• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#ITALIANGP COURSE
Paris, le 29 mai 2022

Bagnaia gère le GP d'Italie devant ses fans et Quartararo (compte rendu et résultats)

Bagnaia gère le GP d'Italie devant ses fans et Quartararo

Francesco Bagnaia prend sa revanche sur sa chute en France avec une victoire construite avec intelligence chez lui, au Mugello, lors du Grand Prix d'Italie. L'officiel Ducati devance Fabio Quartararo et Aleix Espargaro, auteur de son quatrième podium consécutif sur l'Aprilia. Johann Zarco arrache une belle 4ème position. Compte rendu et classements.

Imprimer

Les pilotes MotoGP prennent place sur la grille sous un franc soleil et les vivas ravis du public toscan. Finies les averses qui ont perturbé les qualifications et fortement contribué à la composition inattendue de la première ligne, où apparaissent trois pilotes italiens dont deux débutants : Fabio Di Giannantonio, Marco Bezzecchi et Luca Marini, demi-frère de Valentino Rossi dont le numéro 46 est entré dans la postérité hier lors d'une cérémonie officielle.

Cette première ligne entièrement transalpine est une première depuis le GP d'Autriche 2016, quand Iannone, Rossi et Dovizioso s'étaient élancés en tête au Red Bull Ring. Au niveau pneus, Aleix Espargaro, Maverick Viñales, Marc Marquez, Brad Binder, Miguel Oliveira et Fabio Quartararo sont en gomme dur à l'avant, les autres en médium. A l'arrière, la grande majorité part en médium sauf Vñales, Bastianini, Pol Espargaro et Alex Marquez qui font le pari osé de la gomme tendre...

Le départ est donné et Fabio Di Giannantonio transforme sa pole surprise en holseshot, mais se fait vite dépasser par Luca Marini puis par Marco Bezzecchi : les trois jeunes italiens sont déchaînés à domicile ! Aleix Espargaro et Fabio Quartararo - auteur d'un super départ - les suivent à courte distance avec Johann  Zarco et Brad Binder.

Puis Bezzecchi accélère et se défait du demi-frère de Rossi pour prendre les commandes de son Grand Prix national sur une Ducati… VR46, justement ! Le n°72 et le n°10 foncent à bride abattue pour prendre une demi-seconde d'avance dans le deuxième tour : Fabio Quartararo, désormais 3ème, sent la menace de l'échappée et réalise le meilleur temps pour recoller le duo transalpin.

Le champion en titre se fait très pressant sur Marini, qu'il double avec brio dans un changement d'angle rapide : Fabio passe de la 6ème place au départ à la 2ème place avant la fin du 4ème tour ! Luca Marini réplique dans la longue ligne droite du Mugello grâce à la puissance de sa Ducati, mais l'officiel Yamaha retarde son freinage pour conserver l'avantage. Du grand Fabio ! 

Mais la menace Ducati continue à s'exercer sur le n°20 : Francesco Bagnaia, revanchard suite à sa chute au Mans, produit son effort et vient dépasser Marini et Quartararo coup sur coup ! Pol Espargaro perd au même moment l'avant et chute dans le virage 9 : décidément un mauvais week-end pour le pilote espagnol, qui sent que ses jours sont comptés au HRC car Honda ne lui confie plus de pièces à développer sur la RC213V…

Bagnaia comme à la maison au Mugello

"Pecco" Bagnaia attaque le huitième tour dans le sillage de Marco Bezzecchi, qui réalise soit dit en passant un incroyable début de Grand Prix : sacré perf' de la part de ce débutant italien jusqu'ici très discret sur sa Ducati 2021. Bagnaia ne lui laisse cependant pas l'opportunité de continuer à briller : l'officiel Ducati le dépasse le tour suivant et prend le commandement avec autorité.

Bagnaia, Bezzecchi et Quartararo se tiennent en une grosse demi-seconde, avec Marini et Espargaro dans leur sillage. Johann Zarco, 6ème, est décroché à une seconde de ce Top 5. Le clan Suzuki retient soudain un hoquet de stupeur : Joan Mir puis Alex Rins partent au tapis à quelques virages d'intervalle seulement ! Catastrophe pour le constructeur d'Hamamatsu, qui se retire du MotoGP…

Marc Marquez évolue à la onzième place sur sa RC213V officielle, assez loin du groupe de tête donc mais tout de même premier pilote Honda à ce stade. Rappelons que le catalan interrompt de nouveau sa saison pour subir une quatrième opération à son humérus droit : Marquez et son équipe médicale expliquent ce choix douloureux par le manque de rotation de son épaule qui bride son pilotage.

Nouveau record de V-Max pour la fusée Ducati : 363,6 km/h !

Tandis que Jorge Martin établit officiellement le nouveau record de vitesse de pointe MotoGP sur sa Ducati à 363,6 km/h (!!), Enea Bastianini chute dans le virage 4 : un coup dur à domicile pour le pilote italien, qui occupait la troisième place au provisoire grâce à ses trois superbes victoires.

En tête, le classement est figé : le leader Francesco Bagnaia s'est creusé une seconde d'avance sur Fabio Quartararo, qui a superbement résisté aux assauts répétés de Bezzecchi et Marini dans la ligne droite. Les deux jeunes italiens payent leur début de course à fond et s'essoufflent : Johann Zarco en profite pour prendre la cinquième place à Marini, puis va chercher Bezzecchi juste devant…

Fabio Quartararo tente de réduire l'écart sur Bagnaia pendant les derniers tours, mais le n°63 gère parfaitement son effort pour maintenir entre 0,9 et 1,2 se d'écart entre sa GP22 et la M1. "Pecco" s'impose devant son public - sur une moto italienne alignée par un team italien, s'il vous plaît ! - et remporte sa deuxième victoire cette saison après le GP d'Espagne. 

Aleix Espargaro complète le podium sur son Aprilia, sur laquelle il est par ailleurs assuré de rouler jusqu'en 2024 tout comme son coéquipier Viñales suite à la reconduction de leur contrat dévoilée en marge de ce GP d'Italie. La marque de Noale en a également profité pour annoncer son team satellite avec RNF Racing, au détriment donc de Yamaha…

Derrière ce trio Ducati-Yamaha-Aprilia, Johann Zarco enregistre une jolie quatrième place, que le cannois est allé chercher à la sueur de son front sur sa Ducati-Pramac qui est exceptionnellement revêtue d'une livrée violette. Johann laisse derrière lui Marco Bezzecchi et Luca Marini, qui peuvent être fiers du "spettacolo" offert à leur fans !

Le(s) point(s) au championnat MotoGP

Cette deuxième victoire de Francesco Bagnaia - si elle rappelle son fort potentiel - ne bouleverse pas le classement provisoire du MotoGP, toujours mené par Fabio Quartararo avec 122 points contre 114 pour son premier poursuivant, Aleix Espargaro. Le champion en titre n'en espérait pas tant, lui qui se montrait très (trop ?) fataliste quant au potentiel de sa M1 depuis vendredi.

"C'était sans doute une des meilleures courses de ma vie", analyse le "Bon 20" français dans le parc fermé. "J'ai pris un super départ, puis j'ai tout donné pour résister aux Ducati : l'avant se dérobait, l'arrière aussi, mais j'ai tenu bon !", se réjouit-il, ravi également d'accroître son avance sur Aleix Espargaro qui le suit sur cette course et au classement.

Le représentant Aprilia continue à impressionner avec ce quatrième podium consécutif, tout comme sa moto sur laquelle le pilote d'essai Lorenzo Savadori a par ailleurs testé un inédit aileron arrière pendant les essais : "c'est pour créer de la charge sur l'arrière, suite à ma demande dans ce sens aux ingénieurs de Noale", explique l'aîné de la fratrie Espargaro.

Enea Bastianini parvient à sauver une troisième place au provisoire malgré sa chute à domicile, mais avec désormais 28 points de retard sur le leader… L'écart se réduit à 41 unités pour "Pecco" Bagnaia qui le suit : le pilote officiel Ducati n'a plus le droit à l'erreur pour rester dans la course au titre, suffisamment pénalisé comme ça par ses deux résultats blancs au Qatar puis en France…

Johann Zarco est cinquième de ce classement après le GP d'Italie, avec 47 points de retard sur Fabio Quartararo. Le n°5 devance Alex Rins, Brad Binder et Jack Miller, tandis que Marc Marquez - prudent 10ème - quitte la compétition à la 9ème place au provisoire pour se faire opérer de son épaule droite…

A quelle date et dans quel état de forme reverrons-nous l'officiel Honda ? Reprendra-t-il seulement le guidon cette saison ? "La convalescence sera longue", prévient Marc Marquez, qui avait les yeux humides en révélant cette décision qui laisse Honda sans grand espoirs de performances cette saison encore…

La prochaine course MotoGP, le Grand Prix de Catalogne, se tiendra dimanche prochain sur le circuit de Barcelone (Espagne) : restez connectés !

Résultats du Grand Prix d'Italie MotoGP 2022

Classement provisoire MotoGP après le GP d'Italie

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Déclarations des pilotes MotoGP après le GP de Grande-Bretagne 2022

Francesco Bagnaia repart de Silverstone avec un grand sourire et les 25 points de la victoire, tandis que le clan français fait grise mine après la chute de Johann Zarco en tête du GP de Grande-Bretagne et la modeste 8ème de Fabio Quartararo, ralenti par un mauvais choix de pneus. Réactions des pilotes.
Grande-Bretagne 1 commentaire
CRF1100L Africa Twin 2023 : nouveaux coloris pour le maxitrail Honda

L'Africa Twin n'évolue pas techniquement pour 2023 mais reçoit de nouveaux coloris disponibles à partir d'octobre sur les CRF1100L standard et Adventure Sports. Présentation.
Trail 1 commentaire
GP de Grande-Bretagne : Bagnaia déroule, Zarco dérape, Quartararo déguste

Francesco Bagnaia entame gaz en grand la rentrée de la classe reine à Silverstone : l'officiel Ducati, tout en maîtrise, décroche sa deuxième victoire consécutive devant l'impressionnant Maverick Viñales et Jack Miller. Résumé du GP de Grande-Bretagne, meilleurs moments vidéos et classements.
Grande-Bretagne 5 commentaires
Le marché moto dans le vague en cette fin de 1er semestre 2022

Au premier semestre 2022, le marché français du motocycle s’est rétracté de -6%, chutant même de -21 % en juin. Les motos et scooters résistent malgré de nombreux bâtons dans les jantes : pénuries de composants, Covid-19 et confinements en Asie, transport maritime saturé, livraisons compliquées... et d’autres menaces guettent ! Bilan.
Combien de temps attendre ma nouvelle moto 2022 ?

Si vous changez de moto cet été, armez-vous de patience : les délais de livraisons s'allongent faute de stocks, en raison notamment du ralentissement de la production en Asie. MNC fait le point avec les constructeurs sur cette problématique commune à presque toutes les marques.
Pratique 1 commentaire
Marché moto et scooter : interviews des constructeurs au 1er semestre 2022

Deux fois par an, Moto-Net.Com propose aux marques de moto et scooter en France de dresser leur bilan marché. Leurs responsables reviennent pour nos lecteurs MNC Premium sur le premier semestre 2022 (-6%)... mais aussi sur le prix de l’essence, le contrôle technique et la fin annoncée du thermique !
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2022

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2022

GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

Courses 2022

GP moto du Qatar 6 mars : GP du Qatar
GP moto d'Indonésie 20 mars : GP d'Indonésie
GP moto d'Argentine  3 avril : GP d'Argentine
GP moto des Amériques 10 avril :  GP des Amériques
GP moto du Portugal 24 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 1er mai : GP d'Espagne
GP de France moto 15 mai : GP de France
GP moto d'Italie 29 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 5 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 19 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 26 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande10 juillet : GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne 7 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 21 août : GP d'Autriche
GP moto de San Marin 4 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 18 septembre : GP d'Aragón
GP moto du Japon 25 septembre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande 2 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie 16 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 23 octobre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 6 novembre : GP de Valence


SAISON 2022   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...