• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
BILAN SEMESTRIEL
Paris, le 16 juillet 2008

Le marché du motocycle en légère hausse

Le marché du motocycle en légère hausse

À l'issue du premier semestre 2008, le marché français des 125cc et plus de 125cc instaure un nouveau record avec 129 181 immatriculations, soit 1,7% de mieux que l'an dernier. Analyse de ce début d'année positif, avec l'avis de certains constructeurs.

Imprimer

Avec 129 181 motocycles (deux-roues motorisés de plus de 50cc) immatriculés depuis le 1er janvier 2008, le marché français établit un nouveau record mais il s'en est fallu de peu !

À nombre de jours "d'ouverture de concessions" - du mardi au samedi pour la majorité - strictement égal (127 en 2007 comme en 2008), le précédent record qui datait du premier semestre 2007 a donc été battu de 2161 unités (lire Moto-Net.Com du 6 juillet 2007).

Ainsi, le premier semestre 2008 se clôt sur une progression de 1,7%, à laquelle ont activement participé deux constructeurs japonais (Honda et Kawasaki) mais aussi la majorité des acteurs "occidentaux" (BMW, Triumph, Harley-Davidson, Ducati et Gilera notamment), tout comme d'autres constructeurs asiatiques (principalement Sym, Kymco, Jonway, Sky Team et Hyosung).

Bilan du marché de la moto et du scooter en France, les chiffres du 1er semestre 2008

Chez les Japonais, Yamaha conserve sa place de numéro un français avec 25 392 immatriculations (+2,1% par rapport au 1er semestre 2007), mais sa part de marché demeure sous la barre des 20%. Derrière, Honda (+6,2%) reprend sa deuxième place face à Suzuki dont les ventes ont baissé de 6,9%.

La chute des immatriculations de Piaggio (-20,8%) et la hausse de celles de Kawasaki (+5,8%) permettent aux Verts de rejoindre leurs camarades nippons au classement - Kawasaki est donc 4ème -, mais leur absence sur le marché des 125cc les empêche de générer les mêmes volumes.

Derrière Piaggio, BMW poursuit son ascension en frôlant les 5000 immatriculations (4988 pour être exact !). Quant à Peugeot, dont les ventes ont fléchi de 9,7%, il voit Triumph (+42,9%) et Harley-Davidson (+20,8%) lui disputer sa 7ème place au "général", même si le Lion devrait pouvoir la conserver d'ici la fin de l'année...

Bilan du marché de la moto et du scooter en France, les chiffres du 1er semestre 2008

En effet, le marché des 125 est moins saisonnier que celui des grosses cylindrées : alors que 59 000 motos et scooters 125 sont régulièrement immatriculés depuis le second semestre 2006, les immats de gros cubes sont toujours plus importantes au premier semestre qu'au second.

Pour affiner cette analyse semestrielle du marché, Moto-Net.Com a invité les responsables des principaux constructeurs à réagir sur leurs "premiers résultats" 2008 : certains ont accepté de nous livrer leurs impressions...

Parmi eux, le nouveau directeur général de Honda France, Jean-Luc Mars, qui retient - entre autres - de ce premier trimestre "l'envolée du cours du pétrole et la prise de conscience par nos concitoyens qu'il ne s'agit pas d'une crise passagère, mais d'un changement profond et inéluctable".

"Les bouleversements dans la façon de gérer nos transports ne sont pas encore totalement prévisibles", poursuit le nouveau boss français, "mais il me semble évident que le deux-roues motorisé a une carte formidable à jouer dans les années à venir". De nouveaux records en perspectives ?

Marché 125 : 14 629 unités (-1,7%)

En juin, 14 629 deux-roues de 125cc ont été immatriculés en France, portant ainsi le nombre des immatriculations depuis le début de l'année à 59 096 unités, soit légèrement mieux que l'an dernier (58 671), soit une faible augmentation de 0,7%.

Toujours en tête du marché des 125cc, Yamaha totalise à l'issue de ces six premiers mois 12 136 immatriculations, soit 7,1% de mieux que l'an dernier. Cette hausse est due à son Xmax bien évidemment, mais aussi plus récemment à sa YZF-R125 !

Le best seller Xmax continue donc d'écraser la concurrence avec 5341 immatriculations contre 3295 pour le Suzuki Burgman et 2978 pour le Peugeot Satelis, tandis que de son côté, la petite soeur des R1 et R6 cumule d'ores et déjà 1321 immatriculations en à peine plus de deux mois !

La marque aux diapasons se coupe ainsi une jolie part de marché en France avec 20,54%, un pourcentage que les plus petits constructeurs (à partir du 11ème rang cumulé) parviennent tout juste à dépasser avec 21,78%. On devrait donc retrouver Yam' en tête des ventes de 125 cc à la fin de l'année, pour la troisième fois consécutive.

Deuxième du classement cumulé, Piaggio ne rencontre pas le succès escompté avec son duo XEvo et X7, bien moins efficace que ne l'était la fine équipe des X9 et X8... Car si le XEvo gravit petit à petit le top 15 des ventes par modèles (5ème du cumul 2008 avec 2579 immats), le X7 reste trop en retrait (794 ventes dont 196 le mois dernier).

Quant au MP3, s'il fait désormais figure de "classique" chez les 125 en France - au moins dans certaines régions comme l'Ile-de-France -, il n'atteindra vraisemblablement jamais la réussite de ses cousins à deux roues. Au final, la firme de Pontedera accuse une baisse de ses ventes de 21% par rapport au premier semestre 2007 et clôt la première moitié de l'année sur une chute plus importante encore : -28,4% au mois de juin ! Mamma mia...

En troisième position ce premier semestre, Honda n'est qu'à quelques longueurs de l'italien : en parts de marché, le japonais n'est qu'à 0,5% de Piaggio. Et en juin, le géant japonais s'est de nouveau permis de doubler le géant italien avec 1970 immats contre 1957 !

Après un démarrage difficile, le S-Wing semble avoir acquis sa vitesse de croisière (2342 immats au cumul), mais il n'arrive pas à s'imposer face à sa soeur, la Varadero, qui représente encore et toujours la meilleure vente en "moto 125cc" avec 2972 immatriculations en six mois !

Suzuki en revanche ne peut compter que sur son Burgman pour figurer au sein du top 15 des ventes par modèles. Et le scooter du japonais d'Hamamatsu y sied en bonne place, deuxième derrière l'irrattrapable Xmax : une performance remarquable !

Cinquième au classement des constructeurs, Peugeot Motocycles a lâché la roue de Suzuki : le constructeur français totalise 3360 immatriculations contre 4139 pour son homologue nippon. Le Lion de Sochaux n'atteindra donc pas les 10% de PDM visés par ses Satelis et Geopolis.

Le Satelis - toutes versions confondues, Compressor inclus - occupe tout de même la 3ème marche du "podium" 125, avec six unités de plus que la Honda Varadero ! C'est en juin que le scooter français a repris sa 3ème place, Peugeot affichant un satisfaisant +17,4% de progression par rapport à juin 2007. Une bonne nouvelle pour les ouvriers de Mandeure et Dannemarie ? A suivre...

MBK en revanche achève son premier semestre sur une baisse de 7,1% par rapport à juin 2007, portant sa glissade sur l'ensemble des six premiers mois à -2,1% : son Skycruiser, jumeau du Xmax, s'est vendu à 1468 exemplaires. Le réseau serait-il encore trop répertorié "50cc" dans l'esprit des Français ?

Derrière, le taïwanais Sym mène le groupe des "asiatiques non japonais" avec un nombre d'immatriculations qui s'élève à 2506 contre 2049 au 1er semestre 2007. Cette croissance de 22,3% est tout juste supplantée par celle de Kymco : 8ème, ce second taïwanais réalise cependant des volumes inférieurs : 1884 immatriculations à la fin juin.

"Sym est la marque qui connaît l'une des plus fortes croissances du marché, tant en 50 cc qu’en 125cc. Difficile, pour ce qui nous concerne, de ne pas être satisfaits de ce début 2008 !", se réjouit Luc Jaquelin, directeur de Disalco Motors qui se charge de l'importation en France des véhicules Sym.

"Toutefois nous percevons, à l’image de nos concurrents, une forme de léthargie rampante qui tient autant à l’ambiance économique générale qu’au temps maussade que nous subissons depuis le début de l’année", note le patron français interrogé par Moto-Net.Com.

"Ces deux éléments conjugués ont un peu plombé l’ambiance, mais il reste six mois à faire avant de tirer un trait sur l’année… et l’optimisme est de rigueur chez Sym !", conclut joyeusement Luc Jaquelin. Réponse début janvier 2009 dans le bilan annuel et les interviews Moto-Net.Com... Restez connectés !

Egalement directeur de Motana France, importateur de la marque Derbi, Luc Jaquelin tient aussi à souligner qu'avec "un doublement des chiffres de ventes en 125 cc grâce à l’excellent démarrage des Terra Classique et Adventure, Derbi est en train de trouver sa place en beauté dans la catégorie des motos 125 de caractère".

"Il est vrai aussi que le fait que Derbi soit actuellement en tête du championnat du monde de vitesse avec le français Mike di Meglio renforce encore un peu plus la gamme Derbi 125 sur le marché", explique le représentant français. Alors à quand une petite Replica de la n°63 pour battre les Yam' R125 et Honda CBR125R ?

Enfin, le bas du tableau est particulièrement animé : le chinois Jonway (1470 immats en six mois) dispute au taïwanais Kymco (1884) et au coréen Daelim (1762) la 8ème place du classement... "On constate sur le premier semestre 2008 que le rapport de force entre les grandes régions d'origine s'est stabilisé", remarquer d'ailleurs Jean-Luc Mars, nouveau DG de Honda France.

"On constate même une baisse de la part de marché des marques chinoises et une remontée des marques japonaises", poursuit Jean-Luc Mars : "clairement, la période d'entrée sur le marché de nouveaux acteurs chinois, tant en tant que constructeurs que de distributeurs, est désormais quasi terminée. Je pense que l'on va assister à une consolidation, voire à un repli pour certains distributeurs".

"Je constate également, de l'intérieur désormais, que les constructeurs japonais, et Honda en particulier, sont bien armés pour faire face à la nouvelle donne", conclut le big boss de Honda France, dont les propos sont confirmés par les derniers chiffres : "son" nouveau Lead 110 figure au mois de juin à la 13ème place du classement par modèles, juste derrière le Jonway JS120...

Et pour le quatrième mois consécutif, les "autres" constructeurs enregistrent effectivement une baisse de leurs ventes par rapport à 2007 : -11,1% sur le mois de juin et -1% sur l'ensemble des six premiers mois. Ainsi le mois dernier, on trouvait dans l'ordre décroissant Sky Team (324 immatriculations), Aprilia (234), Keeway (208), Yiying (165), Hyosung (154), Revatto (145), Gilera (124), Jinlun (97), Derbi (120), Jilun (117), Jmstar (103), Baotian (93), Znen (64), Qingqi (56), Fym (52) et CF Moto (42).

Bilan du marché de la moto et du scooter en France, les chiffres de juin 2008

Bilan du marché de la moto et du scooter en France, les chiffres de juin 2008

Bilan du marché de la moto et du scooter en France, les chiffres de juin 2008

Bilan du marché de la moto et du scooter en France, les chiffres de juin 2008

Bilan du marché de la moto et du scooter en France, les chiffres de juin 2008

Bilan du marché de la moto et du scooter en France, les chiffres de juin 2008

Bilan du marché de la moto et du scooter en France, les chiffres de juin 2008

Bilan du marché de la moto et du scooter en France, les chiffres de juin 2008

Marché + de 125 : 13 086 unités (-8,2%)

"Même si le marché fut un peu perturbé par une météo capricieuse au printemps, la hausse continue du marché "plus de 125 cc" (+2,6 % à fin juin) nous démontre que la passion des motards ne craint pas la pluie et que le plaisir vaut bien une petite averse !", remarque d'emblée Patrick Marchal, directeur commercial et marketing de Kawasaki France.

Avec 70 085 immatriculations - encore un record ! -, le marché des grosses cylindrées termine le premier semestre 2008 avec une augmentation encourageante de +2,6% par rapport aux six premiers mois de 2007. Mais tous les constructeurs ne sont pas logés à la même enseigne, loin s'en faut...

Également premier constructeur en "plus de 125" à l'issue du premier semestre 2008, Yamaha devance Suzuki de seulement 39 unités ! Car si les ventes de Yamaha baissent de 2% ce premier semestre par rapport à 2007, celles de Suzuki chutent de 9,8%...

"On peut observer depuis fin avril une tendance à la baisse du marché, surtout en motos de grosses cylindrées", remarque de son côté Alexandre Kowalski, directeur de la communication Yamaha Motor France, dont les immats ont de nouveau baissé de 7,9% le mois dernier (contre 13,6% pour Suzuki).

"On peut aussi noter un renforcement du mix marché général au profit du scooter, démontrant ainsi la mutation générale du marché : de plus en plus de bouchons, vitesse limitée, etc.", poursuit le responsable français. Pour preuve, "son" Tmax s'illustre de nouveau au mois de juin (729 immats) et consolide sa 2ème place au classement des ventes par modèles !

Chez Suzuki, on doit donc regretter l'image plus convenue du Burgman 650, qui pointait pourtant le bout de son phare dans le top 15 du mois de juin 2007... Mais face au nouveau Tmax, le maxi scooter Suzuki a dû s'avouer vaincu et l'arrivée du Gilera GP800 ne devrait pas lui faciliter la vie... Suzuki osera-t-il lancer un Burgman plus sportif, à moteur de SV1000 par exemple ? A suivre...

Les Bandit 650 (3314 immatriculations en six mois contre 4382 pour le best seller, la Kawasaki Z750), les GSR 600 (1832) et les SV 650 (1483 versions Naked et S) restent toutefois des valeurs sûres dans la catégorie roadsters de moyenne cylindrée. Et les 203 ventes de GSX-R 750 en juin auront certainement donné du baume au coeur au constructeur !

La lutte Yamaha / Suzuki au cours du second semestre 2008 s'annonce palpitante... tout comme celle qui oppose Honda à Kawasaki !

Avec 10 890 motos et scooters de plus de 125cc écoulés, Honda sauve de justesse sa troisième place au cumul des six premiers mois. Sa Hornet n'est "que" 6ème du classement par modèles (2784 immats), mais ses nouveautés 2008 se défendent bien : la CBF600 est 8ème avec 1323 ventes et la Transalp 15ème avec 1014. Elles encadrent la CBF1000, nouveauté 2007 qui cumule 1076 immatriculations depuis janvier 2008.

Autre atout placé dans le jeu Honda : la Goldwing que les "taxis motos" ont récemment achetée en nombre : 663 GL1800 vendues ce premier semestre contre 947 sur l'ensemble de l'année 2007 ! De quoi rendre jalouses de nombreuses routières GT...

Côté Kawasaki, même si la troisième place lui file entre les doigts des Ninjas, les Verts se disent "très satisfaits des premiers mois de l'année qui confirment notre progression depuis quatre ans", indique Patrick Marchal à Moto-Net.Com.

"Grâce au succès constant de la Z750 (première vente moto en France depuis 2005) et de l'ER-6, ainsi qu'au succès confirmé de nos nouveaux modèles (ZX-10R , 1400GTR), nous progressons sur les six premiers mois 2008 de +8,35% sur un marché plus de 125cc en hausse de 2,6 %", précise le responsable communication et marketing de Kawasaki France.

Les récentes baisses des ventes Kawasaki (-25,9% par rapport à juin 2007) n'inquiètent pas outre mesure les Verts, puisque les chiffres de mai et juin 2007 avaient été quelque peu gonflés par l'arrivée tardive des nouveaux Z. Mais tout ça devrait se tasser pour la rentrée...

Toujours 5ème constructeur en France, BMW tire un bilan très positif de ce premier semestre 2008 : "le marché de concurrence "500 cc et +" est à +4,7% à fin juin. Dans ce contexte BMW fait mieux avec +7,3 %", constate Jean-Michel Cavret, DG de BMW Motorrad France.

"Nous "tangentons" les 5000 immatriculations (4988) et avons de bonnes raisons de croire que nous battrons un nouveau record en France à la fin de 2008, grâce à la forte implication de nos concessionnaires, à notre gamme riche de 20 modèles et à nos nouveautés 2008 (R1200GS et R1200GS Adventure, F 650-800GS, HP2 Sport et en septembre G 450 X)", détaille pour Moto-Net.Com le big boss de Béhème en France.

Meilleure vente l'an dernier en "plus de 750cc", la R1200RT est pour le moment détrônée par la Yamaha FZ1, mais qu'importe : BMW est le premier constructeur dans cette catégorie. Jean-Michel Cavret souligne même que "deux BMW figurent dans le top 5 des meilleures ventes en "+ de 750 cc": la R1200RT (1141 immats ) se tient à un excellent niveau, et la GS dont le succès va grandissant dans l'Hexagone. À ce titre, notons les 1058 immats de la nouvelle R 1200 GS, à comparer aux 1178 sur l'ensemble de l'année 2007".

Bien que battu par Harley-Davidson en juin (770 ventes contre 859), Triumph est parvenu à garder sa 6ème place au classement des constructeurs : avec 3547 motos immatriculées, l'Anglais pique à l'Américain sa coutumière 6ème place... à 23 unités près !

"Contrastée", l'analyse d'Éric Pecoraro, directeur marketing chez Triumph France insiste auprès de Moto-Net.Com sur "la chute depuis deux mois des ventes de motos de plus de 500cc (- 9,2% sur juin)"...

Mais "cette chute affecte particulièrement les marques japonaises", rebondit Éric Pecoraro qui enfonce encore le clou : "il est à noter que sur le mois de juin, la part de marché des quatre marques japonaises est historiquement basse avec 65% de part de marché contre 72,5% en juin 2007 sur ce marché des plus de 500cc"...

"Pour notre part, nous sommes très satisfaits de ce début d’année, car nos nouveautés Street Triple et Speed Triple sont appréciées de cette nouvelle clientèle motarde qui a de plus en plus un désir d’individualité marquée", nous confie Éric Pecoraro : "la speed Triple se permet même, sur le mois de juin, d’être le roadster 1000cc le plus vendu en France", avec 190 immats contre 187 pour le FZ1 et 185 pour le Z1000.

Une "chance", donc, que les usines d'Hinckley ne possèdent pas le même débit que les usines des géants japonais ? On finirait par croiser des Speed et des Street (320 immats le mois dernier) à chaque coin de rue !

Derrière, KTM boucle son premier semestre 2008 sur une baisse de 6,2% de ses immatriculations par rapport à 2007. L'autrichien est donc le seul constructeur non japonais à voir ses résultats diminuer : de 2455 immats au 1er semestre 2007, il passe à 2304 en 2008.

Rien de très inquiétant... Outre la baisse de ses ventes de modèles tout-terrains, Katoche observe une baisse de celles de ses Superduke, que la Superbike RC8 ne peut éponger avec ses 43 ventes depuis début janvier. Le deuxième semestre sourira-t-il davantage à la firme de Mattighofen ?

Ducati au contraire présente un bilan très positif : avec +10,3% à l'issue des six premiers mois, l'italien possède 2,74% de PDM françaises, contre un peu plus de 5% pour Triumph et Harley et 3,29% pour KTM. À l'origine de la bonne santé de l'usine de Bologne : la 848 qui a séduit 409 motards et la Mostro 696 qui en a envoûté 285 en trois mois.

Dixième du classement, Gilera profite pleinement du lancement de ses deux nouveautés : le Fuoco 500 (160 immatriculations en six mois) et le GP800 (532). La marque sportive de Piaggio affiche donc une hausse phénoménale de 324% ! Il faut dire que l'an dernier, le Nexus 500 n'attirait pas la foules face au Tmax...

Enfin, en juin dernier, les "autres" constructeurs ont subi une baisse de leurs ventes de 15,1% : Piaggio a immatriculé 142 véhicules, Aprilia 107, Buell 93, Gas Gas 91, Peugeot 79, Moto Guzzi 67, Beta 34, Scorpa 24, Kymco 23, MV Agusta 21, Sherco et HM 18, Husqvarna 17, Sym 13 et Derbi 12. Quant à Voxan, la marque d'Issoire n'a pas immatriculé de moto ce mois-ci...

Bilan du marché de la moto et du scooter en France, les chiffres de juin 2008

Bilan du marché de la moto et du scooter en France, les chiffres de juin 2008

Bilan du marché de la moto et du scooter en France, les chiffres de juin 2008

Bilan du marché de la moto et du scooter en France, les chiffres de juin 2008

Bilan du marché de la moto et du scooter en France, les chiffres de juin 2008

Bilan du marché de la moto et du scooter en France, les chiffres de juin 2008

Bilan du marché de la moto et du scooter en France, les chiffres de juin 2008

Bilan du marché de la moto et du scooter en France, les chiffres de juin 2008

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Duel Honda X-Adv Vs Yamaha Tmax : moto, scooter ou les deux ?

Un esprit scooter dans un corps de moto. Ou inversement ? Avec d'un côté le Honda X-Adv 750 et de l'autre le Yamaha Tmax 530, les motards à la recherche d'un deux-roues pratique et au look sportif ont le choix. Moto-Net.Com les oppose rien que pour vous dans un essai comparatif : duel !
Tous les Duels 20 commentaires
Essai Quadro Qooder 2018 : la 4ème dimension !

Le Quadro Qooder - anciennement Quadro4 - possède quatre-roues et un guidon, mais ce n'est pas un quad. Il s'incline en courbes et se conduit avec le permis B (voiture), mais ce n'est pas vraiment un scooter... Amélioré pour 2018, ce drôle d'engin mélange les genres au profit de sensations étonnantes ! Essai.
Scooter 4 commentaires
Duel 35 kW : Kawasaki Z900 Vs KTM 790 Duke, récré A2 !

KTM renforce son offre dans le segment concurrentiel des roadsters de moyenne cylindrée avec son inédite 790 Duke à moteur bicylindre. Pour la jauger, le Journal moto du Net l'oppose à la meilleure vente française de la catégorie : la Kawasaki Z900. Duel MNC spécial permis A2, en version bridée à 47,5 ch (35 kW).
Essai 959 Panigale : Moto-Net.Com relève le Challenge Ducati 2018

Quelle moto choisir pour débuter en compétition ? Le Journal moto du Net ne s'était jamais posé la question... Et n'a pas plus réfléchi lorsque Ducati lui a proposé de participer à sa première course, au guidon d'une 959 Panigale et face à des Panigale V2 et V4, S1000RR ou RSV4. Défi relevé !

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les actions locales de la FFMC le 17 novembre avec les Gilets jaunes

Alors que la Fédération française des motards en colère (FFMC) n'appelle pas officiellement à se joindre aux actions des Gilets jaunes le 17 novembre, plusieurs antennes locales organisent ou participent aux blocages contre l'augmentation des carburants. Explications.
Lobbying 6 commentaires
Tous les pilotes de la Coupe du monde de motos électriques MotoE 2019

Le championnat du monde MotoGP accueillera l'an prochain la nouvelle coupe du monde de motos électriques MotoE. 18 pilotes - dont trois français, une femme et plusieurs revenants - s'affronteront pendant dix tours sur des Energica Ego Corsa... Présentation.
La FFMC ne participera pas officiellement aux blocages du 17 novembre avec les Gilets jaunes

La Fédération française des motards en colère (FFMC) n'appellera pas officiellement à se joindre aux actions de blocages initiées par le mouvement des Gilets jaunes le 17 novembre contre la hausse du prix de l'essence. Explications.
Lobbying 33 commentaires
Stoner et Ducati, cette fois c'est vraiment fini !

Le feu couvait depuis cet été mais c'est désormais officiel : Casey Stoner ne sera plus pilote essayeur chez Ducati l'année prochaine. Explications.
MotoGP 2019 2 commentaires
Horaires et enjeux du Grand Prix de Valence MotoGP 2018

Le championnat du monde MotoGP 2018 se termine à Valence ce week-end ! Certes, les noms du champion du monde et de son "vice-champion" MotoGP 2018 sont déjà connus, mais cette quatrième course de l'année en Espagne ne manquera pas d'intérêt avec ses nombreux adieux... Présentation, horaires, déclarations et rétrospectives du GP de Valence.
19/19 - GP de Valence 11 commentaires
Livre Moto Le temps de la liberté : de la contre-culture à la custom culture

Ce livre sur la moto de Jean-Marc Thévenet, ex-directeur du festival de BD d'Angoulême, passe en revue "tous les codes et l'imaginaire du motard", indique son éditeur, Tana (Edi8). Illustré de très nombreuses photos, il évoque les films, bouquins, musiques et festivals de la contre-culture qui ont marqué "plusieurs générations de motards avides de liberté"... Présentation.
BMW, Ducati, Honda ou Yamaha... Qui battra Rea et Kawasaki ?

Depuis quatre ans, Kawasaki et Jonathan Rea règnent sans partage sur le World Superbike. En 2019, leurs concurrents s'organisent - ou se réorganisent ! - pour tenter de renverser la firme d'Akashi et son impitoyable "JR". MNC fait le point sur les teams BMW, Ducati, Honda et Yamaha...
WSBK 2019 3 commentaires

Abonnement MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net, je lis toutes les infos réservées et je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc.

 

  • En savoir plus...