• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
INTERVIEW MARCHÉ 2008
Paris, le 19 janvier 2009

Luc Jaguelin : la qualité fera toujours la différence

Luc Jaguelin : la qualité fera toujours la différence

En 2008, les immatriculations de Sym et Derbi ont progressé de +10,1% et +47,2%. Luc Jaguelin, directeur de Disalco Motors et Motana France (importateurs de Sym et Derbi en France), établit pour Moto-Net.Com le bilan 2008 et dévoile ses objectifs 2009.

Imprimer

La crise a commencé à faire le tri entre les marques

Moto-Net.Com : Que vous inspire l'évolution générale du marché du deux-roues en 2008 ?
Luc Jaguelin, directeur général de Disalco Motors et Motana France:
Un retour à une vraie valeur. La qualité des produits et des services fera toujours la différence. On le constate avec la chute de certaines grandes marques qui n’ont pas respecté le pacte de qualité avec leurs clients. Je suis convaincu que les marques les plus sérieuses, les plus respectueuses des consommateurs comme de leurs distributeurs, ont de très beaux jours devant elles. La crise a commencé à faire le tri.

Luc Jaguelin - Interview Derbi et Sym : Bilan 2008

M.-N.C. : Quel bilan dressez-vous de votre année ?
L. J. :
Globalement, 2008 fut une excellente année pour nous. Les chiffres en témoignent tant pour Sym que pour Derbi. Le dernier trimestre fut compliqué mais nous en connaissons les raisons.

M.-N.C. : Êtes-vous pleinement satisfaits des résultats de vos meilleures ventes : Sym GTS et Mio 100, Derbi Terra et Mulhacen 125 ?
L. J. :
Comment ne pas l’être ! Depuis deux ans, notre croissance est permanente et solide. Je pense que 2009 va nous permettre de faire vraiment la différence avec l’arrivée massive de nouveaux modèles 125 chez Sym ainsi qu’avec la finalisation de la nouvelle gamme 125 Derbi, sans aucun doute la plus belle offre du marché moto en 125 cc.

M.-N.C. : Quels sont les modèles dont les ventes vous ont déçu et quelle en était la cause ?
L. J. :
Franchement, je ne vois pas trop en quoi nous ne pourrions pas être satisfaits.

Le titre de champion du monde gagné par notre ami Mike di Meglio et l’exceptionnelle comportement des motos Derbi 125 au Dark Dog Tour

M.-N.C. : D'après vous, vos nouveautés 2008 ont-elles réussi leur première année ?
L. J. :
Sym n’a pas vraiment présenté de nouveautés en 125 et Derbi a parfaitement réussi le lancement des Mulhacen et Terra, aidé en cela par le titre de champion du monde gagné par notre ami Mike di Meglio, ainsi que l’exceptionnelle comportement des motos Derbi 125 au Dark Dog Tour : dix motos au départ, dix à l’arrivée, avec un excellent classement devant une centaine de grosse cylindrées !

M.-N.C. : Quelle a été la bonne surprise 2008 ?
L. J. :
Pour Sym, la réactivité de ce grand constructeur taïwanais qui, face à la crise, a lancé une gamme complète de nouveaux scooters 125 vraiment magnifiques et très "tendance". Pour Derbi, il est vrai que le titre de champion du monde fut un moment fantastique pour la marque et comme toujours, ce genre d’événement est difficile à prévoir en début de saison.

Les motards français n’ont toujours pas compris qu’un 250 ou un 300 suffit amplement pour circuler en scooter dans les villes

M.-N.C. : Quelle a été la moins bonne ?
L. J. :
La panique du marché sur le dernier trimestre avec un stress énorme imposé aux revendeurs par certaines marques concurrentes qui ont absolument voulu passer la patate chaude de leur surstock vers leurs revendeurs, au risque de les déstabiliser financièrement encore un peu plus. C’est un comportement irresponsable. Certaines grandes marques, en particulier japonaises, m’ont beaucoup déçu à ce sujet...

Sym GTS 125 - Interview Derbi et Sym : Bilan 2008

M.-N.C. : Face au GTS 125 et ses 2 504 immatriculations, la performance du GTS/Voyager 250 (160 immats) paraît assez décevante. D'après vous pourquoi, contrairement aux automobilistes, les détenteurs du permis moto sont-ils moins sensibles à votre produit ?
L. J. :
Les motards français n’ont toujours pas compris qu’un 250 ou un 300 suffit amplement pour circuler en scooter dans les villes. C’est pourtant la cylindrée idéale offrant le comportement dynamique du 125... avec les chevaux qu’il faut !

M.-N.C. : Quel a été selon vous l'évènement marquant de l'année 2008 dans le monde du deux-roues ?
L. J. :
Le retour aux marques de caractère. Je salue les performances de Harley, Triumph, BMW et Ducati. Ces marques ont su proposer autre chose qu’un deux-roues au moteur sans âme et au look aseptisé. Dans le contexte du moment, les clients cherchent la valeur ajoutée. Puisqu’elle ne peut plus s’exprimer par la performance, il faut aller chercher ailleurs, dans la valeur ajoutée spirituelle et la nostalgie. Ce n’est que le début d’une tendance. Encore une fois, le retour à certaines valeurs.

Je salue les performances de Harley, Triumph, BMW et Ducati

M.-N.C. : Quelles sont les situations de Derbi et Sym aux échelles européenne et mondiale ?
L. J. :
Sym est le n°2 à Taiwan en deux-roues et se situe dans les dix premières marques 125 en Europe. Quant à Derbi, c’est bien sûr, le n°1 en 50 cc à boîte de vitesses. Et même si nous sortons là du marché moto, finalement n’oublions jamais que les 30% de marché que nous occupons en France, nous les devons à des jeunes qui, pour beaucoup, sont de futurs clients motos.

M.-N.C. : Comment vos nouveautés 2009 ont-elles été accueillies par votre réseau et par l'ensemble des motards ?
L. J. :
Forcément bien. Il est vrai qu’entre les six nouveautés Sym et les trois nouveautés Derbi en 125, ils sont comblés !

Les 30% de marché que nous occupons en France, nous les devons à des jeunes qui, pour beaucoup, sont de futurs clients motos

M.-N.C. : Quels sont vos objectifs en 2009 ?
L. J. :
Pour Sym, nous visons un volume en légère croissance et pour Derbi, une poursuite de la croissance en 125 et une stabilisation du 50. Le tout devrait nous porter entre 20 et 25 000 unités.

M.-N.C. : La part d'Internet a-t-elle augmenté dans votre activité en 2008 ?
L. J. :
Il est clair que le média Internet pèse de plus en plus lourd dans notre communication. Sa part dans notre budget est en expansion constante.

Nous serons aux JPMS à Lyon début février avec un gros stand et... beaucoup de surprises pour nos clients professionnels

M.-N.C. : Quels sont vos grands rendez-vous en 2009 ?
L. J. :
Nous serons aux JPMS à Lyon début février avec un gros stand et... beaucoup de surprises pour nos clients professionnels. Sinon, nous serons présents en quad à la Croisière blanche puis en motos au Dark Dog Tour où Derbi avait rencontré un grand succès en 2008. Derbi sera aussi présent en Championnat du monde de vitesse.

Derbi Terra - Interview Derbi et Sym : Bilan 2008

M.-N.C. : Que pensez-vous de la nouvelle formation obligatoire de trois heures pour les titulaires du permis B qui souhaitent goûter aux joies du 125 ?
L. J. :
C’est une évidence. Nous aurions pu hériter de pire !

M.-N.C. : 2009 sera-t-elle l'année de la crise ?
L. J. :
Disons que ce sera une année... sportive !

Le Mondial arrive dans un tel contexte qu’on se demande encore si nous irons !

M.-N.C. : Comment abordez-vous le Mondial du deux-roues 2009 "Nouvelle formule" ?
L. J. :
C’est tellement cher et ce Mondial arrive dans un tel contexte qu’on se demande encore si nous irons !

M.-N.C. : En conclusion, quelle maxime illustrerait le mieux votre bilan 2008 ?
L. J. :
2008 fut l’année de grande croissance, 2009 sera l’année de la consolidation...

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai vidéo DesertX : le trail Ducati qui va faire des Euros !

Ducati investit le tout-terrain avec une nouvelle moto aussi belle qu'ambitieuse : le trail DesertX et son énergique bicylindre de 937 cc ! MNC l'a poussée dans ses retranchements sur route, pistes et petits chemins dans un essai vidéo ultra-complet pour découvrir les qualités et les défauts de cette inédite italienne en 21 et 18 pouces. 
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.
Essai MP3 530 hpe Exclusive : Piaggio remodèle son best-seller

Meilleure vente de scooter Piaggio en France, le MP3 500 connaît une importante évolution en 2022. Un plus gros moteur, un nouveau look et des fonctionnalités inédites (caméra de recul !?) doivent permettre au MP3 530 hpe Exclusive de séduire les scootomobilistes avides de nouveautés... à tout prix ?
Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?

A lire aussi sur le Journal moto du Net

GP d’Autriche : Quartararo se chicane avec Zarco et les Ducati

Le Red Bull Ring réussit aux Ducati, mais l’ajout d’une chicane cette année pourrait-elle changer la donne ? Pas évident : à l’issue de la première journée du Grand Prix d’Autriche 2022, notre champion Fabio Quartararo est seul au milieu d’un Top 8 dominé par les Desmosedici... à commencer par la n°5 de Johann Zarco !
Essai vidéo DesertX : le trail Ducati qui va faire des Euros !

Ducati investit le tout-terrain avec une nouvelle moto aussi belle qu'ambitieuse : le trail DesertX et son énergique bicylindre de 937 cc ! MNC l'a poussée dans ses retranchements sur route, pistes et petits chemins dans un essai vidéo ultra-complet pour découvrir les qualités et les défauts de cette inédite italienne en 21 et 18 pouces. 
CRF1100L Africa Twin 2023 : nouveaux coloris pour le maxitrail Honda

L'Africa Twin n'évolue pas techniquement pour 2023 mais reçoit de nouveaux coloris disponibles à partir d'octobre sur les CRF1100L standard et Adventure Sports. Présentation.
Trail 1 commentaire
Le marché moto dans le vague en cette fin de 1er semestre 2022

Au premier semestre 2022, le marché français du motocycle s’est rétracté de -6%, chutant même de -21 % en juin. Les motos et scooters résistent malgré de nombreux bâtons dans les jantes : pénuries de composants, Covid-19 et confinements en Asie, transport maritime saturé, livraisons compliquées... et d’autres menaces guettent ! Bilan.
Combien de temps attendre ma nouvelle moto 2022 ?

Si vous changez de moto cet été, armez-vous de patience : les délais de livraisons s'allongent faute de stocks, en raison notamment du ralentissement de la production en Asie. MNC fait le point avec les constructeurs sur cette problématique commune à presque toutes les marques.
Pratique 1 commentaire
Marché moto et scooter : interviews des constructeurs au 1er semestre 2022

Deux fois par an, Moto-Net.Com propose aux marques de moto et scooter en France de dresser leur bilan marché. Leurs responsables reviennent pour nos lecteurs MNC Premium sur le premier semestre 2022 (-6%)... mais aussi sur le prix de l’essence, le contrôle technique et la fin annoncée du thermique !
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...