièvement testé, ainsi que le prototype de présérie dans son inédite configuration trail en 21 et 18 pouces.  Essai.
Essai vidéo Honda NT1100 2022

Cap sur Tarragone (Espagne), ses routes sinueuses et ses villages pittoresques pour découvrir la nouvelle Honda NT1100. Cette moto routière inédite, extrapolée de l'Africa Twin, tiendra-t-elle toutes ses promesses ? Réponses dans notre bilan vidéo en complément de notre essai complet à lire sur MNC. 
Routière 2 commentaires
Essai Z650RS : Kawasaki lance sa petite Rétro Sport et confort !

Trois ans après la Z900RS, Kawasaki revisite plus succinctement sa Z650 afin de compléter son offre vintage. Très proche de la Z650 d’origine et accessible aux permis A2, la Z650RS (Rétro Sport) propose un look délicieusement "Zeventies", une conduite plus décontractée... et un tarif de néo-rétro chéro. Essai !
Roadster 2 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Le Conseil constitutionnel annule le décret qui bridait les avertisseurs de radars

Moins d'un mois après son entrée en application, le décret censé permettre à l'État de bloquer temporairement les signalements de contrôles de police par les avertisseurs électroniques est annulé par le Conseil constitutionnel, saisi par Coyote. Explications.
Spidi présente ses nouvelles collections et ambitions en France

MNC a rencontré la nouvelle équipe de distribution de Spidi France lors de la présentation de sa collection d'équipements moto 2022. Objectif : reconstruire une force de vente pour mieux faire connaître l'offre de vêtements et de chaussures XPD de la marque de Sarego (Italie).
L'Europe impose des limiteurs de vitesse pour 2022 et veut éteindre le thermique en 2035

La Commission européenne rend obligatoire les systèmes d'adaptation intelligente à la vitesse (ISA) dans les nouvelles voitures à partir de l'été 2022 et prône l'abandon de toutes motorisations thermiques - y compris hybrides - dès 2035. Deux décisions qui s'appliqueront tôt ou tard à la moto...
Sécurité routière 10 commentaires
Une série limitée, un concept et un projet pour les 120 ans de Royal Enfield 

Royal Enfield a dévoilé trois nouveautés au salon Eicma 2021 : une série limitée 120th Anniversary de ses Interceptor et Continental GT 650, le concept SG650 d’un futur custom, et un projet consistant à recréer sa toute première moto de 1901. Happy Birthday ! Janmadin mubaarak ho !
Les caractéristiques de la Moto Guzzi V100 "Mande-l'eau" !

Moto Guzzi dévoile au salon EICMA de Milan (Italie) la plupart des caractéristiques de sa nouvelle V100 Mandello, première moto du constructeur de Mandello del Lario propulsée par un V-twin à refroidissement liquide. Présentation.
Routière 2 commentaires
Triumph Speed Triple 1200 RR : le bilan de notre essai en vidéo

C'est l’une des bonnes surprises pour 2022 : le retour d'une grosse sportive chez Triumph ! Dérivée du tout nouveau maxiroadster maxisportif d’Hinckley, la Speed Triple 1200 RR se veut moins radicale et plus chic qu’une Superbike. MNC a pu tester cette nouvelle moto atypique, sur route et sur circuit. Essai !
[Vidéo] Une Yamaha R1 GYTR pour le dernier tour de Valentino Rossi

Valentino Rossi était la vedette de l'événement "One more lap" organisé par Yamaha au salon de la moto EICMA de Milan 2021, où le jeune retraité des Grands Prix s'est vu offrir une superbe YZF-R1 entièrement équipée des meilleures pièces du catalogue Genuine Yamaha Technology Racing (GYTR).

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2021

Covid : premiers reports

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes 2021
Intersaison : Tests MotoGP

Courses 2021

GP moto du Qatar 28 mars : GP du Qatar
GP moto du Qatar 4 avril : GP de Doha
GP moto du Portugal 18 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 2 mai : GP d'Espagne
GP de France moto 16 mai : GP de France
GP moto d'Italie 30 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 6 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 20 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 27 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande11 juillet : GP de Finlande
GP moto d'Autriche 8 août : GP de Styrie
GP moto d'Autriche 15 août : GP d'Autriche
GP moto de Grande-Bretagne 29 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Aragon 12 septembre : GP d'Aragón
GP moto de San Marin 19 septembre : GP de San-Marin
GP moto des Amériques 3 octobre :  GP des Amériques
GP moto du Japon3 octobre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande17 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie24 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie24 octobre : GP de Malaisie
GP moto de San Marin 24 octobre : GP d'Emilie Romagne
GP moto du Portugal 7 novembre : GP d'Algarve
GP moto de Valence 14 novembre : GP de Valence
GP moto d'Argentine  Annulé : GP d'Argentine


SAISON 2021   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...