• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TESTS JEREZ - JOUR 1
Paris, le 29 novembre 2018

Essais MotoGP Jerez : Ducati domine la première journée

Essais MotoGP Jerez : Ducati domine la première journée

Danilo Petrucci s'est montré le plus rapide de la première journée d'essais officiels MotoGP sur le circuit de Jerez de la Frontera devant son nouveau coéquipier Andrea Dovizioso dans le team officiel Ducati. Takaaki Nakagami s'illustre au troisième rang devant Viñales et Marquez.

Imprimer

Ces tests officiels MotoGP à Jerez revêtent une importance capitale dans la mesure où il s'agit de la dernière session avant la trêve hivernale. Pas question donc de se rater durant ces deux journées prévues dans la foulée des essais WSBK, car les ingénieurs travailleront tout l'hiver sur les paramètres validés en intersaison !

La première journée a cependant démarré à basse vitesse en raison des conditions particulièrement fraîches dans cette région andalouse. Petit à petit, le rythme est monté jusqu'à mettre en évidence l'excellente forme des Ducati officielles : Petrucci fait honneur à son nouveau statut de pilote d'usine avec le meilleur chrono en 1'37.968.

"Petrux" est suivi à 0,217 sec par son voisin de box Andrea Dovizioso, deuxième du classement général MotoGP en 2017 et 2018. Les deux italiens ont consacré une partie de la journée à explorer de nouveaux paramètres électroniques et mécaniques, tout en étudiant une selle redessinée pour améliorer l'aérodynamisme.

Petrucci et Dovizioso sont aidés dans cette tâche par Alvaro Bautista, qui enchaîne comme prévu ses premiers tests en WSBK avec ces essais MotoGP pour suppléer au pilote d'essais Michele Pirro qui se fait opérer à la clavicule suite à sa grosse chute au GP d'Italie.

La surprise Nakagami, la déception Rossi

Takaaki Nakagami fait sensation en s'octroyant la troisième place de cette journée à 0,380 sec du temps de référence sur sa Honda. Le pilote japonais - souvent rapide en intersaison - utilise la dernière version de la RC213V mise à disposition au team LCR, en l'absence de son pilote vedette Cal Crutchlow qui est toujours convalescent suite à sa chute en Australie.

 

Quatrième à 0,408 sec, Maverick Viñales - assisté de son nouveau chef mécano Esteban Garcia - reste dans le groupe de tête devant Marc Marquez. Encourageant pour Yamaha, puisque le n°25 n°12 a également brillé pendant les essais de Valence (Espagne) : reste à confirmer au-delà d'un seul tour chrono, ce qui serait encore problématique selon Valentino Rossi...

L'italien, anonyme 17ème de cette première journée, a été victime d'une panne sur sa M1 qui lui a fait perdre énormément de temps en début de journée. En piste, le n°46 n'a pas semblé satisfait des évolutions apportées par son employeur et juge notamment les deux nouveaux moteurs Yamaha pas encore au niveau.

Valentino Rossi, très déçu du manque de réelles avancées après cette première journée, estime que si la M1 est effectivement capable de claquer une pendule en pneus neufs - domaine dans lequel Viñales brille -, elle manque toujours d'homogénéité pour maintenir ses performances au fil des tours.

"Si nous disputions une course demain, nous serions quatrième ou peut-être troisième, mais nous ne gagnerions pas", assène avec colère le doyen du plateau, qui répète les mêmes choses depuis début 2017 !

Lorenzo adopte - déjà - un nouveau réservoir

Chez Honda, le développement va bon train autour d'un nouveau prototype que Marc Marquez avait l'interdiction de faire tomber car le HRC n'en dispose pour l'instant que d'un exemplaire ! Le champion du monde - que l'on voit ci-dessous faire preuve de prudence, hein ! - s'est dit satisfait des évolutions apportées... sans entrer dans les détails.

 

Marquez devance le pilote italo-brésilien Franco Morbidelli, qui signe le 6ème temps à 0,691 sec du leader sur sa nouvelle Yamaha du team Petronas SRT. L'ancien pilote Marc VDS est extrêmement satisfait de son passage de la RCV à la M1, estimant avoir l'impression de "rouler dans du beurre" au guidon de la Yamaha !

Jorge Lorenzo, nouveau coéquipier de Marquez au HRC, apparaît à la place suivante (7ème) sur la deuxième Honda officielle. Le majorquin semble déjà avoir trouvé certains bons repères sur sa nouvelle moto, entre autres grâce à la réactivité de son employeur : Honda a en effet fabriqué un nouveau réservoir à sa demande, comme Ducati l'avait fait avec succès l'an passé !

Plus à l'aise au guidon de la RC213V grâce à ces modifications, Lorenzo s'est montré bien plus incisif que lors de son premier galop d'essais à Valence : le n°99 termine cette première journée à seulement 2 dixièmes de son nouveau voisin de box, Marc Marquez (1'38.749 contre 1'38.517) !

Quartararo 16ème sur la Yamaha Petronas SRT

Côté français, la 16ème place signée par le débutant Fabio Quartararo est de nature à réjouir ses fans : le jeune niçois n'est qu'à 1,446 sec et se permet tout de même de devancer un certain Valentino Rossi.

"El Diablo", auteur d'une excellente fin de saison Moto2, estime pouvoir encore s'améliorer au freinage sur sa moto dont le degré de développement est inférieur à celle de son coéquipier Morbidelli. Rappelons que le nouveau team privé Yamaha fournit une M1 en configuration "A" à Morbidelli et "B" à Quartararo.

La KTM doit progresser de l'avant

La 19ème place signée par Johann Zarco apparaît en revanche moins positive, dans la mesure où le français accuse tout de même 2,224 sec de retard sur l'homme de tête... Johann avait trois versions de RC16 à sa disposition, tout comme son nouveau coéquipier Pol Espargaro qui se place à 15ème position à 1,273 sec du temps de référence.

"Je suis content de cette troisième journée au guidon de la KTM, car j’ai été en mesure de réaliser le pas en avant, que j’attendais", positive pourtant Johann Zarco même si ses chronos "sont encore un peu lents".

"J’ai l’impression d’avoir plus contrôle, notamment avec l’avant et je joue plus facilement avec la moto", assure l'ancien pilote Yamaha Tech3. "Cela prend du temps, mais je suis sûr que tous ces efforts finiront par payer !". Le nouveau pilote KTM aura justement l'occasion d'améliorer ce jeudi pour la deuxième journée d'essais MotoGP à Jerez, dont le coup d'envoi vient juste d'être donné !

A noter enfin que Suzuki étrenne un nouveau châssis en carbone sur la moto du pilote d'essais français Sylvain Guintoli, 22ème de cette première journée. Le débutant Joan Mir (10ème) s'est pour sa part permis de terminer devant son coéquipier Alex Rins (13ème) malgré une bonne chute dans les premières heures. 

Résultats de la première journée d'essais MotoGP à Jerez

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Retraite ou Petronas : Rossi prendra sa décision dans les semaines qui viennent

Dans une longue interview vidéo accordée à BT Sport, Valentino Rossi admet qu’après avoir apprécié la période de confinement chez lui, l’idée de prendre sa retraite lui fait moins peur... Explications.
Pilotes et équipes 1 commentaire
Vers un début de saison MotoGP le 19 juillet à Jerez

Le patron des Grands Prix MotoGP espère pouvoir lancer la saison 2020 ce 19 juillet à Jerez (Espagne) et la terminer début novembre, après avoir organisé une douzaine de courses sur les 20 prévues. Explications.
Essai Streetfighter V4S : le roadster Ducati paré au décollage

Nous sommes en l'an 2020 et les motos volantes ne circulent toujours pas par milliers au-dessus de nos casques, mais certaines motos s'apparentent à des avions de chasse... C'est le cas de la Ducati Streetfighter V4S pourvue de petites ailettes. MNC passe aux commandes : essai !
Roadster 1 commentaire
Roulez à moto avec les motards de la gendarmerie dans le Doubs

Quatre nouvelles dates sont prévues cet été pour rouler avec les motards de la Gendarmerie nationale dans le Doubs à Labergement-Sainte-Marie, Remonot, Saint-Gorgon-Main et Les Bréseux.
Nouveau casque Arai Concept-X : chic et classique

Le nouveau casque moto Concept-X est la réponse du manufacturier japonais Arai à l'actuelle mode du néo-rétro. Développé sur la base du Renegade-V, ce casque intégral en fibres évolue dans un segment "vintage chic" avec un prix de 579,99 euros. Présentation.
Grand Prix du Japon annulé, GP de Malaisie en sursis

Les annulations se poursuivent en Grands Prix moto avec la suppression de la course prévue au Motegi du 16 au 18 octobre à cause du Covid-19. Cette annulation du GP du Japon 2020 laisse planer de gros doutes sur le maintien du GP de Malaisie 15 jours plus tard... Explications.
Harley-Davidson prend position contre le racisme et l'intolérance

Alors qu'un vaste mouvement de révolte secoue les Etats-Unis depuis la mort de George Floyd lors d'un contrôle de police à Minneapolis, l'emblématique constructeur américain, basé à quelques heures de route, prend publiquement position contre le racisme et l'intolérance.
Société 4 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, d'annonces gratuites, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2020

Reports et annulations : calendrier mis à jour

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes
Intersaison : Tests MotoGP
GP moto du Qatar 8 mars : GP du Qatar (MotoGP annulé)
GP moto de Thaïlande 22 mars : GP de Thaïlande (reporté en octobre)
GP moto des Amériques 5 avril : GP des Amériques (reporté en novembre)
GP moto d'Argentine 19 avril : GP d'Argentine (reporté en novembre)
GP moto d'Espagne 3 mai : GP d'Espagne (reporté sine die)
GP de France moto 17 mai : GP de France (reporté sine die)
GP moto d'Italie 31 mai : GP d'Italie (reporté sine die)
GP moto de Catalogne 7 juin : GP de Catalogne (reporté sine die)
GP moto d'Allemagne 21 juin : GP d'Allemagne (annulé)
GP moto des Pays-Bas 28 juin : GP des Pays-Bas (annulé)
GP moto de Finlande 12 juillet : GP de Finlande (annulé)
GP moto de République tchèque 9 août : GP de République tchèque
GP moto d'Autriche 16 août : GP d'Autriche
GP moto de Grande-Bretagne 30 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto de San Marin 13 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 4 octobre : GP d'Aragón (avancé au 27 septembre)
GP moto du Japon 18 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 25 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 1er novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 15 novembre : GP de Valence (reporté au 29 novembre)

SAISON 2020   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...