• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TERRE PROMISE
Paris, le 29 août 2014

L'Inde, eldorado ou mirage pour le World Superbike ?

L'Inde, eldorado ou mirage pour le World Superbike ?

L'équipe Mahi Kawasaki qui affichait de grosses ambitions en débarquant mi-2012 en Mondial Supersport, vient de libérer ses pilotes Sofuoglu et Foret. Après l'annulation de l'épreuve indienne l'an passé, c'est une deuxième désillusion pour le WSBK.

Imprimer

Fin 2012, l'union entre le deuxième pays le plus peuplé au monde (plus d'1,25 milliard d'habitants d'après Indiastats) et le second championnat du monde de vitesse moto semblait promise à un bel avenir. Mais depuis, l'Inde et le WSBK ont connu deux grosses déceptions...

La première est intervenue il y a un an : dans un premier temps reportée, l'épreuve indienne de World Superbike - la toute première compétition moto de course "sur route" au rang international ! - avait dû être annulée en raison d'obscures difficultés opérationnelles (lire MNC du 14 août 2013).

Les organisateurs indiens et les fédérations indienne et internationale de motocyclisme assuraient toutefois tout mettre en oeuvre pour que le Buddh Circuit accueille une manche de World Superbike dans un avenir proche, en 2015, au plus tôt.

Une nouvelle déconvenue vient néanmoins noircir l'horizon : la première et seule équipe indienne engagée en World Superbike - depuis mi- 2012 - ne terminera pas la saison 2014 ! Un communiqué particulièrement concis émanant de Kawasaki vient en effet d'annoncer que Kenan Sofuoglu change d'équipe...

"Le triple Champion du Monde FIM Supersport Kenan Sofuoglu courra sur une Ninja ZX-6R avec le team San Carlo Puccetti Racing la semaine prochaine à Jerez après une séparation à l'amiable avec le Mahi Racing Team India, indique officiellement le constructeur.

Renseignements pris auprès des responsables de la compétition chez Kawasaki Europe, Kenan aurait en fait pu quitter en meilleurs termes le team Mahi... Peut-être aurait-il du trouver refuge chez les Italiens plus tôt, le manque de résultats du triple champion turc cette année (trois podiums dont une victoire) étant pour le moins surprenant.

"À l'origine de cette équipe se trouve un groupe d'investisseurs indien qui a voulu se lancer dans la moto, communiquer à travers elle, participer au championnat du monde Superbike... il y avait même des projets d'écoles de pilotage", nous rappelle notre interlocuteur (lire MNC du 22 octobre 2012 : Sofuoglu et Foret signent pour un an chez Kawasaki India).

"La participation à ce projet de Mahi (surnom du joueur de cricket Mahendra Singh Dhoni, NDLR) qui est un très grand nom là-bas, a permis de capter davantage d'investisseurs... Malheureusement, quelques mois plus tard, Mahi a eu des problèmes avec la justice (son nom a sauté des carénages dès la deuxième épreuve 2014, NDLR) et le team s'est retrouvé beaucoup plus court en budget que prévu".

Passé non loin d'un quatrième sacre en 2013, Sofuoglu devait se rattraper cette saison, tandis que son coéquipier Foret montait sur une ZX-10R en Superbike avec comme objectif de jouer la gagne dans la catégorie Evo. Mais l'argent - le nerf de la guerre ! - manquant, les résultats ont eux aussi décliné.

Dirigeants peu scrupuleux, mécanos peu expérimentés, personnel mal voire pas payé du tout (!), machines à la préparation bâclée - pas de shifter sur la Ninja de Fabien ! - et au développement inexistant : les griefs envers le team Mahi sont nombreux.

L'annulation de la manche en Inde a sans nul doute sa part de responsabilité dans ce fiasco : "l'équipe comptait beaucoup sur cette course : étant donné la population et l'exposition médiatique conséquente, elle aurait immédiatement obtenu un bon retour sur investissement". Sans cette épreuve à domicile, le championnat aurait-il perdu tout intérêt pour les Indiens ? Apparemment oui.

"A priori, Fabien ne sera pas à Jerez pour courir en Evo. Il va se concentrer sur le programme d'Endurance", annoncent les Verts à Moto-Net.Com. Troisième en WSSP l'an dernier - tout de même ! -, Fabien devrait même disputer l'intégralité du championnat du monde d'Endurance au sein du team SRC.

"Cette saison était peut-être l'année de trop, même si elle se présentait bien : une nouvelle moto, un petit challenge en termes de développement du modèle Evo et conditions matérielles supposées bonnes", témoigne notre contact chez Kawa'.

"Mais Fabien est ravi de se reconvertir dans l'Endurance et de continuer sa carrière dans un team officiel avec cette fois-ci de vraies bonnes conditions verrouillées par Kawasaki". Sofuoglu pour sa part, pourrait rester en World Supersport au sein du team Puccetti.

"L'optique pour Kawasaki est de garder Kenan dans cette équipe pour refaire une saison en Supersport", nous apprend notre contact. "Il est en discussion avec Ten Kate, a plusieurs options, mais s'il arrive à gagner deux courses avant la fin de saison, il devrait rester". Affaire à suivre, restez connectés !

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Clash Zarco/Espargaro : On fait la course, pas de la danse !

La polémique enfle après l'accrochage entre Johann Zarco et Pol Espargaro hier au GP de République tchèque : L'espagnol contraint à l'abandon crie à l'injustice tandis que le français troisième rappelle qu'il fait des courses de moto, pas de la danse... Ambiance et point juridique.
Compte rendu du GP de République tchèque : Binder surprise pour KTM !

Le débutant Brad Binder, qui fête ses 25 ans dans deux jours, signe un authentique exploit au GP de République tchèque 2020 : le n°33 est le premier pilote sud-africain à s'imposer en catégorie reine, et ce avec une KTM qui accède à son premier succès en MotoGP ! Franco Morbidelli et Johann Zarco complètent ce podium historique à Brno avec leur Yamaha et Ducati privées. Compte rendu et résultats.
GP de République tchèque 18 commentaires
La finale MotoGP 2020 aura lieu à Portimao

Comme pressenti par le Journal moto du Net, le nouveau Grand Prix MotoGP qui tiendra lieu de finale à la saison 2020, dont le circuit était encore tenu secret, aura bien lieu sur le circuit de Portimao, au Portugal. Explications.
GP de Rép. tchèque : Rossi (5ème) voit le verre à moitié plein, Viñales (14ème) boit la tasse !

Sourires crispés chez Yamaha tandis qu'une M1 occupe de nouveau les avant-postes au GP de République tchèque, mais pas celle de Rossi et encore moins celle de Viñales ! Le Docteur assure la cinquième place alors que son coéquipier frôle la sortie des points… Débriefing.
GP de Rép. tchèque : Yamaha Petronas-SRT ravi pour Morbidelli (2ème), moins pour Quartararo (7ème)

Yamaha Petronas-SRT continue à se tailler la part du lion en MotoGP avec la splendide 2ème place de Franco Morbidelli, longtemps leader. L'équipe privée se montre en revanche plus réservée quant à la 7ème position de Fabio Quartararo, toujours en tête au championnat provisoire. Débriefing.
GP de Rép. tchèque - Binder (1er) : "Le début de quelque chose de grand"

Brad Binder se souviendra longtemps de sa première victoire en MotoGP au Grand Prix de République tchèque 2020 à Brno, qui en fait le premier sud-africain vainqueur en catégorie reine en plus d'être celui qui ouvre le compteur de la KTM RC16 ! Plutôt pas mal pour un "rookie" de tout juste 25 ans ! Débriefing.
GP de Rép. tchèque : Seulement 13 points en trois courses pour Honda-Repsol !

L'absence de Marc Marquez, blessé à l'épaule dès la course d'ouverture à Jerez, commence à se faire cruellement ressentir : son petit frère Alex - transparent sur la RC213V officielle - n'inscrit qu'un modeste petit point pour le HRC au GP de République tchèque... Débriefing.
GP de République tchèque 14 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...