• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
INTERVIEW MARCHÉ 2008
Paris, le 13 février 2009

Alexandre Kowalski : Pour la première fois, le Tmax se classe dans le top 5 français

Alexandre Kowalski : Pour la première fois, le Tmax se classe dans le top 5 français

Avec 46 699 immatriculations, Yamaha affiche une hausse de 5,3% sur le marché français du motocycle. Alexandre Kowalski, directeur commercial de Yamaha Motor France, établit pour Moto-Net.Com son bilan 2008 et nous dévoile ses objectifs pour 2009.

Imprimer

Moto-Net.Com : Que vous inspire l'évolution générale du marché du deux-roues en 2008 ?
Alexandre Kowalski, Directeur commercial de Yamaha Motor France :
L’année 2008 est divisée en deux parties, en effet, pendant les dix premiers mois de l’année, le marché Moto marquait une croissance entre +3% et 4%, qui laissait penser qu’on s‘orientait vers une année record, suite à 2007 où le marché atteignait un chiffre de 240 000 unités. Cette croissance a brusquement été freinée sur les deux derniers mois de l’année qui ont accusé une baisse, causant la perte de l’augmentation obtenue sur les dix premiers mois, et ce, en raison de la crise financière et économique mondiale. Toutefois, le bilan 2008 est satisfaisant dans son ensemble, le Marché restant assez stable avec une baisse de -0,53 %.

"On s‘orientait vers une année record, suite à 2007 où le marché atteignait un chiffre de 240 000 unités"

M.-N.C. : Quel bilan dressez-vous de votre année en 125 et en gros cubes ?
A. K. :
En ce qui concerne Yamaha, nos résultats connaissent une progression dans un contexte fragile. Nous avons pu consolider nos forces grâce au Xmax 125, leader des deux roues toutes catégories confondues, au bon comportement de l’YBR 125, au très bon accueil de l’YZF R 125 qui marque la reconquête de ce segment par Yamaha, grâce à des produits technologiques au design fort. Très bon score également du Tmax, qui pour la 1ère année se classe dans le top 5 des immatriculations toutes marques confondues. Nous avons maintenu nos forces avec toujours un bon comportement des ventes de roadsters, en particulier la Fazer 600.

Alexandre Kowalski - Interview Yamaha Motor France : Bilan 2008

M.-N.C. : Êtes-vous pleinement satisfaits des résultats de vos meilleures ventes : Xmax, YBR, TMax et FZ6 ?
A. K. :
Le Xmax 125 nous a permis d'être aux avant-postes (avec plus de 10 000 immatriculations) grâce à un produit performant qui bénéficie de l’aura générée par le Tmax. Nous abordons 2009 avec modestie, mais détermination. La version spéciale Black Xmax vient renforcer notre offre.

M.-N.C. : Quels sont les modèles dont les ventes vous ont déçu et quelle en était la cause ?
A. K. :
Le segment off road reste toujours délicat, en effet, il est toujours difficile de pratiquer le tout-terrain en toute liberté, en raison des contraintes environnementales. Nous continuons de communiquer à travers notre réseau et nos clients, afin de leur faire prendre conscience de l'enjeu capital que revêt le comportement de chacun et le respect envers les autres (nuisances sonores, accès aux zone autorisées...).

"Le secteur off road reste toujours délicat"

M.-N.C. : D'après vous, vos nouveautés 2008 (R6, Ténéré, YBR 125 Custom, YZF-R125 et Tmax) ont-elles réussi leur première année ?
A. K. :
L'YZF R 125 qui marque la reconquête de ce segment par Yamaha, grâce à des produits technologiques au design fort. L’YBR 125 cruiser est arrivé tardivement en saison et l’année 2009 devrait nous donner la mesure réelle de la demande client sur ce type de modèle. Le Tmax profondément remanié en 2008 continue à progresser fortement, preuve de la justesse du concept. La Ténéré, aujourd’hui produit de niche, est très important en terme d’image, spécialement chez Yamaha Motor France qui fut longtemps impliqué au plus niveau sur les Rallye raids.

M.-N.C. : Quelle a été la bonne surprise 2008 ?
A. K. :
L’engouement suscité par la nouvelle Vmax, véritable antidépresseur dans la morosité actuelle.

"Au niveau mondial, la situation de Yamaha est positive grâce aux marchés émergents"

M.-N.C. : Quelle a été la moins bonne ?
A. K. :
Un hiver rigoureux qui, à n’en pas douter, impacte nos marchés et le ralentissement du Marché sur la fin de l'année.

M.-N.C. : Quel a été selon vous l'évènement marquant de l'année 2008 dans le monde du deux-roues ?
A. K. :
L’introduction de la Vmax à travers les différentes opérations qui ont été organisées pour son lancement, à savoir : présentation à la Presse Européenne en Espagne, présentation chez Yamaha Motor France (Presse, VIP, staff) avec comme parrain, le célèbre Gérard Depardieu en juin, présentation chez différents concessionnaires et exposition de la moto lors du fameux événement les Voiles de Saint-Tropez au mois de Septembre. Exposition également à l'occasion du Salon Moto Légende fin Novembre à Paris. Par ailleurs en compétition, le 8ème titre mondial de Valentino Rossi et le titre constructeurs pour Yamaha ainsi que le titre Team. A noter également les deux titres de Champion du Monde Pilotes : Johnny Aubert en Championnat du Monde Enduro E2 et David Philipaerts en Championnat du Monde Motocross MX1, etc.

FZ6 Fazer - Interview Yamaha Motor France : Bilan 2008

M.-N.C. : Quelle est la situation de Yamaha aux échelles européennes et mondiale ?
A. K. :
La situation de Yamaha est positive au niveau du Groupe grâce aux marchés émergents. Au niveau européen, certains marchés ont plus souffert que d'autres, tandis que la France a pu maintenir et réaffirmer son leadership avec une part de marché en progression de 1,08% par rapport à 2007. En 2009, nous repartons en challenger avec toujours la même détermination et la volonté de satisfaire nos clients.

M.-N.C. : Quelles sont les autres activités du Groupe Yamaha et quelles répercussions ont-elles sur l'activité "Moto" ?
A. K. :
Le Groupe Yamaha consacre toujours plus d'investissements à la recherche et au développement afin de proposer les technologies de demain, même si la situation actuelle oblige l'Usine à appliquer davantage de rigueur et de réflexion à la centralisation des priorités en vue de passer au mieux cette période difficile.

"Nous avons perdu beaucoup de modèles en raison des normes Euro 0, 1, 2 et 3"

M.-N.C. : Comment vos nouveautés 2009 (XJ6, Diversion, R1, Midnight 950, WR125 R et X) ont-elles été accueillies par votre réseau et par l'ensemble des motards ?
A. K. :
Dans les années 2000, nous avons perdu nombre de modèles en raison des nouvelles normes Euro 0,1, 2 et 3. Cette année 2009 marque un retour de certains produits dont la XJ6 N et S, modèles d'entrée de gamme très attendus depuis plusieurs années. Arrivée également sur le marché de la toute nouvelle R1 directement inspirée de la M1 de Moto GP, mais aussi la WR 125 en deux versions, R (tout terrain) et X (Supermotard), sans oublier notre joyau qu’est la Vmax , véritable vitrine esthétique et technologique de Yamaha. Notre réseau et nos clients ne peuvent que se réjouir de ce retour aux affaires.

M.-N.C. : Avec l'arrivée des XJ6 N et Diversion, la Fazer va sans doute voir son nombre d'immatriculations diminuer en 2009, non ?
A. K. :
XJ6 et FZ6 sont deux gammes complémentaires sur un même segment très porteur. Contrairement à 2008, l’offre proposée est dorénavant plus claire et mieux comprise : la XJ6 occupe le créneau d’entrée de gamme tandis que la FZ6 propose toujours un menu plus "sportif".

M.-N.C. : Déjà en tête de vos ventes de "plus de 125" cette année, le Tmax va-t-il effectuer le doublé d'après vous ? Quelle incidence peuvent avoir ces performances sur votre image de marque ?
A. K. :
Le Tmax, par la justesse de son concept attire toujours plus de motards vers le scooter. C’est un produit valorisant au design travaillé et à l’esprit authentiquement sportif... pas très éloigné de nos motos en somme.

Tmax 500 et Xmax 125 - Interview Yamaha Motor France : Bilan 2008

M.-N.C. : En 2009, quels seront vos objectifs en termes de ventes mais aussi de réseau, d'image et de communication ?
A. K. :
L'année 2009 s'annonce comme étant une année particulière en raison du contexte économique mondial dont nous devrons tenir compte, mais notre objectif est avant tout de consolider nos fondamentaux au travers de nos réseaux de concessionnaires qui s'efforcent chaque jour de maximiser les performances de Yamaha en France, afin de rechercher la satisfaction des clients, à travers des évolutions de concessions, des opérations de merchandising, des actions terrain et bien entendu grâce à notre gamme de produits qui devrait nous permettre de répondre aux attentes et besoins de nos clients.

M.-N.C. : La part d'Internet a-t-elle augmenté dans votre activité en 2008 ?
A. K. :
Yamaha continuera à développer sa politique de communication on-line suivant ainsi les tendances dictées par le marché et les nouvelles habitudes de consommation et d’information de nos clients. En 2008, le 1er test a été de mettre en place la vente de la Vmax par l'intermédiaire de notre réseau de concessionnaires.

"En 2009, des évolutions de concessions, des opérations de merchandising, des actions terrain et notre gamme devraient nous permettre de satisfaire nos clients"

M.-N.C. : Quels seront vos grands rendez-vous 2009 : événements, compétitions, partenariats ?
A. K. :
Des portes ouvertes nationales réseau au Printemps, une politique davantage axée sur l’essai des produits par nos clients potentiels en concession et sur circuit... Yamaha Motor France poursuit ses partenariats avec la FFM à travers les différents championnats, mais aussi les écoles de pilotage. D'autre part, Yamaha continue à s'impliquer en endurance en soutenant le Team Yamaha France GMT 94 lors des deux grands rendez-vous français que sont les 24 Heures du Mans et le Bol d'Or. Par ailleurs Yamaha Motor France apportera son soutien au Team GMT 94 en Championnat du Monde Superbike avec David Checa et Championnat de France avec Sébastien Gimbert. Important soutien au jeune Loris Baz, Champion d'Europe Stocksport 600 pour sa participation au Championnat d'Europe Stocksport 1000 dans le Team dirigé par Adrien Morillas. En tout-terrain, Yamaha Motor France sera présent à l'Enduro du Touquet le 22 Février 2009 où Arnaud Demeester tentera de remporter une 8ème victoire. La veille Romain Couprie participera sous les couleurs officielles au Quaduro et prendra part au championnat de France inter Quadcross 2009. Marc Germain sera également pilote officiel en championnat de France et du monde d'enduro et participera à quelques Grandes Classiques, même programme national pour David Frétigné.

M.-N.C. : Que pensez-vous de la nouvelle formation obligatoire de 3 heures pour les titulaires du permis B qui souhaitent goûter aux joies du 125 ?
A. K. :
Cette mesure qui tend vers plus de sécurité devrait aider à pérenniser l’équivalence permis B / 125cc.

"Nous faisons le pari de proposer à nos clients un puissant antistress "

M.-N.C. : 2009 sera-t-elle l'année de la crise ?
A. K. :
2009 s’écrira selon notre état d’esprit : chez Yamaha nous faisons le pari de proposer à nos clients un formidable moyen de déplacement source de plaisir, de temps gagné et d’évasion, bref un puissant antistress ...Nous souhaitons que nos nouveautés, la Vmax, notre joyau, la nouvelle R1, notre avant-gardiste, la XJ6 S/N, notre polyvalente rencontrent leur public !

M.-N.C. : Comment abordez-vous le Mondial du deux-roues 2009 "Nouvelle formule" ?
A. K. :
Le Mondial 2009 devrait être un bel événement, mais il est encore trop tôt pour en parler.

M.-N.C. : En conclusion, quelle maxime illustrerait le mieux votre bilan 2008 ?
A. K. :
Comme vous le savez, l'année est une compétition et si on termine leader au 31 décembre, on redevient challenger et compétiteur au 1er janvier ! Cette 1ère place, Yamaha a pu la garder grâce à l'esprit que représente notre Marque en France en association avec notre réseau de concessionnaires ! En 2009, nous repartons donc en challenger avec la même détermination et volonté qu'en 2008.

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Z900 2020 : Kawasaki revient sur sa "Neuf-sans-aides"

Lancée avec succès en 2017, la Kawasaki Z900 évolue en 2020 : le roadster change de musique et passe à l'électro avec écran couleur, connexion Bluetooth, éclairage à LED et surtout, modes de puissance et antipatinage. MNC prend la route avec la nouvelle Kawa... et son vieux K-way, aussi...
Essai Yamaha MT-03 2020 : A2 doigts d'une grande moto

Le roadster MT-03 adopte pour 2020 le "grand méchant look" propre aux motos Yamaha de la gamme Master of Torque (MT), ainsi qu'une nouvelle fourche inversée et une ergonomie revue. Cette évolution par petites touches renforce les nombreuses qualités de cette attachante moto naturellement compatible avec le permis A2. Essai.
Roadster 3 commentaires
Essai Yamaha MT-125 2020 : que de la gueule ?

La Yamaha MT-125 lancée en 2014 reçoit une nouvelle face avant menaçante inspirée de la MT-09 et le moteur à distribution variable découvert l'an dernier sur l'YZF-R125. De quoi légitimer son statut de roadster 125 cc le plus cher du marché ? MNC est allé vérifier à Malaga (Espagne) pour un premier essai. 
Essai Yamaha Tmax 560 2020 : roi de la jungle urbaine !

Avec le permis moto et 14 000 euros en poche dans une concession Yamaha, vous pouvez opter pour l'excitante sportive YZF-R6, le crapuleux roadster MT-10 de 160 ch... ou le nouveau Tmax 560 dans sa luxueuse version Tech Max ! MNC vous explique pourquoi choisir le scooter est loin d'être insensé... même pour un motard ! Essai.
Scooter 11 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Pourquoi la nouvelle CBR1000RR-R est la plus chère des motos Superbike japonaises

La nouvelle CBR1000RR-R 2020, gonflée à bloc, devient la plus puissante des motos Superbike avec 217,6 ch en standard. Mais cette course à l'armement a un prix : 21 999 €, en hausse de 4000 euros ! Pourquoi une telle inflation ? Quels sont les arguments de la Fireblade face aux autres hypersportives ? Réponses MNC.
Business 1 commentaire
Marché moto et scooter en novembre 2019 : le meilleur antidépresseur

La météo particulièrement chagrine de novembre 2019 n'a nullement freiné le marché français du motocycle : ses 9814 immatriculations représentent au contraire une hausse de +7,5% par rapport à l'an dernier. Les gros cubes tractent, les 125 suivent. MNC dresse le bilan.
8 Heures de Sepang 2019 : Yamaha en pole "à domicile" devant deux Honda

La toute première édition des 8 Heures de Sepang se dispute demain samedi. Meilleur temps des qualifications, la Yamaha Sepang Racing n°21 a confirmé sa vélocité avec Franco Morbidelli en remportant la Superpole "de nuit" devant les Honda n°88 et n°5, la Kawasaki n°1 et la BMW n°37. Compte rendu, chronos et vidéos...
Jusqu'à 500 ch et 362 km/h pour la moto 8-cylindres Eisenberg V8 !

Zef Eisenberg, préparateur britannique de motos et de voitures extrêmes, met la touche finale à un roadster aux performances sans équivalent : l'inédit 8-cylindres en V de 3000 cc de son "EV8" revendique entre 480 et 500 ch et jusqu'à 362 km/h de vitesse de pointe ! Présentation.
Découverte 4 commentaires
Essai Z900 2020 : Kawasaki revient sur sa "Neuf-sans-aides"

Lancée avec succès en 2017, la Kawasaki Z900 évolue en 2020 : le roadster change de musique et passe à l'électro avec écran couleur, connexion Bluetooth, éclairage à LED et surtout, modes de puissance et antipatinage. MNC prend la route avec la nouvelle Kawa... et son vieux K-way, aussi...
Le Grand Prix de France MotoGP 2020 met en place un Espace tranquille

Ras le casque des concours de rupteurs et des chants d'ivrogne dans les campings du GP de France Moto ? L'organisateur propose une solution pour savourer la fête sans subir ses débordements : sa nouvelle aire d'accueil "Espace tranquille", à côté de l'entrée sud du circuit Bugatti-Le Mans.  Explications.
Zarco signe directement avec Ducati pour rouler chez Avintia en 2020

Cette fois, c'est officiel : Johann Zarco disputera bien la saison MotoGP 2020 sur une Ducati au sein du team Avintia, comme prévu depuis le GP de Valence mi-novembre. Mais attention : ce contrat d'un an lie davantage le pilote français au constructeur italien qu'à l'équipe espagnole. Explications. 
Pilotes et équipes 14 commentaires
Essai vidéo de la nouvelle Yamaha MT-03 2020

En complément de notre essai complet de la Yamaha MT-03, voici notre vidéo tournée dans les environs de Málaga (Espagne).
Essai Yamaha MT-125 2020 : que de la gueule ?

La Yamaha MT-125 lancée en 2014 reçoit une nouvelle face avant menaçante inspirée de la MT-09 et le moteur à distribution variable découvert l'an dernier sur l'YZF-R125. De quoi légitimer son statut de roadster 125 cc le plus cher du marché ? MNC est allé vérifier à Malaga (Espagne) pour un premier essai. 

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...