• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTOGP 2016 - ARAGON (14/18)
Paris, le 26 septembre 2016

Déclarations et analyse du GP d'Aragon MotoGP 2016

Déclarations et analyses du GP d'Aragon MotoGP 2016

Après chaque course Moto GP, retrouvez les déclarations des principaux pilotes de la catégorie reine et l'analyse de leurs succès (et de leurs échecs) par la rédaction de Moto-Net.Com. Débriefing du Grand Prix moto d'Aragon 2016.

Imprimer

Marquez l'intouchable

Le Grand Prix d'Aragon 2016, suivi par 69 714 spectateurs en tribunes, scelle la fin du suspens pour l'attribution du titre mondial en Moto3, raflé avec panache par Brad Binder. Le combatif officiel KTM, fort de ses 106 points d'avance en arrivant en Espagne, termine deuxième d'une course palpitante remportée par son grand rival Honda, Jorge Navarro. Le sud-africain, aussi rapide que régulier, coiffe sa première couronne alors qu'il reste quatre courses à disputer (Motegi, Australie, Sepang et Valence). Genre de domination !

En Moto2, Sam Lowes, futur pilote Aprilia en MotoGP, renoue avec la gagne pour la première fois depuis le GP d'Espagne à Jerez en avril. Une éternité pour le britannique au pilotage "tout-en-glisse" spectaculaire, qui précède Alex Marquez, auteur de son meilleur week-end en catégorie intermédiaire. Plus régulier que l'an passé, le cadet de la fratrie Marquez passe sous le drapeau à damiers à la même position qu'à son départ de la course : deuxième, soit la meilleure performance en qualifs comme en course pour le champion du monde 125 cc 2014. Son grand frère Marc était particulièrement fier à l'arrivée !

Déclarations et analyses du GP d'Aragon MotoGP 2016

Ce même Marc Marquez s'est quant à lui montré particulièrement brillant en Aragon, décrochant une importante victoire en solitaire malgré une faute qui aurait pu ruiner tous ses efforts dans le troisième tour. Calme et déterminé, l'officiel Honda est ensuite remonté de la cinquième place - à laquelle il avait glissé suite à sa "goutte d'eau" - à la première, loin devant Lorenzo (+ 2,7 sec) et Rossi (+ 5,9 sec). Une belle revanche sur les deux éditions précédentes, durant lesquelles il avait chuté en partant aussi de la pole position !

Déclarations des pilotes et analyse de la rédaction en page suivante !

.

.

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !