• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MARCHÉ 2008
Paris, le 4 février 2009

Le marché n’est pas le seul responsable de notre situation négative

Le marché n’est pas le seul responsable de notre situation négative

Avec respectivement 3 091 et 670 immatriculations en 2008, Aprilia et Moto Guzzi affichent des baisses de -25,1 et -31,7% sur le marché français du motocycle. Les deux marques dressent pour Moto-Net.Com leur bilan 2008 et dévoilent leurs objectifs 2009.

Imprimer

Moto-Net.Com : Que vous inspire l'évolution générale du marché du deux-roues en 2008 ?
Alain Roger et Clément Dagnaux, respectivement responsable presse et responsable marketing des marques Aprilia et Moto Guzzi en France :
Nous sommes bien évidemment préoccupés par la tendance des derniers mois de l’année, mais on peut dire que le marché de la moto sauve les meubles. Il est important également de constater que les marques européennes en général tirent leur épingle du jeu.

"Les marques européennes en général tirent leur épingle du jeu"

M.-N.C. : Quel bilan dressez-vous de votre année en 125 et en gros cubes ?
A. R. et C. D. :
Nous sommes conscients que le marché n’est pas le seul responsable de notre situation négative au global. Aprilia progresse de +22% en gros cubes grâce à la première année pleine de la Shiver et de la Mana. La Dorsoduro, arrivée l’été dernier, a également été un vecteur de croissance en 2008. Concernant les 125 cc, distinguons les scooters des motos : notre gamme Aprilia motos 125 cc accuse un repli en 2008 mais nous ne nous attendions pas non plus à progresser dans un segment de marché qui devient de plus en plus rationnel. Nos moteurs 2-temps sont très exclusifs, mais il reste tout de même quelques amateurs pour de belles machines très performantes en 125 cc.

Atlantic 125 - Interview Aprilia et Moto Guzzi : Bilan 2008

M.-N.C. : Êtes-vous pleinement satisfaits des résultats de vos meilleures ventes : Atlantic 125, Shiver 750, Mana 850 chez Aprilia, Breva et 1200 Sport chez Moto Guzzi ?
A. R. et C. D. :
L’Atlantic 125 a dépassé nos prévisions en 2008. Rien d’étonnant : il est aujourd’hui incontournable sur le marché des scooters GT avec son freinage couplé, son design indémodable et surtout son prix imbattable ! Du côté de la Shiver 750, là encore le contrat a été rempli. La Mana 850 réalise une première année pleine satisfaisante, mais légèrement en dessous de nos prévisions. Le motard français est conservateur. La moto automatique à commandes séquentielles prendra sa place sur le marché, nous en sommes convaincus. En ce qui concerne Moto Guzzi, la Breva et la 1200 Sport sont au rendez-vous et le nouveau moteur 8V sur la 1200 Sport permettra de confirmer cette tendance en 2009.

"Le marché de la moto sauve les meubles"

M.-N.C. : Quels sont les modèles dont les ventes vous ont déçu ?
A. R. et C. D. :
La RSV et la Tuono ont connu une année 2008 difficile en raison d’un positionnement prix très exclusif. Avec l’aide de nos distributeurs, nous ferons des efforts sur ces deux modèles cette année.

M.-N.C. : D'après vous, vos nouveautés 2008 (Dorsoduro, RX et SX 125, Stelvio et V7 Classic) ont-elles réussi leur première année ?
A. R. et C. D. :
La Dorsoduro 750 a connu un lancement un peu décalé et n’est pas arrivée au meilleur moment dans les showrooms. Rendez-vous fin 2009 pour dresser le premier bilan de la Dorsoduro 750 : c’est une moto incroyable par son style inimitable et ses performances de premier plan. Elle écrase la concurrence ! La Stelvio a réalisé un très bon départ avant d’être confrontée à la baisse du marché sur le dernier trimestre. N’oublions pas la nouvelle V7 lancée en milieu d’année dernière qui sera sans aucun doute l'un de nos best-sellers ! 2009 sera une année décisive pendant laquelle il faudra être plus actif qu’observateur. Nous devrons soutenir notre réseau et nos nouveaux produits.

"2009 sera une année décisive pendant laquelle il faudra être plus actif qu’observateur"

M.-N.C. : Quelle a été la bonne surprise 2008 ?
A. R. et C. D. :
L’immense engouement suscité par les premières apparitions de la RSV4 !

M.-N.C. : Quelle a été la moins bonne ?
A. R. et C. D. :
La présence pendant seulement trois mois de la Dorsoduro, qui ne nous a pas permis de prendre notre part du marché.

Shiver 750 - Interview Aprilia et Moto Guzzi : Bilan 2008

M.-N.C. : Quel a été selon vous l'événement marquant de l'année 2008 dans le monde du deux-roues ?
A. R. et C. D. :
La multiplication des innovations techniques (motos automatiques Aprilia et Honda, MP3 LT tricycle), qui nous montre que notre industrie propose les solutions de demain en matière de conduite, de mobilité et de sécurité.

M.-N.C. : Que pensez-vous de la nouvelle formation obligatoire de 3 heures pour les titulaires du permis B qui souhaitent goûter aux joies du 125 ?
A. R. et C. D. :
Que la formation devrait se faire sur une Aprilia RS 125 !

M.-N.C. : Quelles sont les situations d'Aprilia et Moto Guzzi aux échelles européenne et mondiale ?
A. R. et C. D. :
Nous n’avons pas d’informations précises sur ce point.

"Le groupe Piaggio a également permis d’améliorer fortement nos process logistiques et administratifs"

M.-N.C. : Quelles sont les autres activités du groupe Piaggio et quelles répercussions ont-elles sur votre activité ?
A. R. et C. D. :
Le groupe Piaggio a permis financièrement de voir éclore toutes les nouveautés des deux dernières années, mais également d’améliorer fortement nos process logistiques et administratifs. Bien entendu, une telle intégration ne se fait jamais sans efforts et le meilleur est maintenant à venir ! Non seulement Aprilia maintient sa présence en MotoGP, mais la marque développe son programme racing avec le retour dès 2009 en mondial Superbike.

M.-N.C. : Comment vos nouveautés 2009 (RSV4, ABS sur les Shiver/Mana/Dorsoduro, Stelvio TT et V7 Cafe Classic) ont-elles été accueillies par votre réseau et par l'ensemble des motards ?
A. R. et C. D. :
Il est trop tôt pour répondre, car certains véhicules cités ne sont pas encore disponibles !

M.-N.C. : Quels sont vos objectifs en 2009 ?
A. R. et C. D. :
2009 correspond à une année de reconquête, à condition que la crise économique épargne notre marché. Nos objectifs restent ambitieux en termes de ventes mais aussi de réseau, d'image et de communication.

"Notre taux de service pièces de rechange a fortement progressé"

M.-N.C. : Beaucoup de motards - et scootards - évoquent à votre sujet un service après-vente perfectible, voire défaillant... Le regroupement logistique avec Piaggio est-il fonctionnel ?
A. R. et C. D. :
Notre taux de service PDR (Pièces de Rechange, NDLR) a fortement progressé mais nous sommes toujours en cours de résolution de problèmes accumulés par le passé. L’intégration au sein du groupe Piaggio sera totalement opérationnelle cette année. Nous pourrons en mesurer l’effet fin 2009.

M.-N.C. : La part d'Internet a-t-elle augmenté dans votre activité en 2008 ?
A. R. et C. D. :
Nous croyons fortement au média internet. Il permet d’évaluer précisément et instantanément la portée de nos investissements. Pour tout prospect ou client, internet est incontournable. Le site officiel Aprilia sera renouvelé dans quelques semaines et nous travaillons à un site Moto Guzzi digne de la marque.

Breva et 1200 Sport - Interview Aprilia et Moto Guzzi : Bilan 2008

M.-N.C. : Quels sont vos grands rendez-vous 2009 ?
A. R. et C. D. :
L’engagement de la RSV4 en Mondial Superbike sera le point d’orgue de 2009. Nous partagerons ces moments de passion avec nos distributeurs et nos clients fidèles !

"L’engagement de la RSV4 en Mondial Superbike sera le point d’orgue de 2009"

M.-N.C. : 2009 sera-t-elle l'année de la crise ?
A. R. et C. D. :
Si la crise se confirme, elle n’épargnera personne. Aprilia et Moto Guzzi ont les arguments pour tirer leur épingle du jeu, car le motard français apprécie les alternatives européennes aux produits des marques généralistes...

M.-N.C. : Comment abordez-vous le Mondial du deux-roues 2009 "Nouvelle formule" ?
A. R. et C. D. :
Avec beaucoup d’espoirs, car la nouvelle formule semble aller dans la bonne direction.

M.-N.C. : En conclusion, quelle maxime illustrerait le mieux votre bilan 2008 ?
A. R. et C. D. :
La vie est un voyage, il suffit d’être prêt pour que l’occasion se présente.

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Z900 2020 : Kawasaki revient sur sa "Neuf-sans-aides"

Lancée avec succès en 2017, la Kawasaki Z900 évolue en 2020 : le roadster change de musique et passe à l'électro avec écran couleur, connexion Bluetooth, éclairage à LED et surtout, modes de puissance et antipatinage. MNC prend la route avec la nouvelle Kawa... et son vieux K-way, aussi...
Essai Yamaha MT-03 2020 : A2 doigts d'une grande moto

Le roadster MT-03 adopte pour 2020 le "grand méchant look" propre aux motos Yamaha de la gamme Master of Torque (MT), ainsi qu'une nouvelle fourche inversée et une ergonomie revue. Cette évolution par petites touches renforce les nombreuses qualités de cette attachante moto naturellement compatible avec le permis A2. Essai.
Roadster 3 commentaires
Essai Yamaha MT-125 2020 : que de la gueule ?

La Yamaha MT-125 lancée en 2014 reçoit une nouvelle face avant menaçante inspirée de la MT-09 et le moteur à distribution variable découvert l'an dernier sur l'YZF-R125. De quoi légitimer son statut de roadster 125 cc le plus cher du marché ? MNC est allé vérifier à Malaga (Espagne) pour un premier essai. 
Essai Yamaha Tmax 560 2020 : roi de la jungle urbaine !

Avec le permis moto et 14 000 euros en poche dans une concession Yamaha, vous pouvez opter pour l'excitante sportive YZF-R6, le crapuleux roadster MT-10 de 160 ch... ou le nouveau Tmax 560 dans sa luxueuse version Tech Max ! MNC vous explique pourquoi choisir le scooter est loin d'être insensé... même pour un motard ! Essai.
Scooter 11 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Marché moto et scooter en novembre 2019 : le meilleur antidépresseur

La météo particulièrement chagrine de novembre 2019 n'a nullement freiné le marché français du motocycle : ses 9814 immatriculations représentent au contraire une hausse de +7,5% par rapport à l'an dernier. Les gros cubes tractent, les 125 suivent. MNC dresse le bilan.
Jusqu'à 500 ch et 362 km/h pour la moto 8-cylindres Eisenberg V8 !

Zef Eisenberg, préparateur britannique de motos et de voitures extrêmes, met la touche finale à un roadster aux performances sans équivalent : l'inédit 8-cylindres en V de 3000 cc de son "EV8" revendique entre 480 et 500 ch et jusqu'à 362 km/h de vitesse de pointe ! Présentation.
Découverte 3 commentaires
Essai Z900 2020 : Kawasaki revient sur sa "Neuf-sans-aides"

Lancée avec succès en 2017, la Kawasaki Z900 évolue en 2020 : le roadster change de musique et passe à l'électro avec écran couleur, connexion Bluetooth, éclairage à LED et surtout, modes de puissance et antipatinage. MNC prend la route avec la nouvelle Kawa... et son vieux K-way, aussi...
Essai Yamaha MT-125 2020 : que de la gueule ?

La Yamaha MT-125 lancée en 2014 reçoit une nouvelle face avant menaçante inspirée de la MT-09 et le moteur à distribution variable découvert l'an dernier sur l'YZF-R125. De quoi légitimer son statut de roadster 125 cc le plus cher du marché ? MNC est allé vérifier à Malaga (Espagne) pour un premier essai. 
Le Grand Prix de France MotoGP 2020 met en place un Espace tranquille

Ras le casque des concours de rupteurs et des chants d'ivrogne dans les campings du GP de France Moto ? L'organisateur propose une solution pour savourer la fête sans subir ses débordements : sa nouvelle aire d'accueil "Espace tranquille", à côté de l'entrée sud du circuit Bugatti-Le Mans.  Explications.
Essai vidéo de la nouvelle Yamaha MT-03 2020

En complément de notre essai complet de la Yamaha MT-03, voici notre vidéo tournée dans les environs de Málaga (Espagne).
Zarco signe directement avec Ducati pour rouler chez Avintia en 2020

Cette fois, c'est officiel : Johann Zarco disputera bien la saison MotoGP 2020 sur une Ducati au sein du team Avintia, comme prévu depuis le GP de Valence mi-novembre. Mais attention : ce contrat d'un an lie davantage le pilote français au constructeur italien qu'à l'équipe espagnole. Explications. 
Pilotes et équipes 11 commentaires
Clément Villet au comité exécutif de Yamaha Motor Europe

Le français Clément Villet, directeur de la division deux-roues au siège européen de Yamaha à Amsterdam depuis cinq ans, intègre le comité exécutif de Yamaha Motor Europe. Explications.
De Puniet et Rossi sur la Panigale ERC en endurance mondiale

Deux français et un tchèque sur une italienne dans une équipe allemande : le team ERC Endurance, qui passe sur Ducati pour les 8H de Sepang et le reste de la saison FIM EWC, vient d'annoncer son trio de pilotes.
8H de Sepang 2 commentaires

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...