• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
FIN DE LA TRÊVE DES ARSOUILLEURS
Paris, le 15 janvier 2020

Les pilotes Moto GP préparent la saison 2020 en Malaisie

Les pilotes Moto GP préparent la saison 2020 en Malaisie

La fin de la trêve hivernale se profile en MotoGP, avec la reprise des essais officiels du 7 au 9 février en Malaisie. Plusieurs pilotes, dont Alex Marquez au HRC, rouleront sur le circuit de Sepang quelques jours plus tôt, tandis qu'Aprilia attend toujours d'être fixé sur le cas de Iannone, suspecté de dopage... Le point avec MNC.

Imprimer

Le circuit de Sepang s'apprête à résonner au son des quatre cylindres des MotoGP - en V chez Aprilia, Ducati, KTM et Honda, en ligne chez Suzuki et Yamaha - pendant les premiers essais officiels de l'année 2020 prévus du 7 au 9 février. Trois jours de tests qui donneront un aperçu des forces en présence et des avancées - stagnations, reculs ?! - de chaque marque...

Juste avant, du 2 au 4 février, les pilotes d'essai procéderont au déverminage des prototypes pour s'assurer que tout soit en ordre avant l'arrivée des titulaires. Cette séance appelée "shakedown" est également ouverte aux pilotes officiels des deux constructeurs bénéficiant de concessions réglementaires pour les aider à progresser : Aprilia et KTM.

Petite nouveauté en 2020 : les débutants - Alex Marquez chez Honda, Brad Binder et Iker Lecuona chez KTM - peuvent aussi y participer, afin de pallier la réduction du nombre d'essais. Rappelons qu'en contrepartie de l'élévation du nombre de Grands Prix (20 cette saison), les organisateurs ont décidé de diminuer les tests : les traditionnels essais de Valence (Espagne) sont notamment supprimés.

Binder et Lecuona ont d'ores et déjà confirmé leur présence sur leur RC16 respective (officielle pour le sud-africain, satellite pour l'espagnol), bien que le pilote Tech3 sorte à peine d'une opération visant à résoudre un syndrome des loges. Alex Marquez profitera également de ces deux journées supplémentaires pour s'adapter à la RC213V d'usine développée par son grand frère !

Grâce aux avantages accordés à Aprilia et KTM, les autres pilotes du constructeur autrichien - Pol Espargaro et Miguel Oliveira - et ceux du blason de Noale - Aleix Espargaro et Andrea Iannone - peuvent aussi prendre un peu d'avance en participant à ce "shakedown"...

Iannone fort comme un boeuf... sous stéroïdes !

Problème pour Aprila : Andrea Iannone est actuellement suspendu suite à un contrôle antidopage positif sur une substance de la famille des stéroïdes. Le pilote italien assure avoir la "conscience tranquille" alors que ses détracteurs y voient une explication à l'impressionnant développement de ses muscles régulièrement exhibés sur ses réseaux sociaux...

Le fantas(ti)que n°29 - premier à s'imposer sur Ducati depuis Stoner en 2016 - a demandé une contre-analyse... qui se révélerait également positive selon La Gazzeta dello Sport ! Cet échantillon "B" contiendrait toutefois une quantité nettement moindre de la substance incriminée, ce qui incite ses avocats à plaider pour une contamination alimentaire...

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

I train every day always with my @underarmourita #underarmour #adv

Une publication partagée par Andrea Iannone (@andreaiannone) le 14 Nov. 2019 à 10 :08 PST

La défense de Iannone - un rien capilotractée - serait qu'il a consommé de la viande d'animaux élevés aux stéroïdes pour booster leur croissance, et ainsi leur valeur marchande à l'abattage. L'italien aurait en conséquence été dopé à l'insu de son plein gré à force de manger du steak pendant le mois passé en Asie avant son contrôle lors du GP de Malaisie !

A ce jour, les résultats de son deuxième échantillon n'ont pas encore été rendus public, tout comme l'attendue analyse officielle du laboratoire en charge de son examen. La Fédération internationale de motocyclisme (FIM) suit le dossier de près, tandis qu'Aprilia s'apprête à remplacer Iannone à Sepang par son pilote d'essai Bradley Smith... 

Focus sur la French connection !

Pour les autres, la rentrée 2020 est donc fixée au 7 février à Sepang dans la foulée des présentations officielles : l'équipe Factory Ducati révélera ses nouvelles couleurs et ses objectifs le 23 janvier à Bologne (Italie), suivie par Honda-HRC le 4 février à Jakarta (Indonésie) puis Suzuki et Yamaha (Factory et SRT) le 6 février à Sepang (Malaisie).

Cette première séance sera l'occasion de découvrir Johann Zarco sur sa Ducati-Avintia soutenue par l'usine, ainsi que jauger les réactions de Fabio Quartararo avec sa M1 désormais calquée sur les Yamaha officielles. Croisons les doigts pour que le cannois retrouve de sa superbe et que le niçois la conserve malgré son changement de matériel ! Car l'un comme l'autre joue gros cette saison...

Johann doit impérativement performer pour effacer sa catastrophique association avec KTM et espérer rebondir comme il le souhaite dans le team officiel Ducati. Quant à Fabio, sa saison météorique appelle davantage de succès : Marquez lui même le désigne comme candidat au titre ! Gare à rester concentré sur l'essentiel : d'abord une première victoire, avant de voir plus grand... sur la moto de Rossi en 2021 ?!

Marc Marquez (se dit) en petite forme 

Les performances du champion en titre, Marc Marquez, seront également à suivre de près puisque l'espagnol sort d'un nouvel hiver perturbé par une blessure : le n°93 s'est fait opérer de l'épaule droite fin novembre et sa rééducation prendrait plus de temps que prévu...

Interrogé cette semaine lors d'une cérémonie en Catalogne, Marquez évoque une récupération "assez difficile" et s'estime encore "un peu juste" pour les essais de Sepang. Le chef de file Honda s'en avoue préoccupé, d'autant que cette opération avait été réalisée à titre préventif pour le prémunir de soucis ultérieurs...

"C’est un peu dur : l’année dernière on m’avait opéré de l’épaule gauche et la récupération avait été différente. Cette fois elle semblait plus facile, mais ça n’a pas été le cas", déplore-t-il en visant un retour en pleine forme pour le premier Grand Prix au Qatar prévu le 8 janvier.

Rappelons toutefois que Marquez était dans le même cas de figure l'hiver dernier suite à son opération de son épaule gauche, qui se déboîtait de peur suite à ses fréquentes chutes. Ce qui ne l'a pas empêcher de jouer la gagne dès la première course, puis d'écraser toute opposition en remportant douze courses pour inscrire un nouveau record de points en MotoGP (420) !

Et Lorenzo, alors ?

Enfin, cette première séance d'essais de l'année 2020 (celle de Fabio et son n°20 ?!) pourrait aussi lever le voile sur l'une des rumeurs persistantes de cet hiver : la nomination de Jorge Lorenzo comme pilote de développement de la M1 ! Yamaha et le majorquin ont confirmé des contacts en ce sens, mais rien d'officiel n'en ressort pour l'instant...

 

Avoir de nouveau Lorenzo dans ses rangs serait à coup sûr une bonne chose pour le blason d'Iwata, tant le n°99 peut se montrer véloce sur cette moto qui l'a conduit au titre suprême à trois reprises (2010, 2012 et 2015). Rossi et Viñales bénéficieraient grâce à lui de retours plus instructifs que ceux des pilotes d'essais japonais, trop éloignés en termes de chronos.

Par ailleurs, Lorenzo est entre-temps passé chez Ducati et Honda : son expérience sur la Desmosedici et la RC213V serait extrêmement précieuse pour les ingénieurs Yamaha, qui cogitent toute l'année sur la façon de battre leurs rivaux. Récolter des d'informations "de l'intérieur" ne peut que les y aider !

En attendant Jorge Lorenzo continue à profiter de son statut de jeune retraité à l'aise financièrement, entre vacances paradisiaques à Bali (Indonésie), achat de nouvelles voitures de sport et séances d'arrosage avec des pistolets à champagne (!) dans un club au Mexique. Le tout en charmante compagnie : fin de la séquence people, place à l'action début février ! Restez connectés. 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Friends & Perspectives #tulum #perspective #rivieramaya #tulumruins #perspectives #placestovisit #culturamaya #friends #ruinasmayas

Une publication partagée par Jorge Lorenzo (@jorgelorenzo99) le 11 Janv. 2020 à 6 :19 PST

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai Z H2 : le maxiroadster super gonflé de Kawasaki

Nouvelle patronne chez les roadsters Kawasaki en 2020, la Z H2 compte surtout dominer les maxiroadsters de la concurrence... Moto-Net.Com a pu mettre à l'épreuve son moteur suralimenté, sa partie cycle et son électronique à Las Vegas (Nevada, USA) sur circuit, sur ovale (!) puis sur route. Essai.
Roadster 5 commentaires
La Honda VFR 800 tire sa révérence...

Coup de tonnerre dans le monde de la moto : la cultissime Honda VFR800F quitte le catalogue après 35 ans de carrière exceptionnelle, tout comme sa déclinaison trail-routier VFR800X Crossrunner... En cause : des perspectives insuffisantes pour justifier une mise aux normes Euro5. Enquête et rétrospective MNC.
Pratique 6 commentaires
Ce qui change avec le nouveau permis moto au 1er mars 2020 (1/6)

La réforme du permis moto entre en vigueur le 1er mars 2020. Elle introduit un code spécifique pour les motards (ETM) ainsi qu'une épreuve en circulation allongée et plus exigeante. Ces nouvelles mesures inquiètent certains professionnels du secteur alors que d'autres y voient d'intéressantes avancées... MNC mène l'enquête et fait le point.
Permis moto 6 commentaires
Motards : la Barbe de la discorde...

Alors que la barbe ne semble plus de mise chez les motards de la Préfecture de police de Paris, le délégué interministériel à la sécurité routière met fin à ses fonctions... Coïncidence ?
Sécurité routière 7 commentaires
Quel bilan pour les 80 km/h avant le départ d'Emmanuel Barbe ?

Avant son départ de la DSR, le futur préfet de police des Bouches-du-Rhône dresse bien évidemment un bilan flatteur des mesures portées pendant son exercice, notamment l'application des 80 km/h... Fact checking.
Radars 6 commentaires
Prix du design 2020 pour la Ténéré 700 et le Yamaha Next Field 01

Yamaha vient de remporter le trophée du meilleur design "If Award" pour la Ténéré 700 et le concept Next Field 01. C'est la septième année consécutive que le constructeur japonais reçoit cette distinction de l'International Forum Design. Explications.
Euro5 condamne les Suzuki GSX-R1000 et les Burgman 125, 200 et 650 !

La mythique GSX-R1000, relancée en grandes pompes en 2017 puis améliorée en 2019, va temporairement disparaître des catalogues Suzuki européens à cause d'Euro5. La nouvelle norme sonne aussi le glas des scooters Burgman 125, 200 et 650, référence historique parmi les maxi-scooters !
R&D 5 commentaires
Le marché moto et scooter roule sur l'or en janvier 2020

C'est un début d'année certifié 24 carats que s'offre le marché français du motocycle en janvier 2020 : les ventes de motos et scooters de plus de 50 cc ont bondi de +24% par rapport à un mois de janvier 2019 déjà en hausse ! Moto-Net.Com dresse le premier bilan des immatriculations mensuelles.
Harley-Davidson passe la Road Glide en CVO et célèbre les 30 ans du Fat Boy

L'originale Road Glide rejoint en 2020 l'Electra, la Street Glide et le trois-roues Tri Glide chez les Custom Vehicle Operations (CVO) Harley-Davidson. Le constructeur américain lance aussi une série limitée de Fat Boy pour les 30 ans du "gros garçon" ! Présentations.
Motos 2 commentaires

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2020

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes
Intersaison : Tests MotoGP
GP moto du Qatar 8 mars : GP du Qatar
GP moto de Thaïlande 22 mars : GP de Thaïlande
GP moto des Amériques 5 avril : GP des Amériques
GP moto d'Argentine 19 avril : GP d'Argentine
GP moto d'Espagne 3 mai : GP d'Espagne
GP de France moto 17 mai : GP de France
GP moto d'Italie 31 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 7 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 21 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 28 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande 12 juillet : GP de Finlande
GP moto de République tchèque 9 août : GP de République tchèque
GP moto d'Autriche 16 août : GP d'Autriche
GP moto de Grande-Bretagne 30 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto de San Marin 13 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 4 octobre : GP d'Aragón
GP moto du Japon 18 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 25 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 1er novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 15 novembre : GP de Valence

SAISON 2019   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...