• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
BRNO - MARQUEZ S'EXPLIQUE
Paris, le 7 août 2017

GP de Rép. tchèque MotoGP - Marquez (1er) : "Ma seule chance était de passer au box"

GP de Rép. tchèque MotoGP - Marquez (1er) : "Ma seule chance était de passer au box"

Vainqueur de la course précédant la trêve en Allemagne, Marc Marquez réalise le doublé pour la reprise des hostilités MotoGP 2017 en République tchèque avec une victoire en solitaire loin devant ses rivaux. L'officiel Honda doit à son excellente gestion de course ce troisième succès de la saison. Déclaration et analyse MNC.

Imprimer

Marc Marquez, Honda-Repsol (1er en qualifs et 1er en course) : "Ce fut un dimanche difficile, mais également une journée spéciale en hommage à Ángel (Nieto, décédé suite à un accident de quad, NDLR), c’était une source de motivation supplémentaire. Je voulais prendre des risques aujourd’hui pour essayer de gagner la course. Mon objectif étant de produire l’effort dès les premiers tours avant de changer de machine, j’ai décidé de chausser le pneus pluie softs. Ce choix s’est avéré incorrect, la moto patinait beaucoup et j’ai concédé quelques places au classement".

"Ma seule chance était donc de passer aux box. En ressortant, j’ai vu que je comptais près de 20 secondes et, à partir de là, j’ai adopté un style de pilotage moins agressif. Habituellement, je souffre sur ce tracé, mais cette fois-ci je me sentais bien et nos essais privés y sont pour quelque chose. Inscrire ces 25 points me donne confiance. Avant de penser au prochain rendez-vous en Autriche, nous allons d’abord savourer cette victoire et profiter du test officiel pour peaufiner quelques détails. Nous n’étions pas si loin l’an dernier à Spielberg. Je crois donc que nous aurons notre carte à jouer".

L'analyse Moto-Net.Com : Reprise en fanfare en République tchèque pour Marc Marquez, qui conforte son statut de leader avec une superbe victoire dans des conditions délicates sur un circuit qu'il n'apprécie que moyennement. Premier à rentrer aux boxes, de manière volontairement discrète au deuxième tour, le tenant du titre n'a ensuite fait qu'une bouchée de ses rivaux en pneus slicks ! Marquez inscrit ainsi son deuxième succès consécutif, son troisième de la saison (avec Austin et le Sachsenring) : le voilà à égalité de victoires avec l'autre homme fort du championnat, Maverick Viñales.

Et comme en Allemagne l'été dernier, c'est dans un premier temps parce qu'il s'était fourvoyé dans son choix de pneus pluie que Marc Marquez a été si prompt à rentrer. L'officiel Honda avait effectivement choisi des pneus rainurés à gomme tendre dans l'objectif d'attaquer fort les premiers tours, en attendant que la piste sèche suffisamment pour passer en slicks. Mais le bitume tchèque s'est asséché plus rapidement que prévu, plaçant le n°93 dans une position très inconfortable faute de pouvoir accélérer correctement avec un pneu arrière en surchauffe…

"On ne s'attendait pas à ce qu'il rentre aussi vite", explique après course Santi Hernandez du team officiel Honda. "Mais cela fait partie de ses qualités : Marc a du talent pour savoir à quel moment rentrer aux boxes. C'est lui seul qui a pris sa décision, qui s'est avérée la bonne".

Comprenant cette situation et ses conséquences très rapidement, plus vite que les autres, Marquez est revenu aux stands pour échanger de moto avant de sonner la charge en pneus slicks, collant jusqu'à 20 secondes à des adversaires qui ont mis beaucoup trop de temps à l'imiter. Une nouvelle fois, comme au Sachsenring l'an dernier, le champion en titre s'est montré le plus fin dans sa lecture et sa compréhension des évènements.

Honnête, Marc Marquez reconnaît toutefois avoir eu de la réussite : sans son mauvais choix de pneus à l'origine, il ne serait probablement pas rentré aussi tôt. Entre coup de génie et coup de chance, la frontière est parfois très ténue ! Par ailleurs, sa séance d'essais privés organisés à Bnro pendant l'intersaison lui a aussi été très utile ce week-end... Enfin, peut-être que le nouveau carénage introduit  pendant les essais libres lui a aussi donné un petit coup de pouce ? Le catalan estime en effet que cet élément aérodynamique lui donne "satisfaction dans son ensemble"...

Toujours est-il que le n°93 accroît son avantage au classement provisoire (+ 14 points sur Viñales et 21 pts sur Dovizioso) avec cette victoire psychologiquement très marquante. Une belle démonstration de stratégie récompensée par une victoire sans contestation : ses rivaux peuvent en prendre de la graine ! En attendant, tout le plateau MotoGP participe ce lundi à un test post-GP à Brno avant d'attaquer dès dimanche prochain la 11ème course de la saison en Autriche.

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

A lire aussi sur le Journal moto du Net

CRF1100L Africa Twin 2023 : nouveaux coloris pour le maxitrail Honda

L'Africa Twin n'évolue pas techniquement pour 2023 mais reçoit de nouveaux coloris disponibles à partir d'octobre sur les CRF1100L standard et Adventure Sports. Présentation.
Trail 1 commentaire
Déclarations des pilotes MotoGP après le GP de Grande-Bretagne 2022

Francesco Bagnaia repart de Silverstone avec un grand sourire et les 25 points de la victoire, tandis que le clan français fait grise mine après la chute de Johann Zarco en tête du GP de Grande-Bretagne et la modeste 8ème de Fabio Quartararo, ralenti par un mauvais choix de pneus. Réactions des pilotes.
Grande-Bretagne 1 commentaire
GP de Grande-Bretagne : Bagnaia déroule, Zarco dérape, Quartararo déguste

Francesco Bagnaia entame gaz en grand la rentrée de la classe reine à Silverstone : l'officiel Ducati, tout en maîtrise, décroche sa deuxième victoire consécutive devant l'impressionnant Maverick Viñales et Jack Miller. Résumé du GP de Grande-Bretagne, meilleurs moments vidéos et classements.
Grande-Bretagne 5 commentaires
Le marché moto dans le vague en cette fin de 1er semestre 2022

Au premier semestre 2022, le marché français du motocycle s’est rétracté de -6%, chutant même de -21 % en juin. Les motos et scooters résistent malgré de nombreux bâtons dans les jantes : pénuries de composants, Covid-19 et confinements en Asie, transport maritime saturé, livraisons compliquées... et d’autres menaces guettent ! Bilan.
Combien de temps attendre ma nouvelle moto 2022 ?

Si vous changez de moto cet été, armez-vous de patience : les délais de livraisons s'allongent faute de stocks, en raison notamment du ralentissement de la production en Asie. MNC fait le point avec les constructeurs sur cette problématique commune à presque toutes les marques.
Pratique 1 commentaire
Marché moto et scooter : interviews des constructeurs au 1er semestre 2022

Deux fois par an, Moto-Net.Com propose aux marques de moto et scooter en France de dresser leur bilan marché. Leurs responsables reviennent pour nos lecteurs MNC Premium sur le premier semestre 2022 (-6%)... mais aussi sur le prix de l’essence, le contrôle technique et la fin annoncée du thermique !
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2022

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2022

GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

Courses 2022

GP moto du Qatar 6 mars : GP du Qatar
GP moto d'Indonésie 20 mars : GP d'Indonésie
GP moto d'Argentine  3 avril : GP d'Argentine
GP moto des Amériques 10 avril :  GP des Amériques
GP moto du Portugal 24 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 1er mai : GP d'Espagne
GP de France moto 15 mai : GP de France
GP moto d'Italie 29 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 5 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 19 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 26 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande10 juillet : GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne 7 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 21 août : GP d'Autriche
GP moto de San Marin 4 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 18 septembre : GP d'Aragón
GP moto du Japon 25 septembre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande 2 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie 16 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 23 octobre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 6 novembre : GP de Valence


SAISON 2022   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...