• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
SERT
Paris, le 22 juillet 2019

Le SERT donnera tout à Suzuka pour la dernière course de Dominique Méliand !

Le SERT donnera tout à Suzuka pour la dernière course de Dominique Méliand !

Ce week-end au Japon, Gregg Black, Etienne Masson et Vincent Philippe feront leur maximum aux 8H de Suzuka pour la dernière manche du championnat du monde d'endurance, qui sera aussi la dernière course de Dominique Méliand comme team manager...

Imprimer

Dominique Méliand, l'emblématique team manager du SERT, s'apprête à prendre une retraite bien méritée après 15 titres de champion du monde d'endurance... Les pilotes du team officiel Suzuki s'apprêtent donc à lui rendre le plus bel hommage qui soit, en visant un 16ème titre mondial dimanche au Japon !

A Suzuka, "mes coéquipiers Etienne Masson, Vincent Philippe et moi-même nous devrons marquer des points importants", explique Gregg Black : "nous devons faire une course intelligente et terminer 4 places devant la Kawasaki n ° 11 et quelques places derrière la TSR Honda n° 1. Ce serait pour nous un scénario parfait".

La Suzuki n°2 du SERT pointe en effet deuxième au classement provisoire avant la finale japonaise, avec 5 points de retard sur la Kawasaki SRC n°11 et 18 points d'avance sur la Honda n°1 championne du monde en titre...

Objectif Top 10

"Nous venons de rentrer des tests officiels de 8H Suzuka qui se sont bien déroulés et nous avons enregistré notre meilleur tour en 2.08.6 avec des pneus de course", poursuit Gregg. "Bien sûr, cette course est toujours difficile pour nous, les équipes européennes, car les équipes japonaises ont leurs équipes au grand complet et testent toute l'année leurs motos avec des pneus spécialement dédiés à cette course"...

"Notre objectif principal est donc de terminer dans le top 10", prévient le pilote : "nous avons testé de nouvelles pièces sur notre Suzuki GSX-R1000R ainsi que de nouvelles mises à jour logicielles et en particulier de nombreux composés de pneus (Dunlop, NDLR) afin de trouver la meilleure configuration pour la course".

"Ça ne va pas être facile !"

"Nous ferons tous de notre mieux pour ramener un autre titre mondial, en particulier pour la dernière course avec notre team manager, Dominique Meliand", conclut Gregg Black tandis qu'Etienne Masson confirme que "le feeling était bien au rendez-vous pendant les trois jours d’essais à Suzuka : deux jours dans des conditions sèches nous ont permis de faire progresser notre package moto/pneus et la dernière journée beaucoup plus humide nous a permis de prendre de bonnes sensations dans ces conditions".

De son côté, le "Chef" admet que "ça ne va pas être facile !"

"Les prévisions sont délicates à faire à Suzuka en raison des conditions climatiques et des Japonais qui jouent pour une course et non pour le championnat", précise Dominique Méliand : "la Kawasaki a une position facile en tête du classement. Ils n'ont qu’à nous suivre pour prendre le titre. Notre seule stratégie possible est donc de visser la poignée de gaz à fond. Il ne fallait pas chuter deux fois à Oschersleben pour arriver à Suzuka en tête du classement"...

"Mais notre problème commun avec la Kawasaki SRC, c'est la stratégie de la Honda n°1", poursuit le fin stratège de l'endurance mondiale : "ils n’ont rien à perdre et ils feront tout pour monter sur le podium. La course sera intéressante vue de l’extérieur, mais stressante de l’intérieur avec, en plus, le coefficient multiplicateur des points à prendre à Suzuka qui peut faire basculer le classement"...

Revivez le championnat du monde d'endurance 2018/2019

  1. Honda remporte le Bol d'Or 2018
  2. Kawasaki remporte les 24H Motos du Mans 2019
  3. Yamaha remporte les 8H de Slovaquie 2019
  4. Honda remporte les 8H d'Oschersleben 2019
  5. 8H de Suzuka 2019

Classement au championnat du monde EWC avant les 8H de Suzuka 2019

  1. TEAM SRC KAWASAKI FRANCE (Kawasaki) FRA : 132 points
  2. Suzuki Endurance Racing Team (Suzuki) FRA : 127 points
  3. F.C.C. TSR Honda France (Honda) JPN : 109 points
  4. WEPOL Racing (Yamaha) GER : 101 points
  5. YART - YAMAHA (Yamaha) AUT : 88 points
  6. Honda Endurance Racing (Honda) GBR : 79 points
  7. Bolliger Team Switzerland (Kawasaki) SUI : 73 points
  8. VRD IGOL PIERRET EXPERIENCES (Yamaha) FRA : 53 points
  9. MOTO AIN (Yamaha) FRA : 45 points
  10. GERT56 by GS YUASA (BMW) GER : 45 points
  11. BMRT 3D MACCIO RACING (Kawasaki) FRA : 39 points
  12. FANY GASTRO BMW MOTORRAD- by MERCURY RACING (BMW) CZE : 38 points
  13. WEBIKE TATI TEAM TRICKSTAR (Kawasaki) FRA : 36 points
  14. Team 33 Coyote Louit Moto (Kawasaki) FRA : 32 points
  15. Junior Team LMS Suzuki (Suzuki) FRA : 30 points
  16. Wójcik Racing Team 2 (Yamaha) POL : 28 points
  17. No Limits Motor Team (Suzuki) ITA : 28 points
  18. 3ART- MOTO TEAM 95 (Yamaha) FRA : 27 points
  19. National Motos (Honda) FRA : 25 points
  20. MOTORS EVENTS (Suzuki) FRA : 24 points
  21. Motobox Kremer Racing #65 (Yamaha) GER : 24 points
  22. Wójcik Racing Team (Yamaha) POL : 23 points
  23. Team ERC-BMW Motorrad Endurance (BMW) GER : 14 points
  24. Team 18 Sapeurs Pompiers (Kawasaki) FRA : 12 points
  25. Team LRP Poland (BMW) POL : 12 points
  26. MACO RACING Team (Yamaha) SVK : 12 points
  27. JMA MOTOS ACTION BIKE (Suzuki) FRA : 8 points
  28. OG MOTORSPORT BY SARAZIN (Yamaha) FRA : 7 points
  29. Zuff Racing Team (Honda) SUI : 6 points
  30. AM Moto Racing Competition (Kawasaki) FRA : 5 points
  31. MOTOTECH EWC TEAM (Yamaha) BEL : 4 points
  32. PITLANE ENDURANCE (Yamaha) FRA : 3 points
  33. GSM RACING (Suzuki) MON : 2 points
  34. Slider Endurance (Yamaha) FRA : 1 point
  35. Falcon Racing Rennes Motos (Yamaha) FRA : 1 point
  36. SET Racing (Yamaha) SWE : 1 point

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Comment la jeune pilote moto Lucie Boudesseul revient plus forte grâce au confinement

En attendant la reprise des courses (de moto), la jeune pilote Lucie Boudesseul suit ses cours (de première) et s'entraîne pour garder la forme au moyen d'un simulateur d'entraînement moto et d'un programme sportif intense. Présentation.
Auto et moto-écoles : l'UNIC craint beaucoup de casse en septembre prochain

En plus de son effroyable crise sanitaire, le Covid-19 est responsable d'une colossale crise économique et sociale. Après avoir fait le point avec la CSIAM (constructeurs) et le CNPA (concessionnaires), Moto-Net.Com étudie la situation des écoles de conduite avec l'UNIC, 1er syndicat indépendant de la profession.
Permis moto 1 commentaire
Royal Enfield rappelle plus de 15 000 motos

Retour à l'atelier pour les Interceptor 650, Continental GT 650 et le trail Himalayan de Royal Enfield en raison d'une possible corrosion des étriers de frein exposés aux fondants salins utilisés pour le salage des routes en hiver. 15 200 motos sont concernées par cette mesure de rappel préventif. Explications.
[Vidéo] Quand Nicky Hayden se confiait à son "friend Joey", Matt LeBlanc

Trois ans déjà que le légendaire "Kentucky Kid" nous a quitté, des suites d'un malheureux accident de la circulation lors d'un entrainement à vélo en Italie. Moto-Net.Com lui rend hommage en partageant une émission TV de moto présentée par l'acteur Matt LeBlanc. Mais si, Joey dans la série Friends...
L'union européenne "allège" l'accès au permis moto A2 

Introduit en 2013 et rendu obligatoire pour tous les nouveaux motards en 2016, le permis A2 devient un peu plus facile : l'examen pourra se passer sur une moto de 250 cc, au lieu des 400 cc minimum requis jusqu'à présent. La FEMA se félicite de cette décision prise en faveur des petits gabarits...
La stratégie du réseau Honda moto France face au coronavirus

Deux options sont possibles face à un obstacle en tout-terrain : ralentir pour l'enrouler ou mettre plein gaz pour le survoler. Offensif et proactif, Honda France opte clairement pour la seconde stratégie afin d'aider son réseau à surmonter les conséquences du Covid-19. Entretien MNC avec Fabrice Recoque, directeur de la division moto de Honda France. 
Pratique 2 commentaires
Excès de vitesse : les gendarmes du Lot (46) stoppent un fan de Rossi... 

Libéré, délivré, déconfiné... mais pas débridé, attention ! Un jeune motard de Pradines (46) supporteur de Valentino Rossi a été attrapé par le peloton motorisé de Cahors alors qu'il roulait bien trop vite sur route ouverte au guidon de sa Yamaha R6 dépourvue de plaque. Gloups.
Radars 13 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, d'annonces gratuites, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...