• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 17 octobre 2015

Superpole Losail : Sykes signe la dernière pole 2015

Superpole Losail : Sykes signe la dernière pole 2015

Devancé par Jonathan Rea et Jordi Torres lors des essais libres de la finale du World Superbike 2015 au Qatar, Tom Sykes s'est montré intraitable dans "son" exercice de la Superpole. Le Ninja n°66 signe sa 6ème pole 2015, la 30ème de sa carrière... Comme à Assen, Donington Park, Misano, Sepang et Jerez cette année, "Major" Tom et sa Kawasaki ZX-10R…

Imprimer

Devancé par Jonathan Rea et Jordi Torres lors des essais libres de la finale du World Superbike 2015 au Qatar, Tom Sykes s'est montré intraitable dans "son" exercice de la Superpole. Le Ninja n°66 signe sa 6ème pole 2015, la 30ème de sa carrière...

Comme à Assen, Donington Park, Misano, Sepang et Jerez cette année, "Major" Tom et sa Kawasaki ZX-10R officielle se sont envolés vers une nouvelle Superpole en bouclant les 5380 mètres du circuit international - et interstellaire - de Losail en 1' 56,821.

Le n°66 Kawa' prend donc un léger avantage sur son ennemi n°7, Chaz Davies, qualifié en 4ème place sur la grille qatarie et deuxième du classement provisoire avec 383 points au compteur, contre 367 pour Tom. Leon Haslam avec ses 267 points ne peut prétendre accéder au podium 2015...

En tête des feuilles de temps hier soir et quatrième à l'issue de la troisième séance d'essai libre, Rea est battu ce soir par son coéquipier de moins de deux dixièmes de seconde. Titré dès l'épreuve de Jerez et auteur depuis d'un magistral doublé à Magny-Cours, l'impitoyable "JR" a dans le viseur le records de points inscrits en une saison WSBK (522, Colin Edwards).

Excellente surprise de la seconde phase de la Superpole (SP2), Xavi Forés hissera demain sa Ducati n°112 - la n°34 du convalescent Davide Giugliano en fait ! - sur la première ligne de la grille. Le champion du Superbike allemand en 2014 profite de sa nouvelle pige pour se mettre en avant... et placer Davies derrière !

Mené par "Chazie" et sa Panigale d'usine, le deuxième rang de la grille qatarie sera complétée dimanche soir par deux autres machines italiennes : les Aprilia RSV4 n°81 et 91. Pilote le plus rapide lors des essais libres, Jordi Torres courra demain après sa première victoire en WSBK, Leon Haslam après sa cinquième.

En bonne forme depuis le début du week-end, Randy de Puniet (Suzuki Crescent Voltcom) était neuvième à l'issue de la FP3, donc qualifié directement pour la SP2. Notre n°14 national gagne une place grâce à la Superpole et manque la 7ème de son coéquipier Alex Lowes à six millièmes de seconde (!).

Auteur d'une impressionnante fin de saison, Michael van den Mark s'assure la dernière place sur la troisième ligne malgré une énorme chaleur à deux minutes de la fin de la SP2. Deuxième meilleur temps des essais libres, le jeune pilote Honda tentera de prendre l'aspi des meilleurs demain en course.

Sur la quatrième ligne s'installeront demain soir Leandro Mercado (Ducati Barni), Matteo Baiocco (victime d'une vilaine chute au beau moche milieu du triple droit hyper rapide au guidon de sa Ducati Althea) et le champion Evo 2014 David Salom (Kawasaki Perdercini).

Ralenti le premier soir par plusieurs pépins techniques sur sa Fireblade, Sylvain Guintoli a du prendre part à la première session Superpole... Mais la SP1 a fort mal débuté pour lui : le champion du monde 2014 est rentré aux stands sans boucler son premier tour et est resté pendant 10 minutes dans son box !

Reparti alors que ses petits camarades lançaient leur deuxième assaut, Sylvain a bouclé un unique tour rapide qui l'a hissé à la deuxième place, mais le Frenchie a finalement été battu par Leandro Mercado... "Guinters" doit donc se contenter de la 13ème place sur la grille.

Derrière notre "Numéro Un" mondial et sa CBR1000RR se placeront Niccolo Canepa sur sa Panigale n°59 (Ducati Althea) et Ayrton Badovini sur sa S1000RR n°86 (BMW Italia). Deux pilotes aussi expérimentés que bagarreurs dont Guintoli devra se défaire rapidement lors des deux départs demain !

En tête de la SP1 à la fin de la première moitié de la SP1, Leon Camier a finalement signé le sixième meilleur temps et doit se contenter de la 16ème place sur la grille. Posté dans le sillage de son coéquipier Salom durant toute la SP1, Christophe Ponsson (Kawasaki Pedercini) tachera de prendre la roue de la MV Agusta d'usine en course demain.

Roman Ramos complètera la sixième ligne de la grille qatarie avec sa propre Ninja ZX-10R préparée par l'équipe Go Eleven. Largués au chrono en SP1, Gianluca Vizziello (Kawasaki Grillini) et Gabor Rizmayer (BMW Toth) partiront des 19ème et 20ème places.

Écartés de la dernière Superpole de l'année à l'issue des trois premières séances d'essai libre, Phillis et Toth partiront du fond de la grille demain soir. Le départ de la première course Superbike est programmé à 18h : restez connectés !

Superpole World Superbike Magny-Cours 2015

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Horaires et enjeux du Grand Prix d'Espagne MotoGP 2020

Le championnat du monde des Grands Prix moto reprend enfin ce week-end sur le circuit Angel Nieto de Jerez (Espagne), théâtre de la toute première course MotoGP 2020 après quatre mois d'interruption due au Covid-19. Présentation, horaires et déclarations.
Quartararo pénalisé de 20 mn aux essais libres FP1 du GP d'Espagne MotoGP

Pour avoir roulé sur une moto jugée non conforme pendant son entraînement sur le circuit Paul Ricard, Fabio Quartararo écope d'une pénalité et ne pourra pas participer aux 20 premières minutes de la séance d'essais libres FP1 du GP d'Espagne ce week-end... Explications.
Débile Challenge 2020, Summer covid édition...

Une poignée de rallymen et women "déjantés" (et déconfinés !) se sont affrontés dimanche pour décrocher le trophée du Débile Challenge 2020... Ambiance.
Tuyaucom face à l'assourdissant silence de la Sécurité routière...

Pierre Trotoux, génial inventeur du Tuyaucom, poursuit son combat avec le ministère de l'intérieur pour faire lever l'interdiction qui touche son astucieux système de communication entre le motard et son passager. Problème : l'administration contactée par MNC fait la sourde oreille depuis déjà cinq ans... 
Sécurité routière 4 commentaires
Le fabricant de pots KessTech incite les motards à rouler légal

Le fabricant allemand KessTech met en place une opération de recyclage visant à remplacer les pots d'échappements non-homologués actuellement montés sur des Harley-Davidson, Indian ou BMW, par ses propres pots électroniques, tout neufs, 100% légaux et au tarif réduit de 250 euros... Explications.
Les Harley-Davidson Sportster et Street dans le viseur des normes Euro5 

Les emblématiques Iron 883 et Iron 1200 ainsi que la populaire Forty-Eight ne répondent pas en l'état aux nouvelles normes Euro5, tout comme les peu appréciées Street 750 et Street Rod. Harley-Davidson fera-t-il le nécessaire pour éviter d'avoir un trou béant dans sa gamme ? Rien n'est moins sûr... Le point MNC avec la filiale française.
Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en juin 2020

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en juin 2020. En attendant notre analyse complète du premier semestre, découvrez dès maintenant nos graphiques ainsi que les 100 meilleures ventes en France par modèles.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...