• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#EMILIAROMAGNAGP ANALYSE BAGNAIA
Paris, le 25 octobre 2021

Pecco Bagnaia a tout tenté jusqu'à la chute : "Félicitations Fabio"

Fin de partie pour Francesco Bagnaia, qui a vu se dérober ses ambitions de repousser le titre de Fabio Quartararo en même temps que le pneu avant - trop ? - dur de sa Ducati à cinq tours de l'arrivé du Grand Prix d'Émilie Romagne. Beau joueur, "Pecco" reconnaît tout le mérite du nouveau champion du monde MotoGP français.

Commentaires

Pecco sera redoutable en 2022, avec Fabio et Marquez retrouvé, plus peut-être qui sait Martin ou Bastianini, 2022 risque d'être superbe. Mais, savourons déjà 2021!
Il y a trois grandes déceptions à souligner cette année : Miguel Oliveira, Brad Binder et Alex Rins. J'attendais beaucoup mieux de ces trois là . à souligner l'énorme progression de Lecuona . Un peu tard dommage pour lui !

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

 

Les derniers essais MNC

A lire aussi sur le Journal moto du Net