• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 17 octobre 2015

Superpole Losail : Sykes signe la dernière pole 2015

Superpole Losail : Sykes signe la dernière pole 2015

Devancé par Jonathan Rea et Jordi Torres lors des essais libres de la finale du World Superbike 2015 au Qatar, Tom Sykes s'est montré intraitable dans "son" exercice de la Superpole. Le Ninja n°66 signe sa 6ème pole 2015, la 30ème de sa carrière... Comme à Assen, Donington Park, Misano, Sepang et Jerez cette année, "Major" Tom et sa Kawasaki ZX-10R…

Imprimer

Devancé par Jonathan Rea et Jordi Torres lors des essais libres de la finale du World Superbike 2015 au Qatar, Tom Sykes s'est montré intraitable dans "son" exercice de la Superpole. Le Ninja n°66 signe sa 6ème pole 2015, la 30ème de sa carrière...

Comme à Assen, Donington Park, Misano, Sepang et Jerez cette année, "Major" Tom et sa Kawasaki ZX-10R officielle se sont envolés vers une nouvelle Superpole en bouclant les 5380 mètres du circuit international - et interstellaire - de Losail en 1' 56,821.

Le n°66 Kawa' prend donc un léger avantage sur son ennemi n°7, Chaz Davies, qualifié en 4ème place sur la grille qatarie et deuxième du classement provisoire avec 383 points au compteur, contre 367 pour Tom. Leon Haslam avec ses 267 points ne peut prétendre accéder au podium 2015...

En tête des feuilles de temps hier soir et quatrième à l'issue de la troisième séance d'essai libre, Rea est battu ce soir par son coéquipier de moins de deux dixièmes de seconde. Titré dès l'épreuve de Jerez et auteur depuis d'un magistral doublé à Magny-Cours, l'impitoyable "JR" a dans le viseur le records de points inscrits en une saison WSBK (522, Colin Edwards).

Excellente surprise de la seconde phase de la Superpole (SP2), Xavi Forés hissera demain sa Ducati n°112 - la n°34 du convalescent Davide Giugliano en fait ! - sur la première ligne de la grille. Le champion du Superbike allemand en 2014 profite de sa nouvelle pige pour se mettre en avant... et placer Davies derrière !

Mené par "Chazie" et sa Panigale d'usine, le deuxième rang de la grille qatarie sera complétée dimanche soir par deux autres machines italiennes : les Aprilia RSV4 n°81 et 91. Pilote le plus rapide lors des essais libres, Jordi Torres courra demain après sa première victoire en WSBK, Leon Haslam après sa cinquième.

En bonne forme depuis le début du week-end, Randy de Puniet (Suzuki Crescent Voltcom) était neuvième à l'issue de la FP3, donc qualifié directement pour la SP2. Notre n°14 national gagne une place grâce à la Superpole et manque la 7ème de son coéquipier Alex Lowes à six millièmes de seconde (!).

Auteur d'une impressionnante fin de saison, Michael van den Mark s'assure la dernière place sur la troisième ligne malgré une énorme chaleur à deux minutes de la fin de la SP2. Deuxième meilleur temps des essais libres, le jeune pilote Honda tentera de prendre l'aspi des meilleurs demain en course.

Sur la quatrième ligne s'installeront demain soir Leandro Mercado (Ducati Barni), Matteo Baiocco (victime d'une vilaine chute au beau moche milieu du triple droit hyper rapide au guidon de sa Ducati Althea) et le champion Evo 2014 David Salom (Kawasaki Perdercini).

Ralenti le premier soir par plusieurs pépins techniques sur sa Fireblade, Sylvain Guintoli a du prendre part à la première session Superpole... Mais la SP1 a fort mal débuté pour lui : le champion du monde 2014 est rentré aux stands sans boucler son premier tour et est resté pendant 10 minutes dans son box !

Reparti alors que ses petits camarades lançaient leur deuxième assaut, Sylvain a bouclé un unique tour rapide qui l'a hissé à la deuxième place, mais le Frenchie a finalement été battu par Leandro Mercado... "Guinters" doit donc se contenter de la 13ème place sur la grille.

Derrière notre "Numéro Un" mondial et sa CBR1000RR se placeront Niccolo Canepa sur sa Panigale n°59 (Ducati Althea) et Ayrton Badovini sur sa S1000RR n°86 (BMW Italia). Deux pilotes aussi expérimentés que bagarreurs dont Guintoli devra se défaire rapidement lors des deux départs demain !

En tête de la SP1 à la fin de la première moitié de la SP1, Leon Camier a finalement signé le sixième meilleur temps et doit se contenter de la 16ème place sur la grille. Posté dans le sillage de son coéquipier Salom durant toute la SP1, Christophe Ponsson (Kawasaki Pedercini) tachera de prendre la roue de la MV Agusta d'usine en course demain.

Roman Ramos complètera la sixième ligne de la grille qatarie avec sa propre Ninja ZX-10R préparée par l'équipe Go Eleven. Largués au chrono en SP1, Gianluca Vizziello (Kawasaki Grillini) et Gabor Rizmayer (BMW Toth) partiront des 19ème et 20ème places.

Écartés de la dernière Superpole de l'année à l'issue des trois premières séances d'essai libre, Phillis et Toth partiront du fond de la grille demain soir. Le départ de la première course Superbike est programmé à 18h : restez connectés !

Superpole World Superbike Magny-Cours 2015

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Marché moto et scooter : les constructeurs font leur bilan 2021

En complément de notre analyse complète, les principaux constructeurs de moto et scooters dressent avec MNC leur bilan 2021. Ventes records en France, pandémie qui s’éternise, évolutions des réseaux, gammes et clientèles, titre de Quartararo, défis futurs... Voici le point de vue des pros.
Marché moto 2021 (2/11) : Retour au deux-temps en France

Jamais depuis la crise - financière - de 2008 il ne s’était vendu autant de motocycles en France : en 2021, 133 403 gros cubes et 61 149 petites 125 cc ont trouvé preneurs, sans oublier 9983 scooters à trois roues. Le second semestre n’a toutefois pas été aussi flamboyant que le premier. Comme au bon vieux temps ?
Marché moto 2021 (3/11) : Le classement des constructeurs en France

Plus impacté que ses rivaux par le coronavirus en 2020, Honda a formidablement rebondi en 2021, au point de prendre la tête des ventes de motocycles en France : une première après un quart de siècle de domination Yamaha ! BMW continue de battre des records, Kawasaki baisse encore et Triumph intègre le Top "Five". MNC établit le Top 20 des constructeurs.
Marc Marquez remonte sur sa Honda... CRF, bientôt sur sa RCV ?

Bonne nouvelle : handicapé par un trouble de la vision depuis la fin de la saison dernière, Marc Marquez a fait ses premiers tours de roues en Motocross ! Prochaine étape pour le pilote du HRC : remonter sur une moto de vitesse, avant de retrouver sa RCV pour les essais hivernaux MotoGP ?! Explications.
MotoGP 2022 6 commentaires
Sponsor : Valentino Rossi ramasse la Mooney en Grands Prix moto

La bien-nommée société italienne de services bancaires Mooney sera finalement le contributeur principal des teams MotoGP et Moto2 de Valentino Rossi, après des mois de tractations chaotiques avec le sulfureux sponsor-titre initial : la compagnie pétrolière d'Arabie saoudite Aramco. Explications.
Le nouveau pneu moto Dunlop Roadsmart 4 prêt à prendre la route

Le pneu Dunlop Roadsmart 3 commence à s'user : vive le Roadsmart 4 ! Le manufacturier renouvelle son best-seller pour motos routières et sport-GT avec le plein de technologies, mais toujours dans une optique d'associer performances, longévité et régularité. Présentation.
 
Essai longue durée du casque modulable HJC i90

MNC a testé pendant deux ans le casque modulable HJC i90 et son rapport qualités/prix intermédiaire dans la gamme ouvrable du fabricant coréen. Essai longue durée.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...