• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
SUSPENS
Paris, le 2 novembre 2003

Docteur Rossi et Mister Yam...

Docteur Rossi et Mister Yam...

Valentino Rossi a finalement attendu la fin de saison pour annoncer officiellement qu'il quittait Honda, confirmant les rumeurs qui couraient depuis plusieurs mois mais sans dévoiler sa destination, même si les négociations sont très avancées avec Yam...

Imprimer

C'est fait ! Quelques heures après avoir remporté haut la main la dernière épreuve du championnat du monde 2003 cet après-midi à Valence (lire le compte rendu complet), Valentino Rossi a enfin confirmé officiellement qu'il quittait Honda après quatre ans de bons et loyaux services, sans pour autant dévoiler sa destination pour la saison prochaine...

"Je suis venu pour remercier chaleureusement Honda et pour dire que l'an prochain, nous ne courrons plus ensemble", a annoncé Valentino aux journalistes. "J'ai passé quatre années fantastiques qui sont vraiment inoubliables. On a gagné trois championnats du monde et à peu près 50% des courses. J'ai gagné dans des conditions normales, sur le mouillé, sur le sec, sur mon circuit préféré et, aujourd'hui, sur le circuit que j'aime le moins. Après ma victoire à Sepang (lire Moto-Net du 13 octobre 2003), j'ai sérieusement réfléchi à un nouveau challenge pour la saison prochaine. Mon travail sur cette moto est terminé. Je reste pilote Honda jusqu'au 31 décembre, donc je ne peux pas encore dire sur quelle moto je piloterai. Mais ce que je peux dire, c'est que ce sera un énorme défi, peut-être même un peu fou... Je pense que tous les journalistes, tous les fans et tout ceux qui s'intéressent à ce sport sont contents, car la saison prochaine promet un combat superbe".

"J'ai juste une dernière petite requête à faire" a conclu, facétieux, le jeune surdoué de la moto : "est-ce que Honda pourrait me laisser essayer la nouvelle machine 2004 avant que je parte ?"

"Tout le monde sait que Honda a négocié avec Valentino Rossi pour le garder", ajoute Carlo Fiorani, manager sportif du HRC. "Nous avons fait tout ce qui était en notre pouvoir pour le convaincre de rester, mais la décision finale n'a rien à voir avec l'argent, le sponsoring ou toute autre raison contractuelle. La seule difficulté, c'est que nous ne pouvions pas offrir à Valentino le défi qu'il recherchait. Nous comprenons donc qu'il aille le chercher ailleurs".

Ailleurs ? Chez Yamaha par exemple, qui doit absolument redorer son blason sur les circuits de MotoGP après une saison 2003 particulièrement décevante.

Mais aucun accord définitif n'a encore été conclu et le directeur de Yamaha Fortuna, Davide Brivio, ne souhaite pas annoncer officiellement l'arrivée dans ses rangs du quintuple champion du monde :

"Nous apprenons avec plaisir la fin de la relation entre Honda et Valentino Rossi. Comme tout le monde le sait, nous avons pris des contacts avec l'entourage de Rossi dès qu'on a su qu'il pourrait ne pas renouveler son contrat. Je peux confirmer que nos discussions avec Valentino avancent bien. Nous espérons conclure un accord très prochainement car c'est évidemment une perspective très intéressante pour nous. Mais tant que nous n'aurons pas finalisé à 100% l'accord avec Valentino, nous ne dévoilerons pas la composition de notre équipe pour 2004"... (lire également Le MotoGP suspendu à la décision de Rossi, Moto-Net du 17 octobre 2003)

Alors, Docteur Rossi chez Mister Yam ? Amis du suspens...

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

KTM rappelle ses motos à moteur monocylindre LC4 de 2018 à 2020

Un joint de récepteur d'embrayage défectueux est à l'origine d'une vaste campagne de rappel sur toutes les motos KTM propulsées par le monocylindre LC4 des millésimes 2018 à 2020. Explications.
Présentation de la nouvelle moto Triumph Tiger 660 Sport

La nouvelle Tiger 660 Sport marque l'arrivée de Triumph sur le segment des motos trails-GT de moyenne cylindrée à partir du roadster Trident 660. Cette nouveauté de 81 ch, compatible permis A2, sera disponible en février 2022 au prix de 9095 euros. Présentation. 
Rentrée studieuse pour le marché français du motocycle en septembre 2021 

5808 immatriculations en 125 cc, 10 550 en grosses cylindrées : la rentrée dans les concessions françaises a été moins bonne que l’an passé, mais nettement supérieure à celle de 2019. Mais si rappelez-vous, cette époque où masque et pass sanitaire n’étaient pas nécessaires pour faire son marché… de la moto et du scooter !
Essai du pneu moto Metzeler Roadtec 01 SE (Sport Edition)

Metzeler (groupe Pirelli) regonfle le potentiel dynamique de son pneu Roadtec 01 pour mieux le caler sur les jantes des motos routières au tempérament sportif (et vice-versa). Essai sur route et sur circuit - mouillé - du Roadtec 01 SE pour "Sport Edition".   
Essais 1 commentaire
Essai veste moto RST Adventure-X avec airbag intégré In&Motion

MNC a testé pendant un an la veste Adventure-X du manufacturier anglais RST (groupe Bihr) dans sa configuration avec airbag autonome intégré. Quelles sont les forces et les faiblesses de cet équipement trail et de son coussin gonflable fourni par In&Motion ? Réponses dans notre essai longue durée.
Présentation de la nouvelle moto néo-rétro Kawasaki Z650RS 2022

Le populaire petit roadster de Kawasaki se décline comme annoncé en version classique Z650RS pour 2022, avec des performances et une partie cycle identiques. Seuls l'habillage et les équipements transforment cette nouvelle moto néo-rétro accessible au permis A2 sous les 8500 euros. Présentation et liste de ses rivales.
 
Roadster 2 commentaires
Suzuki GSX-S1000GT : le bilan de notre essai en vidéo 

Les premiers exemplaires de la GSX-S1000GT ne sont attendus dans les concessions françaises que pour les fêtes de fin d'année. Mais MNC a déjà testé cette importante nouveauté Suzuki 2022 qui entend concurrencer la meilleure vente de moto Sport GT, l'une des dernières aussi, la Ninja 1000 SX... Essai !

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2021

Covid : premiers reports

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes 2021
Intersaison : Tests MotoGP

Courses 2021

GP moto du Qatar 28 mars : GP du Qatar
GP moto du Qatar 4 avril : GP de Doha
GP moto du Portugal 18 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 2 mai : GP d'Espagne
GP de France moto 16 mai : GP de France
GP moto d'Italie 30 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 6 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 20 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 27 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande11 juillet : GP de Finlande
GP moto d'Autriche 8 août : GP de Styrie
GP moto d'Autriche 15 août : GP d'Autriche
GP moto de Grande-Bretagne 29 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Aragon 12 septembre : GP d'Aragón
GP moto de San Marin 19 septembre : GP de San-Marin
GP moto des Amériques 3 octobre :  GP des Amériques
GP moto du Japon3 octobre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande17 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie24 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie24 octobre : GP de Malaisie
GP moto de San Marin 24 octobre : deuxième GP à Misano
GP moto du Portugal 7 novembre : GP d'Algarve
GP moto de Valence 14 novembre : GP de Valence
GP moto d'Argentine  Annulé : GP d'Argentine


SAISON 2021   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...