• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
BILAN MARCHÉ 2004
Paris, le 10 janvier 2005

Bilan global du marché de la moto

Bilan global du marché de la moto

Les tendances observées au premier semestre se confirment : le marché global progresse de 4,3% par rapport à 2003 mais ce bilan masque une forte disparité entre le marché des 125 et celui des grosses cylindrées. Explications.

Imprimer

Les principales tendances observées au premier semestre 2004 (lire Moto-Net du 10 juillet 2004) se sont confirmées sur la fin de l’année : le marché progresse de 4,3% par rapport à 2003 à 183 811 unités. Mais ce bilan global masque une forte disparité entre le marché des 125 et celui des grosses cylindrées.

La croissance des ventes de 125 cc s’est un peu ralentie au second semestre pour s’établir finalement au chiffre respectable de +13,3%, soit 79 238 unités vendues. A l’inverse, les ventes de grosses cylindrées ont ralenti leur chute dans la deuxième partie de l’année, le marché se rétractant finalement de seulement 1,5% avec 104 573 unités vendues.

Le phénomène des quads homologués progresse encore à un rythme effréné avec 40 885 machines vendues en 2004, soit une progression de... 96,8% ! Les ventes de quads représentent désormais plus de la moitié des ventes de 125 !

125 cc : l’offensive Honda

Le marché des 125 cc continue de croître en s’appuyant d’une part sur un réservoir de clients potentiels énorme (tous les automobilistes) et d’autre part sur l’engorgement croissant des grandes villes. Cette évolution a provoqué une forte évolution des acheteurs de 125 cc.

Autrefois constitué principalement de jeunes accédants à la moto - l’époque dorée des Yamaha DT et TDR -, ce sont aujourd’hui majoritairement des adultes automobilistes qui cherchent un moyen de transport alternatif pour éviter les embouteillages. Ils disposent d’un budget important et veulent un véhicule valorisant, pas une pétrolette.

Bilan marché moto 2004 en France

En 2004 on note une certaine maturité des acheteurs qui délaissent les pseudo customs 125, tape à l’oeil et peu pratiques, pour des engins plus économiques et plus fonctionnels : Piaggio X8, Honda Lead. Plus étonnant, la répartition entre motos et scooters reste pratiquement constante entre 2003 et 2004. En particulier grâce à une offre renouvelée de motos 125 cc : Honda CBR 125R, Honda XR 125.

Bilan marché moto 2004 en France

Du côté des constructeurs, il est frappant de constater que deux marques, Honda et Piaggio, accaparent pratiquement toute la croissance du marché. Avec son nouveau X8, Piaggio propose un modèle presque aussi valorisant que le X9 et nettement moins cher. Avec une image scooter très forte et un réseau entièrement dédié à ce type de machine, Piaggio continue à dominer le marché du scooter haut de gamme à tel point que les japonais semblent presque résignés à cet état de fait (lire notamment nos interviews des responsables de Yamaha et de Honda).

Le leader mondial est allé chercher sa croissance un peu à contre-courant de la tendance scooter en renouvelant son offre moto 125 en direction des jeunes : les Honda CBR 125R et XR 125 sont proposées à des prix particulièrement attractifs. Et ça marche, puisque avec une progression de 62,2% Honda est désormais leader du marché !

Le grand perdant en 2004, c'est Yamaha... Le leader traditionnel du marché français a mal planifié l’arrivée des normes anti-pollution Euro2 fin 2003 et il a dû arrêter la diffusion des DTR et TDR sans offre de remplacement jusqu’en septembre 2004 (lire notre interview Yamaha). Depuis, la DTR Euro 2 est arrivée et début 2005 suivront les XT125 et YB125. Mais si la situation s’est redressée en fin d’année, Yamaha paie cher son erreur et sa part de marché passe de 21,4% en 2003 à 18,1% en 2004.

Bilan marché moto 2004 en France

Derrière ces trois géants qui représentent à eux seuls les deux tiers du marché, les résultats ne sont pas fameux : Suzuki, MBK et Aprilia perdent beaucoup de terrain, pénalisés par une gamme et un réseau trop restreints. Quant à Peugeot, il maintient tout juste ses ventes malgré les nouveaux Elystar et JetForce. Paradoxalement, le constructeur français réalise sa meilleure vente avec son vieil Elyseo bradé, ce qui est symptomatique d’un marché essentiellement utilitaire : les clients en veulent pour leur argent ! Une tendance confirmée par la progression des coréens Daelim et Hyosung et des taiwanais Kymco et Sym, même si on est loin de la déferlante asiatique annoncée. Les clients se méfient encore de ces nouvelles marques, en particulier en matière de fiabilité et de réseau. Sans compter que les machines chinoises sont distribuées de façon encore trop dispersée pour avoir un vrai impact sur la marché français.

Bilan marché moto 2004 en France

Les ventes de 125 cc devraient continuer à progresser en 2005. Et après plusieurs années de croissance continue, il sera intéressant d’observer si tous ces nouveaux accédants à la moto évolueront un jour vers le permis A et les grosses cylindrées... Ce qui pourrait bouleverser la donne sur ce marché et donner raison à Honda, qui en a fait le pari que fait Honda (lire notre interview Honda).

Grosses cylindrées : Suzuki prend la tête !

Les fondamentaux du marché des grosses cylindrées sont totalement différents de ceux des 125 cc : le réservoir de clients potentiels est limité aux titulaires du permis A, mais les clients sont fortement impliqués. Avec un coût d’accession à la moto de plus en plus élevé (équipement, assurance), peu de jeunes parviennent à franchir le pas et la moyenne d’âge des motards continue donc d’augmenter.

Le marché est donc mature mais très sensible aux conditions économiques, car la moto est pour beaucoup un deuxième véhicule dont on peut éventuellement se passer. Dans un contexte économique peu favorable, les dégâts sont finalement limités avec une baisse des immatriculations de seulement 1,5%. Mais 2004 ne restera pas dans les annales comme une grande année pour la moto en France !

Les sportives s'en sortent bien

Malgré une répression renforcée sur les routes, les habitudes ne changent pas autant qu’on pouvait le penser : la répartition des ventes par type de moto est pratiquement stable, prouvant que la percée des gros scooters ou des supermotards tient plus du mythe que de la réalité. Au coeur du marché, les roadsters de moyenne cylindrées trustent toujours les 5 meilleures ventes. Au-delà, ce sont les machines à fort caractère et à forte image qui nous font craquer. Ainsi, la quasi totalité des marques européennes progressent fortement tandis que les grosses sportives, la Yamaha R1 en particulier, s’en sortent finalement très bien.

Bilan marché moto 2004 en France

Suzuki décroche la timbale

Du côté des constructeurs, c’est Suzuki qui décroche la timbale et bat Yamaha sur le fil, avec respectivement 23 893 et 23 564 immatriculations. Car derrière le succès fracassant de la YZF R1 et des FZ6 et Fazer, le reste de la gamme du constructeur aux 3 diapasons marque le pas : FZS 1000 Fazer dépassée par la Kawasaki Z1000, TDM 900 éclipsée par la Suzuki DL 650 V Strom... Pire : la disparition de la Diversion pour cause de norme antipollution Euro2 a privé Yamaha d’une entrée de gamme.

Bilan marché moto 2004 en France

Il n’en fallait pas plus à Suzuki, avec sa Bandit aux prix plus agressifs que jamais, pour séduire les nouveaux motards. Les accusations de casseur de prix fusent de toutes parts, mais le 3ème constructeur mondial assume clairement sa position (lire notre interview Suzuki).

Bilan marché moto 2004 en France

La Honda CBF 600 rate son entrée

Autre victime de cette Bandit qui semble ne jamais vieillir, la Honda CBF 600 rate son entrée. Moderne, équipée de l’ABS mais positionnée un peu chère, elle n’a pas vraiment réussi son arrivée sur le marché français. Elle fait néanmoins meilleure figure que le palmarès des ventes ne le laisse supposer, car Honda ne regroupe pas les ventes de ses modèles nus et carénés comme le font Suzuki et Yamaha.

Le best seller du N°1 mondial, la Hornet, s’étant fait manger toute crue par la Kawasaki Z750, Honda a beaucoup souffert en 2004 et ses ventes ont diminué de 21,4% ! Peut-être un contre coup de sa politique de communication orientée essentiellement vers les néo-motards et les automobilistes (lire notre interview Honda), mais on attend toujours une nouveauté vraiment excitante de la part du géant japonais.

Tir groupé de Kawasaki

Bonne année également pour Kawasaki qui fait un tir groupé aux premières places des ventes avec ses roadsters Z. Pour 2005, Kawasaki envisage carrément de déloger la Fazer de sa première place avec son couple Z750/Z750S (lire notre interview Kawasaki).

Bilan marché moto 2004 en France

Si les résultats sont contrastés pour les quatre japonais, c’est plutôt l’euphorie du côté des européens et des américains. Les motos de caractère se vendent bien, même si elle sont un peu plus chères : une bonne nouvelle qui montre que la moto reste une passion avec sa part d’irrationnel !

Bilan marché moto 2004 en France

Rouleurs Vs Passionnés...

En fait, le marché semble coupé en deux : d’un côté les motards "rouleurs" qui cherchent une moto polyvalente et pratique à un coût raisonnable, et de l’autre des passionnée prêts à mettre le prix pour posséder une machine d’exception.

Ainsi, BMW bat tous ses records avec 7 210 immatriculations (lire notre interview BMW), grâce en particulier au succès de la R 1200 GS qui totalise 1 221 ventes en seulement 6 mois : exceptionnel pour une moto à près de 14 000 euros !

Harley-Davidson et Triumph affichent aussi de belles progressions tandis que KTM monte en puissance et démontre le bien fondé de sa politique de diversification dans les motos de route.

Finalement, seul Ducati patine avec une Multistrada qui n’a pas confirmé en 2004 son bon démarrage de 2003. Reste le cas inquiétant d’Aprilia et Moto Guzzi, qui visiblement ont pâti du climat d’incertitude lié au feuilleton de la reprise par Piaggio (lire Moto-Net du 13 août 2004). Visiblement, la confiance des clients est ébranlée car si le premier semestre avait été mauvais, les résultats du second sont encore pires. Les chiffres de décembre sont même carrément inquiétants avec 6 ventes pour Guzzi et 19 pour Aprilia... Souhaitons que l’horizon s’éclaircisse en 2005 !

Enfin du côté des français, satisfaction pour Voxan qui poursuit son redressement avec des chiffres encore modestes mais en phase avec ses prévisions. De même, on notera le beau succès de la marque française Sherco qui immatricule 228 machines d’enduro en 2004.

Ventes France 2004 : marché 125 cc
- Marque Pays 12 mois 2004 Part de marché 12 mois 2003 Evolution 2003/2004
1 Honda Japon 19540 24,66% 12045 62,2%
2 Piaggio Italie 17937 22,64% 14080 27,4%
3 Yamaha Japon 14318 18,07% 14952 -4,2%
4 Suzuki Japon 5026 6,34% 6422 -21,7%
5 Peugeot France 3768 4,76% 3804 -0,9%
6 MBK France 3435 4,34% 4003 -14,2%
7 Aprilia Italie 2631 3,32% 3634 -27,6%
8 Kymco Taiwan 2457 3,10% 2223 10,5%
9 Hyosung Corée S 1711 2,16% 1619 5,7%
10 Daelim Corée S 984 1,24% 765 28,6%
11 Derbi Espagne 855 1,08% - N/A
12 KTM Autriche 847 1,07% 842 0,6%
13 Sym Taiwan 604 0,76% - N/A
14 Gas Gas Espagne 593 0,75% 606 -2,1%
15 Husqvarna Italie 486 0,61% 355 36,9%
16 Scorpa France 422 0,53% - N/A
17 Zongshen Chine 400 0,50% - N/A
18 Renault France 349 0,44% 217 60,8%
19 Cagiva Italie 245 0,31% 205 19,5%
20 Jincheng Chine 242 0,31% - N/A
21 Beta Italie 234 0,30% 227 3,1%
22 MZ Allemagne 228 0,29% 230 -0,9%
23 Chunlan Chine 206 0,26% - N/A
24 Sherco France 188 0,24% - N/A
25 Malaguti Italie 146 0,18% 143 2,1%
- Autres - 1386 1,75% 3577 N/A
- TOTAL - 79238 100% 69949 13,3%
Ventes France 2004 : marché grosses cylindrées
- Marque Pays 12 mois 2004 Part de marché 12 mois 2003 Evolution 2003-2004
1 Suzuki Japon 23893 22,85% 21468 11,3%
2 Yamaha Japon 23564 22,53% 27324 -13,8%
3 Honda Japon 14875 14,22% 18917 -21,4%
4 Kawasaki Japon 12672 12,12% 11514 10,1%
5 BMW Allemagne 7210 6,89% 6290 14,6%
6 KTM Autriche 3786 3,62% 2999 26,2%
7 Harley-Davidson USA 3718 3,56% 3229 15,1%
8 Ducati Italie 3117 2,98% 3161 -1,4%
9 GasGas Espagne 2245 2,15% 2327 -3,5%
10 Triumph UK 1954 1,87% 1682 16,2%
11 Piaggio Italie 1544 1,48% 1509 2,3%
12 Aprilia Italie 935 0,89% 1591 -41,2%
13 Honda Montesa Espagne 868 0,83% 394 120,3%
14 Moto Guzzi Italie 642 0,61% 883 -27,3%
15 Buell USA 584 0,56% 366 59,6%
16 Husqvarna Italie 448 0,43% 297 50,8%
17 Beta Italie 308 0,29% 240 28,3%
18 Voxan France 299 0,29% 126 137,3%
19 Gilera Italie 283 0,27% 87 225,3%
20 Sherco France 228 0,22% - N/A
21 MV Agusta Italie 199 0,19% 51 290,2%
22 Scorpa France 188 0,18% 204 -7,8%
23 Hyosung Corée S 124 0,12% 20 520,0%
24 Kymco Taiwan 102 0,10% 101 1,0%
25 Benelli Italie 90 0,09% 21 328,6%
- Autres - 697 0,67% 1399 -50,2%
- TOTAL - 104573 100% 106200 -1,5%
Ventes France 2004 : classement par groupes
- Groupe Pays 12 mois 2004 Part de marché 12 mois 2003 Evolution 2003-2004
- Suzuki-Kawasaki Japon 41636 22,7% 39449 5,5%
1 Yamaha MBK Japon 41367 22,5% 46329 -10,7%
2 Honda HM Japon 35395 19,3% 31468 12,5%
3 Piaggio* Italie 24930 13,6% 21887 13,9%
4 BMW Allemagne 7210 3,9% 6290 14,6%
5 KTM Autriche 4565 2,5% 4071 12,1%
6 Harley-Davidson USA 4370 2,4% 3365 29,9%
8 Peugeot France 3796 2,1% 3832 -0,9%
9 Ducati Italie 3117 1,7% 3161 -1,4%
10 Triumph UK 1954 1,1% 1682 16,2%
11 MV Agusta** Italie 1456 0,8% 986 47,7%
12 Autres - 14015 7,6% 13629 N/A
- TOTAL - 183811 - 176149 4,3%
- * Piaggio, Gilera, Derbi, Aprilia, Moto Guzzi
- ** MV Agusta, Cagiva, Husqvarna
Ventes France 2004 : Top 20 des 125 cc
- Modèle 12 mois 2004 Part de marché 12 mois 2003 Variation
1 Piaggio X8 7970 10,1% - -
2 Honda XL125V Varadero 5829 7,4% 4743 22,9%
3 Yamaha YP125 Majesty 5739 7,2% 3891 47,5%
4 Piaggio X9 5269 6,6% 6413 -17,8%
5 Honda CBR125R 3868 4,9% - -
6 Yamaha TW125 3599 4,5% 3097 16,2%
7 Suzuki AN125 Burgman 2592 3,3% 2570 0,9%
8 Honda Pantheon 2572 3,2% 1991 29,2%
9 MBK Skyliner 125 2309 2,9% 2299 0,4%
10 Yamaha DT125R 2303 2,9% 2186 5,4%
11 Honda Lead 100 2116 2,7% 1244 70,1%
12 Suzuki RV125 Van Van 1727 2,2% 1943 -11,1%
13 Yamaha XC125F 1721 2,2% 1328 29,6%
14 Piaggio Grand Tour 1681 2,1% 1488 13,0%
15 Honda XR125L 1652 2,1% - -
16 Kymco Dink 125 1536 1,9% 1034 48,5%
17 Honda VT125C 1218 1,5% 1010 20,6%
18 Peugeot Elyseo 125 1189 1,5% - -
19 Peugeot Elystar 125 1146 1,4% 979 17,1%
20 MBK Flame 125 935 1,2% - -
- Autres modèles 56971 71,9% - -
- Total marché 2004 79238 100,0% - -
Ventes France 2004 : Top 20 des grosses cylindrées
Modèle 12 mois 2004 Part de marché 12 mois 2003 Variation
1 Yamaha FZ6 et Fazer 7658 7,3% 7276 5,3%
2 Suzuki GSF600 Bandit N et S 6736 6,4% 5092 32,3%
3 Kawasaki Z 750 4933 4,7% - -
4 Suzuki SV 650 S et N 3545 3,4% 3084 14,9%
5 Honda CB 600F Hornet 2614 2,5% 2522 3,6%
6 Yamaha YZF R1 2245 2,1% 1273 76,4%
7 Kawasaki Z1000 1949 1,9% 2768 -29,6%
8 Yamaha XP500 T-Max 1836 1,8% - -
9 Suzuki DL 650 V Strom 1720 1,6% - -
10 BMW R 1150RT 1696 1,6% 1663 2,0%
11 Yamaha XJR 1300 1593 1,5% 1821 -12,5%
12 Suzuki GSXR 1000 1518 1,5% 1316 15,3%
13 KTM 450 EXC 1363 1,3% 905 50,6%
14 Yamaha FJR 1300 1362 1,3% 1529 -10,9%
15 Honda CBF 600S 1350 1,3% - -
16 Kawasaki ER5 1281 1,2% 1274 0,5%
17 Yamaha FZS 1000 fazer 1279 1,2% 2087 -38,7%
18 Suzuki GSF 1200S Bandit 1221 1,2% 1507 -19,0%
19 BMW R 1200GS 1036 1,0% - -
20 Yamaha TDM 900 931 0,9% 1414 -34,2%
Autres modèles 47866 60,4% - -
Total marché 2004 104573 100,0% - -

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Yamaha MT-03 2020 : A2 doigts d'une grande moto

Le roadster MT-03 adopte pour 2020 le "grand méchant look" propre aux motos Yamaha de la gamme Master of Torque (MT), ainsi qu'une nouvelle fourche inversée et une ergonomie revue. Cette évolution par petites touches renforce les nombreuses qualités de cette attachante moto naturellement compatible avec le permis A2. Essai.
Roadster 3 commentaires
Essai Yamaha MT-125 2020 : que de la gueule ?

La Yamaha MT-125 lancée en 2014 reçoit une nouvelle face avant menaçante inspirée de la MT-09 et le moteur à distribution variable découvert l'an dernier sur l'YZF-R125. De quoi légitimer son statut de roadster 125 cc le plus cher du marché ? MNC est allé vérifier à Malaga (Espagne) pour un premier essai. 
Essai Yamaha Tmax 560 2020 : roi de la jungle urbaine !

Avec le permis moto et 14 000 euros en poche dans une concession Yamaha, vous pouvez opter pour l'excitante sportive YZF-R6, le crapuleux roadster MT-10 de 160 ch... ou le nouveau Tmax 560 dans sa luxueuse version Tech Max ! MNC vous explique pourquoi choisir le scooter est loin d'être insensé... même pour un motard ! Essai.
Scooter 10 commentaires
Duel 790 Adventure Vs Ténéré 700 : Moto-Net.Com prend les paris, d'accord ? 

Invaincu sur le (Paris) Dakar depuis 18 ans, KTM lance cette année une nouvelle moto typée trail : la 790 Adventure. En face d'elle se dresse une autre grande nouveauté : la Ténéré 700 avec laquelle Yamaha compte s'imposer commercialement. MNC teste ces deux montures et livre son pronostic.
Tous les Duels 4 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en novembre 2019

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en novembre 2019. En attendant notre analyse complète mensuelle, découvrez dès maintenant nos graphiques ainsi que les 100 meilleures ventes en France par modèles.
Novembre 1 commentaire
Essai Yamaha MT-03 2020 : A2 doigts d'une grande moto

Le roadster MT-03 adopte pour 2020 le "grand méchant look" propre aux motos Yamaha de la gamme Master of Torque (MT), ainsi qu'une nouvelle fourche inversée et une ergonomie revue. Cette évolution par petites touches renforce les nombreuses qualités de cette attachante moto naturellement compatible avec le permis A2. Essai.
Roadster 3 commentaires
Essai Yamaha MT-125 2020 : que de la gueule ?

La Yamaha MT-125 lancée en 2014 reçoit une nouvelle face avant menaçante inspirée de la MT-09 et le moteur à distribution variable découvert l'an dernier sur l'YZF-R125. De quoi légitimer son statut de roadster 125 cc le plus cher du marché ? MNC est allé vérifier à Malaga (Espagne) pour un premier essai. 
Essai Kawasaki Z900 2020 : première smart-vidéo en direct

En attendant notre bilan complet, smart-vidéo en direct de notre essai de la Kawasaki Z900 2020.
[Vidéo] Loris Baz nous embarque à Jerez sur sa R1 de WorldSBK

À Jerez, Loris Baz s'est classé troisième des derniers tests de l'année 2019... Ce sont aussi ses premiers d'une saison WSBK 2020 qu'il disputera dans son intégralité, au sein du team Yamaha Ten Kate. Le n°76 en a profité pour se filmer aux commandes de sa R1. Attention, le géant "pouce" fort !
WSBK 2020 1 commentaire
De Puniet et Rossi sur la Panigale ERC en endurance mondiale

Deux français et un tchèque sur une italienne dans une équipe allemande : le team ERC Endurance, qui passe sur Ducati pour les 8H de Sepang et le reste de la saison FIM EWC, vient d'annoncer son trio de pilotes.
8H de Sepang 1 commentaire
Tarifs motos de route KTM : hausses en 2020, avantages fin 2019

KTM nous communique les prix de ses motos de route pour 2020 avec trois nouveautés : 390 Adventure, 890 Duke R et 1290 Super Duke R. Pour leur garantir un peu de place dans ses concessions françaises, le constructeur autrichien accorde des avantages sur ses modèles 2018/2019. Explications.
Nouveautés 2020 2 commentaires
Clément Villet au comité exécutif de Yamaha Motor Europe

Le français Clément Villet, directeur de la division deux-roues au siège européen de Yamaha à Amsterdam depuis cinq ans, intègre le comité exécutif de Yamaha Motor Europe. Explications.
Audience TV MotoGP : Canal+ annonce une hausse de 66% en France !

Canal+ annonce avoir rassemblé en moyenne 412 000 spectateurs en France pour sa première année de diffusion exclusive du championnat du monde Moto GP. Cette audience impressionnante serait en hausse de 66% par rapport à la diffusion 2018 sur Eurosport, assure la chaîne cryptée... Explications.
MotoGP 2019 19 commentaires

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...