• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TAKA RESTER LA
Paris, le 15 octobre 2019

Honda d'usine et opération confirmées pour Nakagami : quelles conséquences pour Zarco ?

Honda d'usine et opération confirmées pour Nakagami : quelles conséquences pour Zarco ?

Takaaki Nakagami est sans surprise reconduit chez Honda-LCR pour la saison 2020, mais sur une RC213V d'usine comme son coéquipier Cal Crutchlow. Le pilote japonais de 27 ans sera par ailleurs opéré à l'épaule gauche après le GP du Japon, laissant sa MotoGP pendant trois courses... à Johann Zarco ?! Explications.

Imprimer

C'était l'avant-dernière pièce à placer sur l'échiquier MotoGP : la signature de Takaaki Nakagami pour une troisième saison chez Honda-LCR tend à clore le mercato 2020, et met surtout fin aux rumeurs suggérant que Johann Zarco puisse prendre sa place dans l'équipe italienne l'an prochain.

Voir le pilote cannois sur la RC213V du japonais n'est pour autant pas totalement à exclure, mais seulement à titre ponctuel : Nakagami prévoit effectivement de mettre un terme prématuré à sa saison 2019 dans le but de subir une opération de l'épaule gauche, blessée lors de sa chute au GP des Pays-Bas.

"Après ma chute à Assen, j'ai souffert de douleurs et manqué de force dans l'épaule", décrit le n°30 qui pointe au 12ème rang au provisoire entre Pol Espargaro et Joan Mir. "Même si j'ai pu piloter avec cette blessure, ce n'était pas l'idéal et nous avons donc pris la décision difficile, avec Honda et le team LCR, de réaliser cette opération maintenant".

Takaaki Nakgami, 27 ans, se fera opérer dans la foulée de sa course nationale ce week-end au GP du Japon puis suivra une longue convalescence jusqu'aux premiers tests de la saison 2020, prévus en Malaisie début février. Ce qui signifie que sa RCV 2018 sera disponible pour les trois dernières courses du championnat en cours : Australie, Malaisie et Valence !

Zarco "pigera-t-il" la Honda ?

Et c'est le nom de Johann Zarco qui revient en tête sur la liste des pilotes susceptibles d'assurer l'intérim sur ces trois courses : l'ancien pilote KTM, aujourd'hui à pied, a par ailleurs confirmé avoir bel et bien reçu une proposition de remplacement de la part de LCR !

Problème : si Johann accepte cette offre tentante de Honda-LCR, le grand rival Yamaha pourrait s'en offusquer et mettre un terme à son projet de recrutement du n°5 comme pilote d'essais en 2020... Johann Zarco risquerait alors de devoir faire une croix sur ses ambitions de se servir de son poste au développement Yamaha pour rebondir comme titulaire sur une M1 en 2021...

Sauf si la marque d'Iwata laissait Johann réaliser cette "pige" sur une Honda sans lui en tenir rigueur, peut-être même par curiosité : Yamaha pourrait ainsi jauger son niveau et sa motivation après son échec chez KTM, et pourquoi pas récolter quelques informations sur la moto championne du monde !

Honda pourrait de son côté étalonner les performances de Zarco sur une RCV décrite comme difficile, mais dans quel but ? Selon nos informations, Jorge Lorenzo poursuivra bel et bien sa carrière au HRC l'an prochain. Nakagami venant d'être prolongé, aucune place ne sera donc disponible pour Johann avant 2021, au mieux. Pari risqué pour le français...

Une moto Factory pour Nakagami

Takaaki Nakagami pilotera par ailleurs une RC213V soutenue par l'usine l'an prochain, et non un millésime précédent comme cette année. Cet aspect technique explique justement la longueur des négociations avec son employeur : le HRC rechignait à lui accorder une moto semi-officielle comme à son coéquipier Cal Crutchlow.

La courbe de progression du n°30 a finalement convaincu Honda d'accéder à sa demande : le discret pilote de Chiba (Japon) compte déjà neuf Top 10 et une cinquième place au GP d'Italie, des résultats qui lui permettent d'avoir plus que doublé son solde de points par rapport à l'année dernière (74 pts contre 33).

Nakagami sur sa "vieille" RCV a par ailleurs terminé cinq courses devant son voisin de box, pourtant aux commandes de la dernière génération Honda. Les deux coéquipiers, en froid depuis un dépassement jugé agressif par Crutchlow au GP de Barcelone, sont à ce jour séparés par 32 points et trois places au championnat (l'anglais est 9ème, le japonais 12ème).

"Taka a démontré sa capacité à se battre dans le top dix du championnat du monde MotoGP", constate le team manager, Lucio Cecchinello. "Chaque week-end, avec le HRC, nous nous fixerons comme objectif de faire un autre pas en avant : en 2020, Taka sera en compétition avec la moto Factory qui vient de remporter le titre mondial 2019 avec Marc Marquez".

L'intéressé se dit naturellement "ravi de rester avec Honda et le team LCR" et estime avoir "pu beaucoup progresser" grâce au "grand soutien" et au "très solide package" fournis par Honda. "Ensemble, nous pourrons continuer ainsi en 2020", ambitionne Nakagami, qui compte deux résultats blancs cette saison contre quatre pour Crutchlow.

Dernière MotoGP à attribuer pour 2020 : la KTM RC16 d'usine de Johann Zarco, pour l'instant remplacé par le pilote d'essai Mika Kallio.

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Clash Zarco/Espargaro : On fait la course, pas de la danse !

La polémique enfle après l'accrochage entre Johann Zarco et Pol Espargaro hier au GP de République tchèque : L'espagnol contraint à l'abandon crie à l'injustice tandis que le français troisième rappelle qu'il fait des courses de moto, pas de la danse... Ambiance et point juridique.
GP de République tchèque 35 commentaires
Horaires et enjeux du Grand Prix d'Autriche MotoGP 2020

La saison MotoGP 2020, écourtée en raison du coronavirus, entame pour sa quatrième course le premier de deux week-ends consécutifs sur le circuit de Spielberg. Horaires et programme du GP d'Autriche 2020.
La finale MotoGP 2020 aura lieu à Portimao

Comme pressenti par le Journal moto du Net, le nouveau Grand Prix MotoGP qui tiendra lieu de finale à la saison 2020, dont le circuit était encore tenu secret, aura bien lieu sur le circuit de Portimao, au Portugal. Explications.
Compte rendu du GP de République tchèque : Binder surprise pour KTM !

Le débutant Brad Binder, qui fête ses 25 ans dans deux jours, signe un authentique exploit au GP de République tchèque 2020 : le n°33 est le premier pilote sud-africain à s'imposer en catégorie reine, et ce avec une KTM qui accède à son premier succès en MotoGP ! Franco Morbidelli et Johann Zarco complètent ce podium historique à Brno avec leur Yamaha et Ducati privées. Compte rendu et résultats.
GP de République tchèque 18 commentaires
GP de Rép. tchèque : Yamaha Petronas-SRT ravi pour Morbidelli (2ème), moins pour Quartararo (7ème)

Yamaha Petronas-SRT continue à se tailler la part du lion en MotoGP avec la splendide 2ème place de Franco Morbidelli, longtemps leader. L'équipe privée se montre en revanche plus réservée quant à la 7ème position de Fabio Quartararo, toujours en tête au championnat provisoire. Débriefing.
GP de Rép. tchèque : Rossi (5ème) voit le verre à moitié plein, Viñales (14ème) boit la tasse !

Sourires crispés chez Yamaha tandis qu'une M1 occupe de nouveau les avant-postes au GP de République tchèque, mais pas celle de Rossi et encore moins celle de Viñales ! Le Docteur assure la cinquième place alors que son coéquipier frôle la sortie des points… Débriefing.
GP de Rép. tchèque : Seulement 13 points en trois courses pour Honda-Repsol !

L'absence de Marc Marquez, blessé à l'épaule dès la course d'ouverture à Jerez, commence à se faire cruellement ressentir : son petit frère Alex - transparent sur la RC213V officielle - n'inscrit qu'un modeste petit point pour le HRC au GP de République tchèque... Débriefing.
GP de République tchèque 33 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2020

Reports et annulations : calendrier mis à jour

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes
Intersaison : Tests MotoGP
GP moto du Qatar 8 mars : GP du Qatar (MotoGP annulé)

Nouvelles dates

GP moto d'Espagne 19 juillet : GP d'Espagne
GP moto d'Andalousie 26 juillet : GP d'Andalousie (nouveau)
GP moto de République tchèque 9 août : GP de République tchèque
GP moto d'Autriche 16 août : GP d'Autriche
GP moto de Styrie 23 août : GP de Styrie
GP moto de San Marin 13 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Emilie Romagne 20 septembre : GP d'Emilie Romagne (nouveau)
GP moto de Catalogne 27 septembre : GP de Catalogne
GP de France moto 11 octobre : GP de France
GP moto d'Aragon 18 octobre : GP d'Aragón
GP moto d'Aragon 25 octobre : GP de Teruel (nouveau)
GP moto d'Europe 8 novembre : GP d'Europe (nouveau)
GP moto de Valence 15 novembre : GP de Valence
Nouveau GP moto du Portugal 22 novembre : GP du Portugal (nouveau)

Courses annulées

GP moto des Amériques  GP des Amériques
GP moto d'Italie  GP d'Italie
GP moto d'Allemagne  GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas  GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande  GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne  GP de Grande-Bretagne
GP moto du Japon  GP du Japon
GP moto d'Australie  GP d'Australie
GP moto d'Argentine  GP d'Argentine
GP moto de Thaïlande  GP de Thaïlande
GP moto de Malaisie  GP de Malaisie

SAISON 2020   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...