• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
CHUTE LORENZO
Paris, le 29 juin 2019

La chute de Lorenzo provient d'une erreur de pilotage, selon Honda

La chute de Lorenzo provient d'une erreur de pilotage, selon Honda

Le team manager de Honda-Repsol, Alberto Puig, estime à ce stade que la nouvelle chute de Jorge Lorenzo pendant la première séance d'essais du GP de Pays-Bas 2019 est causée par une trop grande vitesse dans le virage 7. L'ancien pilote espagnol ne prévoit pas de remplacement ce week-end. Explications.

Imprimer

L'implacable loi des séries se poursuit pour Jorge Lorenzo : le pilote officiel Honda est forfait ce week-end aux Pays-Bas et ne pourra pas non plus disputer la course suivante en Allemagne suite à une impressionnante chute de l'avant dans le virage 7 du circuit d'Assen, une courbe à gauche rapide.

Le majorquin a été violemment malmené dans les graviers pendant sa chute, au point d'avoir du mal à se relever. Immédiatement évacué à l'hôpital, "Jorgeuil" souffre de fractures aux vertèbres thoraciques T6 et T8, des blessures très douloureuses qui vont l'obliger à porter un corset pendant plusieurs semaines

Son retour au guidon n'interviendra donc pas avant le GP de République tchèque le 4 août à Brno, après la trêve estivale. La gravité de ses blessures est peut-être aussi la conséquence de sa grosse chute pendant les essais post course à Barcelone (Espagne), dont il s'était relevé avec de grosses douleurs dans le dos.

"Il tombe toujours de la même façon", observe Rossi

Dit autrement : Lorenzo n'est pas arrivé au sommet de sa forme en Allemagne, d'autant que résonnait encore dans son esprit le choc de la chute collective qu'il avait provoquée dans les premiers tours du GP de Catalogne, là aussi sur une perte de l'avant au freinage ! 

"C'est étrange : j'ai l'impression qu'avec cette moto Lorenzo a un problème de feeling sur l'avant, parce qu'il tombe toujours de la même façon", constate son ancien coéquipier Valentino Rossi, qui compatit à ses malheurs malgré le fait que l'erreur de Lorenzo à Barcelone avaut entraîné sa chute en plus de celle de Viñales et Dovizioso !

"C'est difficile parce que le feeling sur l'avant est primordial à moto : donc si on ne cesse de tomber à chaque fois qu'on attaque, c'est quelque chose qui est psychologiquement très difficile à affronter. On perd un peu de feeling et on ne cesse de reculer", estime le Docteur, qui a connu ces désagréables sensations pendant son passage chez Ducati.

Beaucoup de blessures pour Lorenzo

Si Lorenzo est pour la première fois contraint au forfait depuis son arrivée chez Honda, il roule depuis un certain temps déjà dans la douleur : sa fin de saison 2018 chez Ducati a été émaillée de chutes et de blessures, puis il s'est blessé au poignet cet hiver à l'entraînement.

Au Qatar, une chute lui avait valu une côte cassée tandis que ses deux chutes au Montmelo l'ont sérieusement amoché au niveau du dos et de la poitrine. Bref, malgré son mental d'acier, Lorenzo est soumis à beaucoup de dégâts physiques... en plus de ses difficultés à se faire à la Honda.

"Une vertèbre cassée, ce n’est pas comme un doigt : c’est une blessure qui nécessite un certain temps de récupération", admet Alberto Puig, team manager du HRC. "Mais quand vous tombez, vous vous relevez et c’est ce que fera Jorge", avance-t-il sans ciller, fidèle à sa ligne de conduite.

Interrogé sur les raisons de la chute de son pilote et la possibilité d'y voir une cause externe liée au circuit ou à la moto, Puig s'est montré expéditif : Lorenzo est tombé car il allait trop vite, résume l'ancien pilote, lui même contraint de se retirer des Grands Prix suite à une grosse chute au Mans.

Jorge est entré trop vite dans le virage

"Pour moi c'est assez clair et on n'a pas besoin de grandes explications : il est entré dans le virage trop vite par rapport à la normale et il est tout simplement tombé. Ce sont des choses qui arrivent", analyse-t-il.

"Normalement, une chute est une erreur humaine : il a probablement pris un angle différent en abordant le virage, ou bien peut-être qu'il allait trop vite… Franchement, je n'ai pas eu l'opportunité de vérifier les données, mais je suis certain que c'était quelque chose d'évident".

Alberto Puig a par ailleurs balayé l'idée de faire courir son pilote d'essais Stefan Bradl dimanche en remplacement de Lorenzo : "c'est vraiment trop court", estime-t-il. En revanche, l'espagnol envisage la possibilité de faire rouler le pilote allemand la semaine prochaine sur son circuit national, lors du GP d'Allemagne.

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai vidéo Yamaha MT-07 2021

Pour compléter notre essai de la nouvelle Yamaha MT-07 2021, voici la vidéo tournée sur les petites routes entre Marseille, Cassis et la Ciotat.
890 Duke "tout court" : le roadster KTM perd son R mais pas ses nerfs !

Une petite année après sa 890 Duke R, KTM lance une seconde version de son roadster "maxi-mid-size" à un tarif un peu moins élevé, au moteur un poil moins velu (dispo en A2) et à la selle un soupçon moins haute. Mais la 890 Duke reste très musclée et sophistiquée... Présentation et vidéo.
Harley-Davidson dévoile ses nouvelles motos 2021

Les Harley-Davidson Street Bob, Fat Boy, Street Glide, Road Glide et Road King évoluent gentiment pour 2021, tandis que la luxueuse gamme Custom Vehicle Operations (CVO) se perfectionne. Présentations.
Marché moto 2020 (1/11) : Bilan annuel complet

Motos et scooters, 125 cc et grosses cylindrées, chiffres de ventes et graphiques, résultats des marques et top modèles par catégories, observations et analyses : le Journal moto du Net dresse le bilan complet du marché français du motocycle en 2020 ! Demandez le sommaire...
Marché moto 2020 (2/11) : Une année en montagnes coronavi-russes

Le Covid-19 et les des deux confinements nationaux ont finalement eu un impact limité sur le marché français du motocycle : 178 181 motos et scooters (de 125 cc et plus) ont été immatriculés en 2020, soit un léger repli de -3,6 % par rapport à l’excellente année 2019. Bilan global.
Marché moto 2020 (3/11) : Le classement des constructeurs en France

Yamaha a résisté ! Mis sous pression constante et grandissante ces dernières années par Honda, le blason aux diapasons conserve en 2020 son titre de marque préférée des motards et scootéristes français. BMW conforte sa troisième place devant Kawasaki... et KTM ! Moto-Net.Com établit le Top 20 des constructeurs.
Bilan annuel complet 1 commentaire
Marché moto 2020 (4/11) : Les meilleures ventes motos et scooters

Quelles sont les motos préférées des motards français ? Moto-Net.Com épluche pour ses lecteurs Premium le Top 300 des ventes 2020 en France et classe les meilleurs modèles selon quinze catégories : roadster, trail, néo-rétro, custom, routière, sportive, 125, scooter... et électrique ? Bilan.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2020

Reports et annulations : calendrier mis à jour

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes
Intersaison : Tests MotoGP
GP moto du Qatar 8 mars : GP du Qatar (MotoGP annulé)

Nouvelles dates

GP moto d'Espagne 19 juillet : GP d'Espagne
GP moto d'Andalousie 26 juillet : GP d'Andalousie (nouveau)
GP moto de République tchèque 9 août : GP de République tchèque
GP moto d'Autriche 16 août : GP d'Autriche
GP moto de Styrie 23 août : GP de Styrie
GP moto de San Marin 13 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Emilie Romagne 20 septembre : GP d'Emilie Romagne (nouveau)
GP moto de Catalogne 27 septembre : GP de Catalogne
GP de France moto 11 octobre : GP de France
GP moto d'Aragon 18 octobre : GP d'Aragón
GP moto d'Aragon 25 octobre : GP de Teruel (nouveau)
GP moto d'Europe 8 novembre : GP d'Europe (nouveau)
GP moto de Valence 15 novembre : GP de Valence
Nouveau GP moto du Portugal 22 novembre : GP du Portugal (nouveau)

Courses annulées

GP moto des Amériques  GP des Amériques
GP moto d'Italie  GP d'Italie
GP moto d'Allemagne  GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas  GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande  GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne  GP de Grande-Bretagne
GP moto du Japon  GP du Japon
GP moto d'Australie  GP d'Australie
GP moto d'Argentine  GP d'Argentine
GP moto de Thaïlande  GP de Thaïlande
GP moto de Malaisie  GP de Malaisie

SAISON 2020   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...