Nouveautés - Harley-Davidson Sport Glide 2018 : Switchback to the future !
  • L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
NOUVEAUTÉ HARLEY 2018
Milan (Italie), le 9 novembre 2017

Harley-Davidson Sport Glide 2018 : Switchback to the future !

Harley-Davidson Sport Glide 2018 : Switchback to the future

Harley-Davidson avait gardé une surprise pour le salon EICMA 2017 à Milan : quelques semaines après avoir présenté sa toute nouvelle gamme Softail 2018, la firme de Milwaukee expose un neuvième modèle inédit : la Sport Glide, sorte de "baby" Street Glide démontable... Présentation.

Imprimer

Balade ou voyage ? Low Rider ou Street Glide ? Les bikers n'auront peut-être plus à choisir grâce à cette nouvelle moto dévoilée sur le stand Harley-Davidson au salon Eicma 2017 de Milan : la Sport Glide ! Inattendue, cette neuvième et dernière née de la nouvelle génération des Softail 2018 (récemment testée par MNC)  veut concilier petites arsouilles et grandes vadrouilles...

Cette nouveauté 2018 se donne des airs de Touring lorsque sa tête de fourche et sa paire de valises sont installées. "Vous pouvez remarquer l'influence du fameux fairing Batwing des modèles Touring Harley, mais il a été minimisé pour affirmer une ligne plus compacte et sportive", souligne Brad Richards, vice-président Style et Design chez Harley-Davidson.

Harley-Davidson Sport Glide 2018 : Switchback to the future

La Sport Glide permet donc partir le nez au vent - la bulle de 1,5 pouce (!) peut être remplacée par un pare-brise teinté de 5,5 pouces au besoin - et les épaules légères : nul besoin de prendre un sac à dos, les sacoches rigides doivent accueillir de quoi tenir quelques jours (25,5 litres chacune).

"Les sacoches peuvent être retirées en quelques secondes grâce à un mécanisme interne, laissant derrière lui des points de montage à peine visibles", dévoile alors les ingénieurs américains, et il en va de même pour le carénage "fixé aux tubes de fourche grâce à des supports à dégagement rapide". Comme le permettait la Switchback en 2012 ? Oui, un peu !

Harley-Davidson Sport Glide 2018 : Switchback to the future

Harley-Davidson compte sur les arguments de la nouvelle gamme Softail 2018 pour imposer ce nouveau modèle au concept déjà vu : "big Twin" Milwaukee Eight 107 monté rigide sur le tout nouveau cadre plus rigide, fourche inversée de 43 mm et double amortisseur à molette déportée pour régler la précharge, éclairage Full LED, prise USB et démarrage sans clé, etc.

Outre ses éléments de tourisme démontables, la Sport Glide se distingue nettement de ses huit frangines par ses sculpturales jantes baptisées Mantis, "les premières à sortir directement de l'usine Harley-Davidson sur un modèle non CVO", précise Mister Richards.

Harley-Davidson Sport Glide 2018: les points clés

  • Moteur : V-Twin Milwaukee-Eight 107
  • Cylindrée : 1745 cc
  • Alésage x course : 100 x 111 mm
  • Puissance maxi : 84 ch (62 kW) à 3250 tr/min
  • Couple maxi : 145 Nm à 3250 tr/min
  • Norme : Euro4
  • Longueur : 2325 mm
  • Empattement : 1625 mm
  • Angle/châsse : 30° / 150 mm
  • Pneu Av : 130/70 B18
  • Pneu Ar : 180/70 B16
  • Hauteur de selle : 680 mm
  • Réservoir essence : 18,9 litres
  • Poids tous pleins faits : 317 kg
  • Coloris : Noir "Vivid", Rouge "Twisted Cherry" ou Argent "Fortune"
  • Tarifs : 18 260 euros (+300 € en Rouge ou Argent)

H-D Sport Glide 2018 : vidéos officielles

H-D Sport Glide 2018 : galerie photos

Harley-Davidson Sport Glide 2018 : Switchback to the future

Harley-Davidson Sport Glide 2018 : Switchback to the future

Harley-Davidson Sport Glide 2018 : Switchback to the future

Harley-Davidson Sport Glide 2018 : Switchback to the future

Harley-Davidson Sport Glide 2018 : Switchback to the future

Harley-Davidson Sport Glide 2018 : Switchback to the future

Harley-Davidson Sport Glide 2018 : Switchback to the future

Harley-Davidson Sport Glide 2018 : Switchback to the future

Harley-Davidson Sport Glide 2018 : Switchback to the future

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Sécurité routière en France : mauvaises routes, bonne conduite ?

Le bilan de la sécurité routière en juillet 2018 fait état d'une baisse des victimes de -5% (Vs juillet 2017). Prudent - toujours ! -, le délégué interministériel se garde d'établir un rapport avec l'instauration des 80 km/h sur les routes... Le mauvais état de ces dernières en revanche, pourrait sauver des vies ?
Radars 6 commentaires
Nouveauté 2019 : Kawasaki dévoile sa nouvelle Ninja H2 / Carbon

La Ninja H2 ''tout court'' - et Carbon - profite des avancées technologiques effectuées sur la déclinaison routière H2 SX SE pour devenir plus puissante (231 chevaux !) et moins polluante en 2019. La sportive suralimentée de Kawasaki profite d'autres menues évolutions... Présentation.
Deuil : François Etterlé (Suzuki Moto France) s'est éteint

L'ex-directeur commercial de Suzuki France, François Etterlé, nous a quittés. Ce grand nom de la moto en France préparait le prochain Bol d'Argent avec l'enthousiasme qui le caractérisait, celui d'un fringuant jeune homme et éternel passionné de moto. Sayonara Etterlé San..
MotoGP 2019 : Quartararo roulera sur une M1 du team Yamaha SIC

La rumeur circulait depuis un mois dans le paddock de l'Intercontinental Circus... C'est désormais une certitude : le jeune pilote moto français, Fabio Quartararo, s'alignera aux côtés de Franco Morbidelli au sein de la nouvelle équipe satellite Yamaha SIC ! Explications.
11/19 - GP d'Autriche 2019 18 commentaires
Compte rendu et résultats du GP d'Autriche MotoGP 2018 (Lorenzo vainqueur)

Après Iannone en 2016 et Dovizioso en 2017, Lorenzo prouve en 2018 que correctement préparée et magnifiquement pilotée, la Ducati de MotoGP est imbattable sur le Red Bull Ring. Même Marquez, parti de la pole position et remonté à bloc, s'est incliné...
Courses 96 commentaires
Interview Loris Baz : "le WorldSBK devrait employer la méthode MotoGP"

Moto-Net.Com profite de la - très - longue pause estivale du World Superbike pour s'entretenir avec Loris Baz. Unique pilote français et BMW, il galère sur sa S1000RR, pendant que ses concurrents progressent. Comment améliorer la situation et niveler le championnat ? Voici ses réponses.
WSBK 2018 2 commentaires
Moto Animals : de grosses bêtes qui roulent des mécaniques...

Depuis deux ans, Mayobanex Torres Diaz et ses amis imaginent et dessinent des créatures, moitié moto moitié animales. En commercialisant ces "Moto Animals", le jeune designer américain compte développer sa communauté de motard(e)s à travers le monde. Interview.
  • En savoir plus...
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.