• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
COMPARO
Paris, le 27 juin 2014

CB650F, Bandit 650 ou XJ6 : en ligne, les petits 4-cylindres !

CB650F, Bandit 650 ou XJ6 : en ligne, les petits 4-cylindres !

L'arrivée de la Honda CB650F nous rappelle qu'il y a dix ans, le 4-cylindres en ligne de 600 cc était l'architecture de référence chez les roadsters de moyenne cylindrée. Pour l'occasion, Moto-Net.Com a sorti les Suzuki Bandit 650 et Yamaha XJ6. Comparo !

Imprimer

Trois Japonaises fidèles au quatre-pattes

Dominé par la toute nouvelle MT-07 en ce printemps 2014, par l'ER-6 en 2013 et 2012, et par la "grosse" Z750 les sept années précédentes, le secteur des roadsters de moyenne cylindrée en France était avant cela la chasse gardée des 4-cylindres en ligne de 600 cc...

Il faut remonter à 2004 (!) pour voir une moto de ce type pointer en tête des ventes en France : la FZ6/Fazer et la Bandit 600 paradaient alors loin devant la toute jeune Z750, la SV650 et la Hornet (lire notre Bilan marché moto 2004).

Dix ans plus tard, alors que la XJ6 est éclipsée chez Yamaha par la MT-07, que Suzuki établit ses meilleures scores grâce à sa GSR750 et non plus sa Bandit 650, et que la Street Triple triomphe dans les "charts" français (5ème en 2013), Honda reste fidèle à "son" quatre pattes en introduisant sur le marché une inédite CB650F !

La toute nouvelle Honda

La Hornet "CB600F" quitte le catalogue Honda au moment même où la CB650F arrive dans les concessions - avec plusieurs semaines de retard -, mais ne vous y trompez pas : il ne s'agit nullement d'une transmission de flambeau. Ceux qui attendent un nouveau "Frelon" doivent encore patienter... quelques mois ?

Chez les Rouges de Tokyo, les appellations des roadsters sont actuellement trompeuses. En effet, il serait plus correct d'estimer qu'au sein de la gamme du numéro un mondial, la CB650F remplace feu la CBF600. Pour ne commettre aucun impair, mieux vaut considérer la dernière née de Honda comme la frangine de la CB500F !

En apercevant cette nouvelle "Cébé six-et-demi", on est justement frappé par l'air de famille : "c'est le portrait craché de sa petite soeur", s'exclamerait sans doute la "Mamie CB750" - la 4-pattes ! - en contemplant sa lointaine descendance.

En y regardant d'un peu plus près, on se rend toutefois compte que certains traits diffèrent : sur la CB650F par exemple, les écopes de radiateurs sont plus longues et fines, tandis que d'originales ailettes font leur apparition sur les côtés du phare.

On repère surtout que le nombre de disque(s) à l'avant - à pétales, trop stylé ! - a doublé. Il en va de même pour les collecteurs du pot qui passent à quatre éléments, soigneusement alignés et débouchant sur un échappement bas. Cet ensemble et les carters du moteur sont extrêmement proches de ceux de la Hornet... d'où le risque d'amalgame.

La partie arrière de la CB650F se distingue plus nettement encore de celle de la CB500F. Le bras oscillant en alu finement brossé, le lèche-roue et le pneu de 180 mm donnent à la CB650F des airs de moto haut de gamme que ne possède pas la CB500F - pas plus que la Bandit ou la XJ6, soit dit en passant !

Fabriquée en Thaïlande, cette CB650F n'a rien d'une moto au rabais et la finition est irréprochable. Même les pièces en plastique noir "imitation carbone" font illusion, bien plus en tout cas que celles placées sous la selle de la Suzuki, qui ne trompent personne !

Certains déploreront l'abandon sur la Honda du système C-ABS, au profit d'un simple ABS non combiné. Mais tous les autres pointeront du doigt la fiche technique (en dernière page) : l'ajout du système "anti-gaufre-à-la-con" limite la prise de poids à 2 kg, soit 208 kg tous pleins faits. Soit encore, la valeur mini de cet essai comparatif MNC !

Honda n'est pas le seul constructeur à rester fidèle au 4-cylindres en ligne : Suzuki l'est tout autant et la meilleure vente des Jaunes d'Hamamatsu en France n'est autre que la GSR750. Victime collatérale de ce succès, la "petite" Bandit ne remplit plus autant le tiroir-caisse.

La bonne vieille Suzuki

Passée à l'eau et gonflée à 650 cc en 2007, la "GSF" a subi en 2009 une dernière opération : un lifting - de la face notamment - qui n'est pas passé inaperçu. Chez Moto-Net.Com d'ailleurs, on persiste à penser que la Bandit 650 aurait mieux fait de conserver son phare et ses rétroviseurs ronds : présentée sur le site officiel de Suzuki comme une "valeur sûre", cette moto aurait tout intérêt à se greffer ses anciens feux et rétros, afin de surfer sur la vague rétro qui sévit en ce moment dans le milieu de la moto - et bien au-delà !

En retrouvant sa bonne bouille des années 90, l'ancien - top - modèle Suzuki légitimerait la présence des gros clignos oranges (blancs sur la XJ6, teintés sur la CB650F), de son imposant garde-boue arrière et de son volumineux échappement... qui continuera de plaire aux hommes qui, c'est bien connu, préfèrent les grosses motos !

Âgée, la Bandit n'est pas pour autant dépassée. Il faut ainsi souligner qu'elle est la seule de ce comparatif à disposer d'un témoin de rapport engagé, plus utile aux puceaux débutants que ne le sont les consos affichées sur l'instrumentation toute digitale de la Honda (compte-tours analogique sur la Suz' et la Yam').

La température moteur manque à l'appel sur la Suzuki, tout comme la clé "codée". Heureusement pour son propriétaire, la Bandit embarque sous sa selle un U (court mais pas nécessairement spécifique) et suscite surtout moins la convoitise que les roadsters des années 2010 !

Moins radieuse que la CB650F ou la XJ6 -, surtout dans leurs coloris HRC (+200 euros) ou Race Blu ! -, la Bandit 650 dispose d'une garde-robe très sage : blanc, gris ou noir. Chez MNC, on entend d'ici les responsables marketing et commerciaux expliquer que c'est ce qui se plait à la clientèle.

La clientèle visée par la Bandit est avant tout à la recherche d'un bon coup coût : affichée à 6249 euros sur le site Suzuki, on peut lever cette MILR (Motorcycle I'd Like to Ride) dans certaines concessions à 5500 euros ! C'est environ 1000 euros moins cher que ses rivales : la toute nouvelle CB650F coûte 6599 euros et la XJ6 6799.

À ce prix plancher (chez les petits 4-cylindres), on prête un peu moins attention à la finition, en hausse chez la Bandit mais pas au top pour autant : le cache de l'injection, bien trop petit, en est la parfaite illustration... On regrette davantage l'absence de version ABS qui peut s'avérer précieuse, physiquement et financièrement. Comptez 300 euros de plus chez Honda, 500 chez Yamaha.

Pour célébrer la venue parmi nous (miaou) de la Honda CB650F, Moto-Net.Com ne s'est pas contenté de sortir de sa préretraite la Suzuki Bandit 650 : le Journal moto du Net a également tenu à convier le tout dernier roadster japonais 4-cylindres en ligne de 600 cc : la XJ6 de Yamaha !

L'ancienne référence Yamaha

Cubant très exactement 599 cc, la Yam' rend 50 cc à la Honda et 53 à la Suz'. Logique, donc, que la petite "XJ" soit la moins puissante et la moins coupleuse des trois motos : 77,5 chevaux contre 87 ch pour la "CB" et 85 pour la "GSF", et 59,7 Nm contre respectivement 63 et 61,8 Nm.

La mise à jour en 2013 de la XJ6 a été particulièrement légère, si bien qu'elle est restée très proche du modèle d'origine lancé en 2009. Il faut dire que parallèlement, le bureau recherche et développement d'Iwata bossait sur deux projets capitaux : la MT-09 et la MT-07.

Mues par le 3-cylindres CP3 et le bicylindre CP2 (CP pour "Cross Plane", comme le moteur de la R1 !), ces deux nouveaux "road'stars" Yamaha ont balayé du devant de la scène leurs concurrentes, mais également leurs frangines FZ8 et XJ6.

Très appréciée des moto-écoles et des nouveaux permis ces dernières années - à l'instar de ses deux concurrentes du jour, elle peut toujours passer "en mode" A2 -, la XJ6 n'atteint plus aujourd'hui le podium des ventes en France mais mérite toute notre - et votre ! - attention.

Le cadre de la XJ6 est de type "diamant"... mais en acier - pas en diamant... - comme celui de la CB650F. Sa fourche télescopique "non-inversée" n'a rien à envier à celles de ses concurrentes du jour. En revanche, ses deux disques avant sont un peu plus petits (298 mm) et mordus par des étriers 2-pistons (4 sur la Honda).

À l'image de la Bandit, la XJ6 possède en plus un bras oscillant en tube d'acier à section rectangulaire qui fait un peu "cheap" à côté de celui de la CB650F. Reste que l'ensemble est parfaitement cohérent, et que l'allure générale de la moto est toujours aussi distinguée.

La XJ6 fait astucieusement "diversion" avec son mini carénage qui couvre tout le haut moteur et camoufle entièrement le système d'injection. On apprécie aussi que les fils et câbles du guidon disparaissent vite dans le cadre ! Seule la centrale ABS placée devant l'amortisseur fait un peu usine à gaz.

Certains motards noteront aussi que le feu stop fuyant, très à la mode à sa sortie, l'est aujourd'hui moins que celui, tout plat, de la Honda dont la partie arrière est quasiment tronquée. La Yamaha ne paraît plus aussi compacte qu'avant.

Enfin, le sabot moteur de la XJ a beau être mignon, il est trop petit et ne couvre pas l'échappement "style" marmite. Cependant, pour avoir déjà entendu ronronner puis feuler le petit 4-cylindres d'Iwata, Moto-Net.Com passe volontiers l'éponge sur ce dernier point.

Passons d'ailleurs aux choses sérieuses et prenons les commandes de ces trois roadsters : pour découvrir laquelle de ces motos japonaises fidèles au 4-cylindres en ligne de 600 cc (ou presque !) est la meilleure, cliquez sur la page suivante !

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

CONDITIONS ET PARCOURS

  • Equipement :
    • Toutes d'origine
  • Pneumatiques :
    • CB650F : Dunlop D222
    • Bandit 650 : Bridgestone BT011
    • XJ6 : Bridgestone BT021
  • Kilométrage au départ :
    • CB650F : 60 km (soixante)
    • Bandit 650 : 810 km
    • XJ6 : 2290 km
  • Parcours : 250 km
  • Routes : départementale, ville, autoroute
  • Consommations moyennes sur l'essai
    • CB650F : 5,2 l/100km
    • Bandit 650 : 5,5 l/100km
    • XJ6 : 5,4 l/100km
  • Météo : soleil, 23° C
  • Problèmes rencontrés : RAS

POINTS FORTS HONDA CB650F

  • Facile et agile
  • Performances moteur
  • Très belle allure

POINTS FAIBLES HONDA CB650F

  • Vibrations omniprésentes
  • Nerveuse sur route abimées
  • Selle trop dure

POINTS FORTS SUZUKI BANDIT 650

  • Confort général
  • Tarif alléchant
  • Equipement

POINTS FAIBLES SUZUKI BANDIT 650

  • Poids trop élevé
  • Frein avant timide
  • Look fade

POINTS FORTS YAMAHA XJ6

  • Sonorité et rage du 600 cc
  • Compromis confort/sport
  • Tenue de route(s)

POINTS FAIBLES YAMAHA XJ6

  • Bas et mi régimes creux
  • Agilité en retrait
  • Tarif le plus élevé
Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !