• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#ITALIANGP
Paris, le 28 mai 2022

Marc Marquez de nouveau opéré au bras : saison terminée pour le leader HRC ?

Saison terminée pour Marc Marquez, de nouveau opéré au bras…

Le pilote officiel Honda Marc Marquez, meilleur représentant de la marque ailée à la 10ème place au provisoire MotoGP, met un terme provisoire (?) à sa saison 2022 pour subir une quatrième intervention chirurgicale à son humérus droit mardi prochain. Sa convalescence pourrait durer plusieurs mois, laissant le HRC en grandes difficultés… 

Imprimer

L'annonce surprise du HRC concernant une "conférence de presse exceptionnelle en présence de Marc Marquez et d'Alberto Puig" ce samedi à 16h05 ne laissait rien présager de bon… Le pilote catalan et le team manager du HRC annoncent au Grand Prix d'Italie que le n°93 va de nouveau passer sur le billard à cause de son satané bras droit.

"Marc Marquez subira une quatrième intervention chirurgicale sur son humérus droit, qui se déroulera à la Mayo Clinic de Rochester dans le Minnesota (États-Unis)", dévoile le service course Honda. La raison ? "Des limitations importantes (à son bras droit, NDLR) qui l'ont empêché de performer au plus haut niveau ces derniers mois", précise le HRC. 

Une spirale négative depuis deux ans

Rappelons que Marc Marquez s'était fracturé l'humérus lors de la première course de la saison 2020 à Jerez (Espagne), avant de tenter un retour moins d'une semaine plus tard sur le même tracé. L'espagnol avait dû capituler face à la douleur, avant d'entrer dans une spirale infernale sur un plan physique… dont il n'est toujours pas sorti au regard de ce nouveau coup de théâtre presque deux ans plus tard !

 

Sa plaque posée pendant sa première opération s'était en effet brisée lors sa tentative avortée de "come-back", ce qui l'avait conduit vers une deuxième opération et une saison totalement blanche. Puis une troisième opération s'est déroulée fin 2020 pour pratiquer une greffe osseuse depuis un prélèvement fait sur sa hanche.

Mais les chirurgiens ont alors découvert une infection au niveau de son épaule, qui expliquait la lenteur anormale de la convalescence de l'octuple champion du monde des Grands Prix (6 fois en MotoGP avec Honda). Marc Marquez s'est vu contraint à un repos forcé - sous antibiotiques - dont il n'est sorti qu'au printemps 2021, juste à temps pour reprendre le guidon lors de la troisième course au Portugal. 

Affaibli et marqué par cette longue mise hors course (qui ne le serait pas ?), Marquez s'est péniblement remis dans le bain jusqu'à remonter sur la plus haute marche sur "son" tracé du Sachsenring en Allemagne ! Il réitérera au Texas (États-Unis) puis à San Marin (Italie), avant qu'un épisode de diplopie ne précipite sa fin de saison suite à une chute en enduro…

Ce souci de vision double l'a de nouveau contraint au forfait lors des deux premiers Grand Prix 2022, mais c'est avec optimisme que le catalan de 29 ans abordait la suite des événements sur une RCV213V remaniée en son absence. Sauf que ces changements - censés lui apporter plus de motricité - ne sont pas au goût de Marquez, qui ne parvient plus à contrôler ses dérobades de l'avant…

Marquez a perdu son bras de fer…

Ajoutez à cela une condition physique encore limitée qui le contraint à revoir son pilotage pour aborder les virages à droites, et vous obtenez un Marc Marquez loin de son niveau habituel : l'espagnol ne pointe qu'à la 10ème place au provisoire à 48 points du leader et admet publiquement ne pas être en mesure de se battre pour le titre.

Marc Marquez - sous contrat avec le HRC jusqu'en 2024 - souffre à tous points de vue, mais surtout de son bras qui plante un frein physique à son pilotage habituel très agressif : "n'ayant pas ressenti d'améliorations significatives ces derniers mois et en consultation avec d'autres spécialistes, Marc et son équipe médicale ont envisagé l'option d'une nouvelle opération mardi 31 mai", précise le HRC.

"Une fois la période post-opératoire terminée, Marc Marquez retournera en Espagne pour commencer sa convalescence : les médecins évalueront ensuite l'état de Marquez et sa période de récupération", indique Honda, sans donner d'échéance…

Difficile d'être optimiste à ce sujet : une intervention chirurgicale de cette nature nécessite une immobilisation assez longue - potentiellement cinq mois, selon certains observateurs - ce qui impliquerait dans ce cas une nouvelle fin de saison précipitée pour le n°93…

Marc Marquez reviendra-t-il en MotoGP ?

D'où la question délicate et sans doute anticipée, mais qui mérite d'être abordée : Marc Marquez reprendra-t-il vraiment le guidon de sa Honda après cette nouvelle désillusion ? Certes son mental est en acier trempé, mais pas son corps : le catalan continue à en payer le prix, comme lors ce samedi lors de sa lourde chute en qualifications au GP d'Italie…

 

Acceptera-t-il également encore longtemps de "vivoter" dans le Top 10 après avoir totalement écrasé la catégorie reine depuis son arrivée en 2013 ? Le champion espagnol se dit encore plein d'enthousiasme (voir sa déclaration ci-dessous), mais MNC note bien - trop - souvent lassitude et doute derrière son sourire de "gendre idéal"...

Espérons que cette quatrième opération place définitivement ses soucis physiques derrière lui pour que l'on retrouve enfin le Marc Marquez des grands jours, le seul accessoirement à s'être imposé sur la Honda malgré ses revers physiques !

Déclarations officielles : 

Marc Marquez  "Malheureusement, je dois faire une pause dans la saison 2022 qui m'éloignera de la compétition pendant un moment. Après tous ces mois de travail intense avec ma nouvelle équipe médicale à Madrid, ma condition physique s'est améliorée et j'ai réduit l'inconfort dans mon bras droit pour pouvoir disputer les Grands Prix, mais j'ai encore des limites importantes au niveau de mon humérus qui ne me permettent pas de piloter correctement la moto et d'atteindre les objectifs que je me suis toujours fixés. C'est pour cette raison qu'avec mon équipe médicale, le Dr Samuel Antuña et le Dr Angel Cotorro, et après avoir consulté des spécialistes de la clinique Mayo, j'ai pris la décision de procéder à une nouvelle opération dans le but de améliorer ma position sur la moto, qui me permettra de rouler sans les limitations actuelles. Personnellement, j'ai le maximum de motivation et d'enthousiasme pour continuer à travailler et faire l'effort de revenir pour concourir au plus haut niveau. Je tiens à remercier tout le soutien que ma famille m'a toujours témoigné, ces personnes de confiance autour de moi, l'équipe Repsol Honda, toute mon équipe médicale et surtout tous les fans qui sont toujours là avec moi dans les bons et les mauvais moments."

Docteur Sanchez Sotelo : "Compte tenu de l'absence d'amélioration clinique suffisante avec le traitement de rééducation, et conseillé par son équipe médicale, Marc Marquez va subir une nouvelle intervention chirurgicale à la Mayo Clinic aux États-Unis, pour améliorer l'inconfort de son bras droit dérivé de la perte de mobilité dans le bras. La chirurgie consistera en l'extraction du matériel d'ostéosynthèse de son épaule associée à une ostéotomie humérale pour augmenter le mouvement de rotation externe du bras et maintenir la stabilité de l'épaule."

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?
Essai vidéo du scooter à trois-roues Kymco CV3

Kymco passe à la "puissance 3" avec son nouveau et ambitieux CV3, premier scooter à trois-roues propulsé par un bicylindre en plus d'être généreusement équipé : suffisant pour inquiéter la référence MP3 ? Réponses dans notre vidéo, en complément de notre essai complet à lire sur MNC.
Essai scooter à trois-roues CV3 : Kymco Met la Puissance 3 !

Kymco roule des mécaniques avec son nouveau scooter à trois-roues CV3 et son puissant bicylindre de 50,3 ch - architecture inédite chez les tripodes - pour se distinguer et tenter de surpasser la référence MP3 500. Pari réussi pour cette nouveauté taïwanaise accessible avec un permis voiture (B) ? Réponses dans notre essai MNC.
Kawasaki Z900RS SE et Z900 SE : le bilan de notre essai en vidéo

Outre des coloris 50th Anniversary proposés sur ses "roadzters" (sauce Sugomi ou néo-rétro), Kawasaki célèbre les 50 ans de la Z1 avec une paire d’éditions spéciales : la Z900RS SE et la Z900 SE dont Moto-Net.Com a pu tester le freinage avant Brembo et l’amortisseur arrière Öhlins. Bilan en vidéo.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Régulateur de vitesse moto universel Beracruise Skate Lock

Le français Philippe Beraka invente le premier régulateur de vitesse à aimants adaptable sur tous les accélérateurs de motos, scooters et quads. Simple à installer et à utiliser, ce Beracruise Skate Lock est sans entretien et inusable, en plus d'être à un prix accessible.
Pourquoi Fabio Quartararo sera pénalisé au GP de Grande-Bretagne 2022 ?

Non vraiment, Moto-Net.Com pose la question à la direction de course du MotoGP  : pourquoi Fabio Quartararo devrait-il réaliser un "Long Lap" lors du prochain Grand Prix MotoGP à Silverstone ? Parce que son dépassement sur Aleix Espargaro à Assen était trop ambitieux ! Vous n’êtes pas bien sérieux...
Pays-Bas 5 commentaires
Yamaha fulmine contre la sanction "injuste et incohérente" reçue par Quartararo

Le team officiel Yamaha ne digère pas - loin s'en faut - la pénalité de tour rallongé (Long Lap) que devra observer son leader Fabio Quartararo lors du prochain Grand Prix en Grande-Bretagne. Son directeur Lin Jarvis fustige le manque d'équité, d'objectivité et de cohérence des commissaires MotoGP : rien que ça !
Pays-Bas 2 commentaires
Réactions des pilotes MotoGP au fracassant Grand Prix des Pays-Bas 2022

Vainqueur magistral des deux derniers GP, Fabio Quartararo est tombé de son piédestal ce dimanche à Assen. Tombé deux fois ! Bagnaia, Bezzecchi, Vinales et Aleix Espargaro abordent la longue pause estivale plus sereinement que notre champion toujours leader au provisoire. Et que Zarco toujours troisième ? Réactions du Top 10 et plus.
Le constructeur anglais CCM lance une nouvelle moto : la Classic Tracker

Clews Competition Machines (CCM) - petite marque britannique aux origines tout-terrain - produit une gamme de séduisantes motos rétros à moteur monocylindre : dernière en date, la Classic Tracker. Présentation.
Piaggio succède à KTM à la tête de l'association européenne des constructeurs de motos (ACEM)

L'association européenne des constructeurs de motos confie sa présidence à Michele Colaninno, directeur général produits, marketing et innovation du groupe Piaggio. La diminution des émissions de carbone et l'électrification sont les enjeux majeurs de son mandat de deux ans.
HJC lance le casque modulable i100 avec mentonnière réversible 

Le nouveau casque i100 de HJC est le premier modulable de la marque coréenne doté d'une mentonnière basculable sur l'arrière. Équipements et aspects pratiques font aussi partie des arguments de cet ouvrable qui répond à la nouvelle norme ECE 22-06. Présentation.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2022

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2022

GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

Courses 2022

GP moto du Qatar 6 mars : GP du Qatar
GP moto d'Indonésie 20 mars : GP d'Indonésie
GP moto d'Argentine  3 avril : GP d'Argentine
GP moto des Amériques 10 avril :  GP des Amériques
GP moto du Portugal 24 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 1er mai : GP d'Espagne
GP de France moto 15 mai : GP de France
GP moto d'Italie 29 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 5 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 19 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 26 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande10 juillet : GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne 7 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 21 août : GP d'Autriche
GP moto de San Marin 4 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 18 septembre : GP d'Aragón
GP moto du Japon 25 septembre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande 2 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie 16 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 23 octobre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 6 novembre : GP de Valence


SAISON 2022   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...