• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
GP D'ESPAGNE
Paris, le 11 mai 2003

Cours magistral de Rossi à Jerez

Cours magistral de Rossi à Jerez

Parti 5ème, le Dottore prend la tête au 3ème tour et s'impose magistralement à Jerez à plus de 6 secondes devant Biaggi, tandis que Bayliss s'offre son premier podium en GP. Le spectacle n'est assuré qu'en 125 et 250... mais quel spectacle !

Imprimer

Le finish offert cet après-midi à Jerez par l'espagnol Toni Elias en 250, devant plus de 120 000 spectateurs en transe, mérite de rester dans les annales du circuit andalou. Alors que Poggiali, de Puniet et Rolfo se livrent à un match de toute beauté dans le trio de tête, le français parvient à prendre les commandes au 15ème tour. Il semble se diriger de main de maître vers la première victoire de sa carrière mais Elias, malgré un mauvais départ, parvient au prix d'une lutte acharnée à remonter un à un ses adversaires. Prenant tous les risques devant son public, l'espagnol, blessé au pouce gauche, profite d'une légère faute du français pour le déborder dans l'avant-dernier tour... Rolfo s'engouffre alors dans la brèche et relègue de Puniet à la 3ème place.

Même coup de théâtre en 125 où Pedrosa mène pendant sept tours avant de se faire passer par Nieto, parti en pole mais qui abandonne au 10ème tour sur un problème mécanique. Moyennement parti, Jenkner réussit à gagner une demi seconde par tour et recolle à de Angelis, Cecchinello et Perugini. Perugini se fait alors légèrement distancer et laisse de Angelis et Jenkner se livrer un duel sans merci avec Cecchinello en embuscade. Et alors que l'allemand semble prendre l'avantage, Cecchinello plante aux deux hommes de tête un intérieur imparable à l'entrée du dernier tour et s'envole vers la première place...

Victime de mauvais réglages pneumatiques, OJ n'a pas pu tirer parti de cette troisième mancheYamaha manque de grip
La catégorie MotoGP, se résumant à un cours magistral de pilotage donné par le Dottore, n'a pas offert le spectacle escompté malgré la double pole de Ducati et la 10ème place d'Olivier Jacque sur la grille de départ, premier représentant de Yamaha. Sérieusement handicapé par de mauvais réglages pneumatiques, le français ne parvient pas à réaliser sa course et termine 9ème : "après quelques tours, le pneu arrière s'est mis à patiner dans tous les sens et je ne pouvais pas attaquer à cause du manque de grip. C'est le même problème que j'ai eu à Welkom et il faudra le régler la semaine prochaine au Mugello". Un souci pneumatique confirmé par son chef mécanicien Guy Coulon - "même en ligne droite, la roue arrière était difficile à contrôler" - et dont Alex Barros a également souffert. "A un moment donné je revenais sur Bayliss mais j'ai commencé à avoir des problèmes de grip, résume le brésilien. Mercredi et jeudi au Mugello on devra travailler sur l'adhérence, la puissance du moteur et la stabilité au freinage. J'espère que nous allons trouver des solutions nous permettant d'être plus compétitifs au Mans"...

Capirossi sur un autre type de monture...Ducati sur le podium
Enfin Ducati, parti en double pole, réalise à nouveau une superbe prestation malgré la chute de Capirossi au 13ème tour, contraignant Bayliss à porter seul les couleurs du cowboy américain jusqu'à la troisième marche du podium. Grosse déception en revanche pour Gibernau, avec un n°74 brodé sur sa combi à la place du coeur, en hommage à Kato. Pourtant très bien parti, le catalan se montrera trop optimiste pour parvenir à suivre Rossi... Le docteur Vale, passé maître en chirurgie esthétique du pilotage, s'offre donc sa 52ème victoire en grand prix, franchissant la ligne en wheeling, debout sur sa moto. Il consolide avec 70 points sa première place au provisoire général devant Biaggi (56 pts), Bayliss (40 pts), Gibernau (38 pts) et Barros (30 pts). Rendez-vous au Mans le 25 mai pour la quatrième manche...

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Marché moto et scooter 2019 : premier semestre record pour les gros cubes

Avec 103 446 motos et scooters immatriculés de janvier à juin, le premier semestre 2019 a été très positif pour le marché français (+13% Vs 2018). Les 125 poursuivent leur remontée tandis que les gros cubes atteignent un volume jamais vu sur Moto-Net.Com... Chiffres, graphiques et analyses : voici le bilan complet du marché moto et scooter en France sur MNC !
Juin 1 commentaire
Curtiss pète les plombs avec ses motos électriques Hades et Zeus Radial V8 !

Curtiss, ancien constructeur de motos thermiques extravagantes reconverti dans l'électrique, explore des voies stylistiques osées pour détourner l'aspect peu sexy d'un moteur à batteries : sous forme d'un gros 8-cylindres sur sa Radial V8 et... phallique sur son Hades ! Découverte.
Motos 4 commentaires
105 ch et 249 kg pour la moto électrique Harley-Davidson LiveWire

La version définitive de la moto électrique LiveWire de Harley-Davidson développerait 105 ch et 116 Nm de couple, d'après les retours des premiers essais réalisés par nos confrères américains. La première moto à piles de la Motor Company doit raccorder ses batteries à l'Europe en septembre au prix de 33 900 euros.
Malgré la mort de son "baby boy", la mère de Carlin Dunne veut que les courses moto se pousuivent à Pikes Peak

Romie Gallardo, mère de Carlin Dunne, estime que la chute mortelle de son "baby boy" près du sommet de Pikes Peak ne doit pas conduire les organisateurs à interdire les motos de cette célèbre course de côte américaine. Explications.
Duel vidéo : Royal Enfield Interceptor 650 Vs. Triumph Street Twin

En complément de notre duel complet entre la Royal Enfield Interceptor 650 et la Triumph Street Twin, voici la vidéo de ce comparatif entre ces deux roadsters néo-rétros...
Que faut-il penser des rumeurs sur la retraite de Rossi et Lorenzo ?

La trêve estivale MotoGP est traditionnellement propice au développement des rumeurs... Dernières en date : l'inévitable raccrochage des gants de l'idole des Grands Prix Valentino Rossi et la retraite éventuelle de Jorge Lorenzo avant la fin de sa première campagne chez Honda-Repsol. MNC fait le point... retraite !
Pilotes et équipes 2020 27 commentaires
Que font les pilotes MotoGP pendant leurs vacances d'été ?

Repos ? Entraînement ? Plage ? Farniente ? Apéro-barbec' ? Hôtels de luxe ? Si certaines stars des Grands Prix moto se montrent discrètes sur leur emploi du temps pendant la pause estivale avant la reprise du championnat du monde en République tchèque, d'autres se répandent abondamment sur les réseaux... Petit panorama rafraîchissant en pool position.
Les huit nouvelles recommandations du CNSR pour améliorer la sécurité routière

Le Conseil national de la sécurité routière (CNSR), réuni début juillet sous la présidence du maire de Flers (61) Yves Goasdoué, livre huit nouvelles recommandations pour réduire l'accidentologie routière. Certaines sont pertinentes, d'autres moins : MNC fait le point route.
Sécurité routière 3 commentaires
Journée nationale du partage de la route le 18 juillet

La Fédération française des motards en colère (FFMC), 40 millions d'automobilistes et Mon vélo est une vie lancent la Journée nationale du partage de la route qui aura lieu le 18 juillet. Explications.
Sécurité routière 2 commentaires

Abonnement MNC Premium


En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2019

Intersaison : Tests MotoGP
10 mars : GP du Qatar
31 mars : GP d'Argentine
14 avril : GP des Amériques
5 mai : GP d'Espagne
19 mai : GP de France
2 juin : GP d'Italie
16 juin : GP de Catalogne
30 juin : GP des Pays-Bas
7 juillet : GP d'Allemagne
4 août : GP de République tchèque
11 août : GP d'Autriche
25 août : GP de Grande-Bretagne
15 septembre : GP de San-Marin
22 septembre : GP d'Aragón
6 octobre : GP de Thaïlande
20 octobre : GP du Japon
27 octobre : GP d'Australie
3 novembre : GP de Malaisie
17 novembre : GP de Valence

SAISON 2019   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...